© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


27°) Emission de radio sur les GSM,
les Armes Micro-ondes,
et la Manipulation.
26A°) Introduction:

Cette émission animée par Serge de Beketch s'est déroulée en direct sur Radio Courtoisie, le 12/06/2002 entre 19h30 et 20h30 sur 95,6 MHz à Paris. Elle traitait  de l'influence des champs électromagnétiques sur le biologique, des courants de blessure et de leurs polarités, ainsi que de celles des tumeurs cancéreuses. Alors que nos experts officiels de la téléphonie mobile et autres nous affirment que les micro-ondes n'ont aucun effet sur la santé, les chercheurs savent depuis des lustres que des courants subtiles qui résultent d'échanges électrochimiques, parcourent les êtres vivants. Pendant ce temps, des chercheurs mettent au point des armes micro-ondes antipersonnelles pour l'armée, quand les industriels ne les fabriquent pas déjà.

En bleu: mes commentaires.
En rouge: les remarques qu'il faut retenir.
Jr = abréviation utilisée pour les commentaires du journaliste.
En italique, figurent les dialogues.

Pour éviter toutes polémiques, tous les propos de tous les intervenants ont été retranscrits mot à mot en noir, et tous mes commentaires figurent en bleu.


26B°) Présentation des invités:

Serge de Beketch: Animateur de l'émission
François Plantet: - Docteur.
Marc Filterman : - Auteur du livre "Les armes de l'ombre", Edition Carnot.
                      - 1976 et aujourd'hui encore, étudie tous les moyens de guerre électronique,
                      - 10 ans de recherche sur les radars, de 1976 à 1986,
                      - 05 ans dans l'armée de l'air,
                      - 07 ans Cadre à TDF et  France Télécom,
                      - 12 ans utilisés pour étudier les recherches sur la guerre psychotronique,
                      aussi bien russes qu'américaines, parallèlement à ses activités professionnelles.
                      Adresse E-mail: marcfilterman@hotmail.com


26C°) Transcription de l'émission:

Serge de Beketch:
Alors Marc Filterman, vous avez écrit un livre très étonnant, et dans lequel vous expliquer que, en dehors des armes qui sont couramment utilisées et ostensiblement utilisées, les inventeurs d'engins de mort ont mis au point des armes qui permettent de déclencher, des épidémies, de déclencher des tremblements de terre, de déclencher des mutations génétiques, de déclencher des catastrophes climatiques, et ce soir, je voudrais qu'on parle plus particulièrement d'un aspect de votre livre, qui est fort intéressant, et qui intéresse beaucoup de monde en ce moment, parce qu'on vit dans cet univers en permanence, dans cette ambiance des armes électromagnétiques, quand je dis on est dans cette ambiance, on dit cette ambiance qui est sans arrêt parcouru par des millions de phénomènes électromagnétiques, comme la télévision, les ondes radio, les téléphones portables, et bien d'autres, les appareils de cuisine, etc..., qui peuvent aussi émettre des ondes également, semble-t-il, des armes, c'est-à-dire des moyens de modifier les états de conscience, où les comportements, ou de tuer, ces moyens sont donc utilisés par les militaires. Alors, d'abord qui êtes-vous Marc Filterman? Comment avez-vous eu l'idée de vous intéresser à ce genre de choses? Quelle est votre domaine d'expertise comme on dit maintenant?
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Bien bonsoir, donc moi j'avais commencé à m'intéresser au domaine du radar à partir de 1976. C'est à cette date là que j'ai eu mon premier radar. Donc évidemment pour un radioamateur avec un radar à l'âge de seize ans cela faisait un peu bizarre. Donc j'avais déclaré ce matériel effectivement.
 

Serge de Beketch:
Ah vous avez eu un radar, ah oui?
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Oui j'avais du matériel radar, les photos sont d'ailleurs visibles sur mon site Internet. Quand j'ai terminé en 1986, il y avait une dizaine de radars avec des puissances qui allaient jusqu'à 450 kW. Donc ce n'est pas du petit matériel, c'était un blockhaus remplit de matériel, il y avait plusieurs tonnes de matériel (Voir le chapitre RADAR). Le petit problème c'est que je me suis rendu compte à la longue, bon déjà qu'il pouvait y avoir des interférences sur le matériel électronique d'une part, et ensuite que j'ai eu des problèmes de santé. Entre-temps j'avais été embauché dans l'armée de l'air de 80 à 85, et ma santé s'était détériorée de 84, 83 à 85. Et bon à l'époque on n'avait pas d'information, il n'y avait pas Internet il n'y avait rien du tout, il n'y avait aucune information sur les effets des micro-ondes sur la santé. Et à cette époque-là j'ai eu de sérieux problèmes de vue, et c'est un militaire qui m'avait orienté, et qui m'avait dit attention il y a certains risques avec certain matériel. Bon à l'époque je n'étaiss pas du tout courant. Je faisais des recherches au niveau de la détection arienne, sur la reconnaissance de cibles, point à la ligne. Et ensuite donc, il a fallu que je me remette de mes problèmes de santé pendant deux ans, et après j'ai repris mes recherches sur les radars et en particulier sur les effets des micro-ondes sur la santé. Et là j'ai fait pas mal de découverte, en ce sens que le terme psychotonique commençait apparaître, c'est-à-dire le terme de guerre psychotronique, où les Russes et les Américains faisaient des recherches pour interférer sur le métabolisme vivant, pour interférer sur les cortex cérébraux, pour faire de la manipulation du comportement ni plus ni moins. Et ces recherches-là ont commencé très tôt, il y avait des recherches de Kolodov et de Leonid Vassiliev qui était des chercheurs russes, il y avait une centaine de centres de recherche au moins de référencés, et déjà en 1943 il y avait eu une étude de faite aux États-Unis, suite à des problèmes de suicide plus particulièrement sur les techniciens radar, qui avaient des problèmes de santé divers, des cataractes de l'oeil, et cette opération-là était classifiée, c'était donc que Murphy Camp Operation en 1943, classifié SECRET en 1944. Donc cela ne date pas d'hier. Ensuite il y a eu les recherches à la clinique de Mayo sur les chiens qui ont été faites en les exposant à des micro-ondes...

Fait aggravant, j'avais été exposé en permanence plus de 8 heures par jour, au rayonnement du radar SRE de la base.
 

Serge  de Beketch:
Alors les cliniques, c'est le domaine de François Plantet qui a  été...
 

Docteur François Plantet:
Reçu comme résident à Houston.
 

Serge de Beketch:
Alors donc ces expériences se sont déroulées en quelle année?
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Alors dès 1950 déjà pour vérifier effectivement s'il pouvait y avoir des cataractes provoquées par des micro-ondes, et il y a Ross Adey qui a fait ensuite un programme de recherche, alors Ross Adey ce n'est pas rigolo, puisque c'est un ancien scientifique de la NASA (chargé de la mise en place des programmes médicaux des missions Apolo), qui a été en plus de consultant auprès de la Maison-Blanche à l'époque, et notamment à l'époque du fameux signal de Moscou qui irradiait l'ambassade, la fameuse ambassade des États-Unis, où là le personnel diplomatique avait eu des problèmes de santé.
 

Serge de Beketch:
Qui irradiaient, vous dites irradier mais ce n'était pas avec...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Non non, ce n'était pas, c'était avec des micro-ondes radio, et on s'est aperçu justement avec ces problèmes de modification du sang, au niveau de la chimie du sang, qui ont donné l'alerte, et on a découvert qu'il faisait de l'espionnage, par des dispositifs qui avaient été installés dans l'ambassade des Etats-Unis finalement, et ses dispositifs* entraient en résonance quand ils étaient irradiés par ces faisceaux micro-ondes.

*Il s'agissait d'un simple boitier qui réémettait l'ambiance sonore de la pièce dans laquelle il se trouvait, quand il était pris dans le lobe d'un faisceau micro-ondes. Leur avantage, c'est qu'ils étaient indétectables par les déteteurs d'écoute conventionnel, n'émettant pas de signal HF.
 

Serge de Beketch:
Est-ce qu'on peut dire que les premiers qui ont mis au point des armes de cette nature, ce sont les soviétiques ou les Américains, où ils l'ont fait ensemble...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
On peut dire qu'ils l'ont fait ensemble, et d'ailleurs le problème, je me demande si l'expérimentation Philadelphia Experiment, si ce n'est pas plus précisément, bon parce que ça été romancée, il y a eu un film de fait là dessus, sur le voyage dans le temps...

Une chose est certaine, c'est qu'effectivement la Navy cherchait à rendre ses navires invisibles face à la détection des radars adverses. Cependant, la deuxième expérience du 12/08/1943 se passa très mal. L'équipage est mort, pour ceux qui ont survécu à cette expérience, ils ont fini fou en hôpital psychiatrique. Il est intéressant de noter que Nikola Tesla a travaillé sur ce projet jusqu'en mars 1942, mais il a été relevé au pied levé par le Dr. John Von Neumann, car il désapprouvait en effet l'objetif de cette expérimentation.
 

Serge de Beketch:
Mais enfin qui aurait été provoqué par une expérience d'invisibilité...

Un chercheur russe émis l'hypothèse que cette expérience reposait sur la théorie des champs unifiés d'Einstein, qui permettait de voyager dans le temps. On ignore encore aujourd'hui de quoi il s'agisssait réellement, mais l'US Navy trouva les résultats du déroulement de cette expérience sufisamment dramatique, pour tenter de faire croire qu'elle n'avait jamais existé. Ils ont été jusqu'à nier l'existence du navire, malheureusement pour la Navy, de nombreuses photos existaient. Tous les documents d'époque concernant cette expérimentation ont disparu, et il est même impossible de se les procurer par le F.O.I.A. Tesla est mort dans des circonstances troublantes et tous ses documents ont aussi disparu. On le sait moins, mai un autre chercheur qui connaissait cette affaire est aussi mort quelques années plus tard, pour s'être approché trop près de la vérité. En revanche, j'ai eu la surprise en 2000, de recevoir un email en américain d'un scientifique russe, qui démontrait que dans certains pays étrangers, on s'intéressait de très près aux possibilités du voyage dans le temps. Il avait eu en effet connaissance de mon livre, dans lequel un chapitre complet parle de Philadelphia Experiment. Il me proposait ni plus ni moins de les rejoindre pour participer à certains programmes de recherche. On peut affirmer que ce type d'offre est particulièrement stupéfiante.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
...Voilà, mais si on part du principe que les premiers radars fonctionnaient sur la même fréquence, que certains appareils domestiques qu'on a actuellement dans nos cuisines, je crois qu'on a compris pourquoi on a changé les fréquences. Et pourquoi justement à l'époque cette opération, Murphy Camp Operation a été déclenchée.

En réalité, le radar est l'ancêtre du four à micro-ondes. C'est Percy Spencer de la société Raytheon qui en mettant un sac de maïs en face de la sortie d'un magnétron radar, découvrit à la place du pop-corn. Lors de la seonde guerre mondiale, des pilotes se sont plaints de brûlures quand ils faisaient des appontages. Un premier dépôt de brevet a été déposé en octobre 1945. Il fallait donner naissance en 1967 à travers une filiale de Raytheon aux premiers fours à micro-ondes. Il fallait bien se débarrassser des stocks de magnétrons qui fonctionnaient sur cette fréquence. C'est donc lors de la deuxième guerre mondiale qu'on a découvert la résonance moléculaire et les effets sur le biologique.
 

Serge de Beketch:
Ça doit quand même donner à réfléchir aux gens qui ont un four à micro-ondes dans leur cuisine.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Alors il y a eu une étude de faite qui a été censurée (sur les aliments cuits dans les fours à micro-ondes), et le gouvernement suisse a été condamné à l'époque pour la violation de l'article, ça doit être de l'article 10 (de la Convention Européenne des Droits de l'Homme) sur l'entrave à la liberté de communiquer. Parce qu'effectivement il y a des problèmes, bon ça à  un rapport aussi avec la stérilisation des aliments, c'est-à-dire que ce qui se passe, c'est que les aliments frais, notamment les légumes, quand ils sont cuits dans un four à micro-ondes, peuvent faire apparaître des radicaux libres, or les radicaux libres sont cancérigènes.

Si en plus on rajoute le fait que les champs électromagnétiques perturbent et interrompent même le cycle de la mélatonine qui est fabrriquée par la glande pinéale (hypotalamus), principal inhibiteur des radicaux libres, ont comprend pourquoi on assiste à une explosion des leucémies, cancers, mélanomes malins, et affaiblisssement des système immunitaires. Les experts officiels qui affirment que les champs électromagnétiques n'ont aucun effet sur la santé, doivent donc être considérés comme des criminels au premier degré, ainsi que les hommes politiques complices qui pratiquent le négationisme, pour cause de financement occulte des partis politiques par les grands groupes industriels et des télécoms. L'arrivée des systèmes comme la boucle locale radio, et l'UMTS vont ne faire qu'aggraver la situation sanitaire de la population. Mais il faut savoir que nos hommes politiques et leur famille en seront aussi les victimes, et ne pourront pas échapper aux risques de cancer et leucémie. Il n'y a que les imbéciles qui s'ignorent, surtout quand on sait que l'une des fréquences utilisées par la boucle locale radio, faisait parti de celles utilisées dans le cadre du signal de Moscou, qui provoqua de sérieux problèmes de santé sur le personnel diplomatique de l'ambassade américaine.
 

Docteur François Plantet:
Absolument.
 

Serge de Beketch:
Bon, alors puisque vous aborder cette question, je me tourne vers le docteur Plantet, la question que je me pose tout de suite en lisant le livre de Marc Filterman, est-ce qu'il est sérieux de prétendre ou de croire qu'on peut fabriquer des armes avec des ondes radio ou avec du magnétisme?

Il suffit pour cela d'un simple générateur de fonction, et d'un ampli linéaire pour amplifier le signal. Encore faut-il connaître les signaux précis à utiliser, capable de perturber le métabolisme des individus.
 

Docteur François Plantet:
Je pense même que c'est très facile. C'est des systèmes extrêmement faciles qu'on doit pouvoir fabriquer en allant à Monoprix, chez le droguiste du coin, avec une pile Wonder, comme faisait Nikola Tesla. L'appareil avec lequel il a failli faire exploser le xxxxxxxx, c'était trois fois rien, ça à la taille d'un réveil, il y avait trois fois rien dedans. C'est toujours les mêmes choses avec des bobines de cuivre en général, ont fait tourner quelque chose comme l'éther, et les bases scientifiques elles sont à la fois parfaitement établies, et extrêmement mal connues. C'est des sujets qui sont pour diverses raisons, l'étude a commencé à peu près avec Bertin, un curé de campagne anglais en 1800, qui c'est prolongé avec xxxxxxxx et son bloc de souffre, puis cela arrive Galvany qui a été le premier à parler d'électricité et cela a déclenché une vague de répression scientifique extraordinaire parce qu'à l'école, parce que c'était extrêmement mal vu, pour des raisons tenant à l'ambiance athée maçonnique, qui est les forces vitales, extrêmement mal vu, avec l'Italie...

Nikola Tesla provoqua en 1899, l'incendie de l'alternateur de la centrale de Colorado Spring. Le Pentagone s'est inquiété de savoir s'il était possible de perturber les satellites. Deux officiers ont donc réaliser une étude et remis leur rapport courant 2000. Il mentionnait qu'il était parfaitement possible de réaliserr un dispositif pour seulement 10.000 $, capables de brouiller les satellites qui survolent la terre en bassse altitude, comme ceux en orbite héliosynchone, mais c'est aussi le cas des satellites GPS.
 

Serge de Beketch:
C'est-à-dire, pardon de vous couper, vous voulez dire que l'Etablishment s'est dressé, parce que ça allait dans le sens de l'existence...
 

Docteur François Plantet:
Oui c'est-à-dire ... ... on peut dire que l'ensemble de l'électricité ne pouvait pas fonctionner comme un principe unificateur ... ... depuis Socrate jusque dans la nuit des temps, qu'on retrouve avec les sumériens comme la force vitale, qu'on retrouve dans l'esprit de la Kabale, etc, et puis effectivement, on ne connaît pas la nature mais on sait qu'elle existe... ... et puis les hynoptiser, c'est la preuve qu'il se passe quelque chose. Ensuite la démarche scientifique, la première, c'est encore un hasard incroyable, il y avait dans le laboratoire de Galvany, il y avait une sphère d'osier avec du sulfure, du sulfure en quantité importante, et au moment où ça fonctionnait, il y avait un scalpel qui était plantée dans une cuisse de grenouille. Et chaque fois le muscle ça se contractait.

Le Pr Galvany découvre à la fin du 19ème siècle qu'une grenouille morte réagit à l’électricité, car les corps sont composés d’atomes, avec un ensemble de charges électriques négatives et positives en équilibre, et que même de faibles variations peuvent perturber le biologique.
 

Serge de Beketch:
C'est à dire que le scalpel jouait le rôle d'antenne?
 

Docteur François Plantet:
C'était une antenne, il y avait la machine qui était à trois mètres, et chaque fois il y avait une décharge dans l'air la patte bougeait.

N'importe quelle pièce métallique peut entrer en résonance et jouer le rôle de réémetteur passif si sa longueur est identique, à la longueur d'onde de l'émetteur radio.
 

Serge de Beketch:
Cela tendrait a accrédité la fameuse idée du transport d'énergie sans support.
 

Docteur François Plantet:
ça c'est évident. De toute façon le télégraphe, c'était comme ça. C'est des mouvements dans l'éther qui se transmettent comme l'eau quand on jette une pierre.
 

Serge de Beketch:
Alors vous m'expliquez hors micro que François Galvany a suscité un peu tout ça.
 

Docteur François Plantet:
Mais oui parce que, bon Galvany a approfondi les choses. Il s'est aperçu qu'on pouvait déclencher des contractions, sans l'électricité, mais avec du fil de taille différente et soudé, et à ce moment là Volta s'est précipité dessus, il n'a servi qu'à ça d'ailleurs, il s'est précipité dessus pour montrer, qu'en fait il s'agissait d'une énergie purement biochimique, et non pas d'un courant électrique à cause de la présence du fer. Ensuite Galvany a montré qu'on pouvait avoir du courant électrique, simplement avec des courants de lésion, c'est à dire sans, absolument pas de métal, mais ça allait tellement à l'encontre des idées de la xxxx Society qui est assez ancienne, qui avait supporté les travaux de Newton, et puis l'Académie du Lens qui est très ancienne en Italie, et donc à partir de là il y a un mouvement très important pour lutter contre le développement de l'énergie vitale. Et ça a abouti, j'aurais peut être pu détailler, c'est un peu trop long... Mais lorsqu'on a découvert en Allemagne, parce que l'Allemagne joue un rôle clé la dedans, dans l'extinction du pseudo progrès, elle joue un rôle clé dans l'extinction dans la véritable compréhension des phénomènes vivants. En Allemagne on a commencé par dire puisqu'il n'y a pas d'énergie vitale, les systèmes sont mécaniques, donc on va connaître les composants, et les couper en morceau. Et à partir de là, on n'a plus rien compris à rien, parce que ne tenant plus le principe directeur général de l'ensemble, on est arrivé à la médecine actuelle par exemple. Même dans nos établissements on ne comprend plus rien à rien. Parallèlement, dès qu'on a quelque chose qui sort de l'ordinaire, quand on a fait le tour de tous les spécialistes, dans un sens, puis dans l'autre, puis en haut, puis en bas, et en fait les neurophysiologistes savaient bien, une bonne partie savait bien, que la transmission électrochimique des neurotransmetteurs était épicurien. Cela ne donne pas l'explication de 5 % des phénomènes, par exemple on ignore totalement comment agissent les antidépresseurs. Et parallèlement, les recherches se poursuivaient sur les courants continus qui justement, détectaient les autres, parce qu'un courant continu, c'est inexplicable. On n'en sait pas plus maintenant que du temps de Galvany. Tout ce qu'on sait, c'est que le corps humain, ou les corps animaux sont des corps polarisés, avec un pôle positif, avec un pôle négatif, et plusieurs centres...

Recherhes d'Arsonval - Recherche des CEM sur le biologique.
1892 - Archives de physiologie normale et pathologique -
pages 69 à 80+1893 p401 à 408 : Jacques Arsène d'Arsonval -
Modification respiratoire et des mesures calorimétriques, suite à une exposition à des CEM.

1893 Archives de physiologie normale et pathologique -
pages 664 à 669 : Jacques Arsène d'Arsonval -
Publication d'un article sur l'influence de l'électricité sur la faune microbienne -
Modification de la pression artérielle lors d'exposition à une onde radio -
Inactivation de la toxine diphtérique sans élévation de température lors d'une exposition à une fréquence de 200 KHz -

1914 - Séries B-1914 - Société Royale - pages 483 à 507 -
Recherches de Jagadis Bose -
Influence d'un courant électrique sur la conductivité d'un nerf et les temps de réaction -

La découverte sur la toxine diphtérique d'Arsonval est confirmée par:
N°15, août 1930 - Science - pages 174 à 175: R. Mellon, W. Szimanowski, R. Hicks -
Effets des ondes courtes sur la toxine diphtétique sans effet calorifique-
 

Serge de Beketch:
Alors là, vous avez des choses qui sont assez stupéfiantes...
 

Docteur François Plantet:
C'est assez grandiose, alors déjà, on sait que ça va directement à l'appui de ce qui est rapporté dans votre ouvrage Monsieur, c'est à dire que quand on modifie les courants continus par des dispositifs simples, cela peut être un four à micro-ondes, mais cela peut être un sèche cheveu qui dégage un champ magnétique invraisemblable, ça peut être, j'ai un livre qui est relativement ancien mais il est toujours valable, il s'agit de Becker et Marino, qui ne sont pas des petites pointures. Ces deux professeurs il y en a un, il est à New York et l'autre il est à xxx. Ils ont montré que lorsqu'on soumet le système nerveux à un Motorola par exemple, le champ est assez fort, et l'antenne est juste à côté de l'oreille et à ce moment là le contact est colossal et les modification sont énormes, bien qu'elles soient niées tout le temps, avec une opposition farouche des industriels, ça a commencé, on le sait depuis l'époque d'Edison, que ça fait quelque chose. A l'époque d'Edison, il y a eu une augmentation de la vie, c'est un peu comme pour le cholestérol, on dit n'importe quoi. Eh bien ils ont mis des chiens dans un champ électrique, en disant, le chien il ne se plaint de rien. Ce qui est quand même assez fort.
 
 

Serge de Beketch:
C'est comme les chiens qui rentrent dans des endroits, pourtant devant l'entrée il y a une pancarte, "interdit aux chiens".
 

Docteur François Plantet:
On se demande comment... alors le chien ne se plaignait de rien, et après ils l'ont fait sur les hommes, et ils ont tous eu des migraines, et au même moment le Pr d'Arsonval qui est quand même un nom connu en France, qui a été quand même un de ceux qui a développé le plus ces choses là, a montré que l'effet ON/OFF d'un champ électromagnétique créait un phosphène. C'est maintenant relativement connu, une impression lumineuse à l'intérieur du cerveau, cela ne date pas d'hier, dès les années 1930 cela a été confirmé, et maintenant on le sait parfaitement.

En 1893 le français d'Arsonval était en mesure de provoquer des éblouissements par la manipulation des champs EM.
En 1960 T. Jaski en utilisant le spectre 380/500 Mhz produisit des hallucinations.
Les informations ci-dessous vont vous permettre de comprendre pourquoi les taux de suicide sont plus importants chez les radaristes mais aussi les individus exposés en permanence à ces signaux comme le personnel de piste. Les signaux de forte amplitude et de forme carrré plus précisément, comme ceux des radars d'ancienne génération qui fonctionnent en mode pulsé, provoquent plus facilement des phosphènes. La thyroïde produit la sératonine mais parfois aussi de la buffotonine, dont un excès produit des effets hallucinogènes, qui seront similaires à ceux de la mescaline. Des chercheurs aux USA et en Suède ont découvert chez des suicidés, les meurtriers et individus hyperviolents, des taux de sérotonine anormalement bas, et plus particulièrement au niveau du 5-HIAA (acide 5-hydroxyindolacétique qui est un produit de la structure de la sérotonine qu'on trouve dans le liquide céphalo-rachidien).
J'avais émis l'hypothèse il y a quelques années, que cette molécule pouvait avoir sa fréquence de résonance. Suite une intervention du capitaine Tyler effectuée lors d'une conférence, j'ai obtenu la confirmation de mon hypothèse, lorsqu'il a cité les travaux du Dr Merrit :
1989 "Emerging Electromagnetic Medicine".
" Inflluence des CEM sur la dopamine, sérotonine, norepinephrine et hormones."
Les CEM pulsés et modulés en ELF, peuvent interférrer sur les taux de sérotonine et provoquer les effets ci-dessous à long terme:
    - le déclenchement de crise de paranoïa,
    - de phénomènes hallucinatoires,
    - de crises schizophréniques,
    - des crises de démence, avec des instincts meurtriers pour les cas les plus graves,
    - des tendances suicidaires et suicides.
Les russes ont mené des expérience sur des cobayes humains, dans le but de déclencher des comportments hyper-violents. Les téléphones GSM génèrent aussi des ELF, ce qui explique chez certains utilisateur, une augmentation de l'irritabilité, d'un comportement agressif...
 

Serge de Beketch:
Et alors, vous avez dans ce livre que vous avez devant vous, quelque chose qui va à la fois complètement dans le sens de ce que Marc Filterman a écrit et complètement dans l'autre sens, puisque là ce n'est pas, l'utilisation des micro-ondes pour tuer, mais c'est pour fabriquer, alors j'aimerais que vous nous racontiez, alors ça c'est quand même stupéfiant.
 

Docteur François Plantet:
C'est justement parce que ça répare, que ça peut détruire. Eh bien ces deux chirurgiens ont étudiés les phénomènes de régénération. Ils sont partis sur des bases pas du tout poussées par une vision ritiques des choses....  mais ils se sont marginalisés à cause de cette affaire là.
Et ils ont étudié les phénomènes de régénération qui étaient connues quand même depuis assez longtemps, c'est à dire que quand on coupe un ver on le coupe en 4 morceaux, il y a plein de ver qui apparaîssent. Ces Salamandre, si on leur coupe une patte, elle retrouve la patte.
Merci pour cet image au site :
http://f-ani.x0.com/file/banner.shtml
Par contre on coupe la patte d'une grenouille, ça ne repousse pas. Et les gens se sont demandés pourquoi. Il y a une série d'expérimentateurs, qui se sont aperçus que les potentiels électriques qui existaient chez les animaux qui régénèrent et ceux qui ne régénèrent pas, sont très différents.

Les CEM perturbent les couches électroniques extérieures des atomes.
 

Serge de Beketch:
Alors François, si vous me permettez, je voudrais appeler l'attention des auditeurs, et vous allez me dire, c'est ahurissant, voilà.
 

Docteur François Plantet:
C'est assez ahurissant, il faut le dire.
 

Serge de Beketch:
Les animaux comme la salamandre ou le lézard dont la queue repousse, on un potentiel électrique particulier, qui est différend des animaux...
 

Docteur François Plantet:
Quand on ampute une de ces bêtes, sur le moignon d'amputation, on a un courant de lésion, qui se négative un peu, c'est à dire qu'il se repositive, il remonte et puis s'arrête. Quand c'est une salamandre ou toutes autres bestioles de ce genre là, on voit le courant baisser, remonter, et devenir très négatif. Et à partir de là, ça déclenche une différenciation de cellules ..... des cellules de base et que l'animal commence à régénérer. Donc... il y a des centres inducteurs... Les neurones vont aller réoccuper la musculature, tout va se coder...
 

Serge de Beketch:
ça, on le sait depuis toujours.
 

Docteur François Plantet:
Oui une partie de la science, ça s'appelle la plasticité du système nerveux, on le sait pour le système des neurones, il tourne à 180°, ils vont où ils doivent aller. Ce qui est assez fort pour l'interpréter à travers la théorie de l'évolution.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Je vais apporter une petite précision, il faut savoir qu'il y a deux ou trois ans, il y a un pansement qui a été mis sur le marché, qui génère une polarité justement pour accélérer la cicatrisation, parce qu'au niveau des tumeurs, par exemple que ce soit des tumeur cancéreuses ou des blessures on a une polarité qui est plutôt négative.
 

Serge de Beketch:
C'est vrai? Mais les autres animaux qui ne sont ni la salamandre, ils n'ont pas...
 

Docteur François Plantet:
...Ils n'ont pas de potentiel, donc l'idée des chercheurs, et avant même Becker et Marino, d'autres ont déjà eu cette idée. Alors dans ces chercheurs, un texan, un autre à Yiel, un autre à Chicago, et il y en a un qui a commencé en particulier avec des épingles trempées dans du sel, tout cela a été fait dans l'idée pour empêcher la cicatrisation, mais en fait, ça a entraîner des problèmes électriques qui ont fini par faire repousser partiellement les membres. Et alors expérience grandiose, qui est celle de Becker et Marino qui ont reconstitué... même pas l'électricité, c'est une pile fait par deux bouts de fil différents, ni plus ni moins, et ils ont réussi à faire repousser un membre de la souris, y compris l'articulation du coude. C'est quand même une articulation d'une complexité hallucinante. Et cette expérience est corroborée par d'autres chercheurs d'ailleurs, et puis par d'autres que je n'ai pas suivi depuis, parce que ça continue encore. C'est extraordinairement impressionnant parce qu'on se dit, on peut même imaginer, que chez des enfants par exemple qui n'ont pas de cerveau, on puisse relancer les forces, parce que les forces, sont absolument fantastique, seulement, elles sont verrouillées, elles sont puissantes et là l'électricité xxxxx. Chez le ver de terre par exemple, on peut inverser la polarité, c'est à dire que la tête repousse xxxxxx mais si vous changez la polarité, quand vous augmentez le courant, d'abord vous avez un ver à deux têtes, et puis si vous montez un peu plus, vous avez la tête à l'envers. Donc avec vos manipulations modestes, et qui vont à la perfection absolue, d'une structure forte du squelette électromagnétique de l'être humain donc...
 

Serge de Beketch:
Donc pour les amputés, quand ils parlent du membre fantôme, c'est une réalité.
 

Docteur François Plantet:
Bien c'est évident. Il garde la paterne, la forme, il y a survivance. C'est sur cette forme que se reconstruit le malcome xxxx de l'hamster doré par exemple qui émarge en Australie, les neurones sont capables de reconnaître, ils reconnaissent le système nerveux, de savoir où ils doivent aller, et ils suivent des lignes de force. C'est comme les inducteurs dans les oeufs. C'est hallucinant
vous découpez un petit morceau, même pas à 180°, ils tournent instantanément. C'est hallucinant. C'est des choses qui sont très inconnus, parce qu'il y a de la littérature depuis longtemps quand même.
 

Serge de Beketch:
Là on est quand même au coeur de quelque chose qui dépasse le sujet de ce soir, parce que justement, on constate deux choses, d'une part, les travaux que vous venez d'évoquer, ils ont été complètement bloqués, ça fait 20 ans que ça a été fait.
 

Docteur François Plantet:
Oh cela fait, dès 1983 et apparemment depuis Becker et Marino, ils ont un site Internet qui s'appelle "Electric Man", mais visiblement il a été marginalisé.
 

Serge de Beketch:
On n'a pas entendu dire que dans un hôpital quelconque, ils ont fait repousser un doigt...
 

Docteur François Plantet:
Non, lui quand il était au centre médical Faber, ils ont quand même étudié, ça a quand même été utilisé la cicatrisation électrique, et la mise sur des site externe par exemple en orthopédie. Moi je l'ai vu faire quand j'étais externe, ça s'appelle chirurgie osseuse, mais c'était du bricolage, c'était mal vu parce qu'il y a un relent de vitalisme et tout donc, même pour le cancer, tout le monde sait bien que en changeant la présence des champs électromagnétiques, soit vous arrêter les tumeurs, soit au contraire vous les relancez. Il y a eu des articles depuis 20 ans dans cette affaire.
 

Serge de Beketch:
Et alors, et ça, c'est parfaitement occulté, et en revanche, alors, il y a l'aspect SECRET de Marc Filterman, cette science, cette connaissance,  ce domaine de la recherche, il est alors utilisé pour, s'il n'est pas utilisé pour guérir, il est largement utilisé pour tuer...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
...A des fins militaires. Alors justement en 1993, c'était le 17 novembre 1993, il y a eu une conférence à Los Alamos avec George Becker, qui est également un spécialiste de ce domaine là, qui a fait une déclaration comme quoi les armes électromagnétiques avaient été utilisées, notamment sur la base de Greenham contre des activistes. C'était à l'époque des missiles Pershing, si je ne me trompe pas, vers 80/84. Et ils ont irradiés les personnes pour les faire dégager du site, et ça a marché au bout de quelques jours, ils ont dégagé du site. Alors après le Ministère Britannique a effectivement reconnu qu'ils avaient irradié à un certain niveau suffisamment élevé, pour provoquer des saignements, des maux de tête, des troubles de la vue, des troubles de l'élocution, paralysie temporaire, enfin voilà le topo, et là, l'année dernière, le Pentagone à fait la déclaration, et notamment l'US Navy à fait beaucoup de recherches la-dessus, et 'était normal si on se réfère à Philadelphia Experiment, où ils ont déclaré qu'ils avaient l'intention de mettre en production des armes micro-ondes antipersonnelles. Alors il y a certaines catégories d'armes qui existent, et moi je vois très mal l'avenir de nos experts qui disent que les GSM, les micro-ondes, l'UMTS et tout le reste n'aura aucun effet sur la santé, parce qu'ils vont devenir les FUTURS GARRETTA du SANG CONTAMINé. Parce que je ne sais pas comment ils vont faire pour se défendre avec les futures études qui vont arriver et les futures révélations de l'armée. Je ne sais pas du tout comment ils vont s'en sortir.
 

Docteur François Plantet:
Déjà on peut dire qu'il y a de très nombreuses études et j'ai en face de moi la répartition des leucémies et des suicides par rapport aux lignes électriques. Et il y en a une qui a été faite, il y a très longtemps déjà, et avec des groupes de contrôle très bien choisis et qui montre au delà de toute contestation possible, qu'il y a un coefficient statistique
C'est à dire qu'il y a plus de leucémie, en Californie, le long des lignes à haute tension, et plus on s'éloigne, moins il y a de leucémie. C'est la même chose pour les radars dans l'armée, c'est une maladie professionnelle dans l'armée, c'est reconnu qu'il y a des phosphènes.

Il suffit de prendre l'étude de Wethremer qui a beaucoup déranger l'industrie de l'énergie, étude qui est toujours valable aujourd'hui et qui figure d'ailleur dans le corpus scientifique du parlement européen.
 

Serge de Beketch:
Bien, je vous remercie d'avoir prie la peine de venir là Docteur, vous avez lu le livre de Marc Filterman. Alors franchement qu'est ce que vous en pensez
 

Docteur François Plantet:
Je pense que c'est d'un très grand intérêt. Il y a des points de détail pour lesquels j'émettrai quelques réserves. Par exemple, c'est très facile de rentrer dans notre cerveau. De toute façon vous êtes à côté d'une machine électrostatique, vous vous sentez mal. C'est évident. On utilise facilement maintenant, de plus en plus de publications qui traitent des dépressions nerveuses en envoyant des décharges électromagnétiques dans le cerveau. C'est un peu comme l'électrothérapie qui sont des traitements remarquables, mais par contre il donc est très facile d'arroser une population avec une technologie qui est hyper simple. Fabriquer des champs électriques, ce n'est pas dur, et ça change tout de suite les polarités du courant continu. C'est à dire qu'on est capable d'arrêter instantanément     sur l'humeur, donc si on l'arrête, angoissé. Les auteurs russes les japonais ont notamment montré, et une russe très compétente qui a montré qu'il y avait trois degrés de réponse dans la gravité, les catastrophes de l'hypothalamus, le chef d'orchestre du cerveau. Par contre s'introduire chez un seul individu, cela me paraît hors de portée actuellement, parce que quand même, même s'il y a des études secrètes, elles partent de base qui ne sont pas secrètes. Après on peut développer ce qu'on veut Si c'était le cas, si on arrivait avec un rayonnement électromagnétique a diriger un influx sur une personne précise, etc, je crois qu'on passerait dans le domaine de l'ésotérisme.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Cela peut être amplifié quand même avec des moyens électroniques, parce qu'ils ont fait des recherches au Standford Researh Institute, le laboratoire des sciences précognitives, et ils avaient recruté d'ailleurs des médiums. Et ces médiums là ils ont cherché des moyens électroniques pour amplifier... (leurs possibilités psyhiques)

Sur 400 officiers testés, une diraine avaient été retenus, en raison de résultats statistiques lors des tests, plus élevés que la normale. Cette unité spéciale a été créée à l'époque ou Georges Bush père était patron de la CIA. Les Présidents sucessifs de la Maison Blanche ont eu revours à plusieurs reprises à leurs services.
 

Serge de Beketch:
Là on sort...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
J'ai récupéré un millier voilà, j'ai ici un listing, il y a sur ce listing un millier de dispositifs, un milliers de références qui permettent d'interférer sur les métabolismes biologiques vivants. Et attention, il faut préciser, parce qu'il y a un parlementaire l'autre fois à une conférence au sénat, qui m'a dit, " oui mais Monsieur, vous devez savoir, que quand on est irradier, c'est à fort niveau ". Alors comme il a eu le malheur de me dire en plus qu'il était physicien, je lui ait dit, " attendez, vous devriez savoir si vous êtes physicien, qu'il y a non seulement un effet de résonance en fréquence, mais aussi en amplitude. C'est à dire qu'on s'est rendu compte, et ça c'est l'université Lund (l'hôpital de Lund pour être plus précis) qui l'a découvert également, que plus on abaissait le niveau du champ, électromagnétique, plus les effets de résonance pouvaient être amplifiés, et pas forcément... par exemple à des fréquences de 20 Hz, cela va être telle puissance qui va fonctionner pour telle fréquence, la fréquence de 20 Hz, et à un autre endroit, dans un autre labo, e sera une autre fréquence qui sera par exemple 30 Hz. C'est à dire que les expérimentation ne sont pas reproductible à 100%, parce qu'il y a un facteur qui n'est pas pris en compte par nos experts et nos laboratoires, c'est le facteur de résonance cyclotronique qui repose justement sur le champ géomagnétique terrestre, parce que le champ géomagnétique terrestre est différent à tous les endroits.

Ross Adey nous a permis de savoir dès 1974, les types de recherches militaires en courrs sur l'influence des ondes EM sur le métabolisme humain. Depuis on a déterminé le type de signal RF à utiliser pour provoquer un arrêt cardiaque (Recherche d'Allen Frey). Les publications de Becker (Prix Nobel) nous ont appris à travers le "Final Report on Biotechnology Research Requirement for aeronautical Systems Trough the Year 2000", les objectifs des recherches de l'Air Force au Microwave Research Department du Walter Reed Army Institute qui mentionne:
A) Effets des Radiations RadioFréquences pulsées (80 à 95).
B) Mécanisme des RRF sur les systèmes biologiques (80/97).
C) Etude sur les phénomène de rupture provoqué par les RRF, commencé en 1986 et qui doit continuer jusqu'en 2010.
Avec toutes ces explications on s'explique mieux pourquoi l'ex-Président des Etats Unis, Georges Bush, autorisa le 03/04/84 par la directive 138, l'utilisation d'ondes électromagnétiques comme arme sur des citoyens américains mais aussi ceux d'autres pays. Diverses conférences dans le cadre des armes EMP et RRF sont déjà programmées pour les années à venir. Les projets sont en cours, et des prototypes d'armes sont déjà disponibles dans les laboratoires ou sur les bases secrètes. Le plus dangereux pour les démocraties, concerne le développement de systèmes destinés à la manipulation du comportement des individus, des foules, des dirigeants politiques ou militaires. Par contre les armes antiémeutes existent aussi depuis le début des années 80.
 

Docteur François Plantet:
Il y a cette expérience que vous évoquez des dans une chambre blindée, c'est Max Plank qui montre comment les champs électromagnétiques contrôlent, harmonisent les fonctions humaines. C'est à dire que les cycles solaires, que les règles de la femme qui sont branchées sure le cycle lunaire, et la question c'est de savoir comment ça marche. Visiblement ça marche par des signaux extrêmement faibles xxxx la vitesse du vent ou la pression du carbone dans l'air, autant saisir des variations de quelques millièmes de gauss, ou de phénomènes qui peuvent être très très suffisant, les expérimentations doivent être sophistiquées. Donc cet allemand Rugher il a construit un certains nombre de chambre avec des constantes de temps et de lumière, etc, dont l'une était simplement isolée et l'autre était blindée. donc dans les deux cas, on voyait s'établir un rythme circadien, pour les gens qui étaient non blindés, c'est à dire que ça tournait sur 24 heures avec des déviations modestes. Pour les autres ils se mettaient en libre cours, et à partir de là les fonctions se désynchronisaient de plus en plus, c'est-à-dire qu'on pouvait suivre sur des courbes informatiques, la température, le pouls, la pression, a détection de cortisone etc., et au bout d'un moment il n'y avait plus rien qui n'est, tous étaient en morceaux. Il y a un truc extraordinaire qui s'était en fait produit dans la machine, un générateur de champs électromagnétiques qui poussaient à 10 Hz par seconde, qui est une constante universelle, c'est la constante de pulsation du champ terrestre dans le résonateur qui est constitué entre le sol de la terre et l'ionosphère. Il y a des éclairs qui bondissent d'un côté à l'autre avec des variations de 10 Hz, en prenant pour base la longueur d'ondes de la terre qui est de 1 Hz, et à ce moment là on voit se rétablir les cycles à toute vitesse, c'est-à-dire que la base, ce que l'appareil émet est très simple. Fabriquer des champs électromagnétiques c'est à la portée de n'importe qui...
 

Serge de Beketch:
Rien que dans cette pièce, dans laquelle le magnétisme ne circule plus du tout, un homme qui est la dedans se déglingue en peu de temps, si on lui met une pile avec...
 

Docteur François Plantet:
Avec une ampoule lumineuse, c'est équivalent aux huîtres, dont on avait parlé...
 

Serge de Beketch:
On en a encore pour tout la nuit si on doit encore aborder tous ces sujets. Je vous remercie François Plantet d'être venu faire l'expert en quelque sorte. Je vous remercie Marc Filterman. Votre bouquin était passionnant, ça s'appelle " Les Armes de L'Ombre", " Les Armes de L'Ombre". Le  sous-titre "Des tempêtes pas naturelles", parce qu'il est aussi question...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre", édition Carnot:
De la guerre climatique...
 

Serge de Beketch:
... Il avait déclaré "nous avons les moyens de déclencher des tempêtes de partout dans le monde". Il avait déclaré ça dans les années 70, or on sait ce qui s'est passé il y a peu de temps en France et en Europe... Donc ce livre est paru aux éditions Carnot, les éditions Carnot elles commencent à être bien connues car elles ont fait quelques bouquins qui ont fait du bruit. Je donne quand même l'adresse, c'est 10 quai Jean Mermoz, 78 400 à Chatou. Et puis on peut joindre l'auteur sur son site Internet, sur filterman@multimania.com...
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre", édition Carnot:
Non alors parce que là on a des problèmes de censure. Déjà le livre on a beaucoup de difficultés à le trouver. J'ai eu énormément de plaintes.

Bien que paraît-il nous soyons en démocrratie, de nombreuses plaintes m'arrivent, mais aussi des pays francophones, pour me signaler qu'il est imposssible de se procurer mon livre.
 

Serge de Beketch:
C'est pour ça qu'il faut s'adresser à l'éditeur.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre", édition Carnot:
Et même mon adresse email ne fonctionne plus, don j'ai été obligé d'en prendre une autre qui est marcfilterman le tout attaché, @hotmail.com est autrement j'ai un site Internet qui est www.multimania.com/filterman/ ou là on peut voir un certain nombre de révélations assez compromettantes, y compris dans le génétique.

Depuis la fusion de Multimania avec Lycos, de nombreux sites internet ont des problèmes. Ils disparaissent, ou nous n'avons plus accès à nos emails. Même ceux de Lycos ne fonctionnent pas. Ils veulent évincer le gratuit de Multimania, au profit du payant Lycos, mais qui ne fonctionne guère mieux.
 

Serge de Beketch:
Merci beaucoup Marc Filterman. Eh bien c'était le grand mois de cette édition Carnot. Merci Docteur. Ils veulent tous avoir votre adresse. On ne peut pas donner l'adresse d'un médecin à l'antenne c'est interdit.
 

Un des invités.
Il faut dire qu'ils sont passionnants tous les deux.


26D°)Conlusion:
En réalité, on peut se demander si des physiciens ne seraient pas plus appropriés pour nos hôpitaux, à la place de nos médecins et grands professeurs actuels, chargés de promouvoir les intérêts des industries pharmaceutiques. Si on sait que la vie repose sur le principe des échanges électrochimiques au niveau cellulaire, on a tout de suite compris, et on a la réponse. J'ai en effet trouvé des descriptifs de dispositifs électroniques, dont le but était de guérir par des champs électromagnétiques. L'application la plus couramment rencontrée, c'est celle de la réduction des fractures par l'électrothérapie. En réalité, la création d'un champ magnétique, permet de créer une différence de potentiel positive au niveau des points de ruptures d'un os, favorisant et accélérant la réparation de ce dernier. Mais le même procédé pourrait être utilisé sur des tumeurs cancéreuses puisque celles-ci ont une polarité négative. Mais utiliser un tel procédé, remettrait en cause le DOGME MEDICAL, et surtout ferait perdre des milliards à l'industrie de la radiothérapie et de la chimiothérapie. Mais rassurez vous, le Conseil de l'Ordre des Médecins veille, pour qu'aucun préjudice ne soit porté à cette industrie pharmaceutique. Plusieurs chercheurs ont été obligé de quitter la France, en raison de l'ostracisme et de l'inquisition qui règne dans notre pays. Qui a dit que nous n'étions pas dans un régime soviétique ? Une chose est évidente, c'est que dans la filiale FTMR de France Télécom de Paris 13, on ne peut que se mordre les doigts suite à mes différentes révélations, dont celles qui vont venir, ne vont certainement pas arrangé la situation. Quand on a accès à des informations militaires déclassifés, cela ne peut que mettre en difficulté les opérateurs si on les divulguent, et surtout inquiêter nos experts officiels français, qui vont se retrouver dans la même situatiuon que GARRETTA et que les experts à la solde du lobby du tabac aux USA. Quant aux politiques de gauche, ils ont été jugé sur leurs actes dans ce domaine, et on ne peut exclure totalement que leur comportement sur les GSM, ait provoqué une modification des votes, surtout chez les verts.

* Il est intéresssant de noter que l'émission se poursuivait avec un ex-poulain de François Mitterrand, donc les propos ont été peu tendres à l'égard de nos énarques de gauche et de droite, qui ont ruiné la France, par une fiscalité abusive, violant de ce fait la convention européenne des droits de l'homme. Voir page: http://membres.lycos.fr/corruptn/06-61.htm



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.