©Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
 AVERTISSEMENT (cliquez ici).
Nom du site  Présentation du matériel de la sécurité civile,
 et des équipements militaires
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
 TRANSLATE - TRADUIRE
 Retour au Sommaire du site
 Retour au chapitre 09


09°) Salon Eurosatory, Parc de Villepinte, PARIS
Matériel Russe, Russie,
Char de protection, Tank BMPT Terminator.

 
1°) Intoduction.

Matveï Voskoboynikov, représente l’entreprise publique russe Rostechnologii et déclare, « Eurosatory est l’un des plus grands salons mondiaux de défense et de sécurité terrestres. C’est un salon qui joue un rôle déterminant en donnant des tendances mondiales de développement des armements principaux et secondaires, et des systèmes d’information et de commandement. Outre sa composante commerciale, le salon se distingue par son programme de démonstration très dense... Cette année, pour la première fois de l’histoire de participation de la Russie au salon Eurosatory, nous présentons autant de nouveautés en dimensions réelles. C’est la modification du char T-90S, le véhicule de transport Oural, le système de missile antichar Kornet-M sur la base du véhicule blindé Tigr ».

Quatorze entreprises du complexe militaro-technique russe sont venues exposées au salon sous l’égide de Rostechnologii. Le groupe Radioelektronnyé Technologii est venu proposé des moyens de guerre électronique et des systèmes d'identification ami-ennemi, du constructeur d’armes russe Ijmach. La société Kompas quant à elle est spécialisée dans le matériel de navigation.


Char de protection BMPT Terminator      et    char de combat T-90S.
char de protection et de soutien de char, BMPT Terminator, char de combat T-90S, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France
En avant première.
Une première à Eurosatory 2012, Uralvagonzavod présentait son couple de char. Pourquoi un couple, parce que les chars de combat ont eux aussi besoin de chars d'escorte pour assurer leur protection. Les russes présentaient pour la première fois en France leur char T-90S version modernisée. Un système d'air conditionné performant d'opérer avec des températures extrêmes. La protection est assurée par le surblindage réactif Kontakt-5, comme sur le T-90.

Les russes ont connu de lourdes pertes lors des guerres d'Afghanistan et de Tchéchénie. Les chars conventionnels étaient inadaptés. Sur le champ de bataille, un char de combat a à peine le temps de tirer 10 obus, et sa durée de vie est inférieure à 10 minutes, face à des lance-roquettes tirés par des hommes en embuscabe, des chars ennemis, des hélicoptères anti-chars, ou avions tueur de char comme le A-10 américain. C'est pour répondre à ces menaces qu'à été construit ce nouveau char Terminator BMPT. Les militaires et ingénieurs russes ont déterminé les besoins, et ont construit un char spécifique pour répondre aux menaces rencontrées.

Il a été construit sur la base d'un châssis d'un char lourd T-72 puis le T-90A ou T-90 MBT pour la deuxième version, qui sont tous dotés d'un blindage épais, et d'une grande manoeuvrabilité. Les chassis des chars de combat T-72 peuvent être modifiés en version BMPT. C'est ainsi qu'est né le char Terminator BMPT. Il a été équipé de plusieurs types d'armes, et d'un puissant système anti-incendie et de d'auto-défense, qui permet de combattre les blindés ennemis. Le BMPT est doté aussi d'un système de protection électromagnétique qui permet de neutraliser les mines antichars à détonateurs radio ou magnétométriques.

Le BMPT est un "véhicule de combat et de soutien de char". Il a été développé à partir de 1997 par Urals Transport Machinery Design Bureau Federal State Unitary Enterprise, et Uralvagonzavod Production Association State Unitary Enterprise. Une première version a été présentée pour la première fois en Russie lors du salon  Ural 2000 defence exhibition. Mi-2006 Uralvagonzavod avait déclaré que la deuxième version du char BMPT avait terminé ses essais officiels, et qu'il avait été accepté par l'armée russe. Il doit être intégré dans l'armée russe, et il est désormais disponible à l'exportation. Trois chars BMPT ont déjà été livrés au Kazakhstan, seul pays à le posséder actuellement. Les israéliens se sont aussi intéressés à ce nouveau char russe en vu de l'acheter pour escorter leurs chars Merkava, puis au final, ils ont abandonné ce projet. Ils ont décidé de réaliser leur propre engin, après avoir estimé qu'ils avaient récupéré assez d'informations auprès du constructeur russe. Il existe en Ukraine un prototype qui repose sur un projet version BTMP-84 HIFV, basé sur un le chassis d'un char du type T-84 MBT.

char de protection et de soutien, BMPT Terminator, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France
 
Tank BMPT, Uralvagonzavod (2,45 mn).
 
véhicule de combat et de soutien de chars, tank BMPT Terminator, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France
 
Blindage.
Au niveau blindage de l'extérieur vers l'intérieur, il est composé
    - d'un bindage réactif extérieur(16) sur la surface du véhicule («Relique», DZ troisième génération), puis,
    - d'un bindage passif épais en acier laminé et moulé multicouches, puis,
    - d'un blindage intérieur multi-couches en Kevlar, capable de stopper les schrapnels

Un module unique de blindage réactif a été monté sur la partie avant supérieure, et sur les côtés.
Ces protections multiples lui permettent de résister aux différentes armes que peuvent lui opposer l'ennemi (missile antichar, lance-roquettes, mine terrestre, munition antiblindage. L'arrière du char comme on le voit sur la photo ci-dessous est équipé d'une grille en acier, destinée à faire exploser les munitions qui le toucherait par l'arrière, comme les grenade auro-propulsée du type PG-7V, PG-9C, PG-7VR.
 

Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France, véhicule de combat et de soutien de chars, tank BMPT Terminator, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie
 
Constructeur NPO Uralvagonzavod
Début de conception 1997
Production  fin 2009
Entrée en service 2009 / 2010
Production 4 exemplaires de présérie
Équipage 5 hommes dont, 
1 commandant de char, 
1 tireur au canon, 
1 chauffeur, 
2 opérateurs de systèmes.
Longueur 6,96 m
Largeur 3,46 m
Hauteur 2,1 m
Masse en ordre de combat 47 tonnes
Motorisation Diesel B - 92C2
Moteur V-92S2, Moteur à 4 temps 
à  refroidissement liquide 
et suralimentation
Puissance 1000 ch (735 kW)
Vitesse route 65 km/h
Puissance massique 21,3 ch/tonne
Autonomie 550 km
Réservoir xxx litres
Carbutant Multicombustible
Pente Maximum 60 %
Side slope 40 %
Obstable vertical 0.85 m
Franchissement 2.8 m
Obstacle 1.2 m
Le BMPT pourrait être doté d'un autre type de moteur plus puissant, le V-99 diesel, de 1.200 chevaux.
Armement du char Terminator BMPT.
Il a été doté d'une tourelle du BMPT équipée avec 2 canons automatiques de 30 mm, d’une mitrailleuse de 7,62 mm et de quatre missiles antichars « Ataka-T » guidés au laser. Les missiles ont une charge combinée à fragmentation et thermobarique. Ils sont capables de percer le blindage frontal de tous les chars existants. Il peut utiliser des lance-roquettes automatiques qui peuvent tirer individuellement ou jumelé. Les armes de la tourelle sont stablisées et peuvent tirer à l’arrêt ou en roulant. Il peut tirer sur 3 ou 4 cibles simultanément, selon son équipement. Un BMPT permettrait de protéger trois chars de combat, et de combattre deux sections d’infanterie motorisée de 6 VTT.

Type de munitions des canons :
High Explosive - Tracer (HE-T),
Armour-Piercing Discarding Sabot (APDS),
High-Explosive FRAGmentation (HE-FRAG),
Armour-Piercing - Tracer (AP-T).

char BMPT Terminator, Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France, véhicule de combat et de soutien de chars, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie
             Opérateur lance grenade                              Position du conducteur                    Opérateur lance grenade
 
Armes Repère Qt Type Calibre
Canon, avec double système d'alimentation 05 2 2A42 30 mm, 600 rds/min (capacité 500)
Canon, Type de munitions 05 . --------- HE-T, APDS, HE-FRAG, AP-T
Canon, capacité 05 . --------- 850 coups
Rotation canon 05 . --------- 360°
Elévation canon 05 . --------- -5 à +45°.
Portée canon 05 . --------- 4 km
Portée canon efficace contre blindé léger 05 . --------- 1,5 km
Portée canon contre cible aérienne subsonique 05 . --------- 2 à 2,5 km
Mitrailleuse coaxiale 06 1 PKTM 7,62 mm
Mitrailleuse coaxiale, capacité 06 . --------- 2100 coups en 1 bande
Lanceurs missiles 07 . KBM 9K120 (AT-9) Kolomna Version 2 du BMPT
Missiles 07 4 9M120-1 Ataka-T anti-char (130 mm)
Rotation lanceurs missiles 07 . --------- 360°
Elévation lanceurs missiles 07 . --------- -5 à + 25°
Guidage missiles . . Laser 5,8 km
Lances-Grenades automatiques stabilisées sur 2 axes 12 2 AGS-17D ou
AGS-30
600 coups
30 mm, portée 1700 m 
Lances-Grenades, capacité 12 . --------- 300 en une bande
Axe longitudinal, latéral, élévation 12 . --------- 6° / 28° / 25° à -5°
Système de lancement de grenades fumigènes 01 2 902A Standard 2 x 6 lanceurs 81 mm
Optronique Repère Qt Type Note
Capteur de vent 04 1 --------- ---------
Télémètre 08 1 7121 Canonnier
Viseur laser  08 1 7121 Canonnier
Système d'observation mode de fonctionnement
diurne, nocturne et par mauvais temps
08 1 7121 Canonnier
Système d'observation+visée monté sur tourelle . 1 7119 Chef de char
Système de détection laser  . 1 --------- ---------
Système de saturation et de détection de tir . 1 --------- ---------

(12) Lances-grenades automatiques.
Les deux lances-grenades automatiques AGS-17 ou AGS-30 de 30 mm sont montés et alimentés à partir d'un magasins blindés situés de chaque côté de la caisse du blindé, autorisant un tir de saturation sur un arc frontal. La gestion du guidage se fait par un joystick. Chaque opérateur utilise un système de vision jour / nuit du type "Agat-MP" stabilisé sur le plan vertical.

(07) Selon la version, le type de missile est variable :
Version 1 du BMPT, 4 lanceurs pour le KBP Instrument Design Bureau 9M113 Konkurs (NATO AT-5 Spandrel).
Anti-Tank Guided Weapon (ATGW), portée maximum de 4 km.
Le taux de pénétration estimé du 9M120    est de 80 cm pour la NDZ
Le taux de pénétration estimé du 9M120M est de 95 cm pour DZ)
Le taux de pénétration estimé du 9M220/9M220M est jusqu'à 1100 mm en zone démilitarisée.
Ce taux permet de garantir la pénétration des blindages frontaux de tous les chars et de tirer sur des hélicoptères volant en basse altitude. Le char BMPT pourra reprendre l'ordinateur de contrôle de tir utilisé par les char T-90S séries MBT, qui permet de cibler et tirer en roulant.

véhicule de combat et de soutien de chars, tank BMPT Terminator, Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie
 
Optoélectronique.
Il est équipé d'une caméra thermique de deuxième génération produit en collaboration par Thomson-CSF, et Uralvagonzavodf et Peleng Joint Stock (société bélorusse), des écrans de télé pour le chef de véhicule et le tireur. Le système de visée jour/nuit appelé ESSA permet au chef de char et tireur de tirer sur les cibles par mauvaise visibilité, avec des chances élevées de coup au but.

(03) Commandant de char.
Le commandant positionné à droite sur le char dispose de 4 périscopes d'observation jour (11). Monté à l'extérieur sur le côté droit de la tourelle au-dessus des canons, le commandant dispose d'un système de vision jour nuit à vue panoramique du type 7119 stabilisé sur deux axes (3), avec un canal télévision faible luminosité x4 et x12, et un télémètre laser sur 2 axes pour déterminer la distance de la cible.

(08) Canonnier.
Le canonnier positionné à gauche sur le char dispose de 2 périscopes d'observation(14) x4 et x12. Il est dispose aussi d'un système optique modèle 7121 stabilisé sur 2 axes (13), avec un canal d'imagerie jour, des canaux thermiques, un télémètre laser, un canal de guidage pour les missiles.

(15) Conducteur.
Le conducteur dispose d'un périscope de vision de jour grand angle(15), et d'un appareil de conduite de nuit de type TBH-5, d'une portée de 60 à 180 m.

(13-14) Opérateurs lance grenade.
De chaque côté du conducteur, se trouve les opérateurs lances-grenades de 30 mm , qui sont équipés d'un périscope grand angle de vision Arat-MP jour / nuit avec tube IC (13), et de 2 périscopes d'observation standard (14) de chaque côté.
 

tank BMPT Terminator, Eurosatory 2012, juin, parc des expositions de Villepinte, Paris, France, véhicule de combat et de soutien de chars, Uralvagonzavod, Ukraine, Russie
 
Systèmes auxiliaires.

Le char BMPT est équipé d'un système de détection avec des capteurs IR contre les armes adverses du type Koep "Blind-1" qui pèse 350 kg. Les caractéristiques et performances du système permettent de limiter les chances de plusieurs missiles :
- des armes anti-chars de types "ATLIS", "TADS", "Pave-Spike" de jour, 0.85
- des missiles à tête chercheuse ou à tête guidage laser, comme le Maverick ou Hellfire, 0.8
- des missiles anti-chars guidés avec TV comme le Maverick ou Hellfire, 0.54
- du ciblage par des désignateurs avec modulateur électro-optique, 0.8, à 0.9
- des missiles guidées anti-chars comme les TOW, HOT, Milan, Dragon,  0.6
- des types d'artillerie Gerês / Copperhead, 0.8
L'augmentation de la probabilité de la protection des systèmes d'artillerie avec télémètres laser, temps, 1,3 à 3.
Le système pour détecter et contrer les autodirecteurs infrarouges passifs (IR), ATGM comme le Javelin, Spike, Hermes, etc, n'est disponibles qu'en option.

Le char BMPT réutilise les systèmes du char de combat T-90, et est équipé en  standard :
- d'un système détection et d'extinction automatique informatisé de lutte contre les incendies,
- d'un système NBC de ventillation, filtrage et surpression d'air, et d'analyse des gaz,
- d'un générateur diesel 5 kW monté dans un compartiment blindé côté arrière droit du char,
- d'un système de détection laser qui peut être couplé avec les lanceurs de grenades fumigènes de 81 mm type 902A.

En option il peut être doté :
- d'une lame de déblayage sur les points d'accrochage à l'avant du char(20),
- d'une charrue de déminage du type KMT-8, sur les points d'accrochage à l'avant du char(20),
- du système EMT, qui permet de faire exploser les mines magnétiques situées devant le char.

Vidéo (3,06 mn)



 
 Retour au chapitre 09
 Retour au SOMMAIRE du SITE
 TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site  Présentation du matériel de la sécurité civile,
 et des équipements militaires
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site  Marc FILTERMAN
Adresse e-mail  marcfilterman@hotmail.com
©Copyright - Reproduction interdite.