© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Les écoutes téléphoniques administratives,
  Les  écoutes téléphoniques illégales,
  Les écoutes téléphoniques sauvages,
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques


09°) Les moyens de surveillance radioélectriques.

En période de restriction des budgets, il n'est pas rare de voir les services gouvernementaux se rabattre vers du matériel destiné aux radioamateurs. Il peut suffir pour certains besoins. Il est moins coûteux et les prix s'échelonnent de 05 KF à 40 KF. Ce sont les récepteurs décamétriques et même les scanners qui peuvent comporter tous les modes de démodulation nécessaires comme l'AM, la FM, la BLU pour les principaux et autres moins utilisés. Leur spectre de fréquence s'étale de 10 KHz à 2 GHz. Ils peuvent supporter sur des sorties audio spécialement adaptées des décodeurs télétypes (RTTY) comme le Telereader, le Pakratt ou le Pocomm dont les performances permettaient de décoder tous les codes pour un prix inférieur à 08 KF. Les utilisateurs disposant des compétences techniques nécessaires peuvent réaliser leurs logiciels et interfaces de démodulation RTTY pour les utiliser sur un ordinateur personnel. Ces derniers peuvent être même beaucoup plus sophistiqués que les systèmes destinés à des services officiels.

Le matériel professionnel destiné à ces derniers permet aujourd'hui de surveiller le spectre radioélectrique de 0 Hz à 300 GHz et même plus. Malheureusement ils ont un prix très élevé de 100 KF à 1,5 million de francs. Un opérateur peut aussi par le biais d'un ordinateur envoyer des ordres de télécommande à distance par le biais d'une prise IEEE488 ou RS232 par liaison filaire ou même radio. Ils existe en effet des boîtiers convertisseur permettant de transmettre les signaux d'une IEEE488 sur onde radio. Ces systèmes disposent en standard d'une multitude de prises. Elles sont destinées à envoyer les signaux interceptés vers des systèmes d'enregistrement et d'analyse de type analogique et numérique. Tous ces systèmes en fonction de la largeur du spectre qu'ils doivent surveiller, peuvent être équipés de plusieurs antennes omnidirectionnelles et directionnelles. Ces dernières raccordées sur des récepteurs, des analyseurs de spectres, mesureurs de champs et autres, peuvent donner une indication de localisation d'un émetteur, même si la précision est moindre qu'avec un système goniométrique. Ce genre d'astuce permet de limiter le nombre des systèmes et le coût. La qualité d'une installation dépend pour 50% de la qualité des antennes utilisées ainsi que de leur altitude et du dégagement tout autour. Les appareils ci-dessous peuvent être utilisés séparément ou ensemble.

09A°) Récepteur d'observation ou spécialisé:

Ce type d'appareil est plutôt destiné à l'écoute d'une seule bande de fréquence avec un seul type de modulation. Sa spécialisation permet un coût réduit et une acquisition en nombre par les centres d'écoute. La rapidité pour changer de fréquence n'est pas un critère prioritaire ici contrairement à un récepteur de recherche. On va surtout rechercher un confort d'écoute en rajoutant des filtre anti-bruit (noise-blanker/notch), passe-bande, coupe-bande. Ces artifices sont destinés à éliminer tous les signaux sonores parasites afin de conserver le signal son utile qui sera orienté vers des magnétophones.
 

09B°) Récepteur de Recherche:

Ce genre d'appareil doit être capable de balayer une ou plusieurs bandes de fréquence de 100 MHz en moins de 5 secondes. Ils sont d'un coût plus élevé que les précédents. Un canal occupé sera transmis vers un indicateur panoramique, un ordinateur pour analyse et traitement. Il trouve leur utilité dans le domaine des systèmes de communication à saut de fréquence ou d'émission par burst (informations transmises en salves avec une durée inférieur à la seconde).
 

09C°) Récepteur Universels:

Ces récepteurs regroupent les fonctions des deux premiers systèmes et même des mesureurs de champs. Ils permettent en plus d'intercepter plusieurs bandes de fréquence et toutes les modulations connues. Ils sont en plus équipés le plus souvent d'un indicateur panoramique de fréquence. Le prix élevé ne permet pas l'acquisition en nombre de ce type d'appareil même par les services officiels. Ils peuvent être utilisés en fixe, mobile, aéroporté, en raison de leur polyvalence et d'un encombrement réduit. Ils disposent de toutes les possibilités en alimentation d'énergie électrique en fixe ou mobile.
 

09D°) Mesureur de champs ou récepteur de mesure:

Ils sont surtout utilisés dans le domaine des perturbations électromagnétique EMI pour repérer les gêneur. La sensibilité dont ils disposent permet leur utilisation même à des fins de localisation avec les antennes adéquates. Ils permettent de définir la couverture de rayonnement d'une antenne donc d'un site émetteur et sa puissance d'émission. Quand ils utilisent une sonde de type Hall, il est possible d'intercepter les données transitant à l'intérieur d'un câble sans connexion physique. Il ne reste plus qu'à les exploiter ensuite par une unité de traitement.
 

09E°) Les bancs de mesures pour radiotéléphones:

C'est un appareil qui en contient plusieurs autres le rendant multifonctions. Ils sont capables de simuler plusieurs  protocoles utilisés par tous les types de radiotéléphones, téléphones sans fil, mais aussi les pagers ou récepteurs de radiomessagerie. Ils intègrent obligatoirement un générateur HF, une partie réception, une partie modulation et une autre numérique ou CODEC et un codeur décodeur DTMF. Les autres fonctionnalités représentées consistent en un wattmètre, oscilloscope, modulomètre, distorsiomètre, analyseur de spectre et de modulation. Ils sont devenus tellement compacts qu'ils peuvent être même utilisés en mobile. Même si la législation interdit la démodulation de la BF sur les bancs GSM, certains spécialistes ont résolu le problème depuis longtemps. Quand on est déjà dans l'illégalité une de plus ou une de moins, les groupes ne sont pas à ça prêt.
 

09F°) Analyseur de spectre:

Ils peuvent intégrer un générateur de tracking et un étage de démodulation avec une largeur de bande variable. Ils sont les systèmes préférés des centres. Ils ont malheureusement un prix très élevé. Ils permettent de visualiser sur un écran une partie du spectre de fréquence ou la fréquence modulée. Ils sont utiles pour repérer les systèmes de communication burst ou à saut de fréquence. Ils sont capables et servent surtout à visualiser l'encombrement d'un spectre de fréquence.
 

09G°) Récepteurs radiogoniométriques:

Ils existent en version fixes et dans ce cas fonctionnent généralement par trois et sont destinés à localiser des émetteurs fixes ou clandestins par triangulation. Le coût de ce type d'équipement est multiplié par trois. Il peut être spécialisé sur une ou plusieurs bandes de fréquences mais nécessitera une batterie d'antenne. La précision en azimut est de 1 ou 2° et peut atteindre 0,1° dans des cas particuliers. Mais le coût d'un tel système n'est plus le même dans ce cas. Ils sont capables de prendre en compte la polarisation, les réflexions sur le sol ou les couches nuageuses. La dernière génération permet la localisation de plusieurs dizaines d'émetteurs simultanément sur plusieurs fréquences à la fois en moins d'une seconde. Ils font appels aux nouvelles techniques dites de l'interférométries corrélatives utilisées habituellement en radioastronomie.
 

09H°) Systèmes informatisés d'interception radio:

Nous arrivons ici dans la dernière génération d'équipement. L'évolution technologique, l'informatique, le traitement numérique, permet l'intégration de plusieurs fonctions pour le même coût. C'est maintenant la qualité des logiciels intégrés qui permet de faire la différence surtout au niveau des tarifs. L'élément primordial est un châssis d'ordinateur dans lequel on va intégrer des interfaces d'interception radio. Le tout sera piloté par un ou plusieurs sous-programmes. L'interface utilisateur standard de base est aujourd'hui le système Windows. Habituellement un système radio ou de mesure disposait d'une façade avant avec des boutons fixes immuables. Chaque appareil remplissait une fonction bien précise. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Le principe modulaire permet de disposer d'un châssis dans lequel ont rajoute des modules spécialisés. Le tout est ensuite piloté par une unité de traitement externe, un PC avec Windows sur lequel on fait apparaître les commandes nécessaires aux besoins du moment. La façade d'un récepteur radio, d'un mesureur de champ, d'un système gonio, se retrouve ainsi affiché sur un écran d'ordinateur.

Il est évident que tout le matériel de laboratoire cité ci-dessus, bien qu'il soit destiné à la mesure ou l'étalonnage des systèmes, permet l'interception de pratiquement tous les types de communications. Un groupe et d'autres, disposant de spécialistes peut être tenté d'utiliser tous ces moyens à des fins d'espionnage en investissant quelques centaines de kilofrancs pour contrer la concurrence. Face à des marchés porteurs qui se chiffre aujourd'hui à plusieurs centaines de millions de francs, le risque de ce genre d'activité va en grandissant et semble être utilisé en raison de la baisse des prix, de la disponibilité du matériel, de son ergonomie et ses facilités d'utilisation. Les capitales qui ont des ambassades et des consulats, sont les plus exposées à ces interception. C'est pour cette raison que tous les moyens sans fil représente un danger pour les urilisateurs, qu'ils soient des particulier ou des officiels. Quel est le juge, policier ou avocat qui pense à demander à son correspondant s'il utilise un téléphone sans fil ou poste fixe. Les moyens sans fil utilisée dans les villes où sont installés des ambassades, sont à l'origine d'un très grand nombre de fuite.



 
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Intelligence économique, espionnage.
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - 
Reproduction interdite.