© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


interférences électromagnétiques des téléphones portables sur les calculateur de bord, aviation, sécurité aérienne, avions lignes, Airbus, Boeing, Mc Donell, foker, Sukhoie
103°) Interférence électromagnétique des téléphones portables.
La FCC, la sécurité aérienne américaine 
renouvelle son interdiction d'utilisation 
des téléphones portables, 
par les passagers sur les avions de ligne.






aviation, sécurité aérienne, Airbus, Boeing, Sukhoie, Foker, interférences électromagnétiques des appareils, téléphones cellulaires et ordinateurs portables sur les calculateur de bord des avions
aviation, sécurité aérienne, interférences électromagnétiques des appareils, téléphones mobiles et ordinateurs portables (PEDs) sur les calculateur de bord des avions lignes, Airbus, Boeing, Mc Donell, foker, Sukhoie






La FCC, Federal Communications Commission, autorité de sécurité aérienne américaine, vient par le biais de son directeur,  Kevin J. Martin, de réitérer vers le 15 mars 2007, une nouvelle fois l'interdiction d'utilisation des téléphones portables par les passagers à bord des avions de ligne.

Cette information a été diffusée le 4 avril 2007 en catimini par un communiqué de 6 lignes de l'agence AP, et n'a été reprise par aucun média. Pourtant les crashs et incidents sur les instruments de vol ne manquent pas dans le milieu aéronautique, qu'il soit civil ou militaire.

Il rappelle que les téléphones portables doivent être arrêtés à bord des avions, pour ne pas gêner les systèmes électronique de bord. Les téléphones mobiles ne doivent pas rester en veille, car même dans cette position il peut émettre avec un relais GSM, notamment lors d'un changement de cellule, et éventuellement brouiller les systèmes de vol.

La réglementation fédérale américaine limite aussi l'utilisation d'autres dispositifs électroniques portables à bord des avions. Il rappelle que des règles existent, et que les appareils portables doivent être stoppé dès que l'avion a pris l'air. Il précise que  l'agence a commencé à examiner ce problème des interférences en décembre 2004. En réalité dès 1992, un comité spécial de la FAA a été chargé d'examiner les risques de perturbation des systèmes avioniques par les appareils portables apportés à bord des avions par les passagers.

 En 2002, la CAA a envisagé d'interdire tous systèmes électroniques sur les avions suite à des tests. Il est intéressant de constater que cette avis d'interdiction de la FCC survient juste au moment où est rendu le résultat de l'enquête sur l'accident du Boeing de Cher Mal Cheik en Égypte. A l'époque il avait été signalé que le pilote automatique avait été enclenché/déclanché, juste après le décollage.

Il faut aussi savoir que l'utilisation de téléphones portables dans des leux confinés, représentent une menace pour les porteurs de stimulateur cardiaque. PA= pilote automatique - autres systèmes perturbés, alarme incendie, ILS, TCAS, VOR, VHF, GPS, etc...

Il y a déjà eu des condamnations prononcées avec un an de prison et une amende salée. Dans certains pays comme les USA, l'Angletee, l'Allemagne, ou sur certaines compagnies les règles sont très strictes.

Autre question, on fait quoi pour les passagers porteurs de stimulateurs cardiaques, qui font des malaises dans les lieux confinés, comme les ascenseurs ou les wagons, quand un GSM passe en puissance maximum. Une étude au japon démontre qu'on est hors norme avec 30 appareils en fonctionnement, alors en avion... Sauf qu'en veille, au moment du changement de cellule (d'antenne relais), ces appareils peuvent aussi dépasser les 150 Volts/mètres. Sur avion on a mesuré jusqu'qu'à 30 V/m lors d'une com à 30 cm pour un seul portable. Il me parait évident que des compagnies aérienne prennent des risques inconsidérées pour la sécurité aérienne, et notamment vis à vis de certains de leur passagers, appareillés médicalement.
 


En 2006, j'exposais lors d'une conférence, la liste des systèmes avioniques qui avaient rencontré des problèmes lors d'un vol, en faisant référence à des crashs d'aéronefs imputés à des interférences électromagnétiques.

Il a déjà été constaté par exemple que les GSM en 1800 MHz, perturbaient les systèmes de navigation par satellite GPS, le VOR, l'ILS, etc...

aviation, sécurité aérienne, interférences électromagnétiques des appareils, téléphones mobiles, ordinateurs portables sur les calculateur de bord des avions lignes, Airbus, Boeing, Mc Donell, foker, Sukhoie
La radio VHF de bord, fait parti des systèmes qui sont aussi perturbés - bien que les fréquences soient différentes - en raison de la présence d'harmoniques et aussi de points d'injection dans les avions.

Des pilotes ont constaté à plusieurs reprises que les téléphones portables pouvaient générer des incidents sur les pilotes automatiques, et aussi sur les systèmes d'alerte incendie de bord.

Après avoir épluché les protocoles techniques, j'ai constaté que certains appareils portables disposent de fonctionnalités, susceptibles d'entraîner un dysfonctionnement sur des équipements aéronautiques.

Les opérateurs pratiquent le trafic d'influence pour obliger tous les acteurs économiques et de la grande consommation, à utiliser les téléphones portables sans se préoccuper des risques sanitaires, industriels et aéronautiques.

La dernière lubie des opérateurs, obliger les gens à utiliser un téléphone portable pour payer leurs achats dans les grands magasins, dans le transport, sans se soucier le moins du monde des conséquences sociales, et des risques pour la santé.

On sait pourtant suite aux résultats d'une nouvelle étude médicale de ce début d'année 2007, qui n'a absolument rien a voir avec les champs électromagnétiques, que la détérioration de l'ADN conduit aux cancers. Or on sait, parce que cela a aussi été prouvé, qu'une exposition aux micro-ondes provoquent des détériorations et recombinaisons des brins d'ADN, qui conduisent donc aux cancers.

Je dois là encore signaler qu'une nouvelle menace arrive, avec l'arrivée de l'UWB déjà annoncée au salon RF-Hyper en 2005. Il faut savoir que ce système de communication informatique rapide, va utiliser tout le spectre de 1 à 10 GHz, selon les spectres autorisés et utilisables dans certains pays. Or des tests réalisés sur Boeing en 2002, ont révélé que l'UWB pouvait interférer sur les systèmes de Bord. La CAA britannique avait d'ailleurs envisagé fortement d'interdire les ordinateurs portables à bord des avions. Je dois signaler aussi, que les appareils photos avec liaison Wi-Fi ou Bluetooth vont arriver ou sont déjà proposés sur le marché dans certains pays. Après avoir dressé un inventaire des systèmes, j'ai constaté que tout le spectre de 1 à 10 GHz allait être pollué, y compris les bandes aviations. Pour des informations complémentaires, voir ma lettre adressée au cabinet du Premier Ministre en 2005, Sujet N°70.
Un rapport d'une autorité de la sécurité aérienne européenne mentionnait déjà en 1998 que la France faisait parti des 10 pays, où les avions rencontraient de nombreux problèmes liés à des interférences, comme je le précisais lors de l'une de mes conférences.

Réaction d'un pilote au cours d'une émission sur  Radio France Isère.

Roger, pilote de ligne, commandant de bord :
Oui alors je voulais intervenir suite notamment à la personne qui a dit tout à l'heure que ça ne faisait rien aux avions, et donc le problème je le vie tous les jours, puisque tous les jours on interdit aux gens venir à bord des avions avec des portables et donc les problèmes que nous rencontrons sont très fréquents, 
notamment des problèmes d'alarmes intempestives, d'alarmes intempestives,
alors la personne qui est intervenue tout à l'heure a dit que ça ne faisait rien. Alors ça dépend quel type d'avion il a pris avec son portable, parce que les avions d'ancienne génération avaient des instruments de bord moins fragiles que ceux nous pilotons aujourd'hui. Ce sont des avions à l'heure actuelle qui sont très informatisés, et qui donc sont très sensibles aux ondes que vous évoquiez tout à l'heure. Alors qu'est ce qui se passe principalement, on a eu des problèmes en vol 
de déclenchement intempestif du pilote automatique.
On a entre autre des problèmes d'alarme feu,
qui interviennent sans qu'on sache pourquoi, enfin si on sait, parce que c'est cyclique, et
donc ça m'est arrivé de faire demi-tour et de demander le débarquement des bagages pour qu'on puisse retrouver ce portable qui crée ces problèmes, et systématiquement ce sont des portables.

Alors donc je précise quand même et j'insiste là-dessus pour dire que les téléphones portables contrairement à ce que la personne à dit tout à l'heure, sont bien la cause et j'en ai bien la preuve de problèmes à bord des avions.
Et donc une personnes comme ça qui insiste, à bord des avions, à garder son téléphone portable allumé, je la DEBARQUE.
 

Pierre Monaton:
Je rappelle que Daniel qui est intervenu tout à l'heure est technicien Télécom, donc s'il nous entend, je sais qu'il avait invité Roger Santini à bord d'un avion, je crois que Roger, vous pouvez inviter Daniel, hein. (rires)

Roger, pilote de ligne:
Non seulement Daniel, il ne montra pas à bord de mon avion, sauf s'il éteint son portable, (rires) mais je pense que s'il est intervenu à l'antenne c'est parce que quelque part il doit être subventionné, ou alors il tient un magasin de portable, donc il a tout intérêt à dire ce qu'il à dit.
 

Les opérateurs ou leurs représentants, représentent une sérieuse menace, surtout lorsqu'ils viennent affirmer lors d'interventions publiques, radio ou télé, que la téléphonie mobile ne représente aucune menace pour l'aviation ou la sécurité sanitaire. Si c'est dangereux pour le matériel, un abus d'utilisation est aussi dangereux pour la santé de la population.
 

Airbus, Boeing, Sukhoie Mc Donell, foker, interférences électromagnétiques des téléphones mobiles et ordinateurs portables sur les calculateur de bord des avions lignes Conclusion :
PILOTES,  A  VOS  MANCHES, 
ET ACCROCHEZ VOUS BIEN
... au MANCHE...
interférences électromagnétiques des ordinateurs portables et téléphones cellulaires sur les calculateur de bord des avions lignes, Airbus, Boeing, Sukhoie Mc Donell, foker


 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.