© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



11°) Quand l'armée contredit les chercheurs civils.
Ce rapport a été commandé en 1997, par l'Union des Transports Publics (UTP) et la Direction des Transports Terrestres du Ministère de l'Equipement des Transports et du Logement. Il était réalisé dans le cadre d'une étude liée à la télébillettique, afin de vérifier s'il pouvait exister un risque pour les utilisateurs du porte-monnaie électronique, qui auraient fonctionné en utilisant une fréquence radio sur 06 ou 13 MHz. Mais l'étude prend aussi en compte les autres systèmes qui utilisent d'autres fréquences, comme le GSM par exemple. Cette étude a été réalisée dans le cadre de l'armée, au service de l'IMASSA/CERMA.
 
 
Ministère de la Défense
------------
Direction Centrale du Service de Santé des Armées
-----------
 

INSTITUT  DE  MÉDECINE  AÉROSPATIALE  DU 
SERVICE  DE  SANTÉ  DES  ARMÉES
 

CENTRE D'ÉTUDES ET DE RECHERCHES
DE MÉDECINE AÉROSPATIALE 

 
RAPPORT TECHNIQUE 
n°97-17-Septembre 1997
EFFETS BIOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES
DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES.

Implication pour les futurs systèmes de télépéage dans les transports publics
 

Service de Santé des Armées











 

Quelques phrases de ce rapport ont retenu mon attention. On retrouve les mêmes remarques dans d'autres études scientifiques. Il est intéressant de signaler que dans ce rapport on parle "d'effet fenêtre", élément nié par des dirigeants politiques, bien connus.
 
 
Chez le rat à 900 MHz, si l'augmentation de la température est assez suffisamment importante, l'exposition pourrait induire une réduction du nombre de portées et des aberrations chromosomique dans la descendance.

Des études antérieures faites chez l'humain, signalent qu'un déséquilibre thermique sur la scissure profonde du cerveau, zone qui gère les organes reproducteurs, ne seraient pas sans effets néfastes. D'où question, les naissances d'enfants handicapés, n'ont-elles pas pour origine une exposition à des micro-ondes pulsées? On retrouve une remarque identique dans un rapport australien du Commonwealth sur les aberrations génétiques sur la descendance, qui évoque des lésions testiculaires, une diminution de la fertilité, des troubles fonctionnels de l'axe gonade-hypophysaire et spécifie qu'il existe une corrélation entre l'exposition paternelle aux radiations et le mongolisme des enfants. Seuls nos opérateurs et leurs chercheurs ignorent ces faits, signalés pourtant dans plusieurs rapports scientifiques.
Etude janvier 1994 de A. H. Doull (CSIRO, Health and Safety Adviser) et Dr C. Curtain (CSIRO, Honorary Research Fellow); "a case for reducing human exposure limits based on low level, non thermal, biological effects "
Une simple vérification statistique permettrait de constater que les hommes qui ont été exposés à des hyperfréquences, donnent plus souvent naissance à des filles qu'à des garçons. Tout le monde le sait dans notre milieu, y compris chez les militaires et dans le monde médical spécialisé, mais personne n'en parle et encore moins les opérateurs, bizarre non.
 
 
 
Des augmentations des taux de triglycéride, de l'albumine et des protéines totales ont été notée pour des DAS de 2,5.kg-1 à 900 MHz.(21)

Question: Qu'en est-il chez les humains qui utilisent des portables sans aucune retenue, ou des personnes qui sont exposées en permanence aux émetteurs fixes ? Les fuites d'albumine du cerveau ont été constatées par d'autres équipent de chercheurs. C'est un autre fait que l'industrie de la téléphonie mobile ne peut nier.
 
 
 
VI- CONCLUSION

A l'issue de cette étude, il est impossible d'exclure un rôle potentiellement
pathogène des champs électromagnétiques non optiques. Il semble donc
raisonnable de se conformer aux prénormes européennes tout en étant
conscient de leurs limites à savoir l'existence d'un " effet fenêtre " et d'une
sensibilité interindividuelle variable. 

Afin d'assurer la sécurité des passagers et des conducteurs dans le cadre de la conception de système de télébillétique et dans l'état actuel des connaissances, une technologie infrarouge semble préférable à l'utilisation des radiofréquences. Cependant, si cette dernière technologie est adoptée, une vérification des normes doit être réalisée par des mesures physiques sur site. En effet, une homologation des valideurs ne garantit pas le respect des normes sur leurs lieux d'installation (nombre et disposition des valideurs, réflexion des ondes électromagnétiques).

Si pour un simple système de télébillétique d'une puissance de quelques milliwatts,  les militaires estiment qu'il peut y avoir un risque, que faut-il penser de tous les émetteurs GSM et DCS que l'on nous met sur nos toits ou sur celui du voisin d'en face, sans nous demander notre avis 9 fois sur 10. Ce fameux porte-monnaie électronique dont la liaison se fait par radio avec un terminal ou une borne de rechargement, devait remplacer nos fameux ticket de métro ou bus dans les réseaux RATP. Ce rapport fait avec des militaires est édifiant, et conforte les affirmations du Dr Carlo dans sa lettre disponible sur le site à la page 10-27.htm, ex-défenseur du lobby de la téléphonie mobile jusqu'à fin 1999.

Il faut préciser que le ministre de la défense a refusé de désavouer les auteurs de ce rapport. Il faut quand même aussi le signaler, quand on a des ministres, ou autres dirigeants politiques qui tiennent la route et refusent de se laisser guider par des intérêts  purement mercantiles,  plus que sanitaires. En effet, ce rapport et d'autres éléments peuvent signer l'arrêt de mort du passe sans contact dans sa conception actuelle. Les auteurs ont en effet estimé qu'il existait des risques suffisants notamment pour les personnes qui étaient dotées d'implants passifs ou actifs comme les stimulateurs cardiaques. Il faut préciser que les recherches des militaires sont largement en avance sur ceux des civils. Ils connaissent parfaitement bien les effets nocifs de certaines nouvelles armes ELF et micro-ondes, sur les systèmes électroniques et le métabolisme humain, quand ce n'est pas sur le climat. Mon livre délivre quelques informations assez compromettantes dans ce domaine, pour le secteur des radiotélécommunications.


Je précise que le texte ci-dessous n'a aucun lien avec le rapport ci-dessus, mais conforte les éléments qui y figurent. Il faut savoir que les fuites d'albumine ont été aussi citées par Maila Hietanen, experte au ministère de l'emploi et de la santé finlandais:

" Nous n'arrêtons pas d'effectuer des recherches et certaines donnent des résultats positifs, d'autres sont négatifs ".

Une étude faite sur des rats au service de neurochirurgie de l'hôpital de Lund en Suède, et présentée lors de cette réunion montre que l'exposition même minime, aux ondes émises par les téléphones portables provoque des fuites d'albumine du cerveau.
Source: intergroupe du forum des consommateurs au parlement européen.

Les effets des ondes radio modulées à 4, 8, 16, 50 et 217 Hz, sur la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique ont été étudiées. Des expériences ont été réalisées plusieurs fois sur des groupes de 1000 rats avec des micro-ondes de 915 MHz modulées et pulsées par rapport à d'autres groupes de 1000 rats non exposés. Les chercheurs ont constaté qu'elles pouvaient provoquer une augmentation significative des fuites d'albumine via la barrière hémato- encéphalique sur les rats exposés. Rien n'a été constaté sur les rats non exposés. D'autres expériences faites avec des téléphones cellulaires GSM et DCS-1800 ont confirmé l'existence de ces effets. Des valeurs de taux d'absorption spécifique (SAR) inférieures à 1 mW/kg provoque une fuite d'albumine  plus forte qu'avec des valeurs plus élevées.
En clair, la réduction de la puissance d'émission que ce soit des téléphones portables ou des émetteurs fixes, ne permet pas de faire diminuer les risques pour la population.
 
 
" Le fait que selon notre découverte, des champs les plus faibles ont l'activité biologique la plus forte, pose un problème majeur." 

Bien que je ne sois pas un scientifique, j'avais émis l'hypothèse déjà sur ce site que la possibilité de résonance pouvait ne pas qu'exister en fréquence seulement, mais aussi en amplitude. Je pense que là nous avons une confirmation de ce que j'avançais, et une preuve irréfutable venant de scientifique qui eux sont reconnus.
 
 
L'effet le plus prononcé d'ouverture de la barrière hémato-encéphalique par les portables pourrait ne pas avoir lieu dans les couches les plus superficielles du cerveau, mais à plusieurs centimètres de profondeur dans les structures cérébrales centrales. On ne peut exclure que les non usagers se trouvant à côté d'utilisateurs de portables puissent être influencés par ces effets de faibles puissances. Si les communications par les portables peuvent, même à de très faibles valeurs de SAR, provoquer la fuite d'albumine via la barrière hémato-encéphalique chez les usagers de GSM, laquelle barrière est censée protéger le cerveau, d'autres molécules indésirables et toxiques présentes dans le sang peuvent s'introduire dans le tissu cérébral et se concentrer dans les neurones et dans les cellules gliales du cerveau.

On peut affirmer sans se tromper que les rapports des chercheurs étrangers deviennent de plus en plus alarmants, contrairement à ceux de nos chercheurs français qui eux ne trouvent jamais rien. On comprend mieux pourquoi la Lloyds a refusé d'assurer le lobby du GSM.
 

Conclusion des chercheurs suédois:
 
 
" Si les communications avec les téléphones mobiles peuvent, même à de très faibles valeurs de taux d'absorption spécifique, provoquer la fuite d'albumine via la barrière hémato- encéphalique chez les usagers de téléphones cellulaires GSM, laquelle barrière est censée protéger le cerveau, d'autres molécules indésirables et toxiques présentes dans le sang peuvent s'introduire dans le tissu cérébral et se concentrer dans les neurones et dans les cellules gliales du cerveau. Il ne peut être exclu que ceci puisse promouvoir le développement de maladies auto-immunes et neurodégénératives. Nous concluons que les opérateurs de télécommunications (et nos politiciens) ont une responsabilité accrue en contribuant à exposer à ces risques possibles les utilisateurs et la société en général ".

Nous avons ici à travers ce rapport une autre conclusion qui a de quoi inquiéter sérieusement l'industrie de la téléphonie mobile. Malgré le contrôle de la presse, les études étouffées finissent par être publiées, et les révélations finiront par arriver sur Internet.

Source:
(1) Département de Physique des Radiations: Bertil R.R. Persson, Lars Malmgren.
(2) Division de  Neuro-oncologie expérimentale, Département de Neurochirurgie  Hopital Universitaire de Lund, S-221 85, Lund, Suède  - Arne Brun et Leif G. Salford..



Visiblement les dérangés du cerveau ne se trouvent pas du côté que l'on pense, mais bien du côté de ceux qui démentent l'existence d'effets des champs électromagnétiques sur la santé. Visiblement ces mêmes autorités préfèrent ignorer une déclaration officielle qui a pourtant été faite par le Pentagone, lui-même en mars 2001, voir mes pages :
Si le Dr Munzert n'avait pas été interné abusivement, les pages et preuves officielles qui suivent, n'auraient pas été divulguées sur ce site.

34°) Systèmes d'armes radiofréquences de brouillage et de destruction, russes. (13/09/2002)

33°) Rapport de l'OTAN du 23/04/2002, sur les armes non létales incorporant l'arme micro-ondes VMADS. (13/09/2002)

32°) Descriptif du système d'arme antipersonnel micro-ondes VMADS.(13/09/2002)

31°) Quand l'Allemagne Interne le Dr Munzert en hôpital psychiatrique, à la suite d'une conférence sur les armes micro-ondes antipersonnelles.(13/09/2002)

30°) Pollution électromagnétique et avortements spontanés, fausse couche, et enfants mongoliens, malformations...

Pages déjà existantes:

16°) Des nouvelles armes dont nos parlementaires ignorent l'existence, et pour cause, elles utilisent les impulsions électromagnétiques, un sujet qui dérangent les opérateurs.

11°) Quand un rapport de l'armée de l'air contredit les experts officiels civils.

10°) Pendant que l'US NAVY et le Pentagone mettent au point une arme micro-ondes, le lobby des télécoms déclare que les relais GSM n'ont aucun effet nocif sur la santé.

Si tous les scientifiques et autres victimes dénonçaient les pressions et méthodes des lobbies industriels mafieux, ces derniers regarderaient à deux fois avant de commettre des actes qui doivent être qualifiés de criminel.



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.