© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


111°) Projet comique, le remplacement des ampoules incandescentes,
par des ampoules basse énergie, qui ont actuellement
un très FORT NIVEAU de pollution électromagnétique.
Le 26/09/2007, France 2 déclare dans son JT de 20H, que les ampoules incandescentes vont être supprimées et remplacées par des ampoules basse énergie pour faire des économies d'énergie. Par contre le consommateur qui se serre déjà la ceinture va sentir la facture passer. Mais France 2 s'est aussi une fois de plus abstenu de parler du niveau de pollution électromagnétique dégagé par ces ampoules, qui sont de véritable usine à gaz.

Des ampoules basse énergie oui,
mais haute pollution électromagnétique.
 

Le communiqué de presse du CRIIREM.
 
 
(riirem

Centre de Recherche et d’Information Indépendantes
sur les Rayonnements Electromagnétiques. 


Communiqué de presse
Paris, 22 septembre 2007

 

Ampoules à économie d'énergie
Alerte à l'allumage électropolluant !





Le fonctionnement des lampes basse consommation génère de puissants champs électromagnétiques, susceptibles de gravement perturber les biens et les personnes. Le (riirem déconseille l'utilisation de ces ampoules en tant que lampes de chevet ou de bureau et demande aux fabricants de remédier à cette électropollution. 

Les scientifiques du (riirem et d’Arca Ibérica (Espagne) ont réalisé un banc d’essai sur les ampoules fluocompactes, dites aussi lampe basse consommation (LBC), aujourd’hui recommandées dans le cadre de la lutte contre le réchauffement de la planète et les économies d'énergie.

L'expérimentation, menée près de Valence, en Espagne, et réalisée en chambre anéchoïque avec différentes lampes, de marques et puissances variées, montre que les ampoules LBC, dès l’allumage, sont à l'origine d'importants rayonnements radioélectriques... Alors que les ampoules
à incandescence n’en émettent pas !

Contrairement aux ampoules classiques, les champs détectés autour des LBC allumées atteignent, à 20 cm, entre 180 V/m et 4 V/m pour des puissances allant de 20 à 11 Watts. Avec des puissances de 7 ou 5 Watts, les champs électriques radiofréquences mesurées vont de 34 à 2 V/m à moins de 20 centimètres.

Il faut attendre 1 mètres pour retrouver une valeur de 0,2 V/m, correspondant au bruit de fond radiofréquences ambiant.

La technique des ballasts électroniques présente dans le culot des lampes basse consommation est la cause des rayonnements radioélectriques émis par les ampoules. Ces circuits électroniques, caractéristiques de ampoules, régulent la tension électrique entrant dans l'ampoule – ce qui optimise l'énergie consommée et accroît la durée de vie de l'ampoule. Les ballasts sont aussi chargés, pour éviter un effet de scintillement, d'augmenter la fréquence du courant traversant l'ampoule, transformant ainsi les émissions basse fréquence des ampoules en des fréquences bien plus élevées, à l'origine des rayonnements radioélectriques relevées.

Aucun blindage électromagnétique du culot n’a été constaté dans le culot des ampoules expertisées, or celui-ci permettrait d’abaisser considérablement les valeurs des rayonnements radioélectriques observés. En raison des valeurs détectées afférentes au fonctionnement de ces ampoules LBC, les personnes qui utilisent ce type d’ampoules, par exemple comme lampe de chevet, sur leur table de travail ou leur bureau, peuvent être exposées, selon la distance et la puissance à des champs électriques allant de 2 à 100 V/m, voir plus.

De plus, des risques importants de compatibilité électromagnétique (CEM) sont à craindre chez les personnes appareillées d'implants ou de prothèse médicales, actif ou non, car elles peuvent être exposées lors de la mise en service des ampoules à économie d’énergie, de façon instantanée, à des pics de champs électriques de l’ordre de 100 à 300 V/m.

Ces valeurs, en fonction des distances et des puissances impliquées, sont supérieures aux limites recommandées par le Conseil de l’Europe (1999/519/CE), visant à éviter au public tout effet thermique et fixée à 28 V/m, et la directive relative à la compatibilité électromagnétique des
équipements électroniques et électriques (2004/108/CE), dont les niveaux sont de 3 V/m, voire de 10 V/m selon les références.
 
 



Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Electromagnétiques 
 – Association 1901 N° 0723011863 – 
1 carrefour de Longchamp – Espace WWF – 75 116 Paris 
contact@criirem.org – tél : 01 42 15 21 67 – www.criirem.org

Reportage de France 2 du 26/09/2007-20h00.
Le première étape du Grenelle de l'Environnement va s'achever demain. Les groupes de travail vont rendre leurs propositions. Alors il y a les grandes questions comme les OGM, le nucléaire, et puis les sujets très terre à terre, très quotidien. Les ampoules à incandescence pourraient ainsi être interdite d'ici 5 ans, et un système de bonus malus serait instauré sur les voitures neuves.

L'ampoule à filament, première victime du Grenelle de l'Environnement, c'est possible. Son interdiction au profit des ampoules à basse consommation, est une proposition parmi les 10 avancées lors des réunions qui se sont tenues tout l'été. Demain, écologistes, experts, employeurs syndicats, état, collectivités, rendent leur copie commune, des biocarburants aux éoliennes en passant par les effets de la pollution, tout y passe. Et il y a parfois un concensius comme l'idée d'une éco-taxe, sur les convois-routier, ou celle d'une prime sur les voitures non-polluantes.

Olivier Louchard, Réseau Action Climat.
Si j'achète un véhicule qui rejette peu de CO2, j'ai un bonus, je suis encouragé par l'état, tous les ans je touche un chèque ou un crédit d'impôt, en revanche si j'achète un véhicule qui rejette beaucoup de CO2

Sur le logement il y a aussi des pistes sérieuses comme celles qui rendraient obligatoire l'isolation d'une habitation ancienne quand le propriétaire change.
Les sujets qui fâchent et qui peuvent poser problème jusqu'au dernier moment sur les déchets, sur le développement des autoroutes.


 



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.