© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Les écoutes téléphoniques administratives,
  Les  écoutes téléphoniques illégales,
  Les écoutes téléphoniques sauvages,
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques


40°) Une REORIENTATION
des services secrets français se prépare.

Lors de diverses rencontres ici et là, comme lors des salons Milipol, salons réservés exclusivement aux membres des forces gouvernementales comme la police, la gendarmerie, l'armée, les professionnels, les agents liés aux services secrets et renseignement économique, plusieurs d'entre-eux signalent qu'ils manquent de moyens. Pour la gendarmerie, tout le monde se rappellera des manifestations des gendarmes de décembre 2001 Sous le gouvernement Jospin. J'ai d'ailleurs eu la surprise de recevoir des demandes, suite à l'affaire de l'anthrax aux USA fin 2001, de gendarmes formateurs dans le domaine NBC. Ils me demandaient l'autorisation à l'époque d'utiliser les informations sur les virus, que j'avais mis à disposition sur mon site. Autorisation que j'ai d'ailleurs donné surpris et perplexe, en précisant également que l'institut Pasteur serait beaucoup plus à même de fournir ce type de renseignement, sur l'identification précise des symptômes, et les moyens de protection à mettre en oeuvre. Mais ces demandes étaient la preuve que le personnel d'encadrement ne disposait pas à l'époque des informations nécessaires, ni même d'instructions de la hiérarchie. Heureusement les choses ont changé depuis dans cestains domaines.

Dans nos services secrets français il en est de même. Il apparaît un manque de moyen dans le domaine du renseignement  économique, ce qui va peut être changer dans les mois à venir avec les changements des principaux responsables. En Effet, l'ancien patron socialiste de la DGSE Jean-Claude Cousseran suspecté d'avoir suivi à la trace Jacques Chirac, a été remplacé en juillet 2002 par Pierre Brochant, ex-ambassadeur du Portugal, frère du chiraquien Bernard Brochant, député maire de Cannes, ex-publicitaire. Ceci dit en passant, il me semblait que le rôle de nos services étaient plutôt de surveiller les activités étrangères et non pas nos politiques français.

La DGSE compte 4600 hommes de terrain qu'on retrouvent en mission d'espionnage à l'étranger essentiellement sur les zones sensibles. Avec la nomination du colonel de réserve Alain Juillet comme N°2 de la Direction Générale des Services Extérieurs (DGSE), une réorganisation avec une réorientation se prépare. Sa première mission consistera à renforcer le renseignement économique ce qui ne sera pas du luxe. Alain Juillet est diplômé du centre de perfectionnement des affaires et de l'Université de Standford. Il vient du secteur de l'agroalimentaire.

En effet, n'importe qui, donc n'importe quel espion ou sociétés travaillant pour les services américains peut prendre aujourd'hui des participations dans nos sociétés françaises travaillant dans des domaine sensibles. France Télécom en fait parti. C'est ainsi que le groupe France Télécom avait déjà voulu vendre par le passé à IBM, une filiale qui équipait nos services secrets français avec des systèmes informatiques destinés au renseignement. Il a fallu une intervention gouvernementale, et plus particulièrement du ministère de la Défense, pour que cette opération avorte.

A la suite d'une dépêche d'Information NetworkNew du 27/05/1999 sur Yahoo France, on découvrait encore une fois qu'une filiale de France Télécom en charge de la protection des systèmes informatiques de nos institutions gouvernementales ou européennes, avait des liens avec un grand groupe, dixième fournisseur du Pentagone, de la NSA et donc du réseau Echelon (voir: http://membres.lycos.fr/filterman/08-25.htm).

Dernier exemple en date signalé sporadiquement depuis août 2002 dans les médias, les craintes de voir la société GEMPLUS (le leader des cartes à puce) avec ses innovations et brevets d'invention passer sous le contrôle de la CIA, ont été soulevées par le personnel et quelques hommes politiques (voir: 08-42_gemplus_carte à puce).
 




 
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Intelligence économique, espionnage.
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - 
Reproduction interdite.