© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Les écoutes téléphoniques administratives,
  Les  écoutes téléphoniques illégales,
  Les écoutes téléphoniques sauvages,
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques


49°) - " GUERRE DU FUTUR " -
ANALYSE PROSPECTIVE
DE L'AVENIR DES CONFLITS
Rencontre internationale de prospective
du SENAT.
 

PRESENTATION DE LA RENCONTRE

A l'occasion de quatrième rencontre internationale de prospective du Sénat de l'année 2003, le Groupe de prospective du Sénat réunit l'ensemble des acteurs pour évaluer ce que pourrait être la guerre du futur dans le champ prospectif de l'avenir des conflits.
 

En effet, en moins d'une génération, le contexte stratégique et les rapports de puissance se sont totalement transformés: la disparition du mur de Berlin en 1989, l'émergence d'un monde où les menaces ne sont plus le fait d'Etats mais de réseaux diffus et l'affirmation de la doctrine de guerre préventive sont autant de mutations qui ont fait entrer la prospective dans le présent par une accumulation de ruptures imprévisibles et, jusque là, inconcevables selon les règles du droit international.
 

Si la guerre n'est, bien entendu, jamais souhaitable, une planète qui compte six milliards d'hommes, et dans trente ans probablement huit milliards, ne peut être imaginée sans que les zones et les causes des conflits se multiplient et sans que les modes de la gouvernance mondiale s'adaptent pour tempérer cet ensemble de frictions potentielles.
 

Comment la France, qui procède à un effort soutenu pour consolider ses moyens de défense et ses capacités opérationnelles, et l'Europe dont elle est un des moteurs, trouveront-elles leur place, leur rôle et finalement leur espace d'influence? Comment les révolutions technologiques qui cumulent leurs effets transformeront-elles la conduite et l'impact des conflits?
 
 
 

 la Rencontre internationale de prospective du Sénat
« La Guerre du Futur: analyse prospective de l'avenir des conflits »
était organisée en partenariat avec :

* Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS),
en tant que partenaire institutionnel du Groupe de prospective du Sénat

* Le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA)

* Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES)

* La Direction des Constructions Navales (DCN)

* EADS SPACE

* INSERM Transfert

* SAGEM

* THALES
 


Animée par Frédéric PONS,
Rédacteur en chef de Valeurs actuelles
27 novembre 2003

09 h 00 -Messge d'accueil.
Christian Poncelet, Président du Sénat

09 h 15 -Présentation du colloque.
René Trégouët, Sénateur du Rhône
Président du Groupe de Prospective du Sénat


9 h 30 -11 h  Perspectives et prospective du contexte stratégique

Serge Degallaix, conseiller diplomatique et pour les affaires stratégiques du Premier ministre

Bruno Tertrais, maître de recherche, responsable du pôle « Défense et Stratégie » à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)

Saïda Bedar, sociologue, chercheur au Centre interdisciplinaire de recherches sur la paix et d'études stratégiques (CIRPES­EHESS)

Pascal Lorot, directeur de l'Institut Choiseul pour la Politique internationale et la Géoéconomie

Marc Perrin de Brichambaut directeur chargé des affaires stratégiques au Ministère de la Défense

Jean François-Poncet, sénateur du Lot­et-Garonne, ancien Ministre


11 h -13 h Les révolutions technologiques qui préparent la guerre du futur

Michel Pétré, directeur des systèmes de forces et de la prospective à la Direction générale de l'armement (DGA)

Jean-Jacques Gagnepain, directeur de la Technologie au Ministère délégué à la Recherche et aux nouvelles technologies

Jacques Citerne, directeur scientifique adjoint du département des Sciences et technologies de l'information et de la communication, (STIC / CNRS)

Daniel Amingual, chef de projet au Pôle Minatec, CEA Grenoble

Michel Accary, directeur marketing nouveaux produits de la Direction des constructions navales (DCN)

François Levieux, directeur technique du Pôle Défense, THALES

Jacques Paccard, membre du directoire de SAGEM, directeur de la branche Défense et Sécurité de SAGEM

Denis Maugars, président-directeur général de l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (ONERA)

Jean-Pierre Masseret, sénateur de la Moselle, ancien Ministre


PAUSE Déjeuner, salon de Boffrand


14 h 30 - Introduction de l'après-midi.
André Dulait, Sénateur des Deux-Sèvres
et président de la commission des Affaires étrangères,
de la Défense et des Forces armées du Sénat

14 h 45 -16 h 15 Les politiques de défense  entre dépendance et puissance
 

François Heisbourg, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)

Dr Klaus von Sperber, directeur de l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAR)

François Auque, président-directeur général de EADS Space

Nicole Gnesotto, directrice de l'Institut d'Etudes de Sécurité de l'Union européenne (IESUE)

Laurent Giovachini, directeur de la coopération et des Affaires industrielles à Délégation générale de l'armement (DGA)

Claude-France Arnould, directeur pour les questions de défense au Secrétariat général du Conseil de l'Union européenne


16h15 -17h45 L'évolution des conflits au 21ème siècle et l'adaptation de l'outil de défense

Thérèse Delpech, chercheur associé au Centre d'études et de recherches internationales (CERI), directeur chargé de la prospective au Commissariat à l'énergie atomique (CEA)

Jean Marie Hombert, directeur du département Science de l'homme et de la société, CNRS

Patrick Berche, chef du service bactériologie -virologie à l'hôpital Necker Enfants malades, membre du Conseil scientifique de défense, expert auprès de la DGA

M. Berche a rappelé que l'attentat du 20 mars 1995 à Tokyo, avait provoqué 5500 victimes, 12 morts. D'autres tentatives avait été faites avec le virus ebola, l'anthrax et la toxine botulique.
Le virus de la variole peut provoquer un taux de mortalité, de 20 à 40% au dixième jours de la maladie, et de 80 à 90 % selon les souches. Il a rappelé deux exemples d'utilisation :
En 1520, utilisé par les espagnols contre les aztèques au Mexique, provoquant 3,5 millions de morts.
En 1763, " on a toutes les références historiques d'une attaque qui a été perpétrée par les soldats britanniques contre les tribus indiennes de l'Ohio avec beaucoup de succès. On le sait, parce que c'est le général anglais qui l'a écrit, " a déclaré M. Berche. Ils ont distribué des mouchoirs et des couvertures infectés par le virus de la variole. (sénat-guerre-27112003-16/18h-29 mn)
Général Pierre Lorenzi, conseiller militaire du CNES

Contre-amiral Jean Tandonnet, secrétaire général du Collège des officiers de cohérence opérationnelle à l'Etat-major des forces armées

Xavier de Villepin, sénateur représentant les Français établis hors de France


17 h 45 Conclusion du colloque

Le colloque a été clôturé par un discours de Michèle Alliot Marie, Ministre de la Défense.

cracker, crackers, cracking, écoutes, inrerceptions, de, courrier, mail, email, guerre, électroniques, informatiques, téléphoniques, illégales, sauvages, espionnage, économique,  firewall, firewalls, hacker, hackers, hacking, phreak, phreaker,  phreakers, phreaking, pirate, pirates, piratage, promis, Promis, smart, Smart, téléphonie, virus, polymorphique, crypté, cia, CIA, dst, DST, dgse, DGSE, nsa, NSA, réseau, Echelon, echelon, network, SDECE, SEFTI, BCRI, saic, tecsi, Saic, Tecsi, gtac, GTAC,
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Intelligence économique, espionnage.
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - 
Reproduction interdite.