© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


273°) Comment se faire carboniser avec seulement 2 Watts, incendie,
explosion de station pompe à essence avec un téléphone mobile portable,
et experts incompétents reconnus par l'état en France et à l'étranger.

Dans les stations à essence, il y a des règles précises à respecter, comme l'obligation d'éteindre sa cigarette, couper son moteur, couper son téléphone portable, parce que cela peut déclencher un incendie ou une explosion au niveau d'une pompe à essence. Vous avez quelques énergumènes et même des individus reconnus comme expert sur les CEM, mais qui ne sont pas du tout des experts IARD, qui se permettent d'affirmer qu'on doit aller voir un psychiatre, ou qu'on est parano, quand on dit qu'on peut se faire carboniser par la faute des micro-ondes. J'en ai même vu inventer des conneries en prétendant qu'ils avaient trouver cette information dans mon livre. Ainsi un expert s'est permis d'affirmer qu'il avait lu dans mon livre que j'avais écrit qu'un "clochard avait été carbonisé" par un faisceau micro-ondes, ce qui ne figure nulle part dans mon livre, pure invention de ce personnage, qui n'avait qu'un seul objectif, me discréditer, parce qu'il à un intérêt pour le faire.

incendie et explosion d'une du réservoir d'une voiture à une pompe à essence dans une station service avec un simple téléphone portable ou mobile

En revanche il est exacte qu'en 1999, les services de prévention de l'armée canadienne avaient écrit sur leur site qu'un vigile se mettait devant des antennes d'émission pour se réchauffer. Il avait été retrouvé mort le lendemain. Cela prouve que cet expert qui a été en plus dans l'armée ne suit pas les informations divulguées sur des sites de prévention militaire. Sauf que si vous faites un malaise dans l'axe d'un faisceau, et que vous avez des objets susceptibles de brûler, un corps peut prendre feu lui aussi. Un appareil électronique peut prendre feu lorsqu'il est exposé à un faisceau démission supérieur à 100 V/m. Quand ce genre d'individu se dit compétent sur les micro-ondes et prétend sur toutes les pages de son site internet qu'il est expert, il n'est certainement pas expert IARD, et dans ce cas là il est totalement incompétent pour déterminer les causes indirectes d'un incendie. Un corps contient en plus du méthane, et des graisses qui peuvent elles aussi brûler s'il y un "élément détonateur" au départ. De plus ce personnage qui insulte tous les autres expert, pouvait faire quelques expériences comme je l'ai fait, pour vérifier qu'à partir de 150 V/m certains objets peuvent fondre ou prendre feu. Les pompiers et les assurances ont leurs propres experts généralistes pour ces situations.

Certains affirment que la limite des téléphones portables est 41 V/m en GSM et 60 V/m en UMTS ce qui est vrai en cours de communication. En revanche lors du début d'une communication, de l'envoi d'un SMS, ou d'un dialogue technique avec une antenne relais, on peut mesurer un niveau de 100 à 150 V/m selon les portables. Sur les appareils radio, lors d'une communication ce niveau atteint 130 V/m. Les niveaux générés par ces appareils sont suffisants pour générer des niveaux d'énergies induits dans des pièces métalliques, susceptibles de provoquer des étincelles.

En outre quand un expert affirme que les armes micro-ondes n'existent pas, et que leur fabrication est impossible, c'est carrément de la fumisterie et de l'incompétence caractérisée. Depuis 1998, on trouve ici et là des photos et des vidéos sur ces armes bricolées, qui représentent une menace pour les victimes ou les cibles, mais aussi pour leurs utilisateurs, qui risquent eux aussi de se cramer les neurones. Je ne devrais d'ailleurs pas utiliser le terme cramer, car certains individus ne savent pas faire la différence entre le premier et le second degré.

On a aussi vu des individus qui affirmaient sur des forums et même entendu sur une radio FM, que les appareils portables n'avaient aucun effet sur les systèmes de bord des avions (sujet 7, cliquez ici), alors que des rapports aéronautiques et de la NASA démontrent le contraire. Un rapport aéronautique récent précise que de 2003 à 2009 il y a eu une moyenne d'une centaine d'incidents aériens par an, qui ont été provoqués par les appareils portables qui sont apportés et utilisés par les passagers à bord des avions. Cette situation risque de s'aggraver encore avec l'arrivée des nouveaux appareils 4G.

De plus quand un expert a été dans l'armée et a travaillé sur les radars, il ne peut ignorer les règles de sécurité imposées par la marine et dans les armées de nombreux pays :
            - pour les individus,
            - pour les munitions,
            - pour les liquides inflammables,
            - pour les risques de destructions et d'incendie des systèmes électroniques,
            - et sur les risques d'interférences électromagnétiques.

Il est évident que ces individus qui insultent et tentent de discréditer tout le monde, et de démentir nos informations, ont des intérêts pour le faire. Ces gens là qui nous attaquent sur leur site et sur des groupes de discussion sont non seulement des malades, mais aussi des criminels, parce qu'ils mettent volontairement en danger la vie d'autrui, en tentant de discréditer nos mises en garde justifiées. Il est évident que ces individus là devraient eux aussi passer en correctionnel.

Toutes ces règles ne sont pas faites pour les chiens, et si elles ont été rédigées par l'armée et la marine, c'est parce que des accidents se sont déjà produits. Il faut savoir que les distances de sécurité sont différentes pour les humains, pour les munitions, et pour les produits pétrochimiques, situés dans l'axe des faisceaux des sources d'émission radioélectriques. Comme quoi il faut se méfier de ceux qui se disent experts, qui insultent et veulent expédier les autres experts ou spécialistes en correctionnel, et qui se permettent en plus de divulguer de fausses informations, qui relèvent elles aussi de la correctionnelle.

avec un simple téléphone portable ou mobile, incendie et explosion d'une du réservoir d'une voiture à une pompe à essence dans une station service

Explosion sur un camion citerne, et utilisation d'un téléphone mobile.
Explosion sur un camion citerne, peu après que le chauffeur ait sorti son téléphone portable de sa poche.


Durée : 1,50 mn(71287)-2007

Même avec deux Watts vous pouvez vous faire carboniser indirectement. Le lobby pétrolier a d'ailleurs mis en garde à juste titre contre l'utilisation des portables dans les stations services, et aussi contre les problèmes d'électricité statique. Il y a eu à de multiples reprises des accidents dans plusieurs pays, dont certains assez spectaculaires, avec des personnes qui ont été sérieusement brûlées. Sauf que cela n'empêche par certaines institutions d'affirmer qu'il n'y a aucun risque, surtout quand elles ont des partenariats avec les opérateurs de la téléphonie mobile. Pourtant les équipements utilisés dans les zones à risques d’explosion, ou ATEX, Atmosphère Explosive, sont définis dans une Directive depuis 1999, pour ce qui concerne les risques électrostatiques. Les silos à grains et en général tous ce qui est sources de poussière peuvent aussi exploser. En novembre 2008, j'avais fait sur mon site une page spécialement destinée aux élus locaux, aux maires des villes qui ont des sites industriels avec risques d'explosions (liens 128). Les sites sensibles exposée aux ondes radios des sites émetteurs étaient inventoriés sur cette page. Plusieurs silos équipés d'antenne relais ont déjà explosé par le passé, mais les photos sont très rares et impossible à trouver. On peut en trouver dans des rapports d'expertises, mais elles sont inaccessibles au public et aux journalistes. De plus un expert ne peut communiquer les éléments de ses rapports, car cela se traduirait par une faute professionnelle, et il serait radié.

Explosion du résevoir d'une voiture, et utilisation d'un téléphone portable.
On voit le conducteur qui utilise son téléphone portable avec la main gauche, et qui ouvre avec sa mains droite le réservoir de sa voiture qui explose.

Durée : 2,13 minutes(423320) -2006
Embrasement d'une voiture et utilisation d'un téléphone portable.

Durée : 1,11 minutes(120366)-2009
Explosion déclenchée par l'électricité statique des vêtements.
Dans le cas présent, on voit que la conductrice tire plusieurs reprises sur son vêtement, ce qui a du générer de l'électicité statique et enflammer les vapeurs. Dès le début des années 80, une circulaire a été émise dans l'Armée de l'Air pour nous interdire d'utiliser du papier sopalin ou certains tissus pour éponger les réservoirs de kérosène. Celui-ci pouvait générer des "étincelles" visible dans l'obscurité, et provoquer l'ignition des vapeurs. Après nous avons été contraint d'acheter des "chiffons homologués" (sic), qui coûtaient 10 fois pluc cher. Il est aussi interdit d'avoir des fers sous les chaussures sur les pistes.

Durée : 1,21 minutes(136818)-2004
Embrasement d'un pick-up lors du plein d'un réservoir pour bateau.

Durée : 0,52 minute(633145)-2008
Electricité statique, embrasement des véhicules lors des pleins.

Durée : 3,11 minute(3808)-23/03/2012
Mise à la terre des avions avant de faire un plein de kérosène.

Quant aus site Hoaxbuster, le titre de l'article en dit long sur le laxisme, l'inconscience et l'incompétence qui règne dans notre pays.
TITRE :  " Un e-mail alarmiste nous enseigne les précautions à prendre lorsque nous faisons le plein de notre véhicule."

L'auteur se permet d'affirmer en conclusion de son article :
 
Bilan : moins d'une chance sur un milliard (et probablement beaucoup moins encore en Europe) de connaître un tel incident !
Nous vous conseillons bien évidemment de ne pas faire suivre ce message alarmiste.
Alors n'attendez pas que cet e-mail se désagrège par un phénomène d'électricité statique et rangez-le plutôt à sa juste place : la corbeille !

Dans le même genre nous avons aussi comme titre "Faire le plein ou téléphoner, il faut choisir" et en conclusion on peut lire :
 
"Il ne semble cependant pas nécessaire d'ajouter une part de sensationnalisme ou de catastrophisme inutile en faisant circuler des informations sans sources et sans fondement. Le plus simple est d'abord de rassurer ses proches, puis de supprimer ce message de votre ordinateur."
C'est le type même du langage que nous retrouvons chez les experts qui défendent les intérêts des opérateurs.
Il est intéressant de souligner que dans les deux articles la société Shell est citée, et dément tout risque, sauf que les consignes de sécurité y compris militaires sont là pour démentir Hoaxbuster, ou le pétrolier Shell.

Le Pétrolier Shell a pourtant rédiger un document de sécurité :
 
 
"DON’T be distracted from filling your vehicle by using a cell phone. A fill-up takes only a few minutes and requires your full attention. In addition, cell phones are electrical devices, so they’re a potential ignition source for any fumes."
 
"Ne soyez pas distrait en remplissant votre véhicule en utilisant un téléphone portable. Le remplissage ne prend que quelques minutes et nécessite toute votre attention. De plus, les téléphones portables sont des appareils électriques, ils sont donc une source potentielle d'allumage pour toute vapeurs.

 
 
Even something as seemingly innocuous as the spark from a static electricity discharge can cause gasoline vapours to explode if it happens near enough to their source. Remember that when you move around in your vehicle, you can build up a static electricity charge in your body.
 
Même pour quelque chose d'apparemment aussi anodin que l'étincelle d'une décharge d'électricité statique qui peut provoquer l'explosion des vapeurs d'essence si cela arrive assez près de leur source. Rappelez-vous que lorsque vous vous déplacer dans votre véhicule, vous pouvez accumuler une charge d'électricité statique dans votre corps.

Mon opinion, c'est que je trouve qu'il faut quand même être sacrément gonflé chez  Hoaxbuster, pour écrire :
1°) premièrement des affirmations complètement contradictoires dans un même article,
2°) pour venir affirmer pour finir qu'il ne faut tenir aucun compte de l'électricité statique, et qu'il faut mettre les mises en garde à la corbeille.
3°) pour venir affirmer qu'il ne faut tenir aucun compte de l'électricité statique.

Quand un journaliste qui n'a pas compétence vient en plus contredire les affirmations d'un chimiste du CNRS, on peut se poser des questions sur son impartialité.

1°) Des mises en garde figurent pourtant sur les pompes à essence pour interdire l'utilisation des téléphones portables parce qu'il peut y avoir aussi des courants induits. Je rappelle d'ailleurs que dans les années 80/90, époque où nous n'avions aucun avertissement sur les pompes à essence puisque l'usage du portable n'était pas généralisé, il y a eu plusieurs explosions de stations essence.

2°) On fait des mises à la terre ou à la masse entre un camion citerne et un avion quand on fait un plein de kérosène. Il faut donc qu'on m'explique quelle différence nous avons entre un plein sur un véhicule et sur un avion, puisque dans les deux cas nous aurons des vapeurs inflammables.

3°) Dans l'armée américaine, on a des manuels et des consignes de de sécurité à respecter avec des distances de sécurité imposées aussi face à des sources micro-ondes :
            - Distance de sécurité par rapport aux risques sanitaires pour le personnel,
            - Distance de sécurité par rapport aux risques d'explosion sur des munitions,
            - Distance de sécurité par rapport aux risques d'ingnitions de produits pétroliers
              inflammables,
            - Distance de sécurité par rapport à la compromission électromagnétique.

Les avions et hélicoptères ou les groupes de démarrage sont reliés par un câble de mise à la masse. De même qu'avant de faire le plein, un aéronef est toujours relié par un câble électrique au camion citerne pour éliminer toute différence de potentielle entre deux masses métalliques. Si cette précaution n'est pas prise, une étincelle peut se produire, qui provoquerait l'ignition des vapeurs, et une explosion. Quand ont faisait le plein sur les avions ou hélicos, nous raccordions toujours les aéronefs à la terre pour éliminer les risques d'électricité statique, et l'électricité induite par les émissions micro-ondes des puissants radars. Il faut aussi savoir que la circulation d'un fluide dans un tuyau peut générer de l'électricité statique, voir arrêté de janvier 1980, information dont le site de  Hoaxbuster, devrait s'inspirer, comme quoi ceux qui prétendent dénoncer les hoax et la prétendue désinformation, ne sont pas les mieux informés sur les règles de sécurité législatives en vigueur.
 
 

Chapitre V

Procédure d'avitaillement

V-1. Mise au même potentiel électrique des aéronefs.
L'aéronef à avitailler peut être à un potentiel électrique différent de zéro si les prises de terre qui lui sont propres n'ont pas assuré d'une façon satisfaisante l'écoulement des charges électrostatiques.

Le véhicule avitailleur peut être aussi à un potentiel électrique non nul et différent de celui de l'aéronef.
Enfin, du fait du débit à l'intérieur des flexibles, des charges électrostatiques peuvent se développer au sein même du carburant.

Pour éviter le risque très grave présenté par la production d'étincelles dans les vapeurs de carburant au contact de deux conducteurs se trouvant à des potentiels électriques différents, il est nécessaire de prendre les précautions suivantes :

a) Assurer la mise au même potentiel électrique de l'aéronef et du véhicule avitailleur ;

b) Ne commencer le transfert du carburant qu'après s'être assuré d'avoir parfaitement réalisé la mise au même potentiel électrique de l'aéronef et du véhicule avitailleur.


Durée : 1,09 minutes(25747)

Conclusion.
Il est évident qu'il est nécessaire de se méfier de certains médias et individus qui sont reconnus par les gouvernements comme des experts, y compris à l'étranger. Ces gens là sont spécialisés le plus souvent dans un seul domaine, mais ne sont pas des généralistes, et sont totalement incapables de prendre en compte les causes indirectes. Ils manquent en plus d'imagination pour faire un inventaire des hypothèses plausibles dans le cadre de l'expertise des accidents. Normalement les autorités doivent tenir compte de la présence des installations pétrochimiques, avant d'autoriser l'implantation des sites d'émission. La logique veut qu'on n'implante pas de sites émetteurs dont les antennes sont orientées directement vers une station essence ou autres installations dites à atmosphère explosive comme les silos à grains ou autres (liens 128).



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.