© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



235°) Brouillage des ondes radios et télé,
ou de téléphonie mobile à Kervénanec à Lorient.
Jocelyne Régnier, du collectif Ondes Brouillées a rencontré Norbert Métairie, maire de Lorient, et Olivier Le Lamer, Towercast, suite au brouillage des émetteur de télévision TNT et radio FM sur Kervénanec.
Ce n'est plus les problèmes de santé qui sont en cause à Lorient, ce sont aussi les problèmes d'interférence.
Question, pourquoi jusqu'en décembre les téléviseurs fonctionnaient normalement sans problème?
Le passage à la télévision numérique TNT devait régler améliorer la qualité de l'image et de la radio.
Or depuis janvier 2012, les habitants de Kervénanec à Lorient (Morbihan) se plaignent d’une mauvaise qualité de réception de la radio FM, et de la télévision.

Les antennes sont orientées vers trois sites d'émission :
- l'ancien site du château d’eau de Saint Maudé (qui n’est plus utilisé par la TV)
- l'émetteur de Vannes Moustoir'Ac
- l'émetteur de Kervénanec.
- l'émetteur de Roc-Trédudon, dans le Finistère.

La société Towercast est accusée de mener les riverains en bateau en affirmant que tout va bien. Mercredi 28 mars, l'opérateur Towercast a exposé ses propres hypothèses sur les brouillages des ondes radios FM et de la télévision.
- Vos installations d'antennes sont anciennes, et non entretenues.
- Vos antennes sont dans un état de « décomposition avancée » (sic).
- Vos préamplificateurs d'antennes ne sont plus adaptés.
- Vos postes de télévision ou antennes de télé ne sont plus au norme.

Certains ont donc remplacé leur vieux poste de radio et de télé par des neufs, résultat, ils ne marchent pas mieux, mais en plus ils se sont fait avoir, et ils ont payé la note. Des riverains sont excédés :
« On se moque de nous. À croire qu'ils ne font aucun cas de nos difficultés».
Tous les quatre matins, nous n’avons pas la TNT, il suffit de pluie ou de vent, en définitive on ne sait pas… Une chose est certaine nous ne recevons pas toutes les chaînes de la télévision et au XXIe siècle, en pleine ville, c’est inacceptable ». Des riverains ont demandé comment le CSA a pu autorisé l'installation de ce nouveau relais, en sachant qu'il y avait des risques d'interférences.

brouillage des ondes radio FM et de la télévision TNT, antenne relais de téléphonie mobile de France Télécom, à Kervénanec à Lorient
Au moins 4 nouveaux émetteurs ont été implantés fin décembre à Kervénanec.
On peut se demander si la 4G n'est pas testée à l'insu des riverains, puisque les tests ont déjà commencé dans certaines villes. On sait depuis 2011 que la 4G peut brouiller les émissions de télé TNT, mais aussi les systèmes GPS.

Le matin, Jocelyne Régnier, porte-parole du collectif Ondes Brouillées, a rencontré le maire de Lorient Norbert Métairie. Le soir elle rencontrait à 18h00 les riverains lors d'une réunion publique, à l'espace Courbet. Une cinquantaine d'habitants étaient présents. Elle a tout de suite prévenu qu'il serait difficile de déloger l'antenne de l'opérateur TowerCast. Olivier Le Lamer, adjoint à la voirie, a précisé lors de cette réunion  que « l'État est seul compétent en matière audiovisuelle.. C'est ce qui s'est passé pour l'émetteur installé sur l'immeuble de Kervénanec. La Ville n'a pas son mot à dire ». Joselyne Régnier, du collectif des ondes brouillées, a révélé le désaccord qui règne entre le  mairie et l'opérateur Towercast.   « La mairie a contacté une entreprise de Quimper, concurrente de TowerCast, pour établir une contre-expertisecontradictoire. La mairie a saisi son avocat pour préparer un protocole avec TowerCast, et éventuellement le CSA, afin de demander une garantie de résultats. Aujourd'hui, nous ne disposons d'aucun droit de regard réglementaire sur ces questions. » Un des membres du collectif, a suggéré de déménager les émetteur vers le site de Malachappe à Lanester, près du pont du Bonhomme : «Ce pylône hébergeait au moins quatre émetteurs FM, il y a une quinzaine d'années. Actuellement, il n'est utilisé que par la radio Skyrock 94,3 MHz. »

Si la procédure n'est pas en cause pourquoi de telles nuisances ? Sauf que le CSA n'a pas compétence sur les questions techniques. Il se contente de regarder s'il y a des fréquences disponibles. Pour le reste il se repose sur l'ANFR qui a seul les compétences techniques sur ce type de problème. Cette dernière doit vérifier s'il y a des risques d'interférences, et fournir les fiches COMSIS à la demande des maires, quelque soit le type d'émetteur.

De plus contrairement à ce qui a été affirmé par le Conseil d'Etat, l'ANFR n'a aucune compétence sur le plan des risques sanitaires, ce qui a été rappelé lors d'une réunion par son directeur. C'est la preuve qu'il faut se méfier des affirmations de nos institutions françaises d'Etat, qui ont beaucoup de carences. TowerCast a fini par reconnaître que des nuisances peuvent exister dans un rayon de 300 à 500 m autour de l'émetteur. Sauf  qu'à 10 km de là, le matin sur France Info on entend depuis décembre vers les 9 heures un ronflement, un bruit blanc, qui rend impossible l'écoute de France Info. De plus des habitants situés en bord de mer, ont des difficulté à recevoir certaines chaînes de télé, ce qui ne se produisait pas avant, et ont voit une information "signal faible", s'afficher sur certains postes de télé, surtout par temps de pluie.

Le CSA, a donné des autorisations d'émettre à des opérateurs privés, après avoir réalisé une étude d'impact, sauf qu'à mon avis, personne n'a ces prétendues études. Pour Olivier Le Lamer, « le CSA, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a établi une étude d'impact avec beaucoup de légèreté... Le représentant du CSA l'a reconnu à demi-mots : les perturbations étaient prévisibles », et en plus  « le CSA aurait par nature quelques difficultés à se déjuger ».

Le 14 avril, l'opérateur avait proposé d'installer de nouvelles antennes pour réduire les problèmes de réception, qui se traduisent par un ronflement ou un souffle important sur certaines fréquences. La maire a exigé des essais préalables avant que TowerCast ne modifie ses émetteurs. L'opérateur TowerCast, devait réaliser de nouveaux travaux à Kervénanec pour baisser la puissance et modifier ses antennes. On ignore d'ailleurs en quoi consiste ces travaux. Est-ce qu'il s'agit de rajouter des nouveaux émetteurs GSM, ou UMTS (3G), ou encore le LTE (4G), personne ne le sait. Olivier Le Lamer a déclaré  « Il n'y aura pas d'autorisation de travaux sans garantie de résultat. Autrement dit, sans l'assurance de la disparition des nuisances ». La ville a demandé une contre-expertise sur la situation, et veut revoir ce dossier sous le contrôle d'un avocat. Il est vrai que nous sommes en pleine élection présidentielle, et en plus les français sont plutôt très mécontents de nos élus politiques, et de toutes nos institutions. La mairie de Lorient va jusqu'à menacer la Towercast d'un recours pour mettre fin aux nuisances. Une dénonciation de la convention entre l'opérateur TowerCast et Lorient Agglomération Habitat est aussi à l'étude. «La voie juridique est complexe et pas forcément en notre faveur, mais s'il faut engager un recours, on le fera ». Le déplacement de l'antenne est aussi envisagé mais nécessite l'accord du CSA. En réalité nous sommes ici dans le cadre du "trouble urbain", argument bien connu des élus, ce qui ne devrait poser aucun problème pour annuler cette convention. « Si l'on ne revient pas à la situation antérieure, nous demanderons le déplacement de l'antenne. »

En réalité, ce qui n'a pas été dit, c'est qu'une partie des émetteurs qui étaient avant sur le château d'eau de Kervogam à Larmor-Plage, on été transférés sur le site de Kervénanec à Lorient. On pouvait mesurer à certains endroits au niveau d'une rue, 7,62 V/m en valeur moyennée, et jusqu'à 4 V/m dans les chambres à l'étage de certaines maisons, situées à 200 ou  300 mètres du château d'eau, ce qui n'est pas sans effet sur la santé.


Joselyne Régnier à la tête du collectif a déclaré « informer vos voisins, vos amis, votre famille, pour qu'ils la signent à leur tour ». Elle a précisé que 500 personnes ont signé la pétition écrite, dont 120 sur la pétition en ligne pétition ondes brouillées sur radio FM LORIENT MORBIHAN. http://www.petitions24.net/petition_ondes_brouillees_radio_fm_sur_lorient_morbihan

13 rue du 19 mars 1962, un niveau de 0,96 V/m avait été mesuré le 23/08/2011

Le premier site est situé 18 rue Maurice Thorez, à Kervénanec à Lorient.
Le relevé des relais a été effectué le 21/04/2012
Jocelyne Régnier, du collectif Ondes Brouillées a rencontré Norbert Métairie, maire de Lorient, et Olivier Le Lamer, Towercast, suite au brouillage des émetteur de télévision TNT et radio FM sur Kervénanec.
N° d'identification : 192741
Exploitant : BOUYGUES TELECOM
Accord ANFR pour l'implantation :  21/04/00
Accord ANFR dernière modification :  25/04/08
Hauteur max. des antennes / sol :  45 m
Système Bande de fréquences
GSM 900 880.1 à 889.9 MHz
GSM 900 925.1 à 934.9 MHz
GSM 900/GSM 1800 1758.3 à 1784.9 MHz
GSM 900/GSM 1800 1853.3 à 1879.9 MHz
GSM 900/GSM 1800 880.1 à 889.9 MHz
GSM 900/GSM 1800 925.1 à 934.9 MHz
GSM 1800 1758.3 à 1784.9 MHz
GSM 1800 1853.3 à 1879.9 MHz
FH 22.12525 à 22.21 GHz
N° d'identification : 770508
Exploitant : FREE MOBILE
Accord ANFR pour l'implantation : 06/09/11
Accord ANFR dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 44 m
Système Bande de fréquences
UMTS 900 944.9 à 949.9 MHz
UMTS 900 899.9 à 904.9 MHz
UMTS 2144.9 à 2149.9 MHz
UMTS 1954.9 à 1959.9 MHz
 
 

 

N° d'identification : 525271
Exploitant : BOUYGUES TELECOM
Accord ANFR pour l'implantation : 09/06/08
Accord ANFR dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 45 m
Système Bande de fréquences
UMTS 1900.1 à 1905.1 MHz
UMTS 2125.3 à 2140.1 MHz
UMTS 1935.3 à 1950.1 MHz


Le deuxième site (Towercast) est situé 19 rue Maurice Thorez, à Kervénanec, à Lorient.
 
N° d'identification :  422725
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 20/10/06
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol :  55 m
Système Bande de fréquences
FM 87.5 à 108 MHz
N° d'identification : 776828
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 07/10/11
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 55 m
Système Bande de fréquences
FM 87.5 à 108 MHz
N° d'identification : 628543
Exploitant : TOWERCAST
Accord ANFR pour l'implantation : 04/01/10
Dernière modification : 06/01/12
Hauteur max. des antennes / sol :  57 m
Système Bande de fréquences
RDF DVB-T 470 à 790 MHz
N° d'identification : 786947
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 10/11/11
Accord ANFR dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 55 m
Système Bande de fréquences
FM 87.5 à 108 MHz
N° d'identification : 628544
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 04/01/10
Dernière modification : 06/01/12
Hauteur max. des antennes / sol : 57 m
Système Bande de fréquences
RDF DVB-T 470 à 790 MHz
N° d'identification : 787293
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 10/11/11
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 58 m
Système Bande de fréquences
RDF DVB-T 470 à 790 MHz
N° d'identification : 628545
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 04/01/10
Dernière modification : 06/01/12
Hauteur max. des antennes / sol : 57 m
Système Bande de fréquences
RDF DVB-T 470 à 790 MHz
N° d'identification : 801636
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 23/12/11
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 55 m
Système Bande de fréquences
FM 87.5 à 108 MHz
N° d'identification : 628546
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 04/01/10
Dernière modification : 06/01/12
Hauteur max. des antennes / sol : 57 m
Système Bande de fréquence
RDF DVB-T 470 à 790 MHz
N° d'identification : 820640
Exploitant : TOWERCAST
Accord implantation : 24/02/12
dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol : 58 m
Système Bande de fréquences
RDF DVB-T 470 à 790 MHz



Le troisième site est situé, rue Gaston Lelain, à Kervénanec à Lorient.
 
N° d'identification : 349127
Exploitant : ORANGE
Accord implantation : 23/07/04
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol :  54 m
Système Bande de fréquences
UMTS 1964.9 à 1979.7 MHz
UMTS 2154.9 à 2169.7 MHz
N° d'identification : 354057
Exploitant : ORANGE
Accord implantation :  24/09/04
Dernière modification :
Hauteur max. des antennes / sol :  50 m
Système Bande de fréquences
GSM 900/GSM 1800 1808.1 à 1831.9 MHz
GSM 900/GSM 1800 935.1 à 947.5 MHz
GSM 900/GSM 1800 890.1 à 902.5 MHz
GSM 900/GSM 1800 1713.1 à 1736.9 MHz
N° d'identification : 13417
Exploitant : FRANCE TELECOM
Accord implantation : 01/06/78
Dernière modification : 06/08/10
Hauteur max. des antennes / sol : 45 m
Système Bande de fréquences
FH 6700 à 7075 MHz
FH 6425 à 6700 MHz
FH 8025 à 8175 MHz
FH 8215 à 8400 MHz




 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.