© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Les écoutes téléphoniques administratives,
  Les  écoutes téléphoniques illégales,
  Les écoutes téléphoniques sauvages,
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques


08°) Les gadgets d'espionnage électronique.

8A°) Les microémetteurs:

Il existe une multitude de moyens miniaturisés proposés dans les revues d'électroniques ou spécialisées dans la sécurité. Certaines boutiques dans des galeries situées sur les Champs Elysée proposent ce genre de matériel. Ils utilisent généralement une fréquence dans la bande FM. Ces gadgets peuvent être dissimulés dans les murs, le mobilier, l'installation électrique, téléphonique, informatique et même la plomberie. Pour ce dernier cas, je ne rentrerai pas dans les détails. Il n'est pas utile de donner des idées. On les trouve sous les formes les plus diverses et parfois inattendues.

  - sucre sur ligne PTT,         - sucre sur ligne EDF,
  - pastille téléthonique,         - stylos émetteur,
  - calculatrice émettrice,      - bague émettrice,
  - livre émetteur,                 - bouton émetteur,
  - agendas émetteur,           - montre émettrice,
  - téléphone émetteur,         - ou même combiné émetteur,
  - prise PTT émettrice,        - multiprise émettrice,
  - prise EDF émettrice,       - horloge émettrice.
  - câble dont l'émetteur est dissimulé dans la gaine.
Tous les systèmes ci-dessus existent. Le fin du fin consiste à disposer d'un microémetteur que l'on déclenche sur commande afin de rendre la détection de ce type de matériel plus délicate. Mais si pour déclencher l'émetteur, on utilise un récepteur de radiotélécommande si je puis dire, son oscillateur locale s'il est mal blindé va rayonner lui aussi une infime énergie, qui risque de trahir sa présence. Dans le cas du téléphone, la dissimulation et la mise en route est plus facile. L'émetteur ne peut se déclencher que lorsqu'on décroche le combiné, si on ne souhaite intercepter que les communications téléphoniques. On intercepte ensuite les conversations jusqu'à une centaine de mètre ou plus, tout dépend de la puissance du sucre émetteur et des obstacles présents, avec un récepteur radio équipé d'un enregistreur minicassette. Ce dernier ne se déclenchera que si le sucre émetteur capte une voix dans le local ou il se trouve. Une autre méthode consiste aussi à piéger les équipements d'instrumentations destinés à un laboratoire. L'intérêt de ce moyen consiste surtout à réémettre numériquement vers l'extérieur en priorité les résultats des expérimentations en cours du laboratoire. Si on allume l'appareil, on assimile ainsi les signaux captés à la multitude d'oscillateurs, d'horloges du système. L'appareil stoppé, l'émetteur est indétectable.
8B°) Les caméras CCD:

La nouvelle technologie miniaturisée permet l'utilisation d'appareils photographiques mais aussi de caméras CCD miniatures dont les dimensions n'excèdent pas un cube de 25 mm de côté. Il y en a de plus petites encore mais plus rare à des prix exorbitants et réservées pour des applications spécifiques comme dans le domaine microchirurgical. Elles peuvent être couplées à un émetteur d'une porté de 50 à 300 mètres. Ce type de matériel est généralement dissimulé dans un objet d'ornement qui sera installé sur un bureau, une cheminée, un buffet. On les trouve aussi intégré sous les formes ci-dessous avec un émetteur. Leur réalisation est évidemment plus complexe et coûteuse. Leur utilisation ne se fait donc que dans les cas vraiment extrêmes.

  - pommeau d'une canne,
  - dans une broche,
  - Dans une cravate,
  - dans une montre,
  - une horloge,
  - une mallette,
  - un livre,
  - derrière un miroir sans teint,
  - un objet d'ornement
  - un radar infrarouge.
  - caméra cachée dans un mur avec canne endoscopique,
  - même dans des détecteurs incendie raccordée à une centrale de gaz halons, ce qui est ridicule et interdit car ce type d'installation est soumis à des contrôles annuels obligatoires. D'ailleurs à plusieurs reprises des faux détecteurs ont été trouvés avec une caméra dans certaines entreprises déclenchant le mécontentement des syndicalistes. Ce qui est justifié.
Par contre, sur des sites sensibles, des centres de recherche, les accès aux laboratoires et non pas l'intérieur, ce genre de système me paraît parfaitement justifié. Ces espions optiques peuvent être repérés par un dispositif qui détecte le signal de balayage de ligne des caméras. Ce genre de matériel est plus rare car il a un coût, un volume, et une consommation non négligeable malgré sa miniaturisation. Il faut cependant savoir que ce type de matériel existe. Nos dirigeants d'entreprises sensibles ne sont pas toujours préparés à ces nouvelles menaces, surtout face à des concurrents étrangers virulents dans le domaines militaire ou scientifique. Ce genre d'affaire n'est d'ailleurs pratiquement jamais dévoilé au grand public. La détection de l'émission HF se fait avec les même moyens que pour les sucres émetteur. Les spécialistes de ces activités sont souvent électroniciens et sont des as de la débrouille.
 

08C°) Des moyens variés:

D'autres méthodes consistent à utiliser des dispositifs d'émission et de réception infrarouge. L'inconvénient, c'est qu'il ne fonctionne qu'en portée optique, c'est à dire que si une personne passe devant ou qu'elle met un meuble sur la trajectoire du faisceau, elle coupe la transmission. Ils ont par contre l'avantage d'être indétectable car même un radioamateur ne dispose pas de récepteur IR et il faut être dans l'axe de ce type de système. Bien que discret il est peut employé en raison de cette contrainte de portée optique.

Il y a aussi des moyens non électronique originaux dont certains sont connus des russes depuis longtemps. Il y a le principe de la résonance d'un matériaux. Un cendrier de cristal réalisé avec le matériaux approprié et taillé d'une certaine façon peut vibrer en fonction des sons générés dans le local où il se trouve. Il peut vibrer de la même façon qu'un diapason dont le son sera modulé par les personnes qui parleront à côté. La qualité et la portée sera médiocre évidemment, mais c'est le genre de truc que l'on peut trouver dans les cas extrêmes. Il est évident que les détecteurs habituels de micro ne servent pas à grand chose. On peut aussi utiliser des matériaux ferromagnétiques très denses qui donneront un résultat équivalant.
Un moyen plus connu concerne la réflexion d'un faisceau laser sur la vitre d'une fenêtre. La vitre vibre en effet en fonction des bruits générés dans le local. Après traitement du signal réfléchi, on peut écouter ce qui se dit dans un bureau. Les paroles sont des vibrations sonores qui excitent les vitres modulant en même temps le faisceau du laser. Le petit problème c'est que dans le cas d'un double vitrage, le système devient inopérationnel. Un autre moyen repose sur l'utilisation des micro-ondes. Ce qui peut s'appliquer à un faisceau laser, peut aussi s'appliquer à des hyperfréquences dont une partie de l'énergie traversera les obstacles. Si entre deux obstacles il existe une vibration sonore, les micro-ondes récupérées de l'autre côté, auront subit une modification lors de ce passage. Je ne rentrerai pas plus dans les détails. Ce moyen n'est pas sans effet sur la santé.



 
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Intelligence économique, espionnage.
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - 
Reproduction interdite.