©Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
 AVERTISSEMENT (cliquez ici).
Nom du site  Présentation du matériel de la sécurité civile,
 et des équipements militaires
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
 TRANSLATE - TRADUIRE
 Retour au Sommaire du site
 Retour au chapitre 09


09°) Salon Eurosatory 2012, Parc de Villepinte, PARIS,
Matériel anti-mine et de déminage MBDA SOUVIM.

1°) Intoduction.
Ce n'est pas un tracteur pour labourer les champs. Le salon Eurosatory, ne présente pas seulement des chars et des canons, mais aussi des engins de déminage. En 2007, le ministère de la Défense et la DGA, ont lancé un appel d’offre. Cet engin a été réalisé pour répondre aux besoins du ministère de la Défense Français. Les 3 premiers exemplaires de SOUVIM 1 ont été expédiés dès 2009 en Afghanistan. Dans tous les pays en guerre, ce sont des dizaines de milliers de mines et d'engins explosifs qui ont été disséminés sur les routes et dans les champs. Contre le terrorisme et lors du retour à la paix, ce sont des milliers de mètres carrés qu'il faut déminer. Différentes solutions ont été étudiées et développées.


Le Général Bruno Dary, Gouverneur militaire de Paris, passait en revue les troupes sur l'avenue des Champs-Elysées lors du défilé du 14 juillet 2012. Le Général Bruno Dary a passé le matériel présenté sur la place des Invalides en revu, comme le Souvim 2 de MBDA qui a aussi participé au défilé du 14 juillet.

 
14 juillet 2012, engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA place des invalides, Paris France.

En fin d'après midi le Souvim a été chargé sur un porte char et fixé, pour regagner sa base.
engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA à Eurodatory 2012, Paris France.

engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA en convoi après le défilé du 14 juillet 2012, Paris France.

Le convoi est enfin prêt à partir, inutile de préciser qu'il vaut mieux éviter les petites routes.


Salon Eurosatory 2012, véhicule de déminage Souvim 2 de MBDA.

SOUVIM veut dire "Système d’OUVerture d’Itinéraires Minés". En réalité cet engin est dérivé de ceux qui étaient utilisés dans les annés 90 en Afrique du Sud. Les véhicules réalisés à l'époque avaient une cabine surélevée, avec un fond de caisse blindé réalisé en forme de V, ce qui en cas d'explosion, permettait de dévier le souffle de l'explosion sur les côtés extérieurs. Les premières livraisons du véhicule de déminage SOUVIM 2 ont été faites au bureau des achats d'armement de l'armée française (DGA). Le développement du SOUVIM 2, véhicule de déminage conçu et fabriqué par MBDA depuis 2008. Les tests de qualification ont été réalisés avant la livraison à l’armée française. Le SOUVIM 2 a été conçu pour traiter 100 km par jour sur 3 mètres de largeur, avec des possibilités d’extension de contre-mesures.

Le véhicule SOUVIM 2 à pour mission d'ouvrir et de sécuriser la route pour :
- des convois civils ou militaires,
- des missions de repli,
- évacuer les populations,
- déminer les terrains en temps de paix.

Le système SOUVIM est disponible en plusieurs configurations.
- Une version à 1 "tracteur", véhicule détecteur de mines (VDM),
- Une version à 1 "tracteur " et 3 remorques (RDM).
- Une version à 2 "tracteurs" et 3 remorques, en convoi.

Sur la base d'un SOUVIM acheté à l'Afrique du Sud, les sociétés MBDA et SERA ont réalisé une nouvelle architecture améliorée avec une réorganisation des attelages. Le véhicule a été doté de pneus Michelin qui permet de rouler sur des mines à pression sans les déclencher. Ces mines militaires sont en effet prévues en général pour se déclencher qu'à partir d'un certain poids, à l'exception évidemment des bombes terroristes, qui elles ne font pas la différence entre les civils ou militaires. Le véhicule anti-mine est équipé aussi de plusieurs dispositifs pour faire face à plusieurs type de mine. Elles sont déclenchées le plus souvent suite à une action mécanique, certaines sont mêmes prévus pour se déclencher après 2 ou 3 passages de véhicules, problème qu'ont rencontré les russes lors de la guerre d'Afghanistan, d'où la solution SOUVIM 2 qui devient le système le plus adapté contre cette dernière menace. D'autres bombes sont déclenchées à distance par un détonateur radio, talki-walki, ou même un téléphone portable.

Le premier engin est suivi d'un autre à 3 remorques RDM, Remorque Déclencheuse de Mines, très lourdes. Les RDM sont équipés de roues fusibles spécifiques avec des largeur d'essieus différentes, pour être sûr de n'oublier aucune mine sur le terain. Le premier attelage est composé du véhicule détecteur de mines (VDM) pneus basse pression et d'une remorque déclencheuse des mines (RDM 1) à pression.

- leurres magnétiques du type Dedale qui se compose de 3 tubes verticaux de chaque côté,
- de leurres infrarouges (thermiques) en forme de plaque rectangulaire.
- 2 panneaux détecteurs, des éléments métalliques sur une largeur de 3,05 m et une profondeur de 0,50 m,
- d'un système de déclenchement des mines à antennes, fils fins de surveillance ou pions, qui repose sur un fil d'acier horizontal, ou le plus souvent de chaines en acier pour accrocher les fils ou tirettes d'amorçage des mines,
- un système de marquage avec un jet liquide coloré pour le balisage de la zone traitée.

plusieurs leurres infrarouges destinées à tromper simples brouilleurs infrarouges passifs de déclenchement et RF perturbateurs des signaux de commande de réception

Le second attelage se compose du véhicule tracteur de remorques (VTR) et de deux remorques déclencheuses de mines (RDM 2 et 3) à pression. Il est équipé
- d'un dispositif optique de suivi de trace pour circuler sur la partie déminée par le VDM.
- 2 RDM complètent le déminage du RDM 1 sur des largeurs différentes.

Les moteurs ont été revus pour diminuer la signature thermique. La vitesse opérationnelle est de 20 km/h, ce qui nécessite 10 heures pour parcourir une distance de 200 km.

Tracteur de déminage N°2.

engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA à Eurodatory 2012, Paris France.

véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA à Eurodatory 2012, Paris France, engin anti-mine.

 
Eurodatory 2012, Paris France, engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 2 de MBDA
 
Désignations
Masse totale en charge (VDM et VTR)  4 210 kg - 7 650 kg
Longueur hors tout (VDM et VTR) 5,85 m - 7,34 m
Largeur (VDM et VTR) 2,25 m - 2,78 m
Largeur détection travail (VDM et VTR) 3,05 m - 3,05 m
Hauteur (VDM et VTR) 2,9 m - 2,915 m
Garde au sol minimale (VDM et VTR) 0,315 m - 0,335 m
Vitesse de travail (VDM et VTR) 20 km/h - 15 à 20 km/h
Réservoir carburant (VDM et VTR) 75 l - 150 l

 
 
MBDA - PRESS RELEASE 05/05/2010
Premières livraisons du système de contre-minage SOUVIM 2

Le système SOUVIM 2, Système d’Ouverture d’Itinéraire Miné, développé et produit par MBDA depuis 2008, vient d’achever son développement. Deux exemplaires de cet ensemble de véhicules terrestres seront livrés dans les tous prochains jours à la Direction générale de l’armement (DGA) pour effectuer leurs essais de qualification finale avant d’être remis à l’armée de Terre. Conformément aux objectifs fixés par la DGA,  l’Armée française sera en mesure de déployer ce système sur les théâtres extérieurs dès 2010.

Le SOUVIM 2 a vocation à participer aux missions d’appui à la mobilité en assurant sur de longues distances l’ouverture rapide d’itinéraires minés en zone arrière. Plus de 100 km de piste traités quotidiennement et une capacité étendue de lutte contre les mines : les performances du SOUVIM 2 sont inégalées à ce jour.

Le système s’appuie sur l’action combinée de deux véhicules tractant des remorques. Le premier véhicule présente la particularité de pouvoir rouler sur une mine à pression sans la déclencher. Il tracte une première « remorque déclencheuse de mines » (RDM) déclenchant par son poids les mines à pression et servant à sécuriser le passage du  second véhicule. Celui-ci  tire lui-même deux autres remorques RDM dont les essieux ont des empattements différents afin de couvrir toute la largeur de la voie à déminer.
 


Salon Eurosatory 2010, véhicule de déminage Souvim 2 de MBDA.

Tracteur de déminage N°1, équipé de pneus à dépression Michelin.

engin anti-mine, véhicule de déminage SOUVIM 1 de MBDA à Eurodatory 2010, Paris France.
 
véhicule de déminage SOUVIM 1 de MBDA à Eurodatory 2010, Paris France, engin anti-mine.
 
à Eurodatory 2010, Paris France, véhicule de déminage SOUVIM 1 de MBDA, engin anti-mine.
 
Le SOUVIM 1 est fabriqué en Afrique du Sud par Armscor et est aussi connu sous le nom de Deerkat. Le SOUVIM 2, reconnaissable à ses énormes pneus de MPG a été accepté pour le service. 4 engins SOUVIM 1 ont été achetés en 2007 pour l'armée de terre, et ont été reconvertis en SOUVIM 2.


 
 Retour au chapitre 09
 Retour au SOMMAIRE du SITE
 TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site  Présentation du matériel de la sécurité civile,
 et des équipements militaires
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
©Copyright - Reproduction interdite.