© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


113°) Forfait illimité, ou téléphone mobile à 15 ans
= tumeur au cerveau à 20 ou 25 ans (01/12/2007)

A l'approche de Noël, voici un témoignage divulgué avec l'autorisation de son auteur.
Je précise tout de suite que je prendrai toutes les décisions nécessaires en cas de tentative de censure en violation de l'article 10 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme, y compris la violation des articles 6 et 11.
Avec l'autorisation de l'auteur de l'email ci-dessous, j'ai aussi transmis cette correspondance au ministre de la santé.

 
 
From: xxxxxx@xxxxxxxx
To: marcfilterman@hotmail.com; 
Subject: témoignage, veuillez le lire attentivement
Date: Tue, 13 Nov 2007 17:02:20 +0000

Bonjour,

Je viens de lire une partie des documents que vous aviez adressé au président de la république, Jacques Chirac.

Je fait quelques recherches concernant les effets des ondes du mobile sur la santé.
Si je fais cela, c'est que j'étais une grande utilisatrice du téléphone portable, peu après la sortie du mobile, mon frère m'en avait offert un, SFR (mobi carte), je suis devenue très vite une grande consommatrice, et quand je n'avais plus de crédit je rechargeais, et que je ne pouvais plus recharger, j'empruntais le mobile de mon grand frère, puis celui de ma grande soeur, et quand le forfait millenum est arrivé, ma cousine pris ce forfait, et comme c'était illimité après 20h, je lui empruntais son mobile et je parlais toute la nuit.

Je passais au minimum 3 heures par jour au téléphone et cela sans oreillettes ni Bluetooth.

1 an après mon utilisation excessive du portable, je commençais a avoir des maux de tête, ma mère me disputais car jepassais trop de temps au portable, elle me disais que si sa continuait je finirais par avoir une maladie grave, mais je ne l'écoutais pas.

Plus le temps passais et plus mes migraines devenaient fréquentes, plus fortes et plus longues.
3 ans après, j'ai eu une montée de lait alors que je n'étais pas enceinte et que je ne prenais pas la pilule non plus,
quand je suis allée voir mon médecin et que le lui est dit que j'avais des migraines et des montées de lait, il m'a prescrit des dolipranne 1000.

Quelques mois après je suis allée passer quelques jours à paris, j'ai été prise d'une grosse migraine alors mon amie ma emmenée chez son medecin traitant, je lui ai expliquée que j'avais des migraines depuis longtemps et parfois j'ai l'impression quelque chose va éclater dans ma tête tellement la douleur est présente.

Elle m'a prescrit un scanner cérébral, que je n'ai pas fait, quand je suis retournée en Isère, après quelques mois j'ai encore été prise d'un mal fou, je suis alors allée dans un hôpital a lyon, muni de mon ordonnance pour le scanner , j'ai été refusée car mon ordonnance était trop vieille alors je suis retournée chez mon médecin.

Quand je suis allée voir mon médecin, et que je lui ai demander de me prescrire un scanner cérébral car l'ordonnance que m'avait prescrit un autre médecin n'était plus bonne, il m'a dit:

" Mademoiselle, je ne vous le prescrirait pas, car si vous auriez une tumeur au cerveau, vous serez morte depuis longtemps" alors voilà ce qu'il a fait, il m'a encore prescrit des médicaments mais plus fort (zomig).

5 ans après, c'est à dire il y a 3 mois, je suis aller chez un autre médecin en îles de france, je lui ai dit que j'avais des pertes de lait et des migraines depuis des années et sans hésité il ma dit que sa devait sûrement être un adénome hypophysaire, il m'a alors prescrit un IRM que j'ai fais 2 jours après , et en effet il s'avère que j'ai une petite tumeur non cancéreuse au niveau du cerveau.

Je suis persuadée que c'est dû à mon utilisation excessive du téléphone portable.
Hier j'ai téléphoner à mon endocrinologue, et je lui ai demandée si mon adénome pouvait être dû à mon utilisation du portable, elle m'a répondu que non, car ce genre de tumeur existe depuis toujours, et que la médecine n'a pas constater d'augmentation de ce type de tumeur dans la population, ces dernières années.

Je ne partage pas son avis, je ne suis pas médecin, mais les effets sont quand même apparus an après mon utilisation du mobile, malheureusement sa ne m'a pas empêchée de contrôler mon utilisation, maintenant je réagit différemment.
je suis désolée si je vous embête avec mes histoire mais j'ai encore une question a vous poser.

Pensez vous que je peux porter plainte contre mon opérateur ou que ce n'ai pas la peine puisque la médecine ne suit pas?

Je suis une jeune femme de 24 ans, et c'est vraie que ce n'ai pas évident de vivre cela, car je suis un traitement qui me fait souffrir depuis 3 mois, je suis clouée tout les week-end au lit car les effets du médicament est difficile a supporter.

Malgré tout les médecins, ne prennent au sérieux cette maladie, pour eux ce n'est pas grave, pourtant c'est douloureux est dur à vivre. Que puis-je faire?

Merci de prendre en considération ce mail!

Je pense que cet email est édifiant, y compris sur l'incompétence de la médecine française, qui vise à nier les effets des micro-ondes. Même l'électrosensibilité aux ondes des antennes relais ou autres est reconnue dans les pays nordique. Il n'y a qu'en France qu'on voit des médecins se camoufler devant le paravent très commode de l'AFSSET, dont la crédibilité a été mis en cause par un rapport de l'IGAS, et pas son propre président avant son départ.

1°) En cas d'échauffement au niveau de l'oreille, ou de migraine, la logique veut que n'importe quel utilisateur coupe son téléphone portable.

2°) Les autorités sanitaires ont commis un acte délictueux, en refusant de spécifier qu'il y a une durée d'utilisation maximum avec un téléphone portable, en raison de la norme thermique qui elle, existe.

3°) Les opérateurs, mais aussi les experts officiels pourraient être attaqués en justice, pour avoir refusé de spécifier la durée légale d'utilisation d'un portable.

4°) Il est évident qu'en l'état actuelle des connaissances scientifiques, non seulement les opérateurs pourraient être poursuivis en justice, mais aussi les experts officiels de la DGS, qui eux ne peuvent ignorer un ensemble de résultats scientifiques. Le fait de dire que le syndrome des micro-ondes n'existe pas, constitue en effet en plus une violation des articles de la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Sur le plan judiciaire, les témoignages des experts officiels peuvent être récusés, certains ayant violé le code de la santé, les autres ayant eu leurs études financées par le lobby des télécoms, et d'autres encore ayant eu leurs conclusions corrigées en plus par les membres du lobby des télécom, affaire qui conduira le Dr Repacholi à démissionner de l'OMS suite au scandale révéler par "The Lancet". J'avais d'ailleurs déjà mis en cause en 2002 la crédibilité de l'OMS au sénat.

5°) En cas de décès suite à des tumeurs cérébrales, il est évident que les opérateurs, experts officiels, autorités sanitaires pourraient être poursuivis en justice. Cela devrait même relevé de la cour d'assise, pour dissimulation d'informations au public, et atteinte à la vie d'autrui, violation du principe de précaution, violation de la durée légale d'utilisation. Il faut savoir qu'au bout de 10 minutes d'utilisation d'un portable ou même d'un téléphone sans fil, cela se traduit par des ruptures au niveau de la Barrière Hémato-Encéphalique (BHE), ce que sait pourtant Mme Védrine Directrice de l'AFSSET, dont on peut admirer le laxisme total. Pour les magistrats qui viendraient me dire qu'eux seuls peuvent dire et interpréter la loi, je leur rappellerai que dans le cadre des accidents du travail avec mort d'homme, la justice ne prend guère de gants.

6°) Les médecins qui affirment que le syndrome des micro-ondes n'existent pas devraient être révoqués et radiés sur le champs. Les effets ont été mis en évidence depuis les années 50, et le premier mort suite à une exposition directe remonte à 1957. En outre il existait depuis 1972 une circulaire concernant le personnel civil exposé aux CEM sur les sites militaires, preuve que le gouvernement français reconnaît qu'il existe des effets pour la santé.
 
 
From: marcfilterman@hotmail.com
To: xxxx@xxxxxx.
Subject: RE: je suis malade et je suis persuadée que la cause est les ondes du portable
Date: Wed, 14 Nov 2007 16:07:49 +0000

Vous direz à votre médecin, qu'il y a un communiqué de l'OMS, l'organisation mondiale de la santé qui vient de tomber il y a quelques jours, qui engage les diverses nations à revoir les normes d'exposition aux CEM.
Je vous signale aussi la publication des derniers rapport Reflex et Bioinitiative, dont j'ai rencontré les scientifiques suédois, il y a 3 semaines a Paris, qui confirme un lien entre micro-ondes et problèmes de santé, comme les études de Hyland, cité dans le rapport Stewat, concernant l'augmentation des tumeurs suite à l'utilisation du GSM.

Les neurinomes de l'acoustique ont été multiplié par 4 par exemple depuis l'arrivée des GSM.

Vous allez demandez à ce médecin, quelle est la norme d'exposition ?
S'il vous répond 41 V/m, répondez lui que ces pour 6 minutes d'exposition.
J'ai écrit au ministre de la santé en septembre, en précisant que les responsable de l'AFSSE était passible de la cour d'assise pour dissimulation d'information et mise en danger volontaire de la vie d'autrui.

Curieusement Mme Hours au dernier colloque, s'est brutalement rappelée qu'il ne fallait pas utiliser un portable plus de 7 minutes, il est vrai qu'au delà de 10 minutes, on a des ruptures de la barrière Hémato-encéphalique, ce que Mme Védrine sait très bien.

J'ai demandé à plusieurs reprises, la révocation systématique des médecins qui se permettaient d'affirmer, que le syndrome des micro-ondes n'existait pas.
J'ai aussi une liste d'études qui a été expédiée à l'Elysée.
Vous pouvez montrer cet email à vos médecins, cela ne me dérange pas.

Je n'ai pas besoin de vous dire que je vous déconseille toute utilisation du portables y compris de téléphone sans fil.

Cordialement


 
 
 
From: marcfilterman@hotmail.com
To: xxxx@xxxxxxx
Subject: RE: je suis malade et je suis persuadée que la cause est les ondes du portable
Date: Wed, 21 Nov 2007 21:41:55 +0000

.....
Voici comme convenu un relevé des DAS
Sagem My3020 0,97 W/kg
Nokia 3210 1,14 W/kg
Sony Ericsson T10s 0,8 W/Kg
Sony Ericsson T28s 1,49 W/kg
Sony EricssonT610 0,89 W/kg
Samsung U700 avec 3G 0,82 W/kg

Le T28 est à risque sur une longue durée, c'est un des pire portables de ma liste.

Est-ce que vous me donneriez l'autorisation de mettre votre email sur mon site ?
.....

Une autre information que le public et les parlementaires ignorent.
Avec la norme européenne, les DAS des téléphones portables sont minimisé d'au mois 30 %, ce qui veut dire que certains appareils vendus en France ou en Europe seraient interdits au Canada et aux USA. Le DAS en France est de 2 W/kg, alors qu'aux USA et Canada on est limité à 1,6 W/kg.

Qu'est ce que le DAS, le DAS c'est en quelque sorte le degré de nocivité d'un portable pour votre cerveau. Plus le DAS d'un téléphone mobile est élevé, moins il est recommandable, cela va de soi. Le Débit d'Absorption Spécifique correspond à l'énergie absorbée par unité de temps et de masse par un tissu biologique exposé au champ électromagnétique.
- Le DAS en corps entier, c'est absorption moyenne répartie sur tout le corps.
- Le DAS local, c'est le DAS au niveau de la tête généré par un téléphone portable qui ne doit pas dépasser 2W/kg selon la réglementation européenne, et 1,6 W/kg pour la réglementation américaine et canadienne.

D'ailleurs tous les appareils de plus de 1 W/kg devraient être interdits, ou alors ils devraient être utilisés obligatoirement avec un kit filaire, en tenant bien évidemment l'appareil éloigné du corps. Bien que l'Agence Française de Sécurité Sanitaire sache parfaitement bien qu'au bout de 10 minutes d'utilisation d'un téléphone portable on a des ruptures de la barrière hémato-encéphalique, les services de santé se montrent totalement incapables de faire la moindre mise en garde bien que les tumeurs progressent chez les jeunes de moins de 25 ans, alors que le ministère a été capable de faire une campagne télévisée contre la dépression en novembre.

Il est facile de démontrer que l'AFSSET n'est pas crédible et souffre de graves défauts de probité. L'AFSSET écrivait dans un de ses rapports que plus aucun portables ne dépassent 1 W/kg, ce qui est FAUX comme vous pourrez le constater en consultant ma page sur les DAS des portables. Vous découvrirez plusieurs dizaines d'appareils qui dépassent les 1 W/kg, y compris certaines versions de Blackberry qui sont pourtant sortis après ce fameux rapport de l'AFFSET qui prétend qu'il n'existe plus de portables de plus de 1 W/kg.
L'AFSSET, organisme de santé pourtant officiel, fait donc de la désinformation.

http://membres.lycos.fr/filterman/gsm.htm  et consultez ensuite le sujet 52
http://membres.lycos.fr/filterman/gsm-52-das-motorola.htm
http://filterman.ifrance.com/gsm-52-das-motorola.htm
Vous trouverez aussi les précautions d'utilisation, ce qu'il ne faut pas faire avec un portable.


Iphone, distribué par Orange France Télécom,
beaucoup de bruit pour pas grand chose.

29/11/2007, les chaînes de télé font encore la pub pour les mobiles, sans en avertir les utilisateurs des risques lors d'une utilisation abusive. Beaucoup de bruit autour d'un appareil, mais pas beaucoup de pub, et encore moins d'informations techniques, peut être pour éviter de montrer qu'il est moins performant que certains de ses concurrents. D'ailleurs il faudra que je m'y reprenne à plusieurs reprises pour trouver le DAS, Débit d'Absorption Spécifique de cet appareil, qui fleurte avec 1 watt par kilo, pour être précis, le Iphone est à 0,97 W/kg. On aurait pu attendre mieux d'un appareil considéré comme sophistiqué.

Pour ce qui est de la franchise médicale, il me paraîtrait logique que les opérateurs soient taxés, puisque le trou de la sécurité sociale va s'agrandir grâce aux bonnes ondes de la téléphonie mobile, avec une multiplication des tumeurs, des cancers et des leucémies à côté des antennes relais. Quand quelqu'un fume, on peut prendre ses distances, mais allez prendre vos distances quand vous habitez sous une antenne relais, ou en face...

Avant Noël, si vous voulez à tout prix prendre un portable, consultez son DAS avant de l'acheter.
Bon nombre de points de vente viole la réglementation actuelle, surtout les grandes surfaces. Ils ont obligation de vous communiquez le DAS, ce qui n'est pas fait. On se demande ce que fait d'ailleurs la répression des fraudes, visiblement pas grand chose. Vous voulez connaître le degré de nocivité de vos portables, vous pouvez consulter le sujet 52 dans ce chapitre. Cette page comporte les DAS de plusieurs centaines de portables. Si vous avez le choix, préférez les portables qui ne dépassent pas 0,5 W/kg.




 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.