© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


158°) Les campagnes de prévention de l'Etat sont très sélectives,
et interdiction de la publication des résultats de l'étude Interphone.

Prévention télévisée gouvernementale pour le vaccin de la Grippe A,
mais rien pour la prévention contre les risques de la téléphonie mobile.

Mieux, France télécom a mené une campagne publicitaire ORIGAMI
qui vise les enfants, alors que dans le même temps l'AFSSET
préconisait fin octobre de réduire l'utilisation des portables
par les enfants.

Forcément que les centres de vaccination sont saturés, le ministère de la santé à tout fait pour exciter les PEURS, affoler la population et répandre la panique, mais en revanche il n'a rien fait contre les RISQUES CONFIRMES de la téléphonie mobile qui sont connus depuis 1999. Il y a déjà eu par le passé des morts par la grippe, surtout en Angleterre, mais on a jamais fait un tel bordel.
La MONDIALISATION et ses adeptes sont devenus la PIRE MENACE pour la Planète, en générant des groupes contrôlés par des dirigeants mafieux pour une grande majorité, et qui sont au-dessus des lois et des gouvernements, et qui imposent leur 4 volontés aux populations, avec d'ailleurs la complicité des politiques qu'ils ont plus souvent fait élire.

Quand des députés écrivent dans leurs rapports les "risques sanitaires éventuels des champs électromagnétiques" ou "il n'y a pas de risques avérés", NON c'est FAUX, les risques des hyperfréquences pour la santé sont connus depuis les années 40 car les premiers morts et problèmes de santé chez les radaristes sont connus depuis la seconde guerre mondiale. Ces affirmations sont de graves inepties qui mettent volontairement en DANGER la vie des professionnels, et qui peut valoir de sérieuses poursuites judiciaires à de prétendus experts officiels qui pour la plupart n'ont d'ailleurs jamais manipuler la moindre source micro-onde. Quant aux POLITICIENS COMPLICES ils s'en sortiront en déclarant oui mais Monsieur l'expert X nous a dit que... Messieurs les experts officiels et des HLM je vous souhaite bien du plaisir le jour où vous devrez vous expliquer devant la justice parce qu'un couvreur aura commis l'imprudence de se mettre devant le faisceau d'une antenne relais tri-bandes avec un gain de 21 dBi, ou devant des faisceaux hertziens qui auront provoqué des brûlures et perforations intestinales ou du péritoine.

Des élus locaux ont eux compris que les hyperfréquences sont nocives, sauf le Président de la République, sauf les ministres du gouvernement, et quelques parlementaires de la droite qui ne semblent pas très conscients, ni très intéressés par leur réélection au moment des régionales. Alors qu'on nous rabâche les oreilles avec les dépenses de santé, le gouvernement ne fait rien contre les effets sanitaires des hyperfréquences, bien au contraire il les nie.

Il faut quand même savoir que tous ceux qui affirment que les hyperfréquences sont inoffensives sont des CHARLATANS et des ESCROCS, car les premiers morts remontent aux années 50, et il y a eu des blessés chez les professionnels au seuil préconisé par l'INRS. L'innocuité des micro-ondes qui sont des hyperfréquences est un MYTHE qui a été propagé par Watson Watt dès la seconde guerre mondiale pour favoriser la commercialisation des radars. Sauf que le gouvernement français a interdit à la population française de défendre sa santé face aux abus des opérateurs, une autre décision qui fera perdre les élections à la droite en 2012. Sauf que les politiques oublient que la nocivité des antennes relais à bien été reconnue dans un rapport qui a pourtant été payé par les opérateurs (cliquez ici et lire l'extrait très instructif de la page 79 du rapport de sociologie), et élément crucial qui peut être utilisé en justice lors des procès, sans parler du rapport Zmirou (cliquez ici, page 34) de la DGS de 2001.

Depuis l'intervention des membres du gouvernement suite à une affaire de justice avec Bouygues, les infractions des opérateurs se multiplient, et ils ne respectent plus aucune règle.
Pour le Président SARKOZY, qui ne cesse de déclarer que ceux qui violent la loi sont des voyous, tout le monde doit respecter la loi, DÉLINQUANCE ZÉRO, alors comment se fait-il que les opérateurs puissent eux :
    - violer toutes les règles de sécurité les plus élémentaires en toute impunité,
    - faire de la DÉSINFORMATION pour induire en erreur les magistrats et les politiques,
    - MANIPULER les termes techniques au risque même de provoquer des accidents d'avions,
    - se permettre de violer les lois et décrets (2002 du JO),
    - omettre d'installer la signalétique obligatoire sur les risques des relais pour les professionnels,
    - demander les autorisations de travaux en mairie,
    - ne tenir aucun compte des durées d'exposition,
    - se permettre de faire censurer les sites internet qui les dérangent,
    - faire des interceptions électroniques en toute illégalité,
    - baisser systématiquement les niveaux de leurs relais au moment des expertises,
    - propager de fausses informations contre les chercheurs indépendants et de fausser le fichier STIC,
    - provoquer des contrôle fiscaux contre les sociétés indépendantes,
    - de ne tenir aucun compte des demandes des maires conformément aux conseils de la DGS,
    - de violer les recommandations des experts du rapport Zmirou de la DGS de 2001, qui déconseillaient les implantations des antennes relais à moins de 100 m des sites sensibles comme les écoles.

Donc comme le déclare le Président Sarkozy, ceux qui violent les lois sont des voyous.

Comment les opérateurs gagnent leurs procès ? C'est très simple :
        - par le trafic d'influence,
        - en exerçant des pressions sur les avocats de la partie adverse,
        - en ne se privant pas d'exercer des écoutes téléphoniques illégales,
        - en interceptant et bloquant les emails y compris des élus,
        - en faisant reporter les procès plusieurs fois,
        - en faisant systématiquement appel.

Comment on peut détecter un avocat influencé, c'est très simple là aussi, il suffit qu'il refuse les exigences de son client, et surtout les témoignages des associations, et là vous pouvez être certains qu'il y a un problème. Surtout ne jamais prendre un avocat qui est lié au lobby du bâtiment pour des raisons plus qu'évidente, il fera exprès de perdre le procès. Ensuite il faut savoir qu'un opérateur fera toujours reporter les procès plusieurs fois, et qu'il fera systématiquement de multiples report et ensuite appel, pour fatiguer le plaignant.

L'objectif de l'opérateur est de décourager le plaignant et de le pousser à bout, sinon au suicide. Il peut même jouer sur la puissance des relais  pour rendre les riverains plus fatiguer, ou malade la veille des procès afin de mieux les déstabiliser.  Ces techniques sont connues des russes depuis plusieurs décennies.

Mieux, ceux qui font des mesures peuvent avoir des ennuis au motif qu'ils ne sont pas habilités COFRAC, sauf que n'importe qui à le droit de faire des mesures. Pourquoi les indépendants vont faire l'objet de contrôle fiscaux, parce qu'il y a des interventions de voyous pour interdire la réalisation de mesure fiables. C'était d'ailleurs une des idées d'un des représentants de l'OMS, empêcher par tous les moyens les gens de faire des mesures. N'importe quel expert peut témoigner, dès qu'une mesure est demandée par une mairie à une date précise, ou même quand il y a une expertise judiciaire, systématiquement le niveau des antennes relais concernées sont baissés. Parfois on se demande même comment les opérateurs sont au courant dans certains cas, si ce n'est par le biais d'écoutes téléphoniques.

Quand des pays étrangers décident de prendre des mesures contre les industriels, le gouvernement français fait immédiatement le contraire dès que cela va contre les intérêts des industriels. Que font les ministres français ? RIEN, sinon donner raison aux opérateurs et leurs complices ?

Pour le Président Sarkozy quand il est venu à l'hôpital Paul Brousse de Villejuif en octobre, il a déclaré qu'il fallait intensifié la recherche, alors pourquoi les chercheurs français qui ont fait des recherches sur les risques des champs électromagnétique en France ont tous eu des ennuis et été contraints d'abandonner leurs recherches ?

Est-ce que ce sont l'AFOM, Bouygues, France Télécom, SFR qui gouvernent la France, où les politiques qui sont normalement élus par le peuple, enfin c'est que tout le monde croit, car en réalité... Il n'y a pas de recherche en France sur les risques des micro-ondes, et mieux, malgré l'explosion des cancer, JAMAIS aucune étude épidémiologique n'a été ordonnée à côté des antennes relais comme à ALBI où il y a eu plus d'une centaine de pathologies lourdes depuis 2000. Qui paye pour que les dirigeants des télécoms s'enrichissent sans aucune sanction, la sécurité sociale et les mutuelles, mais aussi les contribuables, car il faut acheter de plus en plus de scanner et intensifier le système médical qui coûte de plus en plus cher à la France.

Le Président de la République Nicolas Sarkozy a été très présent pour justifier l'implantation des radars routiers pour faire prétendument de la prévention routière, mais alors dans ce cas pourquoi est-il totalement absent du terrain de la prévention contre une utilisation abusive et une exposition chronique aux hyperfréquences des réseaux de communication. Il ne fait aucun doute que l'avenir de la droite est fortement hypothéquée pour 2012, en raison des décisions prises et des contrats signés en faveur de grands groupes, et qui dans de nombreux cas ne rapportent plus rien à la France, ce qu'on peut constater quand on mène une investigation un peu plus poussée, ce que l'a presse d'aujourd'hui ne fait plus. Il apparaît évident que des consignes politiques ont interféré sur la justice dans les affaires de plaintes contre les opérateurs. On avait déjà constaté les interventions de ministres suite à la condamnation d'un opérateur, et l'intervention du patron de Bouygues, qui n'ont pas eux hésité à apporter leurs commentaires suite à une décision de justice. Il est évident que les politiques se moquent de savoir que les antennes relais font des morts et provoquent des cancers, la preuve, ils ont refusé que des enquêtes épidémiologiques soient effectuées à côté d'antennes relais pour vérifier si le nombre de cancer a augmenté. L'Etat français pourrait très bien être poursuivis pour la violation de l'article 6 de la convention européenne des droits de l'homme et du code de Nuremberg.

- Campagne de prévention contre les accidents de la route pour justifier l'achat et les installations des radars qui ont générer plus de morts économiques pour cause de pertes de points et de retraits de permis de conduire, et qui ont conduit leurs victimes aux suicides. Mais là il n'y a pas d'enquête.

- Campagne de prévention et de panique pour inciter la population à se vacciner, pour enrichir les labos pharmaceutiques du CAC 40, alors que les précédentes années on a eu aussi des morts, mais cela n'a jamais fait autant de bruit. Même lors de la canicule de 2003, l'état a minimisé le nombre de morts.

- A côté de cela, nous avons eu plus de morts et des cancers, par la téléphonie mobile, l'AFSSET a reconnu en octobre qu'il fallait prendre des précautions, mais là le ministère de la santé freine des deux pieds et ne veut pas "exciter les peurs" (sic) pour ne pas affoler la population, alors que c'est ce qu'elle fait avec la grippe A.

Les opérateurs et les experts qui sont à leur solde déclarent que les associations qui dénoncent les risques des champs électromagnétiques colportent des peur, je rajouterai au même titre que le gouvernement qui colporte la peur de la grippe A, sauf que dans le premier cas c'est une mauvaise peur même si le GSM a fait des morts, alors que dans le deuxième cas c'est de la bonne peur qui rapporte.

Il y a donc les bonnes PEURS, celles qui rapportent, et les mauvaises peurs, celles qui ne rapportent rien aux membres du CAC 40.

Alors que les sénateurs ont décidé d'interdire les téléphones portables aux enfants de moins de 12 ans, nous voyons à tout bout de champ la publicité de France Télécom avec son forfait ORIGAMI, dans laquelle on a mis des voix d'enfants pour qu'ils soient plus réceptifs à la publicité. Au cas où les députés et les sénateurs ne le savent pas, idem pour Mme Bachelot ministre de la santé, il s'agit de méthodes de guerre psychologique qui sont appliquées ni plus ni moins au secteur civil. C'est bien la peine de faire un Grenelle de l'Environnement et de recommander le principe de précaution pour les enfants, alors que pendant ce temps on laisse France Télécom déclarer la  guerre psychologique contre les enfants. Le cynisme chez France Télécom et chez certains politiques, ça se cultive, c'est comme les patates. On peut juste recommander aux parents de faire très attention aux téléphones portables qu'ils vont offrir à leurs enfants. Demander aux vendeurs, des téléphones mobiles qui ont le DAS le plus faible. Vous trouverez sur ce lien de nombreux téléphones mobiles avec les DAS du plus faible au plus fort (cliquez ici liens 52). Il est évidemment impossible de mettre à jour la liste, car toutes les semaines de nouveaux portables sont mis sur le marché. Dire que les téléphones mobiles sont des cadeaux empoisonnés, c'est un euphémisme.

A 3 ans je suis le premier à décrocher le téléphone sans fil parce que toutes les grandes surfaces ont éliminé les téléphones filaires.

A 8 ans j'aurai mon téléphone portable après avoir cassé les pieds à mes parents, ce qui me permettra de tricher pendant les cours.

A 10 ans je pourrai fixer mais rendez-vous à la récrée et passer des commandes de snouf avec les dealers à la sortie du lycée.

A 20 ans j'aurai gagné ma tumeur au cerveau que je ferai enlever au bloc opératoire, enfin si elle est opérable.

Et à 30 ans, si t'es pas opérable, tu crèves, TU MEURS de ta tumeur, bienvenue au PARADIS.

Le Gouvernement Fillon du Président Sarkozy hypothèque gravement l'avenir de nos nouvelles générations. L'arrivée de la téléphonie mobile chez les jeunes va multiplier les pathologies et les dépenses de la caisse d'assurance maladie, et augmenter le trou de la sécu.


 



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.