© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Les écoutes téléphoniques administratives,
  Les  écoutes téléphoniques illégales,
  Les écoutes téléphoniques sauvages,
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques

 
bretelle, bretelles, cracker, crackers, cracking, écoute, écoutes, interception, inrerceptions, de, courrier, mail, mails, email, emails, gsm, GSM, guerre, électronique, électroniques, informatique, informatiques, téléphonique, téléphoniques, illégale, illégales, sauvage, sauvages, espionnage, économique, économiques, firewall, firewalls, hacker, hackers, hacking, phreak, phreaker, phreakers, phreaking, pirate, pirates, piratage, promis, Promis, smart, Smart, téléphone, téléphonie, fixe, mobile, virus, polymorphique, crypté, cia, CIA, dst, DST, dgse, DGSE, nsa, NSA, National, Security, Agency, réseau, Echelon, echelon, network, SDECE, SEFTI, BCRI, saic, Saic, tecsi, Tecsi, gtac, GTAC,   france, télécom,mobile, 

54°) Conférence du 29/11/2004
du Député Bernard Carayon
sur les Métiers stratégiques
 à l'Assemblée Nationale.

Pour commencer cette page, je publie deux communiqués, avant d'aborder le sujet des métiers stratégiques.
 
 

INTERVENTION de Bernard CARAYON
Député du Tarn, lors du Débat budgétaire, 
consacré au Ministère de l’Intérieur.
-2 novembre 2004-


Monsieur le Ministre,

Ce débat fournit l’occasion d’évaluer et de mettre en perspective les missions de votre Département.

Depuis le début de l’année, celui- ci s’est engagé dans une nouvelle politique publique interministérielle, l’intelligence économique, dont j’ai défini, dans un rapport remis au Premier ministre il y a plus d’un an maintenant, les contours, le contenu et la finalité.

Cinq, puis sept expérimentations régionales ont été engagées sous l’autorité des Préfets de Région et avec le concours de la société nationale ADIT. Vous souhaitez généraliser ces expérimentations à l’ensemble du territoire national. Je m’en réjouis d’autant plus que votre volonté s’inscrit en cohérence avec d’autres initiatives retenues par vos collègues : durcissement des dispositifs juridiques destinés à prémunir nos industries stratégiques de prises de participation étrangères non désirées, création d’une délégation générale au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, mobilisation des ambassadeurs, réflexion consacrée aux dépendances technologiques de nos industries de Défense, renforcement de la sécurité des réseaux publics de communication, élaboration par le service du Haut Responsable à l’intelligence économique d’un tronc commun d’enseignement et de formation.

                                             * * *

Ces efforts sont louables, même s’ils sont dramatiquement tardifs.
La cécité de l’Etat face à la construction des dispositifs publics et des investissements privés étrangers, en particulier dans les technologies de l’information et de la communication, est incompréhensible.

L’incapacité de l’Etat, jusqu’à présent, à identifier le périmètre stratégique de l’économie nationale, à définir aussi une stratégie globale de sécurité, de compétitivité et d’influence adaptée aux marchés stratégiques, ces marchés de puissance, d’influence et de souveraineté, est « abracadabrantesque » !
                                                     ***

Aussi permettez- moi de souligner combien votre Département peut contribuer à cette politique publique nouvelle, génératrice d’emplois, d’émancipation technologique et d’influence politique.
                                                       ***.
 

Quelques hommes liés ou à la tête de services de renseignement avaient essayé ou réussi à faire quelque chose, comme Pierre Marion à une époque, ancien patron de la DGSE. Certaines de ces actions n'ont pas été sans gêner l'espionnage américain, qui ne se sont pas gêner non plus pour exiger la tête de certains de nos responsables, car trop efficaces dans leur domaine. Par la suite, le renseignement français ou l'intelligence économique se sont rendormis sous l'ère socialiste, parce qu'il n'y avait pas de volonté politique, et encore moins de moyens.
 
Bernard CARAYON
Député du Tarn
Maire de Lavaur

REPUBLIQUE FRANCAISE
LIBERTE  -  EGALITE  -  FRATERNITE


COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 3 novembre 2004 

Elections présidentielles américaines / intelligence economique

Prenant en compte les résultats de l’élection présidentielle américaine connus ce 2 novembre, Bernard CARAYON, député du Tarn (1), souhaite que le Président des Etats-Unis utilise le temps de son second mandat pour faire redécouvrir à l’Amérique le goût de l’approche multilatérale de la résolution des problèmes tant dans le domaine diplomatique qu’économique ou environnemental.

Il souhaite que ces quatre ans permettent à l’Europe et aux Etats-Unis de progresser sur le chemin de la paix économique et de la transparence réelle des pratiques financières et commerciales. Il en va de l’équilibre des échanges entre les nations, du développement économique durable mondial.

Bernard CARAYON souhaite que de leur côté, les gouvernements européens et les instances communautaires affirment des politiques diplomatique, industrielle, commerciale et culturelle communes. Une Europe plus forte, une Europe-puissance est le meilleur moyen d’aider les Etats-Unis à ne pas céder aux tentations hégémoniques, source de conflits et de pauvreté. 

(1) Auteur du Rapport au Premier ministre
Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale,
paru en 2003 à la Documentation Française.
 
 


Une conférence avait lieu à l'Assemblée Nationale le 29 novembre 2004 avec le Député Bernard Carayon, Auteur du rapport au Premier ministre « Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale ». Elle traitait des métiers stratégiques, qui ne sont pas sans rapport avec l'Intelligence Economique, ou ce que nous appelons, le Renseignement. Elle a été animée avec la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris, qui est la mieux placée pour avoir des informations financières sur les entreprises.


« EXISTE-T-IL DES METIERS STRATEGIQUES  » ?
Lundi 29 Novembre 2004 de 17 H 00 à 19 H 00
Immeuble Jacques Chaban-Delmas
Salle Victor Hugo
101, rue de l’Université
75007 PARIS

Ouverture avec :
Bernard CARAYON, Député du Tarn
Auteur du rapport au Premier ministre « Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale » et la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris

René RICOL
Président de l’IFAC
Président Honoraire de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris, Président d’Honneur de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes et du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-comptables,

L’approche des acteurs publics
François ASSELINEAU
Délégué général à l’intelligence économique,  Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie
Philippe CADUC
Président de l’Agence pour la diffusion de l’information technologique (ADIT)

Les métiers de l’audit et de l’expertise comptable
Didier KLING
Président d’Honneur de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, membre du H3C
Bernard LELARGE
Président de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris

Les métiers juridiques
Me Jean-Marie BURGUBURU *
Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Paris

Les métiers de la finance
Nathanaël MAJSTER
Directeur délégué auprès du Président du directoire de la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne et de Prévoyance

Les métiers de l’assurance
Pierre DONNERSBERG
Président du directoire d’Assurances et Conseils Saint Honoré

Les métiers liés aux technologies de l’information
Bruno RAMBAUD*
Président de Thales Communications

Les métiers de la communication
Nadine LE GUYADER
Directeur conseil, Valefi

Conclusions
Bernard CARAYON et René RICOL.


Il a été souligné lors de cette conférence que lorsque nos entreprises allaient aux USA, c'était le droit américain qui s'appliquait, mais il en était de même aussi, quand elles étaient en France. Le Député Carayon reprochait à nos grandes entreprises d'utiliser des cabinets américains dans tous les domaines pour aller aux USA, ce sur quoi un des intervenants a répondu, encore faudrait-il que l'état donnent l'exemple, et prennent des cabinets français ou européens. Cette remarque n'a pas été sans faire rire les nombreux participants de cette conférence, qui a connu un réel succès, puisque la salle Victor Hugo était pleine.

Une question a été soulevée en fin de conférence, sur le personnel d'entretien qui a accès à tous les locaux la nuit. Celui-ci peut donc s'emparer de documents pour un concurrent, ou même poser des micros, puisqu'il ne fait l'objet d'aucune surveillance. C'est un point que moi-même j'avais soulevé par le passé lors d'une conférence en 1994 et par la suite, lors de courriers à des autorités politiques, en précisant que tout façon, même la présence d'un service de gardiennage, ne présentait pas d'amélioration de la sécurité. Car en effet, à une époque, certaines sociétés avait la double casquette, non seulement elles faisaient du gardiennage, mais elles faisaient aussi du renseignement économique. Un mélange des genres, qui a nécessité une remise en ordre, à la suite de certaines affaires. Quand par exemple on se fait piquer un coffre-fort à certains endroits avec des informations confidentielles défense, il y a un sérieux problème.

cracker, crackers, cracking, écoutes, inrerceptions, de, courrier, mail, email, guerre, électroniques, informatiques, téléphoniques, illégales, sauvages, espionnage, économique,  firewall, firewalls, hacker, hackers, hacking, phreak, phreaker,  phreakers, phreaking, pirate, pirates, piratage, promis, Promis, smart, Smart, téléphonie, virus, polymorphique, crypté, cia, CIA, dst, DST, dgse, DGSE, nsa, NSA, réseau, Echelon, echelon, network, SDECE, SEFTI, BCRI, saic, tecsi, Saic, Tecsi, gtac, GTAC,
  Retour au chapitre sur les écoutes téléphoniques
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Intelligence économique, espionnage.
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - 
Reproduction interdite.