© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -
Adresse du site
sites de secours
http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes

308°) La ligue contre la violence routière dénonce les chauffards,
mais oublie de dénoncer les voitures folles pour cause de
panne du limiteur de vitesse ou régulateur de vitesse,
et JFC n'est pas content qu'on explique qu'on peut
provoquer la défaillance d'un calculateur.


01°) Silence et censure sur les limiteurs de vitesse des voitures folles.
Quand j'entends parler de voitures folles, je me méfie de ce genre de titre, car il peut être là pour masquer une autre vérité, comme ce JFC qui glose sur les forums pour tenter de me discréditer. Ce JFC qui n'est pas du tout un spécialiste en électronique, mais qui sous prétexte d'avoir fait sans doute une grande école et d'être adepte des nouvelles technologies, est toujours prêt à railler et discréditer ceux qui dénoncent les risques technologiques et produits dangereux de l'industrie ou les EHS. JFC n'a en effet pas du tout apprécié que j'explique dans un reportage télé comment on pouvait planter un calculateur dans le cadre de l'accident de la Mercédès de la princesse Diana (sujet 108). Sauf que les inquiétudes sont en train de naître chez les autorités américaines, en raison de la prise de contrôle à distance des voitures par des pirates informatiques, vive la haute technologie. Enfin ce petit jeunot devait encore être au biberon à l'époque où j'avais déjà mes premiers radars, fait comme par hasard sur certains de ses posts sur quelques forums référence à l'AFIS sur les pseudo-science (sic). C'est une association militante de l'industrie (sujet 228), qui a pour parrain le Dr Aurengo, ex-conseiller de Bouygues Télécom, mais intervenant aussi en 2011 sur une chaîne de l'Ecole de Guerre Economique (sic) (cliquez ici). Quant au directeur de l'EGE il possède lui aussi son propre cabinet d'IE, et il a comme clients devinez qui, des opérateurs (sujet 176), mais il paraît qu'il n'y a là, aucun conflit d'intérêt. Il n'y a d'ailleurs pas besoin de pirater un calculateur, puisque tous les ans des conducteurs sont confrontés au comportement fou du limiteur de vitesse de leur voiture. Il en est de même pour les avions, où des calculateurs sont tombés en panne (cliquez ici) suite à des interférences électromagnétiques provoqués par des appareils portables utilisés par des passagers à bord des avions. Ces critiques contre les lanceurs d'alerte sont des méthodes qui rappellent celles des officines d'intelligence économique. Ces individus sont carrément une menace pour la sécurité des citoyens, car leur but est de dissimuler les vérités gênantes, et ils ont donc besoin pour cela d'intervenir sur les forums, pour mieux discréditer toute personne qui divulguerait des vérités gênantes. C'est bien connu, ce sont les conducteurs qui ne savent pas conduire et qui se trompent de pédale lors du freinage. Je vais donc rappeler ici quelques vérités gênantes sur quelques pannes du système de freinage ABS, régulateur de vitesse et limiteur de vitesse.
 

02°) Accidents suite a une panne du limiteur de vitesse 2013/2014.
Le 12 février 2013, un conducteur était victime d'une défaillance de son régulateur de vitesse sur sa Renault Laguna, qui a roulé à 180 km/h pendant 170 km sur l'autoroute A16. Il avait alerté les secours, et il avait été escorté par des motards qui lui ont ouvert la route. Information intéressante, on apprendra par la gendarmerie qu'il y avait eu 3 incidents du même type sur cette région en moins de 6 mois. Je dispose bien évidemment de la vidéo.

Régulateur de vitesse bloquée sur Renault Laguna folle.

Durée : 1,07 mn(368) - 20/02/2013

Le 14 juillet 2014, Avenue de Flandre du côté de Roubaix, on apprend qu'une voiture folle de marque Peugeot a traversé un premier terre-plein situé au niveau d'un feu rouge, coupée une voie latérale, les voies du tramway, les 4 voies centrales du Grand Boulevard, et un autre terre-plein, heurté un premier pylône et des installations électriques, traversé la piste cyclable, un passage piéton, heurté un deuxième pylône, et a fini sa course dans le mur d'une maison maison de l'autre côté du boulevard. La conductrice d'une quarantaine d'années, blessée, médicalisée sur place, a été transportée au centre hospitalier Victor-Provo. Aucune trace du système de freinage n'a été constatée. On se sait pas pour l'instant si la conductrice à fait un malaise, ou s'il y a eu une défaillance technique sur son véhicule.

Le 18 juin 2014, un couple de sexagénaires Belge en route pour les vacances s'est fait une belle frayeur sur une Renault Clio. Il roulait à 90 km/h, il essaye de désactiver le régulateur de vitesse en arrivant au péage de Villefranche-sur-Saône, mais en appuyant sur la pédale de frein, sa vitesse de baisse pas, et sa pédale se durcis. Le cruise control se bloque et les freins ne répondent plus. Il essaye de ralentir en zigzaguant entre les voitures. A l'approche des barrières de péage, Daniel décide de se déporter sur la gauche et va s'écrase contre un mur. Le couple s'en sort indemne. Ce n'est pas la première fois que les Clio sont en cause.

Tatiana au volant d'une voiture hybride, s'est retrouvée dans
l'incapacité de désactiver son régulateur de vitesse bloqué à 80 km/h
alors qu'elle était sur le périphérique toulousain.


Durée : 1,22 mn(5048) - 18/09/2012
BFMTV, Régulateur de vitesse : comment ça marche ?
 En Haute-Garonne, sur le périphérique de Toulouse, une automobiliste
s'est retrouvée à 80 km/h avec son compteur bloqué pendant 40 kilomètres.

Durée : 1,12 mn(12041) - 18/09/2012

02°) Anomalies sur l'électronique du limiteur de vitesse ou régulateur de vitesse.
Combien savent parmi vous que par le passé Mercédès a été contraint de rappeler plus 2 millions de ses véhicules (sujet 108). Mercédès en mai 2005 avait été contraint de rappeler 680.000 voitures à travers le monde, suite aussi à des dysfonctionnements du freinage électrohydraulique SBC. De plus, la chaîne de télé a refusé à l'époque de divulguer un document de la NASA de 1995 (sujet 96), qui mentionnait que le système ABS des Mercédès SEL pouvait être victime d'anomalies, ou d'interférences électromagnétiques.

Auto-Plus du 11 juillet 2014 vient de publier un dossier sur les défaillances des régulateurs de vitesse. Ses experts ont même réussi a reproduire ces incidents sur une Clio IV folle. Mieux, l'incident a été reproduit avec un huissier. Renault a lui aussi mandater un huissier qui lui n'a rien trouvé du tout comme par hasard. Son électronique qui a été testée par une valise n'a évidemment rien détecté, car de toute façon ce n'est pas un analyseur de protocole. L'expert d'Auto Plus explique qu'un problème ABS, est une panne mécanique qui ne laisse aucune trace. Sauf que de nombreux mécanismes sont reliés au calculateur, informations non communiquées aux tribunaux. Il est seulement expliqué que l'ABS "pousse" la pédale de frein vers le haut, et cela provoque une impossibilité de déconnecter le régulateur, car il faut enfoncer la pédale pour le débrancher.

Hors la NASA dans son rapport de 1995 parle bien d'interférences sur le systèmes ABS qui peuvent provoquer une défaillance du freinage. J'ai moi-même constaté sur un ancien véhicule que j'avais des problèmes de freinage, mais toujours au même endroit, après l'arrivée des antennes relais. Sauf que si on examine les synoptiques de la Twingo, on constate que plusieurs organes sont raccordés au calculateur, donc s'il est victime d'une interférence lié à l'utilisation temporaire d'un portable, ou venant d'une source extérieure, on ne verra rien à l'arrivée. Même si le calculateur est blindé, tout le monde oublie là encore une fois de plus les effets induits sur les câbles par une source d'émission radioélectrique. Si on regarde le schéma électrique, on est bien obligé de constater que les circuits d'injection, l'accélérateur, le capteur de frein, le capteur de régime, et d'autres organes sont directement raccordés au calculateur de la Twingo. Imaginons une défaillance du potentiomètre de l'accélérateur, des faux ordres arriverons au calculateur.

Il existe sur Paris et dans des grandes villes, des quartiers ou les voitures de dernière génération tombent en panne, pour cause d'interférences électromagnétiques, information là encore censurée par nos grandes chaînes de télé, pour cause de budget publicitaire. Le conducteur qui a acheté une voiture, n'a pas besoin de savoir que son véhicule n'est pas fiable.
 

03°) Voici les conseils d'Auto Plus :
- Mettre le régulateur sur "off".
- Appuyez de façon continue sur la pédale de frein.
- Couper le contact, ce qui est impossible sur une voiture qui utilise une carte de démarrage. Dans ce cas il faut appuyer à plusieurs reprises sur le bouton Start.
- Mettre la boite de vitesses au point mort, en espérant qu'elle ne reste pas bloquée.
- Tirer doucement sur le frein à main en gardant les roues droites, mais à mon avis, si vous êtes encore à 130 km/h, je vois mal le véhicule s'arrêter, le frein à main risque de chauffer et de casser.

Régulièrement la police est confrontée à des voitures folles, information là aussi dissimulée.
Certains ou certaines voudraient nous imposer des véhicules bourrées d'électroniques, y compris avec un système appelé LAVIA, où vous n'auriez plus aucun contrôle sur votre véhicule. Il utiliserait le GPS pour réguler sa vitesse. En réalité, c'est un aussi autre moyen de vous tracer, de vous espionner, et de commettre des atteintes à la  vie privée en toute impunité. C'est le même problème qu'avec votre téléphone mobile dernière génération, qui est piratable par les services secrets notamment américains. Sauf que les signaux GPS même des systèmes avioniques peuvent être brouillés même par un simple portable. Tous vos appareils portables sans exception ont en effet des failles de sécurité, qui permettent le vol de vos données personnelles, agendas, annuaire interne, photos, etc... Il n'y a que les sombres crétins pour croire qu'ils sont protégés, et en plus ces appareils peuvent être utilisés comme des micros espions, donc plus besoin d'aller chez vous pour poser des micro. Mêmes les politiques sont encore moins à l'abris que le citoyens lambda. Déjà à mon époque sur les PABX téléphoniques, il existaient des fonctions cachées, qui ne sont connues que de quelques ingénieurs systèmes, bienvenue dans BigBrother. Certains procédés d'armes à impulsion électromagnétique ont été étudiés aux USA pour la police américaine, sauf que le résultat pour stopper un véhicule n'est pas garanti si un véhicule roule à plus de 100 km/h. Un accident sérieux pourrait toujours se produire. Une autre raison non révélée sur la non-utilisation de ce procédé, repose sur le fait qu'un des passagers du véhicule peut avoir un stimulateur cardiaque, ou un autre type d'implant médical électronique, et dans ce cas il se retrouvera au cimetière.
 

04°) Les motifs des pannes des régulateurs de vitesse.
Il y a plusieurs raison pour que l'électronique d'un véhicule parte en vrille :
1°) Il y a déjà les erreurs de programmation dans les logiciels des calculateurs.
2°) Il y a les mauvaises paramètres de seuil des capteurs, qui sont a l'origine d'une action.
3°) Il y a aussi les problèmes d'interférences électromagnétiques,
            - sur les capteurs qui transmettent dans ce cas de mauvaises données,
            - le câblage qui peut se comporter comme une antenne,
            - le câblage peut se comporter en transformateur en raison de courants induits.

Dans les deux derniers cas cela peut se traduire par la détérioration des composants électroniques, mais le plus souvent par une surcharge temporaire, qui ne laissera aucune trace. Les problèmes peuvent apparaître :
    - à côté de sites équipés d'un puissant radar d'aéroport,
    - dans des quartiers autour de la Tour Eiffel,
    - à côté de pylône ayant des antennes relais de téléphonie mobile multiples,
    - ou à cause d'un téléphone portable actif dans la voiture.
Ce dernier est susceptible d'interférer sur le calculateur. Le problème c'est qu'en cas d'interférences électromagnétiques, il n'y aura aucune trace physique visible.

Lors d'une procédure suite à un accident, vous aurez beaucoup de mal à vous défendre en justice contre le constructeur, surtout que plus aucun français ne crois à une justice impartiale en France. Vous aurez encore plus de mal pour obtenir une expertise technique judiciaire indépendante, et a obtenir les éléments techniques nécessaires pour votre défense. J'ai moi-même pu constater que les éléments techniques utiles à de telles procédures n'étaient pas communiqués.

05°) Recommandations Marc Filterman.
Ces quelques conseils ne peuvent que déplaire aux constructeurs de véhicules, et leurs défenseurs membres des officines.

1°) Le premier conseil qu'on peut donner à ceux qui partent en vacance, c'est de désactiver le limiteur de vitesse 5 ou 10 km avant d'arriver à une barrière de péage d'autoroute. De cette façon, si vous avez un problème, vous avez le temps de faire plusieurs tentatives de désactivation.

2°) Le deuxième conseil consiste à disposer d'un petit appareil de photo qui fait caméra, ou mieux encore, d'une caméra fixée sur un support, qui permettra de filmer le tableau de bord et les boutons de mise en service ou à l'arrêt du limiteur de vitesse, en cas de problème.

3°) Il vaut mieux conserver son téléphone portable disponible pour appeler les secours en cas de nécessité, et ne pas l'utiliser pour filmer ou prendre des photos.

4°) Il est préférable d'appeler la police de la route en priorité, ou le numéro qui figure sur votre carte d'autoroute, afin qu'on vous dégage la route, et qu'on vous ouvre la barrière de péage.
Si vous appelez le constructeur de votre voiture, il fera tout pour vous faire croire que vous ne savez pas conduire, et que vous ne connaissez pas les systèmes de votre voiture, alors qu'en passant par la police de la route, la communication sera en plus enregistrée.

5°) Dans les autres cas, si vous avez des problèmes aléatoires avec le régulateur de vitesse de votre véhicule et que vous arrivez à le couper qu'au bout de plusieurs tentatives, par sécurité, vous avez intérêt à vous mettre à couvert. Il est impératif de noter le jour, l'heure, la vitesse, le nombre de kilomètre que vous avez fait, la position GPS précise, et de faire une lettre recommandée avec AR à l'attention du vendeur ou constructeur de voiture. Conservez évidemment une copie, surtout si cet incident se produit à plusieurs reprises. Vous aurez au moins une preuve que vous aviez alerté votre vendeur, surtout le jour où vous aurez un accident suite à une panne de ce genre.

6°) Après un accident, vous avez intérêt à vérifier s'il n'y avait pas une puissante source d'émission comme un radar d'aéroport, une antenne relais de téléphonie mobile, à côté de l'endroit où vous avez eu une une panne du limiteur de vitesse, surtout si vous prenez régulièrement cette route.
 

06°) Discrimination sur les morts, intérêts occultes et désintérêts des élus.
Pourquoi l'état se désintéresse-t-il des suicides, et pourquoi les politiques ne font rien ? La réponse est simple, il n'y a pas de radars anti-suicide à vendre, il n'y a donc aucun marché, et aucun politique à  « arroser », sauf que maintenant ont dit « sponsoriser ». La corruption n'existe plus en France, on parle juste de sponsoring des politiques par les industriels, comme à la commission européenne de Bruxelles.

Nous sommes en période de vacance, et régulièrement les conducteurs des véhicules sont traités de chauffards, même quand ils roulent à 52 km/h au lieu de 50. Résultat, de plus en plus de français à force de se faire retirer un ou deux points pour une petite infraction, se retrouvent sans permis, et roulent aussi désormais sans permis. Certains perdent leur travail, ce qui se traduit par un divorce, et même par des suicides, mais là il n'y a aucune enquête pour déterminer les causes. Il ne faut pas perturber l'enrichissement des constructeurs de radar même s'ils plantent l'économie française, et encore moins l'enrichissement personnel de certains hommes politiques, par le biais de leur fondation et association.

"La ligue contre la violence routière" passe son temps à culpabiliser les conducteurs, mais elle oublie de parler de ceux qui se suicident, des pannes des régulateurs de vitesse bloqués à plus de 100 km/h, des cyclistes qui passent systématiquement les feux rouges et qui sont à l'origine eux-mêmes d'accidents, des trafiquants en tout genre qui eux se moquent bien d'avoir ou pas le permis, et des voitures folles qui deviennent incontrôlables pour on ne sait quelle raison.

- Pour 3000 morts sur la route, on a des spots télévisés tous les jours.

- Alors que le taux des suicides en France se situe autour de 10.000 décès par an, là il n'y a aucun plan de prévention télévisé, cela ne rapporte rien, et permet sans doute de faire baisser les chiffres du chômage.

- Et ne parlons pas des 15.000 à 20.000 morts par an, suite aux erreurs médicales, mais là non plus pas de prévention à la télé, et silence total dans la presse.

Il y a les bons morts dont on a le droit de parler à la télé et qui servent les intérêts de quelques industriels, et les mauvais morts dont il ne faut surtout par parler car ils ne rapportent rien, et la censure veille.

07°) Qui se cache derrière ?
Qui se cache derrière les organisations de la prévention routière ?
- Nous avons des associations et des fondations évidemment, abonnées le plus souvent aux subventions de l'état payées par les contribuables, mais pas seulement.
- Vous avez aussi les assureurs qui sont les premiers intéressés, pour faire baisser leurs pertes.
- Vous avez aussi les constructeurs de radars, qui ont trouvé un nouveau marché pour s'enrichir effrontément, même s'ils doivent verser quelques pots de vin à quelques décideurs politiques.

Aucun marché public ne peut se faire en France sans la corruption des élus, la France est considérée depuis plusieurs années déjà comme un des pays le plus corrompu d'Europe. Il suffit de consulter les rapports de Transparency International dont personne ne parle, et de participer à quelques conférences sur le blanchiment d'argent, pour obtenir une liste des méthodes utilisées pour la corruption politique.

Les vendeurs de radars routiers sont aussi là pour faire passer des amendement dans les lois pour taxer encore plus les petits français, dont 100.000 par an fuient la France, résultat de la dictature fiscale et du racket sur les succsessions. Si certains veulent faire baisser la vitesse, et augmenter les ventes des radars, ce n'est pas pour faire progresser la sécurité routière, mais pour augmenter leurs profits personnels, même si cela fait sombrer l'économie du pays. Ce sont les mêmes constructeurs ou intégrateurs qui travaillent dans le monde de l'armement, et je pense qu'il est inutile de rappeler les nombreux scandales passés et actuels. Quand on voit le scandale Ecotaxe, Ecomouv (sujet 282), il est très difficile de croire que des politiques n'y ont pas tiré quelques profits.
 

Pour compléter le tout, on apprend par le Canard Enchaîné du 16/07/2014, que M6 pratique la censure dans certaines de ses émissions, pour ne pas déranger les industriels qui se payent des spots publicitaires sur M6. C'est aussi ça l'information dite libre. Sauf qu'une majorité de français juge que nos journalistes sont de moins en moins crédibles, pas plus que notre justice d'ailleurs, qui viole quotidiennement l'article 6 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Quant à la plaisanterie des transports publics, même son chiffre d'affaire voyageur est en baisse, un secret bien gardé, car si 1000 PME par semaine ferment, les grands groupes eux délocalisent, donc plus besoin de se lever le matin pour prendre le bus ou le métro. Cette petite révélation faite par un dirigeant du transport parisien sous le mandat Sarkozy, n'a jamais été reprise dans le moindre journal télévisé. On a ainsi appris un jour de juillet 2014 où le ministre Montebourg présentait son programme, que la production industrielle avait baissé de 1,7% rien que pour le mois de mai, et qu'un grand groupe où l'état est actionnaire, allait déménager son siège dans un paradis fiscal peu connu du public, les Pays-Bas, mais là encore, silence sur les médias télé.
 

08°) Un circuit routier qui retourne vers le moyen-âge.
Quant au rétrécissement de la largeur des routes, il multiplie les accrochages surtout avec les deux roues. Le jour où il y aura une catastrophe naturelle, nous seront dans l'incapacité de permettre à des moyens lourds d'arriver sur place dans les délais les plus brefs. Il suffit de voir la catastrophe de de la SNCF à Brétigny, où il a été nécessaire de casser des mobiliers urbains pour permettre aux camions grues de passer. Même en Bretagne maintenant, les moissonneuses batteuses sont obligées de rouler sur les trottoirs ou sur les plates-bandes de fleurs, incroyable mais vrai. On a fait tous les 100 mètres des ronds-points pour que certains élus locaux touchent encore plus de commissions, comme dans ce film comique titré « trafic d'influence » diffusé à la télé début juillet. Certains on en effet trouvé le truc, à chaque dos d'âne au milieu de la rue, une commission, et pour chaque plate-bande fleurie une commissions et des subventions européennes, et un taux de mortalité qui va augmenter dans les ambulances. En réalité certains se foutent totalement de la sécurité routière, l'objectif est de toucher du cash par le biais de la corruption, des fausses factures, et des cabinets de com. La sécurité routière à bon dos. Quand les élus locaux s'enrichissent, l'économie trépasse. Les pertes économiques sont de plusieurs milliards d'euros par an à cause des embouteillages, information qui n'a été évoquée qu'une seule fois lors d'un journal télévisé en mai. La corruption la plus importante est générée par la voirie et les réaménagements urbains juste avant chaque nouvelle élection, où on assiste dans toutes les villes à une explosion des travaux. L'autre combine consiste à donner la gestion des parkings à des groupes privés comme au Mont Saint Michel, résultat, l'économie s'effondre depuis les "réaménagement" fait pour le plus grand profit de quelques uns. Si les ventes de petits véhicules augmentent, c'est tout simplement par ce qu'aussi la dimension des places de parking s'est réduite, comme notre économie. Sur les routes à 2 voies, même les voitures et car ne peuvent plus rouler côté à côte. Pire, au niveau des feux rouges, on observe un rétrécissement de la largeur des routes, en raison d'un terre plein qui s'élargi, résultat, on ignore combien ils génèrent d'accidents. En province comme en Bretagne, on a multiplié les chicanes et ronds-points, résultat, même les personnes âgée sortent moins et dépensent moins car elles ont peur de nos routes, une autre raison de la baisse de la consommation des ménages, -1,2% en mai, et même de l'alimentaire -1,1%. Empêchez les gens de rouler et taxez les conducteurs, votre économie s'effondrera.
 

09°) Conclusion
Ne pas accorder une confiance aveugle à toute cette informatique embarquée qui peut tomber en panne, qui peut avoir des bugs de programmation, qui peut être victime d'interférences électromagnétiques en passant à côté d'une source d'émission radioélectrique, qui provoquera une surcharge temporaire des circuits électroniques, mais qui ne laissera évidemment aucune trace. A part les autoroutes, les régulateurs de vitesse sont inutilisables, même sur les départementales, au contraire, ils sont générateurs d'accident, surtout en présence de chicanes. Si on veut ZERO mort sur la route, il suffit d'interdire les voitures, et de faire fermer les constructeurs de voitures Français, et vous aurez ZERO mort sur la route, comme ça l'économie française finira de foncer dans le mur. Pour finir, il faudra bien faire un jour ou l'autre le ménage dans le monde corrompu des élus.



  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -
panne du limiteur de vitesse, panne régulateur de vitesse bloqué des véhicules = panne du système de freinage ABS des voitures folles, panne du système de freinage ABS des voitures folles = panne limiteur de vitesse bloqué, panne régulateur de vitesse des véhicules