© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


131°) Rapport Interphone, c'est pour QUAND ?
Ces opérateurs qui créent des partenariats
et des addictions aux téléphones portables GSM.

Depuis 2000, on nous parle sans arrêt du rapport Interphone, mais sa publication est reportée tous les 6 mois. Pourquoi les informations sur la nocivité des micro-ondes ont autant de mal a parvenir jusqu'au public ? Tout simplement parce que la CENSURE en France, c'est simple comme un coup de fil, avec les pressions des opérateurs qui téléphonent directement auprès des rédactions des radios ou des télés, pour faire censurer par le biais des lois Fontaine et Guigou les informations qui les dérangent. Ces opérateurs et industriels peuvent aussi bien téléphoner aux hébergeurs qu'aux moteurs de recherche, pour censurer tel ou tel site, ce qui a déclenché à plusieurs reprises quelques interventions auprès des députés, pour dénoncer ces méthodes CRIMINELLES et de VOYOUS. Nous on a réglé le problème, en ouvrant 10 sites supplémentaires à chaque tentative de censure, et en écrivant à tous les députés à chaque fois.

Nous approchons de Noël, raison de plus pour mettre en garde les français crédules et NAÏFS contre les effets nocifs de nos téléphones portables GSM en 900 MHz, DCS en 1800 MHz, et UMTS (appelé aussi 3G) en 2000 MHz. En juillet 1999, nous avions réalisé et publié ce dessin sur le présent site, que certains se sont permis de modifier pour faire disparaître son origine. Je fais remarquer que le bulbe rachidien peu être fortement perturbé par les micro-ondes.
Chapitre 10, sujet 24°) France Télécom et TDF (Ouverture 09/07/99)
         24F°) Dessin anatomique représentant les zones irradiées par un GSM. (30/07/99)
         24G°) Conférence du 7 juin 1999 à la Maison Blanche (WhiteHouse).(30/07/99)

Je n'accepterais jamais de mobiles en cadeau pour les motifs qui suivent. La téléphonie mobile 3G ou  UMTS fait un four, car seulement 5% des utilisateurs se connectent sur internet (info BFM du 11/12/2008). La nocivité des micro-ondes de la téléphonie mobile est connue depuis 1999, après que le Dr Carlo qui était pourtant le défenseur du lobby des télécoms qui l'avait nommé à la tête du WTR, arrive à la conclusion qu'il y avait un DANGER réel pour les personnes exposées. Il enverra un un fax de mise en garde au principaux membres du lobby, qui restera lettre morte. Les industriels, les opérateurs, et la FDA passeront outre, et continueront à commercialiser leur produit de plus belle. Le Dr Repacholi qui lui mettra pourtant en évidence la nocivité sur des souris, se retrouvera à la tête du projet EMF à l'OMS, mais fera tout pour nier et minimiser la nocivité des CEM. Il sera contraint de quitter l'OMS qui sera sérieusement critiqué par The Lancet pour un manque d'impartialité évident, comme ce fut le cas pour l'AFSSET en France, qui fera elle aussi l'objet d'une enquête de l'IGAS, pour violation d'impartialité. A l'époque l'étude a été censurée en Australie au motif que"cela déclencherait une panique."

Pour contrer toutes ces études gênantes, depuis 1998, les opérateurs n'ont eu qu'un seul objectif, saturer le marché pour bloquer tout retour en arrière avec la complicité de plusieurs députés, qui s'impliqueront dans la suppression de toutes les interdictions et zones blanches, c'est à dire zones non couvertes. Aujourd'hui les élus qui auront des membres de leur famille atteint de tumeur, n'auront qu'à s'en prendre qu'à eux-mêmes. En mars 2006, Kjell Mild, directeur d'une étude suédoise, révélait que les utilisateurs intensifs du portable ont 240% de risques de plus d'être touchés par une tumeur au cerveau du côté où est utilisé un téléphone portable. Sur 2200 utilisateurs, 905 était atteint d'une tumeur, soit pratiquement 50 %. Plusieurs députés et sénateurs français dont il va falloir que je rassemble tous les noms, sont actuellement les premiers responsables de l'extension des tumeurs cérébrales à travers la population française, par le biais de lois qu'ils ont fait passé, pour éliminer toutes les zones blanches et rendre les téléphones portables GSM et UMTS utilisables de partout, en province, dans les trains, les métros ou les avions. Petite question, est-ce que l'ex-Président Chirac qui est équipé d'un stimulateur cardiaque, peut prendre sans aucun risque un avion ou un train qui sera équipé pour que les passagers puissent téléphoner ou utiliser le Wi-Fi. Je ne serais pas surpris que ces jours là, le système soit en panne à bord. Ces députés sont donc condamnables au titre de la violation du principe de précaution. Ils ont fait passé le principe économique et des stock options au profit des dirigeants du lobby au premier plan sans se préoccuper des dépenses de santé qui vont EXPLOSER. Les télécoms ont exercé des pressions à tous les niveaux, ils ont pratiqué l'entrave à la liberté du travail, fait des pressions pour que les budgets des chercheurs soient supprimés, ils se sont assurés la complicité des RG pour attaquer et diffamer les chercheurs indépendants, ils ont tenté de faire passer des associations pour des organisations terroristes, etc... Il est effectivement temps que Mme la ministre Alliot Marie mettre de l'ordre dans les 45 bases de données de flicage, qui ont été abreuvées pour certaines par de fausses informations, et rumeurs générés par des PDG mafieux et corrupteurs. Les bases de données françaises actuelles ne sont pas destinées à ficher les dirigeants et politiques mafieux, mais plutôt destinées à ficher les personnes qui refusent de rentrer dans un système mafieux et de marcher dans les magouilles, et qui dénoncent un système totalement corrompu. D'ailleurs si les RG avaient fait correctement leur boulot, les scandales de France Télécom, du Crédit Lyonnais, d'Air Liberté qui était dirigé pourtant par un ancien syndicaliste, n'auraient pu se produire. D'ailleurs les auditions et rapports parlementaires sur les commissions d'enquête sont disponibles sur ce site. C'est donc la preuve que les services des RG de M. Yves Bertrant ont été inefficace à l'époque, quand on connaît l'ampleur des dégâts et des dettes générées par France Télécom, 20 à 21 milliards d'euros. Son PDG Michel Bon à d'ailleurs été condamné en juillet 2008 a versé un pourboire de seulement 10.000 euros, malgré l'ampleur de la dette, alors que le procureur général avait lui demandé 180.000 euros d'amende, en raison d'une gestion opaque et d'un groupe qui a été mis au bord de la faillite. M. Michel Bon a été recasé depuis comme Président à la tête de la FNEGE, "Fondation Nationale pour l'Enseignement de la Gestion des Entreprises", cela ne s'invente pas. Finalement commettre des erreurs de plusieurs milliards, n'est pas un problème pour être recasé et occuper des postes à responsabilité, contrairement à des salariés qui seront licenciés abusivement alors qu'ils n'ont pas commis la moindre faute, sinon celle d'avoir refusé de magouiller.
 

D'ailleurs M. Yves Bertrant, ex-commissaire des RG qui se permet d'attaquer la revue le Point en diffamation (ce qui est une violation de l'article 10 de la CEDH, entrave à la liberté de la presse), devrait se rappeler qu'il a lui-même pratiquer la diffamation et désinformation chez Marie Drucker, contre une association qui dénonçait les effets nocifs de la téléphonie mobile, en la traitant d'organisation terroriste. Par contre il oublie de ficher dans le même temps les PDG et industriels qui pratiquent le "TERRORISME SANITAIRE".Ceux qui ne comprennent pas ce terme peuvent me contacter, je leur donnerai des leçons. Et je ne parle pas des opérateurs comme SFR ou France Télécom qui ont été accusés par un gendarme de fournir des informations aux APR pour faciliter les écoutes téléphoniques illégales. D'ailleurs il était question que Mme la Ministre Alliot Marie s'occupe aussi des APR, mais nous n'entendons plus parler de ce projet. Pour ce qui est des méthodes techniques pour faire des écoutes illégales, je suis bien placé pour les connaître, puisque j'ai fait une conférence à une époque sur ce sujet pour expliquer les méthodes utilisées par des officines sans scrupule, et sur les moyens de les contrer, et certains services m'avaient d'ailleurs contacté à l'époque pour avoir des cours particuliers, si je puis dire.

On voit maintenant des gamins et gamines avec un portable à 10 ans quand ce n'est pas 6, et ils auront en prime pour leur anniversaire à 20 ans, une tumeur au cerveau.Il faut dire que les parents ne sont pas plus intelligents. Vous direz ce n'est pas notre problème, oui, vous avez raison. Sauf que s'il faut un bloc opératoire avec 3 ou 4 personnes, médecin, anesthésiste, et 2 infirmières, pour opérer une tumeur, vous pouvez déjà compter 10.000 euros par intervention chirurgicale minimum, sans compter les examens annexes. Si le trou de la sécurité sociale s'agrandi,il sera impossible de soigner tous les français, cela deviendra donc votre problème plus vite que vous ne le pensez. Progressivementun système discriminatoire sera instauré, pour dire vous on ne vous opère pas, car vous n'êtes pas apparentés à un élus politiques ou à un industriel, ou parce que vous ne pouvez pas payer l'opération. Voilà ce qui pend au nez des français, sans parler des cancers et leucémies qui sont générés par les bonnes ondes des antennes relais, ou des lignes THT. La gauche est contre le capitalisme, et ce sont pourtant des gens de gauche qui défendent avec le plus de véhémence les intérêts du lobby des télécoms, et qui gère le système sanitaire français, comique non.

Amplification des effets nocifs des micro-ondes.
Ce dessin à un intérêt, il permet de constater qu'une partie de l'énergie rayonnée par un téléphone portable, va se retrouver au niveau du cervelet et bulbe rachidien. Le diagramme de rayonnement prendra différentes formes, qui dépendront de la présence d'objets métalliques au niveau du visage, comme :
    - une paire de lunette,
    - un collier autour du coup (métallique),
    - la présence de boucles d'oreille, sans oublier les percings,
    - la présence de plombages dentaires ou d'appareils dentaires métalliques,
    - ou encore une montre sur le poignet qui tient le téléphone mobile.
La présence de ces éléments métalliques peut créer des points chauds locaux, et augmenter les effets nocifs des micro-ondes sur le biologique. C'est encore pire en voiture ou dans le métro, car en plus le verre présente lui aussi un facteur d'atténuation qui peut être de 0,4 dB par couche de verre, ce qui contribue a augmenter l'effet Faraday. Dans une voiture blindée, comme celle du Président Sarkozy, l'effet d'atténuation du verre blindé peut être multiplié par 10, selon l'épaisseur du verre, et les diverses couches de verre séparées par des films. Dans ce cas le facteur d'atténuation peut atteindre 5 dB selon l'épaisseur.

Risques en voiture.
Il faut rajouter à cela, qu'une partie de l'énergie va être réfléchie et amplifiée par l'appui tête métallique du siège conducteur, vers le cervelet, et aussi le bulbe rachidien, qui est le centre de croisement du centre nerveux gauche droit. C'est la raison pour laquelle nous voyons des conducteurs faire n'importe quoi sur la route, rouler sur 2 files, rester à l'arrêt quand le feu est passé au vert, démarrer quand le feu passe à l'orange, au risque de générer de graves accidents. Alors qu'on sait depuis des dizaines d'années que le cognitif, le spectre cérébrale peuvent être perturbés par les champs électromagnétiques, il faut attendre 2008 pour que le ministère de la santé se décide à faire une campagne publicitaire pour dénoncer les risques de la téléphonie 2000. Plusieurs études ont prouvé depuis 2000 que les choix décisionnels sont perturbés lors de l'utilisation d'un portable. L'AFSSET A SYSTÉMATIQUEMENT combattue toutes les études qui démontraient un risque, mais n'ont pas critiquée une seule fois les études qui affirmait qu'il n'y avait aucun risque, ce qui démontre que l'AFSSET prenait des décisions partiales, et ses experts officiels devront un jour au l'autre en répondre devant la justice.

Assurance et résiliation.
Il ne faut pas oublier, comme nous le signalons depuis depuis 2000 sur plusieurs sites de notre réseau, que les compagnies d'assurance ont refusé d'assurer les risques sanitaires liés à la téléphonie mobile, à part çà, les opérateurs vous expliquent qu'il n'y a aucun risque. Le responsable de l'AFOM vous explique que les scientifiques trichent, et sur ce point je suis d'accord avec lui, c'est surtout vrai quand pour les études qui sont financées par les industriels et opérateurs. C'est comme pour l'affaire du lobby du tabac, où les scientifiques payés par le lobby manipulaient les résultats des études, et avaient déclaré qu'il n'y avait aucun risque. Ils se sont retrouvés eux aussi poursuivis, et sommés de s'expliquer lors des auditions devant les parlementaires américains. Certaines assurances peuvent aussi résilier les contrats des conducteurs qui sont pris en faute à la suite d'un accident, en utilisant un portable GSM au volant. Pour le prouver, il suffit que l'assurance demande une commission rogatoire pour que la liste des numéros appelés ou reçus soit communiquée en tribunal à la suite d'un accident grave.

Partenariats et Addictions aux téléphones portables.
Parmi les membres du Club Télécom Entreprises nous trouvions déjà l'époque Carrefour, LVMH, Bouygues Télécom, France Télécom, Hewlett Packard, Motorola, Nortel Networks, etc... France Télécom e-business depuis 2000 est aussi partenaire sur le streaming, avec LVMH, EDF, l'Observatoire des Télécoms dans la Ville, le Salon de l'Agriculture, etc… En mars 2007, le Leader mondial du luxe LVMH, est rentré dans le capital de Carrefour. Depuis la fin de sa fonction le 13 mai 2004, Hubert Védrine, ancien ministre socialiste des affaires étrangères, est entré au Conseil d’administration du groupe de luxe LVMH comme administrateur. Cela tranche avec François Hollande qui n'aime pas les riches, n'est ce pas. France Télécom, avec SFR et Bouygues Télécom qui ont suivi, ont créé tous les artifices possibles inimaginables pour générer des addictions à la téléphonie mobile, surtout en ciblant les jeunes. Ainsi France Télécom a multiplié les partenariats dans tous les domaines, y compris dans associations dites familiales et le médical, pour tenter de faire gommer l'interdiction d'utilisation des téléphones mobiles GMS dans les hôpitaux. Pour y arriver, ils ont transformé ces téléphones portables en appareil photo, en téléviseur, en jeux vidéo, et maintenant avec la complicité de la grande distribution, ils transforment votre portable en porte-monnaie ou carte bancaire. Pour ce qui est de l'AFSSET, ou est donc son indépendance, quand Mme Védrine (la femme du ministre-ci-dessus) qui en était sa directrice, pendant que son mari, M. Hubert Védrine, se trouve lui à LVMH. D'ailleurs un des intervenants de l'AFSSET révélera en janvier 2008 qu'aucun des experts consulté sur le dossier de la téléphonie mobile n'est indépendant, peu après l'intervention de la ministre de la santé, Mme Bachelot. Au cas où certains voudraient aller en justice, je précise que le cameraman avait oublié de couper sa caméra au moment de cette révélation. Mais que font les RG, notamment Yves Bertrant, qui cherchent les terroristes là où ils ne sont pas, il ferait mieux de chercher les terroristes dans le monde des industriels et des télécoms, qui violent allègrement les Droits de l'homme et le protocole de Nuremberg, en exposant les populations à des jets d'ondes nocives, qui modifient la chimie du sang et du cerveau. C'est là que le fichier Edvige trouverait son utilité, y compris pour ficher les élus qui se font quelques grattes au passage, comme quelques policiers, APR, etc... C'est toujours plus facile d'enquêter et rénumérateur sur ceux qui dénoncent les malversations, et refusent de rentrer dans un système totalement corrompu, que de s'intéresser à des dirigeants esclavagistes et criminels qui eux sont capables de se payer largement les services plus que douteux. Ceux qui me connaissent savent que je suis toujours très bien renseigné, et que je ne manque jamais de preuves. Le Canard Enchainé risque aussi d'être poursuivi, pour avoir titré un article le 29 octobre, et je cite, "l'équipe de fondus qui a dirigé les RG". Il faut quand même savoir qu'en France la liberté de la presse n'existe plus, et même internet est de plus en plus souvent censuré, et le danger, c'est qu'on ne s'en rend pas toujours compte.

On comprend mieux pourquoi après ces quelques explications, les téléphones filaires disparaissent des grandes surfaces.

Risques des portables.
Maintenant ce lobby des télécoms tente d'imposer le téléphone portable dans les trains et dans les avions tout en sachant qu'il représente de sérieuses menaces sur le plan sanitaire, y compris pour la sécurité aérienne, mais aussi pour les trains. Lors du dernier accident de train aux USA mi-2008, une information révélait qu'un téléphone mobile pouvait être impliqué, or si cette information est confirmée, ce ne sera pas le premier accident de ce type, mais le deuxième. Moi je m'en fous, je ne prend pas le train ni l'avion contrairement à ces députés, sénateurs et ministres, qui pourraient se retrouver un jour confronter au risque de crash d'un avion, parce qu'un abruti aura utilisé son portable lors d'une "phase critique de vol", ce qui est interdit. Alors que toutes les compagnies étrangères interdises l'utilisation à bord, et aux USA vous n'avez pas intérêt à jouer avec le règlement, il n'y a qu'en France que les autorités françaises autorisent cette ineptie, sans parler des autorités européennes. Quand on est un spécialiste de la mesure, il est facile de prouver que les tous les téléphones portables violent les normes appliquée pour la réglementation aérienne.

La prochaine étape de nos amis banquiers et des télécoms consistera à faire interdire les chèques partout, puis ensuite l'argent liquide, pour n'autoriser que la carte bancaire, et rendre ensuite obligatoire le téléphone portable pour payer tous les achats, car ce moyen permettra ensuite d'exiger "une commission sur chaque transaction passée", mais comme les citoyens sont trop bêtes pour réfléchir et dire non, ils vont en plus accepter de payer pour se faire détruire leur santé. En plus par paresse, ils vont faire licencier des salariés à tous les guichets et à toutes les caisses. En réalité les lobbies sont en train d'instaurer un système totalement discriminatoire qui ne sera pas aussi éloigné de ce qui existe dans les films de science fiction, et si un nouvel HITLER arrivait au pouvoir quelque part, il pourrait éliminer tous ses opposants par la simple consultation des fichiers. La bêtise humaine et la criminalité industrielle ne connaissent actuellement plus aucune limite.

Comment choisir son téléphone portable ?
C'est simple, vous commencez par éliminer tous les téléphones portables qui ont un DAS (Débit d'Absorption Spécifique) qui est supérieur à un watt par kilo (1W/kg), car plus le DAS est élevé, plus le risque d'avoir une tumeur est aussi élevé, surtout si vous restez des heures au téléphone. Les vendeurs ont pour obligation de vous donner le niveau de DAS des téléphones portables qu'ils vendent. S'ils ne le font pas, c'est une fraude. Il est préférable de choisir pour les adolescents des téléphones portables qui ne dépassent pas 0,5 ou 0,3 W/kg. Certain me demanderont qu'est-ce que j'utilise comme portable, ma réponse est simple, je n'ai pas du tout de téléphone portable, parce que même en veille ces appareils rayonnent. Il ne faut donc pas les garder sur une table de nuit à côté, et encore moins s'endormir avec sous son oreiller, car les problèmes sanitaires apparaîtront rapidement. Vous pouvez consulter les DAS d'une grande majorité de téléphones portables sur les sites miroirs ci-dessous:
http://filterman.ifrance.com/gsm-52-das-motorola.htm
http://membres.lycos.fr/filterman/gsm-52-das-motorola.htm

Oreillette Bluetooth, une autre menace.
Les oreillettes Bluetooth ne sont pas recommandées, car déjà il n'existe pas de norme pour vérifier leur degré de nocivité, ensuite elles atteignent des niveaux autour de 4 V/m, et elles fonctionnent en plus sur les fréquences des fours à micro-ondes, c'est à dire en 2450 MHz.



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.