© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


272°) Accident de la route en voiture, en camion
SMS, email, téléphone portable au volant.
régulateur ou limiteur de vitesse.

La traque aux utilisateurs de téléphone portable au volant a commencé en France depuis quelques années, sous la pression il faut le préciser aussi des compagnies d'assurance. Elles ont elles aussi des relais importants, pour ne pas parler d'un lobby politique à l'Assemblée Nationale. On peut trouver leurs relais politiques en cherchant à savoir tout simplement qui est à l'origine de tel ou tel loi, ou tel amendement en faveur des compagnies d'assurance. A une période où on parle des conflits d'intérêts, des liens entre les politiques et l'industrie pharmaceutique, beaucoup semble oublier qu'il en est de même pour toutes les autres institutions, comme la téléphonie, les banques, le bâtiment, les assurances, le nucléaire et autres.

Certains constructeurs ont aussi ouvert le parapluie en écrivant dans leur notices, qu'il ne fallait pas utiliser le téléphone portable en voiture, parce que cela pouvait provoquer une défaillance de l'ordinateur de bord, et plus précisément du limiteur de vitesse, mais comme personne le lit intégralement la notice de sa voiture, tout le monde l'ignore, y compris les députés. Certains font le forcing pour nous imposer le système LAVIA, sans parler de la publicité. Question, on fait quoi quand l'électronique déconne ? Réponse, on va dans le mur.

Ainsi parfois on peut voir des accidents qui sont provoqués par l'électronique, mais aucun constucteur ne reconnaîtra sa faute, et encore moins un lien entre la mécanique et l'électronique. Mieux, des experts judiciaires pourront affirmer comme on l'a vu dans des procès, que les systèmes mécaniques ou de freinage sont intacts, et qu'il n'y a aucun lien entre la mécanique et l'électronique. Dans ce cas on peut se demander à quoi cela sert de mettre un calculateur dans votre voiture. Mieux, les experts judiciaires se rangent le plus souvent aux avis des constructeurs de voitures, et se limitent le plus souvent à l'expertise mécanique. Ces experts vont refuser de se pencher le plus souvent sur la partie électronique soit par incompétence, soit par complicité. Les causes des défaillances peuvent être multiples, des défauts de conception de l'électronique, un bug programme, ou la programmation de mauvais seuils dans les calculateurs voitures.

Si un expert judiciaire refuse de tenir compte de l'électronique d'un véhicule dans son rapport d'expertise pour ne pas se mettre à dos le constructeur, dans ce cas le rapport est frauduleux, et les magistrats ne peuvent rendre un jugement correct s'ils sont eux-mêmes induits en erreur par des experts qui sont eux normalement compétents. Inutile de préciser que si les experts refusent de tenir compte de la présence de l'électronique dans les moteurs et autres, dans ce cas ils refuseront de tenir compte aussi des possibilités d'interférences électromagnétiques des sources d'émission comme les téléphones portables, les antennes d'émission en bord d'autoroute, et je ne parle pas des moyens électroniques des aéroports, qui peuvent être perpendiculaires à une autoroute. Il y a donc une multitude de paramètres à prendre en compte, et certains experts judiciaire spécialisés dans un secteur, ne disposent pas toujours des compétences nécessaires, car elles doivent être générales. Même sur les avions, des téléphones portables ont été responsables de défaillance sur les systèmes électroniques de bord, affirmations là aussi dénigrées sur des forums, dans des groupes de discussions, par des personnes qui ont en plus aucune compétence en aéronautique, ou qui n'ont même jamais lu un seul rapport sur ce type d'accident. Mais cela n'empêche pas ces gens là d'affirmer haut et fort qu'il n'y a aucun risque d'interférences électromagnétiques, car ils savent que les calculateurs avions sont hyper-blindés, bien voyons !

12/02/2013, Régulateur de vitesse de voiture, 3 péages à 200 km/h.

Durée : 1,22 mn(1091)-12/02/2013
 
01/12/2012- France 2.
Le journaliste précise, "Quand on discute avec un passager, on commet moins d'erreur de conduite que quand on téléphone, parce que notre téléphone mobilise plus notre cerveau." En réalité on sait depuis longtemps que les ondes de la téléphonie mobile modifie l'EEG du cerveau, mais les opérateurs n'ont jamais voulu le reconnaître. Pire, on découvrira que les résultats de certaines études faites sous le contrôle des opérateurs sont frauduleuses, comme celles de l'industrie pharmaceutique, où des résultats ont été modifiés pour obtenir l'autorisation de mise sur la marché.

Durée : 1,09 minutes(39) 01/02/2013
Un article du 15 mars 2013 des nouvelles de Syracuse révèle que les Centres fédéraux de contrôle et prévention des maladies (Federal Centers for Disease Control and Prevention), a mené une étude sur les conducteurs de 18 à 64 ans qui utilisent le téléphone portable en conduisant leur voiture aux USA. Cette étude a été menée aussi dans 7 pays européens.
17/12/2012, La police traque les utlisateurs de téléphone portable au volant.

Durée : 2,01 minutes(40)-17/12/2012
Un conducteur sur 3 utilise son téléphone portable même pour lire et expédier des textos et des emails en conduisant en même temps. Le Dr Tom Frieden, directeur du CDC a déclaré:
"Le téléphone portable peut être une distraction fatale pour ceux qui l'utilisent en voiture.../... La conduite de véhicules et composer ou envoyer des SMS ne doit pas se faire. Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous dans un endroit sûr et avant d'utiliser votre téléphone portable."

Les conducteurs américains utilisent plus leur portable aux USA que dans certains pays européens.
69% des conducteurs américains parlent au téléphone au volant, contre 21% au Royaume-Uni.
31% des conducteurs aux États-Unis précise qu'ils lisent ou expédient des textos ou emails.
15% en Espagne, expédient des textos ou emails.

01/12/2012- L'extrême dangerosité du portable au volant 1, amendes


Durée : 1,44 minutes(67)
Pour ceux qui utilisaient une téléphone portable en conduisant aux USA, il n'y avait pas de différences significatives entre les hommes et les femmes. Les 25 à 44 ans, hommes et femmes, ont déclaré qu'ils utilisaient un téléphone portable au volant.

En réalité dès 1999, le Dr George Calo avait déjà mis en évidence dès 1999 un taux d'accident corporel beaucoup plus élevé chez les conducteurs qui utilisaient le téléphone portable au volant, mais les autorités gouvernementales de tous les pays ont décidé de ne rien faire pour des raison purement économiques.

La compagnie d'assurance Lloyds avait aussi refusé d'assurer les opérateurs, après avoir appris l'existence d'une étude qui démontrait chez des étudiants une modification sur les délais de réponse à une question. Ce n'est donc pas une découverte, puisque tous ces éléments remontent à 1999.

04/03/2013, Sécurité routière : Portables, de plus en plus de SMS, mails écrits au volant !
L'utisation du téléphone portable au volant augmente surtout chez les jeunes. Selon IPSOS un conducteur de moins de 35 ans sur 2 utilise le portable en conduisant. Une progression de 20 points par rapport à 2011. 22% écrivent des SMS ou mail au volant, soit une progression de 20 points par rapport à 2011.

Durée : 0,44 minutes(17)


 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.