© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



245°) La revue informatique Hardware Canard PC tente de justifier
l'innocuité académique des micro-ondes du lobby des télécoms,
et de tordre le bras aux faits scientifiques avérés de leur nocivité,
et de discréditer le prétendu lobby de la peur justifiée,
sur les risques de la pollution électromagnétique et des fours micro-ondes.
 
1°) Introduction, Page 68/69, "Les ondes nuisent-elles à la santé ?"

La réponse est OUI, évidemment. Comment croire aux balivernes de l'académie de médecine et de l'OMS, qui sont liées à l'industrie et se sont autodiscréditées dans de nombreux dossiers, aussi bien le tabac, que l'amiante, le nucléaire, la grippe H1N1, etc...

Première mise au point, les micro-ondes ont toujours été nocives pour la santé, et on le sait depuis 1943. Comme je l'explique parfois dans certaines conférences non publiques, des scientiques liés au monde militaire ont cherché depuis le début du siècle à concevoir des armes utilisant un rayon d'énergie mortel. J'avais fait dès la fin des années 80, un inventaire de ces dispositifs, et systèmes encore peu connu, même aujourd'hui. Certains permettent avec une astuce de carboniser une cible par le biais d'un faisceau micro-ondes. Par la suite j'ai aussi découvert que des médecins ou consultants pour la DGA venaient piquer des infos sur mon site, ou m'écrivaient pour obtenir des réponses par email, afin de les revendre, surtout au moment des appels d'offres de la DGA. Si je réponds à des personnes non identifiées, mes réponses restent volontairement incomplètes. Si les agences de sécurité sanitaires et académies ignorent à ce point les recherches d'Arsonval et autres, il n'y a qu'à les fermer au lieu d'entretenir quelques mandarins dans des placards dorés, qui sont très coûteux pour notre société, mais aussi pour la sécurité sociale, et surtout pour les contribuables.

2°) La revue informatique Hardware Canard PC N°13 de juilet 2012 à fait très fort.

Dans une revue informatique on s'attend à quoi, à ce qu'une revue informatique nous parle d'ordinateurs, de Wifi, de la programmation, et des nouveaux produits. D'ailleurs vous constaterez qu'aucune revue informatique ne critique jamais les fabricants d'imprimantes, qui se comportent comme les plus grands escrocs et polluent la planète, quand ils mettent des puces électroniques sur les cartouches d'encre qui vous bloquent l'imprimante quand la date fatidique est dépassée. Normal, quand on touche des budgets publicitaires, on s'écrase, et on évite de parler des sujets qui fâchent, et on se fait les complices de l'escroquerie. C'est ce qu'on appel du journalisme autocensuré au non des profits. Autrement dit mieux vaut aller chercher les infos techniques sur le net, pour éviter de se faire gruger par la presse écrite.

Voilà qu'une revue informatique s'est transformée en une revue de journalistes spécialistes avec un gros dossier de 22 pages sur la prétendue innocuité des champs électromagnétiques, et sur la peur inconsidérée des ondes, et même du nucléaire (sic). Les quelques victimes japonaises qui liront l'article de cette revue, apprécieront la phrase qui fait référence au nucléaire, surtout après la catastrophe de Fukushima. Enfin bref ce dossier est tellement long, que je m'y reprendrais à plusieurs fois pour le critiquer, et dénoncer les perles et les contre vérités présentes. Eh oui tout y est, par contre vous n'avez pas une seule recommandation sur les précautions à adopter pour les bornes Wifi, pour les ordinateurs Wifi, ou même pour les smartphones ou PDA, ce qui aurait pourtant du être le premier sujet de cette revue. L'auteur ou plutôt les auteurs de l'article n'ont pas osé mettre leur nom, mais les vrais spécialistes devineront très vite qui se cachent derrière les lignes de cette revue informatique. Je vais analyser ici ce dossier page par page.

La page 68, est la page de couverture, qui nous propose d'aborder plusieurs sujets, jugez par vous-même.
P68: Préambule
P70: Ondes: de quoi parle-t-on?
P72: Les forces en présences
P76: 5 documents clefs décryptés
P78: Les hautes fréquences GSM
P82: Les basses fréquences THT
P86: L'électrosensibilité
P89: Anecdotes d'enquête

Rien à dire, c'est la présentation du dossier, mais déjà on se demande si nous sommes bien dans une revue informatique.
 

3°) Critique de la page 69.

Déjà un indice avec une phrase,
"Avant même d'interroger les scientifiques, il est intéressant d'analyser les réactions instinctives..."
Les scientifiques, lesquels ? Ceux qui sont membres de l'association militante de l'industrie, l'AFIS au hasard, une association qui se dit pour la culture et pour le pluralisme scientifique, mais qui s'est rendue spécialiste dans la descente en flamme de tous les scientifiques indépendants qui oseraient publier une étude défavorable aux produits de l'industrie. A la lecture de ce dossier, on devine que Bernard Veyret conseiller scientifique de Bouygues, membre de l'ICNIRP, ou que le Dr Aurengo y ont participé d'une façon ou d'une autre.

L'auteur reconnaît que "Dans l'histoire récente, quelques dangers bien réels ont été clairement minimisés grâce à l'action de puissants lobbies industriels".
Il parle effectivement du tabac, des pesticides, de l'amiante, des implants ou  médicaments, mais pour ce qui est du nucléaire, ce risque est passé à la trappe, quoi de plus normal si cet article a été écrit avec le Dr Aurengo qui protège les intérêts du lobby nucléaire. D'ailleurs je reviendrai sur une phrase très significative qui se trouve sur une autre page.

Déjà on commence par trouver les expressions communes des cabinets de com de l'industrie et des officines de l'IE qui visent à discréditer les personnes qui se méfient des nouvelles technologies.
"la peur de la science, du progrès, de l'évolution, de l'inconnu engendre opposition aveugle et croyances irraisonnées".
C'est une technique de manipulation mentale ni plus ni moins, basée sur ce qu'on appelle "l'estime de soi", une technique bien rodée utilisée par des cabinets de com et agences publicitaires sans scrupule, qui font des pubs pour la télé. Cette technique a aussi été utilisée par le lobby du tabac, en faisant une pub anti-tabac dite de prévention, qui visaient en réalité à faire passer pour un demeuré un ado qui ne fumait pas. D'ailleurs l'auteur va très loin dans cette manipulation, un peu de trop, en faisant référence en sous-entendu aux indiens, qui soit dit en passant ont tous été massacrés:
"Ainsi d'aucuns croyaient-ils, au début du chemin de fer, que l'âme ne pourrait suivre le corps au delà d'une certaine vitesse".
Heureusement que ce n'est pas nous qui écrivons une telle connerie, parce que si nous venions parler de l'âme, nous en attraperions plein la gueule, et on aurait tôt fait de nous rappeler que l'arrivée du progrès a contribué au génocide des indiens d'Amérique, raison sans doute pour laquelle l'auteur de l'article a préféré éviter d'utiliser le mot "indien".

4°) Parlons des fours micro-ondes.

Plus sérieux, je vous avais promis des révélations, vous allez être servis avec les fours micro-ondes.
"Au début des années 80, les fours micro-ondes étaient accusés de rendre la nourriture radioactive".
Non, la nourriture ne devient pas radioactive, c'est un fait. En réalité, Hardware Canard PC aurait mieux fait de s'abstenir de parler des fours micro-ondes, preuve qu'ils n'ont pas réfléchi. Dès octobre 1945, on reconnaît officiellement depuis cette date les premiers effets des champs électromagnétiques sur le biologique, date du dépôt de brevet sur les magnétrons. Percy Spencer de la société Raytheon avait découvert qu'à la sortie d'un magnétron sa tablette de chocolat avait fondu. On redécouvrit à cette occasion que les champs électromagnétiques pouvaient faire vibrer les molécules d'eau, car auparavant la marine avait fait une expérimentation qui avait très mal tournée et est restée classifiée. C'est ce qui donna la naissance au premier four micro-ondes qui fut commercialisé par la société Amana en 1967, filiale de Raytheon. Sauf que dans les années 80, le constructeur a été contraint de rappeler 30.000 fours micro-ondes, parce qu'il y avait des fuites, petit détail que la presse a oublié de vous révéler. Détail intéressant, la presse avait révélé à l'époque que des pizzaolos pour augmenter la rapidité et la rentabilité ouvrait ou spprimait la porte sans couper le four, là pour le coup certains ont attrapé aux mains des radionécroses qui n'avaient rien à voir avec les brûlures provoquées par la radioactivité.

A la fin des années 40 les chercheurs ont changé la fréquence des radars, on devine pourquoi. On doit préciser que le corps humain contient 80% d'eau. Dès les années 80 les militaires américains et russes ont eu l'idée de fabriquer des armes micro-ondes (lien 102) dont le principe repose sur celui du radar, avec des micro-ondes qui sont dites inoffensives. Je n'ai pas peur de dire que quand j'ai parlé des armes micro-ondes dans mon livre de 1999, j'ai été raillé par quelques  super-diplomés auto-suffisants de grandes écoles s'il vous plaît (sic), liés aux télécoms pour certains c'est évident, sur des forums qui ont tout fait pour me discréditer en me traitant de parano, parce qu'en plus j'avais parlé de la nocivité des micro-ondes de la téléphonie mobile. Depuis que j'ai publié les vidéos sur ces armes (lien 102), c'est marrant tous ces gens là qui me traitaient de parano se sont faits oubliés depuis, et leurs posts ont disparu. Bien évidemment ces armes sont dites inoffensives, mais comme c'est une arme militaire micro-ondes, dite non létale mais qui peut être létale, il n'y a aucune information publique sur les risques de destruction de l'ADN, ou les lésions internes qui peuvent apparaître jusqu'à 6 jours après une exposition chronique aux micro-ondes.


Durée : 1,18 minute

Ce système a été testé sur des hommes de troupe, et en même temps sur les journalistes de CNN.
Les oreillettes bluetooth et le Wi-Fi utilisent des fréquences similaires au 2450 MHZ que nous trouvons sur les fours  micro-ondes, ce que beaucoup ignore. En plus tous les fours même neufs ont des fuites, à partir de 4 V/m, et après utilisation on monte jusqu'à 15 ou 20 V/m. Pour les femmes enceintes sur Paris où les cuisines sont exiguës, ne jamais rester en face des fours à micro-ondes, car lors du  troisième mois de grossesse, elles pourraient avoir une mauvaise surprise. L'augmentation des fausses couches pourraient s'expliquer par la proximité des fours et des portables, mais là aussi, silence, et surtout il ne faut pas faire d'enquête. D'ailleurs vous n'avez aucune recommandations dans les notices des fours micro-ondes. Si un super-ingénieur de vos relations vient jouer les spécialistes et vous dire qu'un four micro-ondes c'est comme une cage de faraday, il a du finir dernier de sa promo. Vous pouvez lui répondre qu'il est totalement incompétent, et vous pouvez lui dire que s'il était réellement compétent, il ne viendrait pas vous dire une telle connerie.

Autre information, ne jamais mettre non plus un oeuf dans un four micro-ondes, il pourrait vous exploser à la figure. Il y a eu plusieurs accidents de ce type, avec de graves brûlures, et la perte d'un oeil dans un cas, ce qui a nécessité une chirurgie faciale. Surtout que ceux qui veulent me contredire pour mieux me discréditer s'abstiennent, parce que visiblement je possède plus de rapports d'accidents sur les risques des micro-ondes, que ces gens là de l'académie de médecine ou du lobby des télécoms. On comprend aussi beaucoup mieux pourquoi les accidents vasculaires cérébraux sont en forte augmentation. Imaginez à la place des oeufs, des cellules humaines, ou des vaisseaux capillaires cérébraux. Bien que Mme Védrine, directrice de l'AFSSE (lien 65) et femme de l'ancien ministre Hubert Védrine, ait été informée des risques de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique, suite à l'audition du Dr Aubineau (lien 65), elle n'a rien fait, plus préoccupée par la santé financière des opérateurs, que par la santé des français. D'ailleurs l'IGAS (lien 90) sera contraint de mener une enquête suite à un scandale. Depuis l'AFSSE a encore changé de nom pour se transformer en ANSES pour faire oublier tous les scandales passés, et surtout pour faire disparaître toute la littérature internet qui y était liée. Bien évidemment les résultats du Dr Aubineau non pas été du gout de son patron à l'époque, Bernard Veyret directeur du laboratoire PIOM du CNRS à bordeaux, conseiller scientifique de Bouygues Télécom. Ce qui est comique en France, c'est que tous les scientifiques qui trouvent quelque chose, sont systématiquement priés d'aller voir ailleurs si on y est, mais là aussi la revue Hardware Canard PC oublie de vous parler de tous ces chercheurs victimes de l'oublie, et de la perte des budgets poour leurs recherches.

revue informatique Hardware Canard PC est devenue spécialiste sur l'innocuite des micro-ondes et des champs électromagnétiques, avec la complicité des experts de l'AFIS sur les pseudo-science liés au lobby des télécoms, four micro-ondes et effet sur les oeufs

Il y a en a même qui ont été écrire sur des forums que le Wi-fi ne fonctionnait pas sur la fréquence des fours micro-ondes et que j'écrivais des conneries. Je n'ai pas eu besoin de répliquer, puisque cet individu s'est fait remettre à sa place par un informaticien, qui par manque de bol nous a expliqué en plus qu'il avait perdu un oeil du côté où il avait mis sa borne Wi-fi. Pour le coup c'est moi qui suis resté perplexe, car je ne m'attendais pas une telle intervention. Or il faut savoir qu'à l'époque où on utilisait encore des écrans cathodiques, les informaticiens mettaient leur borne Wi-fi juste au-dessus de l'écran, ce qu'il ne faut jamais faire. Il travaillait à moins de 50 cm de l'écran, 8 heures par jours tous les jours, et là je veux bien croire que cette personne ait eu un problème de vue. Les premiers à mentionner les risques de cataracte sont le Dr Zaret dès la fin des années 50 qui avait témoigné devant une commission, et Cleary et Pastermak.

Le soleil aussi est inoffensif, mais si vous vous en rapprochez de trop près dans un vaisseau spatial, vous serez fortement irradiés, avant d'être capturé par la gravité. Plus simple, prenez une loupe pour focaliser la lumière du soleil sur une feuille de papier, vous allez voir ce qui se passe. C'est le même principe qui est utilisée par ces armes anti-personnelles (lien 102), qui utilisent une fréquence très élevée pour focaliser l'énergie. En réalité les russes avaient déjà créé leurs armes micro-ondes avec un type de radar modifié comme je l'expliquais dans mon livre, et qui avait été fourni aux britanniques, qui l'ont utilisé à l'époque contre des manifestants, ce qui a provoqué des effets sanitaires sérieux, et des purpuras hémorragiques surtout chez des femmes.

L'auteur de l'article de Canard PC oublie aussi de révéler que cette irradiation produit dans les légumes frais des radicaux libres qui sont eux cancérigènes pour l'homme, raison pour laquelle on vous déconseille comme lors d'une émission de télé de cuire ces aliments dans un four micro-ondes, mais surtout sans vous en donner la raison. De plus les liaisons chimiques de certains additifs alimentaires sont modifiés. Dans un autre cas, même la FDA sait que lorsqu'un marqueur alimentaire bien précis dont j'ai oublié le nom est irradié, il devient cancérigène. On ne doit jamais chauffer non plus certains lait pour bébé dans un four micro-ondes, mais là aussi, pas un mot de tous ces experts. J'avais expliqué en 1999 que certaines protéines, comme la proline du lait par exemple passe de lévogyre à dextogyre, c'est à dire que la polarité est inversée, ce qui le rend toxique, comme l'avait mis en évidence les travaux de l'équipe de G. Lubec du département de pédiatrie de l'Université de Vienne. Les scientifiques de l'école polytechnique de Lausanne avaient aussi découvert que la nourriture cuite dans un four micro-onde modifiait significativement la formule sanguine des cobayes humains, et se traduisait par une augmentation des hématocrites, des leucocytes, et du cholestérol HDL et LDL. Le lobby des fours micro-ondes a poursuivi en justice les auteurs de cette étude, dont il exigeait qu'aucune information ne fuite en direction de la presse et pour cause. C'est ce que nous appelons dans notre jargon technique les "effets induits des micro-ondes", ou les effets indirectes pour les non scientifiques. Le lobby des fours micro-ondes après avoir harcelé les scientifiques, et même l'état Suisse se retrouveront condamnés pour la violation de la convention européenne des droits de l'homme. D'ailleurs l'état français devrait lui aussi être condamné pour violation régulière de cette convention, en raison de son refus systématique de tenir compte des aspects sanitaires des micro-ondes lors des procès. Depuis cette date, plus jamais aucune étude de ce type n'a été faite sur les fours.

Après on continue dans un dernier paragraphe avec la science instrumentalisée, on se demande par qui, eh bien par l'industrie et les labos pharmaceutiques, mais rendez-vous compte que tous ces super-experts de nos agences sont restés aveugles, alors que dans le même temps, des interdictions se multipliaient à l'étanger, ce qui confirme ma position, sur l'inutilité de nos académies et agences sanitaires, la preuve. Tout y passe, de l'indépendance à l'impartialité, en passant par je cite par "l'autel du militantisme anti-ondes" qui alimente une presse "avide du sensationnalisme", et par  "l'intérêt économique", tout en oubliant de parler de l'intérêt sanitaire pour la population, et de citer les noms des associations  militantes de l'industrie, si, si, il y en a. S'il y en a bien qui font du sensationnalisme toutes les semaines avec des pubs qui inondent la télé, la radio, la presse écrite, et internet, c'est bien les télécoms qui nous proposent les dernières nouveautés de smartphones qui servent à tout faire, sauf le café, et surtout à vider les portefeuilles de leurs abonnés victimes là aussi des clauses abusives dans tous les contrats, et qui vous proposent des forfaits bidons. Déjà par le passé les trois opérateurs, y compris celui où l'état est actionnaire, ont tous été condamnés en justice pour la présence d'au moins 14 clauses abusives dans leurs contrats, des abus qui aboutiraient à traiter d'autres carrément d'escrocs. Qu'est ce qu'on fait ces trois opérateurs, France télécom en tête, ils ont tout fait pour violer la loi en essayant même de faire interdire la publication des résultats du jugement, or un jugement est public. Est-ce que la revue Hardware Canard PC pourrait expliqué pourquoi des abonnés, les bons pigeons qui avaient des smartphones avec des forfaits illimités se sont retrouvés avec des factures de plusieurs milliers d'euros, ce qui serait pour le coup son rôle. Petite arnaque, le lobby des télécoms ne vous taxe pas sur la durée, mais les X-Télécom, polytechniciens qui sont à la tête de ces opérateurs on trouvé un autre moyen pour vous taxer, tout simplement en vous facturant au nombre de gigaoctets consommés sur votre ligne. Quand un grand groupe vous propose quelque chose en illimité, surtout, cherchez où est le piège dans votre contrat. Conclusion, surtout ne regardez jamais un match de foot sur votre smartphones, sinon vous allez la sentir passer, votre facture.

Tous les auteurs de l'article sont liés à l'industrie, et sont même payés pour certains par l'industrie. Mais parmi ces experts officiels il y a aussi ceux qui ont des membres de leur famille qui travaillent aussi dans la communication pour les industriels ou les opérateurs, secret jalousement gardé par ces journalistes dits indépendants. La femme d'un ancien PDG de France télécom par exemple travaillait chez un éditeur, donc là inutile de présenter un livre sur les télécoms.

Voilà mes premières remarques pour la page 69. Je vous laisse imaginer le résultat, si je prends le temps d'analyser de la même façon toutes les autres pages de ce dossier, qui va générer une avalanche de révélations, qui n'en sont pas en réalité, puisque tout ce que je remets ici en lumière est connu depuis des dizaines d'années, à l'exception il est vrai de nos académiciens.

Vous trouverez sur le Sujet N°210, la lettre qui a été expédiée à la majorité des députés, sénateurs, au Président de la République Nicola Sarkozy, et à plusieurs de ses ministres qui en réalité n'ont rien fait contre les risques avérés des micro-ondes, malgré la classification en catégorie 2B des micro-ondes, qui oblige normalement les autorités à revoir la gestion des risques.




 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.