© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


143°) Un pro-lobbyste entre en action, et tentative de déstabilisation.

Il est très rare que je reçoive des emails de ce style. A vrai dire en 10 ans d'existence de mon site, je n'ai reçu que 2 ou 3 emails douteux. La fin de ce courrier électronique du 24 avril m'ayant fortement déplu, je l'ai donc adressé à plusieurs associations, ministres et homme politiques. Je n'ai jamais toléré la moindre intimidation de qui que ce soit, et ce n'est donc pas aujourd'hui que cela va commencer. En ce qui me concerne, dès 2001, j'ai incité dès le départ des chercheurs, par le biais de Roger Santini (cliquez ici), à dénoncer les manoeuvres d'intimidation des lobbies industriels. Ce type de sujet n'est d'ailleurs pas abordé par les auteurs dans les sociologues dans leur rapport, normal, puisqu'ils sont là aussi commandés par les opérateurs.

Quand quelqu'un vous fait de l'intimidation, ou menace de venir vous diffamer, surtout dénoncez le immédiatement. Quant aux  individus douteux qui vous traitent de parano, déjà ils ont des liens avec l'industrie, et ensuite ils n'ont jamais été en mesure de démontrer que mes informations étaient fausses, tout simplement parce que je dispose des rapports officiels. Je peux donc affirmer que les premiers morts remontent aux années 50, et qu'il y a eu un mort au Canada en 1999 face à une antenne comme je l'avais déclaré sur une radio avec le Pr Santini (cliquez ici), sans parler de plusieurs accidents avec des techniciens d'antennes, qui ont cru toutes les fausses informations divulguées par le lobby des télécoms et aussi l'AFSSET.


A voir sur bakchichinfo.

A voir sur bakchichinfo.

En réalité nous avons dans ce pays des officines, les fameuses APR qui écument aussi les forums internet, et le reste, qui ont pour but de déstabiliser, discréditer et diffamer les indépendants qui apportent des informations scientifiques, mais aussi des politiques qui dérangent les groupes industriels et nos amis opérateurs. Officines et opérateurs de téléphonie s'alimentent d'informations mutuellement de façon totalement illicite et contraire à la loi. Nous avons vu lors de l'émission d'Elise Lucet mardi 12 mai sur France 3, dans laquelle on a parlé évidemment du pistolet électrique Taser et d'Olivier Besancenot, des employés des banques qui vendent des informations confidentielles, mais France Télévision a complètement oublié de parler des fuites chez les opérateurs qui servent à alimenter des officines en tout genre, y compris celles qu'elles payent pour espionner les lignes téléphoniques et aussi les emails.

Là je suis intervenu auprès du fournisseur Ifrance.com, car déjà ils ont été piratés en février 2009 à l'époque où j'ai déclaré avoir basculé mes sites chez eux, et là depuis avril j'avais de nombreuses anomalies sur mes emails, avec des comptes POP pour Outlook qui ne fonctionnaient plus. Comment les emails étaient interceptés ? En réalité vous pouvez consulter vos emails de deux façons. Une première méthode consiste à faire la consultation par le biais du Web de l'hébergeur des sites. L'autre solution consiste à télécharger vos emails sur votre ordinateur par le biais du compte POP avec votre logiciel Outlook Express. Sauf que dans certains cas, vous allez recevoir un message qui va vous dire que votre mot de passe n'est pas le bon. Et pourquoi il n'est pas bon, c'est tout simplement parce que votre compte a été piraté et que quelqu'un consulte vos emails. Alors on peut déposer une plainte au procureur de la république, mais on peut se demander si cela sert encore à quelque chose dans un pays qui ressemble de moins en moins à une démocratie. Ces plaintes sont en effets le plus souvent classées sans suite, surtout quand on met en cause des opérateurs ou des hébergeurs qui s'échangent illégalement des informations avec des fonctionnaires. Ce qui veut dire que ces puissants groupes ont tous les droits, et c'est encore plus comique quand on sait que leurs filiales s'occupent de la maintenance des systèmes informatiques des tribunaux, surtout quand leur maison mère ou la holding est mise en examen pour diverses malversations. Même s'il faut mettre un député ou une député sur écoute, ce n'est pas ça qui va déranger les officines et les opérateurs, il faut être idiot pour le croire. Des ministres ou secrétaires d'états qui ont déjà été mis sur écoute, ça existe aussi. D'ailleurs il est facile de repérer les agents des officines sur les forums, parce qu'ils sont en général les premiers à traiter leur cibles de paranos pour mieux les discréditer, et surtout les dissuader de mettre des protections en place.

Dans la réalité, des opérateurs ont aussi été épinglés par des magistrats, qui ont demandé comment ils avaient obtenu certaines informations, sinon par des écoutes illégales. Il y a plusieurs années déjà, j'avais fait remarquer à l'ex-juge Thierry Jean-Pierre, que les opérateurs et hébergeurs pouvaient faire des interceptions en toute illégalité, puisqu'ils ne faisaient l'objet d'aucun contrôle. Les officines ont fait l'objet d'une rapport de la CNIL sur les méthodes de voyous qu'elles utilisaient, et déjà à deux reprises il a fallu y remettre bonne ordre car même des sociétés de gardiennage se livraient à de l'espionnage. Ces officines ne sont pas seulement chargées d'espionner des chercheurs, elles sont aussi chargées de discréditer leurs cibles, et d'alimenter les RG et et le fichier STIC par de fausses informations, pour empêcher des chercheurs de retravailler ou d'obtenir des brevets ou des budgets. Même un des grands maîtres trois points en a aussi été la cible. Peut être l'un d'eux avait dérangé les intérêts des télécoms, en posant une question gênante sur les antennes relais GSM qui sont sur nos toits, lors d'un colloque publique dans une assemblée parlementaire par exemple.

Certains se vantent de posséder des doctorats, des thèses, dont on peut se demander d'ailleurs s'ils ne viennent pas des paquets Bonux. On constate en France qu'avec les membres de grandes écoles, quand on leur pose des questions précisent dont ils ne connaissent pas les réponses, ils répondent toujours par une autre question, ou zap le sujet pour partir sur un autre. C'est une méthode habituelle en France qui permet de repérer ces individus, d'ailleurs dans les stages de management, on apprend à ces gens là à dire qu'ils ont toujours raison, ou que ce n'est pas le sujet du jour. Bien souvent par le biais de ces réponses, on sait tout de suite de quelles grandes écoles ils viennent, écoles qui nous livrent des individus orgueilleux, et qui ne supportent pas d'être contredit, surtout quand ils ont eux-mêmes des intérêts dans l'industrie. Pendant que les autres pays avancent sur le plan sanitaire, la France recule, car elle est entre les mains de quelques lobbies et voyous. Certains lobbies sont devenus des états dans l'état, et ce n'est plus les politiques qui contrôlent le pays, contrairement à ce que la population peut penser, mais ce sont les lobbies et les banques. C'est la raison pour laquelle on peut parier sur un effondrement de la France dans tous les domaines. Il faut en effet savoir qu'aucune recherche sanitaire valable n'est produite par des chercheurs français. Les études et rapports qu'on nous exposent sont en réalité des relectures des recherches et expérimentations étrangères faites par des experts officiels qui sont le plus souvent au service des industriels, dont un certain nombre n'ont jamais manipulé la moindre éprouvette, et encore moins reçu de patients dans leur cabinet médical. Un membre de l'AFSSET reconnaîtra en janvier 2008 qu'aucun des experts officiels n'étaient indépendants. Le caméraman avait oublié de couper sa caméra.

Voilà le genre de prose que nous pouvons recevoir parfois de certains adeptes des télécoms. On nous demande à nous de fournir sans arrêt des preuves, mais les membres du lobby rabâchent toujours la même phrase en se référant à l'OMS, que j'ai renommé l'Organisation Mondiale de la Supercherie.

Mes remarques personnelles ont été rajoutées dans les emails de mon interlocuteur.
 
 
From: xxxxxxxxxxx@laposte.net
To: marcfilterman@hotmail.com
Subject:
Date: Fri, 24 Apr 2009 19:02:11 +0200

Monsieur,

Si le membre de l'Académie de Médecine dont vous affirmez l'incompétence est le Pr Aurengo, j'ai le regret de vous faire savoir qu'il est au moins aussi compétent que vous et beaucoup plus que nombre de gens qui s'expriment sur les médias actuellement à ce sujet. Je rappelle pour mémoire que ce monsieur est entre autres Polytechnicien, Ancien Interne des Hôpitaux de Paris et Professeur de Biophysique au CHU de la Pitié-Salpetrière à Paris. La moitié de ses titres serait suffisante pour établir la légitimité de ses propos. Le problème des rayonnements électromagnétiques et de leur nocivité est comparable à celui de la tabagie passive : il y a autant d'études qui montrent la réalité du risque que d'études qui en démontrent l'innocuité !...

Si les antennes GSM sont dangereuses alors, les lignes à HT le sont également, le WiFi et le WiMax tout autant etc. Mais le granit de nos trottoirs et de Bretagne, ou les vacances de ski à 3000 m ou encore pire les voyages en avion à 10000 mètres ne valent pas mieux ! Et je ne parle pas de ce que vous mangez et de ce que vous respirez dans la rue si vous habitez une grande ville ! Ah j'oubliais que pendant 20 ans votre téléviseur à tube vous a bombardé de rayons X et vous n'avez rien trouvé à redire à son sujet ! J'espère qu'en plus vous n'êtes pas fumeur, sinon votre démarche deviendrait risible !

(Quand on regarde la télé, on est à plusieurs mètres de distance)
(Pour le Wi-Fi, j'ai mis en garde les autorités et tous les députés dès 1998)
(Des informaticiens sont déjà en arrêt maladie car ils avaient la borne sur leur bureau)

Il est scandaleux de colporter toutes ces peurs, alors que vous n'avez pas le début du commencement d'un soupçon de preuve ! Tchernobyl c'était la même chose, un nuage qui est passé à d=4000 m (certes il ne s'est pas arrêté à la frontière, mais pas après celle-ci non plus...) ce qui représente une irradiation potentielle en 1/d^2 soit 1/16 000 000 èmes de la dose du nuage et encore à pondérer par le temps d'exposition... La seule toxicité a été celle de la pluie qui a rincé le nuage par zones contaminant salades et champignons au sol... Ceux qui n'en en pas consommé n'ont eu aucun risque d'irradiation or il n'a pas plu partout ! Pourtant 20 ans après on continue d'en parler en France et à accuser ce foutu nuage comme étant la cause de tous les maux thyroïdiens de l'hexagone !

(Il est scandaleux de colporter le cancer, et de nier son existence en refusant de faire des enquêtes sur le terrain) 
(Ah ben on apprend donc que des légumes sont devenus radio-actifs)
(C'est vrai qu'une étude évoquée par Michèle Rivasi accuse la téléphonie mobile d'avoir sa part dans le cancer de la Thyroïde, détail que mon correspondant a du oublier)

Si vous donniez la préférence à une véritable information au lieu de faire du sensationnalisme vous auriez droit à quelque égard de ma part et sans doute d'autres scientifiques voire des pouvoirs publics. Mais accuser ou pire encore affirmer des choses sans aucune preuve, c'est au moins aussi criminel que de ne pas dénoncer des dangers patents !

(Ce qui est criminel comme je l'ai déjà écrit sur mon site, c'est de refuser de faire des enquêtes épidémiologiques à côté des antennes relais et de faire croire sans aucune preuve, y compris aux professionnels qui travaillent sur les toits que les micro-ondes sont inoffensives. Je signale en même temps qu'il y a déjà eu des accidents pour des techniciens, car parfois les antennes ne sont pas coupées lors des travaux sur un site, ce qui est illégale.)

Lorsque vous pourrez opposer de véritables travaux recevables, non entachés de biais statistiques, bien conduits avec les randomisations adéquates, je serai le premier à vous recommander. Pour l'heure, je n'ai aucun élément qui m'autorise à hurler à vos côtés des mises en garde notamment sur les dangers du WiFi ou des antennes GSM. De même, si l'utilisation abusive des téléphones portables me parait de toutes les façons absolument stupide (il en va de même de tous les abus) alors que des dispositifs mains libres sont accessibles et même recommandés surtout si on téléphone au volant en plus, je n'ai aucune information fiable sur le seuil de dangerosité de ce rayonnement au niveau du cerveau en supposant qu'un tel danger existe, ce qui est déjà en soi une hypothèse et non un point acquis !... Pour le moment je mets en garde tout les gens qui liront vos propos sur le bien fondé de vos affirmations et les raisons qui vous animent...

(Voilà le genre de tentative de détabilisation et de manipulation que je n'admettrai jamais, raison pour laquelle ces emails ont été transmis à Mme la Ministre Roselyne Bachelot, et à M. Danjout à l'AFOM.)

A force de crier au loup, le jour où il viendra vraiment vous serez seul pour l'affronter ce qui sera vraiment dommage, mais dans la vie on n'obtient que ce que l'on mérite...

(Et encore une intimidation pour finir)

A bon entendeur,
Bien à vous,
JM

PS : Je précise que ce texte est de mon cru et que je n'appartiens à aucune organisation et ne reçois des ordres d'aucun des intéressés constructeurs, fournisseurs d'accès ou pouvoirs publics... Cela va sans dire, mais ça va encore mieux en le disant.
 

Ce monsieur devrait savoir que j'ai dénoncé par lettre nominative les risques du Wi-fi aux 577 députés dès 1998. Il y a déjà des informaticiens en arrêt maladie, pour cause de problèmes de santé liés à l'exposition aux hotspots Wi-Fi, y compris pour des professeurs d'universités, raison pour laquelle des bornes ont été désactivées au Canada, en Angleterre, et en Allemagne même chez les particuliers. Il n'y a qu'en France qu'on continue à faire n'importe quoi.

De plus ce monsieur se propose de répandre des propos diffamatoire à mon égard. Voilà le genre de méthode de voyou que nous rencontrons. Il est évident que si cela m'arrive aux oreilles, les dispositions nécessaires seront prises immédiatement. Cet email est très intéressant, car il montre les méthodes de manipulation dont font l'objet des associations, des indépendants, mais aussi des chercheurs comme Roger Santini a une époque (cliquez ici).

Cet email et sa réponse ci-dessous a aussi été expédié à quelques ministres et hommes politiques.
 
 
Réponse à mon correspondant xxxxxxxx@laposte.net Le 25 avril 2009

From: marcfilterman@hotmail.com
To: xxxxxxx@laposte.net
Subject:
Date: Fri, 24 Apr 2009 19:02:11 +0200

Destinataires en email ouvert :
Pour M. Danjout de l'AFOM
Criirem
next-up
Robin des Toits

Monsieur

Je commence à en avoir assez de ces affirmations qui nous présentent tous ces polytechniciens comme des super-cerveaux, car j'ai déjà travaillé par le passé avec ce genre de personne, et j'ai même été obligé de réparer les conneries de certains à une époque. Donc polytechnique n'est pas une référence loin de là, par contre certains coûtent en général très cher à la société, comme j'avais répondu froidement à un directeur général. Il y en a quelques'uns ou unes qui sortent du lot, mais dans ce cas, quand ils sortent des rails industriels, il arrive qu'ils soient obligés de quitter la France, car les portes leurs sont fermées. C'est arrivé pour l'un d'eux qui avait donné un avis défavorable pour Super-phoenix. On sait combien nous a coûté la plaisanterie. On pourrait maintenant parler du porte-avions. Il y a quelques beaux gags et pourtant ce sont des super-cerveaux qui ont planché sur le sujet, et combien d'autres encore.

Pour ce qui est de la Salpêtrière, savez vous que dans un de leur labo de recherche, on refait des expériences qui ont été faites il y a maintenant plus de 30 ans, pardon, 35 ans, en URSS et au USA, comme je l'ai écrit à deux ministres. On a 30 ans de retard à cause d'individus, qui pour bloquer toute recherche en France dans le domaine sanitaire, on fait en sorte d'éliminer les chercheurs et fait détruire leurs labos, pour museler ce qui n'allait pas dans le sens des intérêts de certains groupes. D'ailleurs Pierre le Ruz en sait quelque chose, idem pour Roger Santini (Mise au point cliquez ici), et bien d'autres. Cela a d'ailleurs coûté le prix Nobel à un scientifique américain. D'ailleurs c'est pour ça qu'en Europe, c'est la France qui a le taux de cancer le plus élevé, lisez les rapports.

Pour ce qui est de l'AFSSET, elle s'est aussi faite taper sur les doigts par l'IGAS, et l'OMS s'est faite aligner par "The Lancet" et "Microwaves". Certains de leur colloques sur les CEM étaient d'ailleurs sponsorisés, et pour un j'ai les documents avec les logos, sinon je ne l'affirmerai pas.

M. Aurengo oublie au passage d'ailleurs les recherches de quelqu'uns des ces anciens collègues médecins, 2 en particulier, qui remontent aux années 30 et qui ont beaucoup travaillé sur les CEM et les cancers, dont un à la Salpétrière. En école de médecine, ils n'ont aucune formation sur les effet des CEM comme je l'ai écrit en février à des politiques et ministres,ce qu'a d'ailleurs confirmé le Dr Souvet à l'assemblée nationale le 6 avril 2009. Ceux qui en ont, c'est parce qu'ils ont lu les études étrangères, ou vu les pathologies se multiplier sous certaines antennes, qui en fonction de leur constitution sont plus nocives que d'autres, parce que là aussi, il y a des infos qui n'ont pas été données aux politiques. Depuis 1972 je fait de l'électronique et de la radio, et je me suis même brûlé avec de la HF à l'époque, pas gravement, heureusement. Mon premier radar je l'ai eu en 75, j'ai fini avec 10 en 1980.

Je pense que vous oubliez la multitude de conneries que nous avons vu avec d'innombrables experts par le passé, sur :

le tabac, l'amiante, le sang contaminé, et je ne parle pas du nuage de tchernobyl, où les gens ont bouffé des salades contaminées. (En Allemagne à l'époque, jean-claude Bourret avait montré que la terre dans les champs avaient été retournée par les agriculteur pour empêcher la consommation des légumes)

On a même retrouvé des traces de césium jusqu'à Quimper à l'époque. Pour les nuages de Tchernobyl, il vaut quand même mieux faire très attention à ce que vous dire, parce que les compteurs qui se sont mis à sonner dans les casernes, il y en a eu un certain nombre. Il faut d'ailleurs revoir pour cela une ancienne émission d'Elise Lucet sur ce sujet. Si vous voulez réveiller une vieille polémique éteinte, une de plus, je pense que là.... au gouvernement ils ne vont pas être très content, ils ont assez de soucis comme çà....

Quant à la réponse que M Aurengo m'a faite au sénat le 29 janvier sur la réduction de fracture, elle est indigne de quelqu'un qui se considère comme un vrai spécialiste, mais comme nous étions en fin de bat, je n'ai pas pu donné l'explication technique au sénateur, sauf à la sortie. Je prépare d'ailleurs un C-R que je vais adressée à quelques politiques, suite à des erreurs que nous allons encore lire dans des rapports parlementaires, c'est quand même le comble. 

"la colportation des peurs", ce terme est devenu une méthode de propagande pour faire du fric, même en vendant n'importe quoi aux enfants. Il fallait venir le 23 janvier contredire les scientifiques étrangers qui étaient là, par contre là les experts du lobby se sont fait porter pâle, même l'AFSSET. En France il n'y a pas de recherche sanitaire, il n'y a très souvent que des carriéristes qui travaillent pour des industriels, ou même certains pour financer leur labo, sinon il fermerait. Comment se fait-il que vous ne critiquiez pas les personnes pro-lobby qui critiquent les scientifiques qui ont fait des expériences à l'étranger ? Par exemple, l'université de Louvain, le taux de mortalité des rats a été multiplié par 2, suite à une exposition aux M-O, sans parler des anomalies sur les taux de globules. Je peux aussi dire que les opérateurs profitent de la crédulité, et de la naïveté des politiques et du public sur la téléphonie mobile pour vendre tout et n'importe quoi. Je vous communique en pièce jointe une photo formidable à tous (cliquez ici), et qu'on ne vienne pas me dire qu'on est dans les normes. Cette photo là je vais même l'expédier à quelques ministres, mais par lettre.

En ce qui me concerne, j'ai déjà monté un labo par le passé d'ailleurs, fait 10 ans de recherche sur les radars,
http://radar-cem.ifrance.com/radar.htm
J'ai eu pour ma part aussi quelques problèmes de santé, d'autant que j'ai été aussi exposé à l'époque au radar SRE de l'armée de l'air. Et je ne parle pas des accidents qui ont été dissimulés, qui concernent des installations d'antennes, et qui figurent dans un rapport de 2000, (pas forcément avec des antennes relais).

En tout cas à l'assemblée nationale le 6 avril, quand j'ai proposé d'exposer les experts à 40 V/m pendant une semaune, mais personne ne s'est proposé comme cobaye pour mettre un terme à la polémique sur les risques des antennes relais. Vous trouverez mes propos sur le lien
http://risques-gsm.ifrance.com/gsm-138_colloque_assemblee_nationale_antenne_relais_risques_sanitaire_sante.htm
Qu' on ne viennent pas me dire qu'on ne trouve jamais ce niveau, c'est pas ça la question, c'est que les experts disent qu'il n'y a pas de problème à ces niveaux, d'autant qu'ils affirmenet qu'une marge de sécurité a été appliquée, alors qu'ils s'exposent à ce niveau, et après on en reparlera.

Pour le Wi-fi (802.11), j'ai sonné l'alerte dès 1998 avec une lettre nominative à tous les députés. Il est aberrant et stupide d'avoir autorisé une telle norme, et de la répandre dans les résidences. Là aussi on verra bientôt la casse, parce que là encore des paramètres techniques n'ont pas été pris en compte. Même en Allemagne il le redémonte suite à des problèmes. En plus il y a 2 type de Wi-Fi, sans parler des divers types de protocoles.

Vous me dites :
"Pour le moment je mets en garde tout les gens qui liront vos propos sur le bien fondé de vos affirmations et les raisons qui vous animent...
A force de crier au loup, le jour où il viendra vraiment vous serez seul pour l'affronter ce qui sera vraiment dommage, mais dans la vie on n'obtient que ce que l'on mérite..."
 

Les raisons qui m'animent monsieur, moi aussi j'ai eu des problèmes avec les hyperfréquences par le passé, sauf qu'à l'époque, on n'avait pas internet pour s'informer sur les risques. Maintenant s'il y a d'autres raisons, vous voudriez bien me les communiquer afin que je prenne toutes les dispositions nécessaires.

Pour m'attaquer ainsi, c'est que vous avez vraiment peur de la multitude d'informations dont je dispose, et donc vous avez quelque part des intérêts. Je comprends qu'après avoir présenté en audition publique une tenue de protection qui date de 1961, que effectivement cela doit déranger du monde, surtout après avoir dit que les premiers morts par les hyperféquences remontent aux années 50. Il n'y a pas de problème pour présenter c'est documents de source de la médecine professionnelle aéronautique en plus militaire en tribunal, que j'ai d'ailleurs communiqué à un député. Que les ondes soient militaires ou civiles, ce sont les mêmes que je sache. Et qu'on ne vienne pas me faire le coup, oui mais le radar il est très puissant, sauf que lui le radar, il est sur un aéroport à 2 km des lieux de vies ou sur un navire, et il n'est pas sur notre toit contrairement aux antennes relais GSM. Là aussi j'en ai assez de ce type d'ineptie. Moi en ce qui me concerne, j'ai publié les propos de M. Aurengo et Danjout sans les modifier (cliquez ici). On ne peut pas me reprocher d'avoir enlevé une phrase de son contexte.

Je prends votre phrase pour une tentative d'intimidation, et je faits immédiatement le nécessaire pour que tout le monde soit au courant, et je retransmets cette correspondance en même temps à quelques politiques, à M. Danjout de l'AFOM, qui se plaignait justement de certains comportements, et je vais même vous publiez sur mon site. J'adresse votre correspondance avec vos coordonnées au cabinet de Mme Bachelot.

Sur ce, vous m'excuserez, j'ai quelques CR a rédiger et à expédier à des politiques, sur les dernières bévues que j'ai entendues, et qui vont contre les lois de la physique que certains devraient pourtant connaître.

Marc Filterman
Salutations


 
 
From: xxxxxxxxxx@laposte.net
To: marcfilterman@hotmail.com
Subject: Re:Votre polémique RE:
Date: Sat, 25 Apr 2009 10:30:37 +0200

Monsieur,

Vous pouvez envoyer mon mail au Pape si ça vous chante, cela me laisse de marbre et m'est équilatéral. Vous avez le droit de croire à ce que vous voudrez et même tenter de faire du prosélytisme autant que vous le voudrez nous sommes dans un pays de liberté et de droit. Par conséquent, j'ai au moins autant de droits que vous et notamment celui de mettre en doute les multiples affirmations plus ou moins fantaisistes que vous clamez !

Je me demandais en quoi vous étiez compétent, et j'ai trouvé : en polémique ! Mais foin de chiffres et de preuves, non vous votre spécialité c'est "l'accumoncellement" pardon pour le néologisme fabriqué à partir d'accumulation et amoncellement, mais il vous va comme un gant !

Alors pour être concret l'émission de Lucet : je lui ai écrit et précisé, je veux dire quantifié, les choses... Terminé affaire classée. Pour votre gouverne, "les compteurs qui se sont mis à sonner dans les casernes" (sic) affichant à l'image pour illustrer le propos en rouge sur fond noir le chiffre 5000, correspondent à des foutaises ! Vous même actuellement êtes en train d'irradier vos contemporains avec les 8000 Becquerels que vous envoyez en raison du potassium 40 que vous renfermez ! Notez que vos contemporains en font autant à votre encontre ! "Les gens ont bouffé des salades contaminées...", pas tous que ceux qui ont mangé de la salade (et oui cela va de soi...) et encore à condition qu'il ait plus dessus (il n'a pas plu partout...). Et puis quelle dose ? Vous imaginez les quantités de salade qu'il faut ingurgiter pour commencer à avoir un effet mesurable au compteur à scintillations ? Et encore nous serons très loin des effets biologiques effectifs... Non. Je ne crois pas. La polémique n'est pas "éteinte", tous les jours des patients répètent stupidement ce qu'ils ont lu ou entendu sur les médias comme le votre, car ils n'ont malheureusement pas les compétences pour discerner le bon grain de l'ivraie et je ne fais pas de l'élitisme en disant cela, mais une simple constatation !...

Je vous accorde que les polytechniciens et les énarques comportent forcément dans leurs rangs des cons finis, mais je suis obligé de vous dire que leur nombre est statistiquement inférieur à celui de la population standard française et... pour cause ! Maintenant qu'on tente de leur faire dire ou faire des inepties, c'est possible mais je n'en ai aucune preuve et vous non plus d'ailleurs. Mais tenter de faire croire que les meilleurs sont partis et que nous n'avons plus que les plus mauvais, il y a un pas qu'encore une fois moi je ne franchirai pas. La différence, c'est que vous : si !

Si d'aucuns vous attaquent en justice vous verrez avec eux la suite que vous donnerez, me concernant, cela aussi m'est équilatéral. Il n'y a pas matière à mon humble avis. S'il fallait faire des procès à tous les illuminés que l'on rencontre dans sa vie, les prétoires seraient encore bien plus encombrés qu'ils ne le sont aujourd'hui et pourtant...

Je vous cite "D'ailleurs c'est pour ça qu'en Europe, c'est la France qui a le taux de cancer le plus élevé, lisez les rapports." De quels cancers parlez-vous ? Les variations sont très grandes en fonction des pays, Par exemple au niveau mondial, pour l'estomac, c'est le Japon qui en a le plus, pour le sein nous sommes 7èmes. La France obtient le meilleur taux de survie du cancer colorectal chez la femme, et la quatrième place chez l'homme. Pour la prostate, la France est ressortie 6ème... (The Lancet Oncology jeudi 17 juillet 2008, étude sur 31 pays par une centaine de scientifiques, sur une durée de cinq ans, étude Concord, etc...). Quels rapports avez-vous lu ? Donnez des chiffres, des références précises. Arrêtez de lancer quarante douze mille affirmations et toujours pas une référence précise ou un chiffre fiable ! Ce n'est pas la photo d'une antenne relais avec deux dames qui la montrent du doigt qui constitue pour moi une quelconque preuve !... Je vais même vous faire une confidence, une voisine m'a affirmé que mon antenne télévision VHF, oui celle que vos parents utilisaient pour recevoir la TV de l'ORTF, lui donnait des maux de tête et qu'elle avait même eu un cancer du sein, enfin bref !...

(La pollution électromagnétique peut en effet se propager le long des câbles, ce que ne sait pas ce monsieur malgré ses prétendus diplomes)

Pour le WiFi toutes normes confondues, les puissances d'émission ne peuvent pas induire d'effets biologiques ! Je vous renvoie aux interactions matière-rayonnement, ce n'est pas le lieu de refaire ce genre de cours, mais si vous voulez des chiffres je peux vous les fournir, mais essayez donc de les trouver par vous même, cela ne pourra que mieux vous en convaincre !...

Enfin, vous m'écrivez "moi aussi j'ai été malade avec les hyperfréquences", pourriez-vous préciser de quelle maladie vous avez souffert dont vous ne souffririez plus après de telles expositions ? De quels traitements miracle vous avez bénéficié ? Comment expliqueriez-vous que vous n'auriez aujourd'hui aucune séquelle ? Alors, je vous le dis tout net et sans ambages, non Monsieur je n'ai pas peur de vous et encore moins de la multitude de vos informations. Je répète que je n'ai d'intérêt que la science, uniquement la science. Et je ne laisserai pas qui que ce soit, vous y compris, se prévaloir d'elle, sans aucune autre forme de procès, en se permettant d'affirmer tout et n'importe quoi, sous prétexte que les gens ont plus facilement peur que la capacité de percevoir où est la vérité... Si vous jugez votre importance à l'aune des gens à qui vous écrivez, alors je dois être encore plus important que vous car moi je vous écris à vous qui écrivez à tant de gens ! Je vous laisse à vos CR, j'ai moi même d'autres chats à fouetter !,,,

Une dernière fois et au nom du ciel : donnez des chiffres vérifiables, des expériences non fantaisistes et reproductibles, des références indiscutables et j'accepterai un débat constructif avec vous. En l'absence de tels éléments, nous en resterons là, car je considérerai que je perds mon temps. Vous avez le droit de faire ce que vous voulez avec le votre... Je vous autorise, non, je vous demande de publier la présente réponse à la suite de la votre et même d'envoyer une copie au Professeur Aurengo de ma part...

Pour les salutations, pas mieux !
 

De toute façon quand il y a des rapports valables pour dénoncer les effets nocifs, comme nous pouvons le constater, ce monsieur oublie d'en parler.
 
 

From: marcfilterman@hotmail.com
To:     xxxxxxxxxx@laposte.net
Subject: Re:Votre polémique RE:
Date: Sat, 25 Apr 2009 10:30:37 +0200

De toute façon vous savez très bien qu'au niveau chiffres, on a des rapports contradictoires si on prend les rapports français de l'INSERM, de l'OCDE, ou européens. D'ailleurs le Dr Souvet a cité des chiffres (INVS) que j'ai déjà publié dans une article sur le site en 2008. Sauf que les médecins de terrain maintenant voient les pathologies se multiplier.
1980         170.000 cancers
2005          320.000 cancers

comme vous le voyez ici, mais paradoxalement le risque de mortalité a diminué de 24 %. Ce sont les cancers de la prostate et du sein qui sont les plus fréquents. Le dépistage a permis de sauver de nombreuses vies, toutefois il faut rappeler que le cancer le plus meurtrié est celui du poumon, et le nombre de décès chez la femme est en très forte augmentation à cause du tabac.
nombre de malades
Cancers de la prostate  62.245  en France.
Cancers du sein            49.845  en France.

Chez les hommes, c'est normal que le cancer de la prostate soit élevé, puisqu'ils portent leur GSM à la ceinture.
Chez les femmes,  c'est normal que le cancer du sein           soit élevé, puisqu'elles mettent leur GSM dans le sac à main qui repose sur la poitrine.

Nous avons en effet un des taux de cancer les plus élevé d'Europe, qui varie de 20 à 50 % en plus par rapport aux autres nations, mais çà, on ne va pas vous le révéler.

Pour les décès prématurés (avant 65 ans), cette part atteint 37 % (261 000 décès) et aujourd'hui le cancer constitue la première cause de décès chez l'homme en France devant la mortalité cardiovasculaire, et la deuxième cause chez les femmes après les maladies cardio-vasculaires, avec une prédominance pour le cancer du sein. Le taux de mortalité du cancer du poumon est de 30%. Normal qu'il soit aussi élevé et qu'il augmente, en raison en plus de l'exposition au micro-ondes, qui détériore l'ADN, mais aucun cancérologue ne vous fera de recommandations concernant l'utilisation des téléphones portables.

Je serai curieux de connaître le taux de progression des cancers du pancréas, qui a l'air de galoper, et dont le taux de mortalité chez les malades est de 96 % chez l'homme, et 93 % chez la femme, selon les pays, vient ensuite le cancer du foie qui est aussi très mortel. Très peu de malades en réchappent dans ces 2 cas.

Pour les autres chiffres, vous prenez le rapport Reflex, et il fallait venir à la conférence du Dr Hardel, Abdelkofer, et autres, le 23/01 et vous demandez à l'université de Louvain la dernière étude sur les rats dont on a parlé mercredi au jt. Dirk Adang a étudié des ondes pulsées (GSM, wi-fi, antennes, etc) sur une centaine de rat, comme l'a fait Pierre le Ruz il y a longtemps, nous avions d'ailleurs tous les 2 le mêmesgenre de radar en 3 GHz. Le taux de mortalité était de 60% dans les trois groupes de rats exposés aux ondes , 2 fois plus important que dans le groupe témoin. Cela recoupe de toute façon les expériences de Madelaine Bastide en 99/2000, et aussi de Delgado dans les années 70.

Ce qu'on ignore, et j'avais soulevé à l'époque le problème avec le Pr Ross Adey, Y a-t-il des Fr de résonance avec certaines substances chimique, la réponse est oui, leur nocivité va être amplifiée. Cela a été étudié par les militaires US pour certaines raison,mais là je ne rentrerai pas dans les détails.

<Je vais même vous faire une confidence, une voisine m'a affirmé que mon antenne télévision VHF, 
<oui celle que vos parents utilisaient pour recevoir la TV de l'ORTF, lui donnait des maux de tête 
<et qu'elle avait même eu un cancer du sein, enfin bref !...

Là justement, il y a quelque chose que vous ignorez, car ce n'est pas tout à fait faux, mais comme ce n'est pas votre spécialité visiblement...

Il suffit effectivement de mettre une sonde MSD-21 (effet hall) de chez Rhode ou autre sur les câbles, et là on voit toute la merde redescendre le long du câble et on peut le vérifiez avec un analyseur. J'ai déjà fait des mesures y compris sur ceux des terminaux d'ordinateurs, c'est folklo. D'ailleurs certains services font très attention à ce problème, y compris sur les prises de terre de salles sensibles. Même des radioamateurs savent qu'il faut faire attention avec une installation HF à côté de la tuyauterie, pas de l'hyper évidemment, et aussi sur les navires, il y a des règles, mais là c'est hors sujet.

Le simple fait de débrancher la télé des prises, surtout les vieux postes qui ont de la masse métallique, peut effectivement permettre de diminuer le niveau de rayonnement qu'on mesure dans un appartement. Il faut évidemment que l'antenne TV soit proche d'une antenne d'émission. D'ailleurs quand on fait la mise à la terre d'armoire, même les télécoms, on prend de la tresse plate argentée et étamée, dont la dimension se calcule là aussi avec une formule, en fonction des F à envoyer à la terre. Il y a un service spécialisé à la xxx pour les contrôles en entreprise.

<Pour le WiFi toutes normes confondues, les puissances d'émission ne peuvent pas induire d'effets biologiques 
<Je vous renvoie aux interactions matière-rayonnement, ce n'est pas le lieu de refaire ce genre de cours, mais si 
<vous voulez des chiffres je peux vous les fournir, mais essayez donc de les trouver par vous même, cela ne 
<pourra que mieux vous en convaincre !...

Sauf qu'en Wi-FI/Bluethooth, vous êtes sur plusieurs canaux pulsés, sur une fréquence en plus qu'on utilise pour les fours, puisque c'est à cette fréquence que la nourriture va réagir le plus, c'est d'ailleurs une fourchette de 2450 + 25 MHz si je me rappelle bien, donc les effets seront plus importants que sur les Fr adjacentes. On peut le mettre en évidence avec un EEG.
Pour la vapeur d'eau, la Fr de résonance est totalement différente, raison pour laquelle on utilise aussi une autre F pour les radars météo. La Fr n'est pas la même pour l'eau, et la vapeur d'eau, ce que beaucoup ignore.

Pour ce qui est de la rupture des os, des blessures, nous en avions parlé avec un médecin d'ailleurs lors d'une émission de radio, on a des polarités négatives, et pour la réduction de fracture, on génère une polarité positive, le même principe qui est utilisé par exemple par des lézards et surtout sur la sale-amendre comme je l'ai expliqué au sénateur après le débat le 29 janvier. Sauf que même aux USA ils utilisent en plus des F. ELF. Il y a d'ailleurs une multitude de brevets sur ces appareils, et c'est même utilisé dans les hopitaux, même à Bordeaux.

Salutations
 
 


 
 
From: xxxxxxxxxxx@laposte.net
To: marcfilterman@hotmail.com
Subject:
Date: Fri, 24 Apr 2009 19:02:11 +0200

Intimider ? Qui ? Vous ? Donnez moi une seule bonne raison...

<De toute façon vous savez très bien qu'au niveau chiffres en France, on a des rapports contradictoires,

Pas d'accord, les cancers sont répertoriés dans des registres et les chiffres sont officiels... Décidément vous n'êtes pas à une affirmation farfelue près !

<Sauf que les médecins de terrain maintenant voient les pathologies se multiplier.

Cela est parfaitement exact... Mais ce n'est pas la faute des rayonnements ! Soyez gentil d'éviter les copier-coller sur des pages du Net, contentez vous de fournir des chiffres et des références pour étayer vos affirmations et vos raisonnements.

(Je n'ai pas besoin de faire des copier-coller surtout quand ce sont d'autres qui me recopie depuis 1999 et qui pique même mes photos ou dessins en effaçant l'adresse d'origine.)

<Chez les hommes, c'est normal que le cancer de la prostate soit élevé, puisqu'ils portent leur GSM à la ceinture. 
<Chez les femmes,  c'est normal que le cancer du sein soit élevé, puisqu'elles mettent leur GSM dans 
<le sac à main qui repose sur la poitrine.

Voilà : c'est cela que je vous reproche : qu'est-ce-qui vous autorise à faire de telles affirmations ? 
Quelles études ? Quels résultats ? La dernière fois que vous avez fait de la Science je n'étais pas jeune !

<Nous avons en effet un des taux de cancer les plus élevé d'Europe, qui varie de 20 à 50 % 
<en plus par rapport aux autres nations, mais çà, on ne va pas vous le révéler.

Encore une affirmation gratuite, cela n'a pas de sens, en lus pour les causes de mortalité si vous ne prenez pas en compte l'âge et le sexe vous masquez une partie de l'information utile et introduisez des biais statistiques ! En plus nous avons actuellement l'espérance de vie la plus élevée au monde près de 84 ans pour les femmes et 77 ans pour les hommes (http://www.lanutrition.fr/Le-cancer-première-cause-de-mortalité-en-France-a-1836-145.html).

<Le taux de mortalité était de 60% dans les trois groupes de rats exposés aux ondes ....

Ecoutez, ce que vous avez fabriqué avec les rats est assez mystérieux et n'est pas représentatif de ce qui se passe chez l'homme. Je rappelle que la grande majorité de la population française n'est pas exposée aux antennes : il y en a surtout en ville, mais à ma connaissance, tous les français n'habitent pas en région Parisienne, Lyonnaise ou Marseillaise ! Alors si votre combat est de protéger les habitants des grandes villes, cessez de vouloir jeter le bébé avec l'eau du bain et militez pour que les antennes soient placées à des hauteurs suffisantes pour que le champs ambiant soit bien en deçà des normes actuelles et voilà ! Vous aurez vraiment fait œuvre utile et cesserez de gesticuler inutilement !

(Visiblement le coup des rats ne plaît pas à ce monsieur, et il oublie même qu'il existe le rapport Reflex de l'Union européenne qui démontre la nocivité des micro-ondes pour l'ADN, ce qu'avait aussi constaté le Dr Carlo dès 1999, ex-défenseur du lobby des télécoms américain)

Ce qu'on ignore, et j'avais soulevé à l'époque le problème avec le Pr Ross Adey, Y a-t-il des Fr de résonance avec certaines substances chimique, la réponse est oui, leur nocivité va être amplifiée. Cela a été étudié par les militaires US pour certaines raison,mais là je ne rentrerai pas dans les détails.

Encore une ineptie : résonance ! Vous savez vraiment de quoi vous parlez ? Les mots que vous utilisez ont-ils un sens précis pour vous ? Où balancez vous des substantifs au petit bonheur la chance pour faire un rideau de fumée ? Et puis, qu'un système capte de l'énergie est un point, mais le plus souvent, il la restitue au réseau ensuite ! Où est le problème ? Qu'est-ce-que la résonance vient faire dans cette affaire ? Et au fond de QUELLE résonance parles-vous à la fin ?

<Là justement, il y a quelque chose que vous ignorez, car ce n'est pas tout à fait faux, mais comme ce n'est pas votre spécialité visiblement...

Toujours dans la série "j'affirme ce qui me passe par la tête sans réfléchir et sans rien prouver" : j'ai un doctorat de physique dont un C4 d'électronique et je connais plutôt bien les interactions Matière-Rayonnement : est-ce-que cela me qualifie pour juger de la pertinence des affirmations électro-magnétiques d'une vieille femme pré-démente ?

(C'est très intéressant, car si ce monsieur est véritablement ce qu'il est, et si il a vraiment un doctorat de physique, et s'il fait une conversion de l'énergie rayonnée par les antennes en la multipliant par la durée d'exposition, il devrait dans ce cas savoir que sur une longue période on atteint une quantité phénoménale d'énergie qui aura un effet sur le biologique, ce que personne ne va là non plus vous expliquer, et surtout pas les experts à la solde des télécoms.)

<Il suffit effectivement de mettre une sonde MDS-21 (effet hall) de chez Rhode ou autre sur les câbles,
<et là on voit toute la merde redescendre le long du câble et on peut le vérifiez avec un analyseur.
<J'ai déjà fait des mesures y compris sur  ceux des terminaux d'ordinateurs, c'est folklo. 

<D'ailleurs certains services font très attention à ce problème, y compris sur les prises de terre de salles sensibles.
<Même des radioamateurs savent qu'il faut faire attention avec une installation HF à côté de la tuyauterie, 
<pas de l'hyper évidemment, et aussi sur les navires, il y a des règles, mais là c'est hors sujet.

Je ne ferai pas d'autre commentaire que le vôtre : c'est effectivement hors sujet...

<Le simple fait de débrancher la télé des prises, surtout les vieux postes qui ont de la masse métallique, 
<peut effectivement permettre de diminuer le niveau de rayonnement qu'on mesure dans un appartement.
<Il faut évidemment que l'antenne TV ...

Mais encore une fois : de quel rayonnement parlez-vous ? Quelles fréquences ? Quelles intensités de champ ? Mieux encore : quel débit de dose ?

(Là encore on voit que ce triste personnage est à côté de la plaque. Je viens d'expliquer comment on repère un câble qui peut se comporter aussi comme une antenne rayonnante quand il est soumis à de puissants champs électromagnétiques générés par des antennes d'émission GSM. Pour une expertise officielle pour repérer l'origine d'une pollution par le biais d'un câble, on utilise ce type de sonde. C'est de cette façon qu'on doit procéder, enfin quand on est compétent. Et là encore il faut faire attention, parce qu'il y a deux types de sonde pour les câbles. Pour l'ambiant, on utilise une antenne isotropique normale ou une antenne log, pour faire un relevé environnementale non sélectif dans une pièce.)

<Sauf qu'en Wi-FI/Bluethooth, vous êtes sur plusieurs canaux pulsés, sur une fréquence en plus 
<qu'on utilise pour les fours, puisque c'est à cette fréquence que la nourriture va réagir le plus, 
<c'est d'ailleurs une fourchette de 2450 + 25 MHz si je me rappelle bien, donc les effets seront
<plus importantes que sur les Fr adjacentes. ....

Vous trouverez sur cette page les valeurs de champ et d'atténuation des 3 bandes Bluetooth. Quand on regarde les niveaux de puissance vos affirmations sur leur dangerosité me fait doucement rigoler... Mais bon !
http://www.commentcamarche.net/contents/bluetooth/bluetooth-intro.php3

(Moi je fais des mesure, je ne me fie pas aux affirmations de personnes à la solde du lobby. Les mesures révèlées en crête donnent des niveaux de 4 V/m, que ce soit en Wi-fi ou même sur les oreillettes Blutetooth. Certaines personnes se promènent donc avec un "four micro-ondes"
miniature comme boucle d'oreille (sic).

<Pour ce qui est de la rupture des os, des blessures, nous en avions parlé avec un médecin
<d'ailleurs lors d'une émission de radio, on a des polarités négatives, et pour la réduction 
<de fracture, on génère une polarité positive, …

Je ne comprends rien à votre charabia pseudo scientifique : de quelle polarité parlez vous ? Négative et positive par rapport à quoi ? Soyez précis bon sang ! La "rupture des os" s'appelle une fracture. Et qu'est-ce-qui "réduirait" et comment lesdites fractures ?...

(Et là encore on voit les limites intellectuelle de cette personne, qui ignore qu'il y a une polarité au niveau des blessures et des tumeurs cancéreuses, il est vrai qu'on ne l'apprend même pas en médecine, alors que ce problème est connu depuis des décennies. En plus il y a des dizaines de brevets d'invention sur ce type de procédé, et même un pansement qui génère un courant électrique pour accélérer la cicatrisation. Quand j'ai parlé de ce procédé au sénat en janvier, le Dr Aurengo a répondu qu'il s'agissait d'un effet thermique qui est utilisé, ce qui est FAUX. On reproduit en effet le même procédé que la salamandre, ce que j'apprenais à l'école dans les années 70. Des scientifiques américains sont spécialisés d'ailleurs sur ce problème.
Comme quoi il ne suffit pas d'avoir un doctorat pour se croire plus compétent que les autres.

Bref vous avez encore perdu de précieuses minutes, ce qui n'est pas très grave au fond, à dire une montagne d'âneries sans rien démontrer, accumulant cette fois des chiffres sans queue ni tête, utilisant des données sans relation avec le contexte et/ou ce que vous voulez prouver, bref, j'en ai assez, nous en resterons là, vous êtes un illuminé incompétent et ignare, comme il y en a tant sur cette foutue planète ! Ce qui est grave, c'est que moi je perde mon temps avec des types comme vous.

Je ne vous salue pas.

(Moi non plus, et bon débarras)
 

Suite à la dernière réponse de ce personnage, je me suis rendu compte qu'il a de sérieuse carence. Voilà quelqu'un qui traite les autres d'ignares et d'illuminés, parce qu'il est à bout d'argument, et entre nous, il est lui-même un ignare, comme je viens de le prouver ici pour deux raisons essentielles :

- Déjà il traite une dame d'ignare, parce qu'elle dit que la pollution électromagnétique des ondes radios peut se propager le long ou à travers un cable de télé par exemple, et elle a totalement raison.
 
- l'histoire de régénération des membres des salamandres, je l'ai appris à l'école dans les années 70. Comme quoi il ne suffit d'avoir un doctorat ou une thèse pour être plus intelligent que les autres. Et il y a une modification de polarité au moment de la repousse des membres. Il faut se référer cher monsieur aux études des russes Kolodov, Vassiliev, et aux USA aux Pr Becker et Marino qui sont eux de vrais spécialistes de l'othopédie.

Merci pour cet image au site :
http://f-ani.x0.com/file/banner.shtml

Voilà un petit témoignage du Dr Ahouassa d'Abidjan, que ce dernier m'a autorisé à publier.
 
 
To: marcfilterman@hotmail.com
Subject: courant induit
Date: Sat, 16 May 2009 00:49:17 +0000

En tout cas je suis bien d’accord avec la dame. Vous me rappelez une situation que nous avons vécu ici. Les ondes électromagnétiques peuvent redescendre par l’antenne télé et créer du courant induit sur les objets métalliques qu’elles rencontrent. Nous avons observé cela chez nous à la maison. Vous savez notre antenne télé (pas l’antenne parabolique) est en contact avec notre toit qui est métallique qui est lui-même en contact avec le portail de notre garage. Quand Alink telecom avait dirigé ses 3 antennes wimax en direction du toit de notre maison, on recevait des décharges électriques lorsqu’on touchait le portail. Nous avons aussi installé une tuyauterie métallique pour faire passer l’eau dans la maison. Cette tuyauterie vient du dehors et va jusqu’aux robinets de la cuisine. Nous recevions des décharges électriques en touchant les robinets. Mais depuis qu’ils ont débranché leur antenne qui était orientée vers notre toit il n’y a plus rien. 

Alink Télécom a été containt par la justice de couper ses antennes en début d'année 2009. Je rajouterai que ce type de problème a aussi été rencontré à plusieurs reprises :
- Des habitants dans un quartier d'Albi où il y avait des antennes de téléphonie mobile recevaient des décharges quand ils ouvraient leur porte de garage qui était métallique.
- Aux USA, à côté d'un site d'émission militaire il y a quelque dizaines d'années, les habitants recevaient des décharges quand leurs portes étaient équipées de poignées métalliques.
- En Italie il y a eu aussi ce type de problème avec Radio Vatican qui sera contraint de baisser la puissance de ses émetteurs, etc...
- Lors de la construction d'un stade en Arabie, plusieurs ouvriers ont été blessés, suite à des arcs électriques entre la grue et les structure métalliques. Il a fallu construire une cage de faraday autour, en raison des champs induits générés par un émetteur HF de très forte puissance, situé pourtant à plus de 10 kilomètre du stade.

Et après ça, ce sont ces messieurs qui ont des doctorats et des thèses, qui sont chargés de superviser nos grands projets, où allons nous. D'ailleurs certains étudiants très opportunistes ont trouvé le truc pour être diplômés, ils tapent dans leur thèse sur les personnes qui déplaisent à l'industrie, parce que souvent les membres du jury d'une université ou d'une institution sont liés à la recherche et travaillent aussi pour des industriels. C'est donc plus facile par ce biais d'obtenir un diplôme -- sans valeur --, et c'est aussi pour ça que la qualité de la recherche française se casse la gueule. Il considère les autres comme des incompétents et des farfelus parce qu'il a un doctorat, ce qui nous fait une fait une balle jambe entre nous. Nous avons vu l'affaire du super-réacteur Super-Phoenix, un SUPER-GASPILLAGE, payés par les contribuables de l'époque pour satisfaire l'égocentrisme des wagons de polytechniciens, ingénieurs de l'école des mines et autres grandes écoles. Nous avons vu où cela nous a mené. Qui se rappelle aujourd'hui de ce scandale, de notre super-élite. Nous pourrions aussi parler des nombreux gags de notre porte-avions Charles de Gaulle, dont on savait dès le départ que la piste était trop courte pour les avions radars E-2C, mais visiblement nos super-diplomés ne disposaient pas de ses caractéristiques. Un truc, consultez Internet messieurs, vous connaîtrez la longueur de piste nécessaire. Et je ne parle des machines à laver qui étaient toutes montées sur un même plateau, et qui généraient des vibrations phénoménales lors de l'essorage. Il a fallu à l'époque tout redémonter et tout réorganiser.

Messieurs les pro-lobbystes des télécoms, si les micro-ondes étaient inoffensives, les arbres ne crèveraient pas à côté des pylônes d'antennes relais GSM UMTS de la téléphonie mobile et de faisceaux hertziens.

Les risques sanitaires et effets nocifs des hyperfréquences des radar et donc des téléphones portables GSM antennes relais de la téléphonie mobile GSM UMTS sur la santé sont connus depuis plus d'un demi siècle pour provoquer aussi des cancers et des tumeurs du cerveau chez les militaires.




 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.