© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -
 
Adresse du site
sites de secours
http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes

314°) Réactions de Marc Filterman
suite à l'article publié en janvier 2015 dans le revue,
virus de ciblage ethnique, navires radioactifs coulés en méditerranée,
"Que Choisir" ouvre les boites de PANDORE.


Destinataire prioritaire de cette page.
M. Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères.
Les Présidents des groupes parlementaires de l'Assemblée Nationale
Les Présidents des groupes parlementaires du Sénat
Le Président du CRIIREM, Pierre le Ruz
Madame la Député Laurence Abeille
Madame la Député Isabelle Attar
Madame la Député Michèle Rivasi
Le Président du Comité de déontologie de l'ANSES
Le Président du Comité Radiofréquence et Santé de l'ANSES
Tous les membres du Comité Radiofréquence et Santé de l'ANSES
La Direction de la revue "Que Choisir"
 

1°) Introduction.
Je crains que certains n'aient pas mesuré toutes les conséquences de leurs paroles. Je pense que lobby nucléaire ne sera pas charmé de voir ces affaires remonter à la surface. Ayant été informé par mes contacts de la publication d'un article de M. Erwan Seznec dans la revue "Que Choisir", dès que j'ai quitté mes anciennes installations radar en Bretagne, j'ai jugé utile de réagir suite à certaines imprécisions de la revue "Que Choisir", notamment sur les déchets nucléaires. Les informations présentent sur mon site ont pour origine un procureur anti-mafia de Palerme, et un commissaire d'Europol (Office Européen de Police) que j'avais rencontré lors d'un colloque avec TRACFIN en 2001, sur des affaires de blanchiment liés à la mafia et au monde politique.

Les 25 vidéos disponibles sur ma page sont là pour montrer, s'il en est encore besoin, le comportement douteux de certaines de nos institutions, de nos politiques, avec des organisations encore plus que douteuses, pour ne pas dire mafieuses. Mon site ayant déjà été censuré à plusieurs reprises, comme le savent les habitués de mes pages, je ne saurais que trop recommander aux lecteurs de mon site, d'enregistrer cette page et les 25 vidéos présentes qui valent leur pesant d'or.

Pour commencer j'ai retrouvé deux anciens articles de "Que Choisir" qui semblaient mieux équilibrés que le dernier de décembre 2014.

A°) - "Sûr de rien" par le rédacteur en chef Jean-Paul Geai  30/09/2008
  http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/telephonie/editorial-sur-de-rien
En réalité pour ma part je suis sûr que les micro-ondes sont dangereuses, puisque j'ai des centaines de manuels constructeurs avec des consignes de sécurité. Curieusement jamais aucun journaliste d'une émission de télé n'a daigné me contacter pour un débat avec un expert de l'Académie de médecine, ou dans d'autres cas le débat a été annulé faute de combattant.

B°) - "Un champ d'incertitude" - "Toutes les études montrent un effet des ondes sur les tissus vivants sans pouvoir en déduire l'ampleur du risque."  Que choisir. N°463 - Octobre 2008
Malheureusement cet article a disparu du site de "Que Choisir", on se demande pourquoi. Ah oui il parlait :
- des conflits d'intérêts,
- de seulement 48 % des Français qui faisaient confiance aux experts (sic)
- d'une enquête de l'IGAS.
-  l'origine des fonds qui influencent les résultats des études.
Mais on peut encore le trouver sur le site ci-dessous :
http://chemin2traverses.skyrock.com/2043633577-Communique-a-propos-de-la-THT-ESCAILLON-NEOULES.html

Suite à une enquête que j'avais réalisée, nous avons été auditionnés (le Président du CRIIREM et moi-même) par le comité de déontologie de l'ANSES. Vous pouvez consulter l'avis 2014-1 et mes commentaires sur mon sujet 310. Ce que j'ai dénoncé y a été confirmé.


2°) Chaîne parlementaire Public Sénat.
Le 17 janvier 2015, le Film de Marc Khanne sur les électrosensibles était diffusé à 22H sur la chaîne parlementaire lors de l'émission Public Sénat, et était suivi d'un débat. Quand Etienne Cendrier de Robin des toits a parlé des études de la NASA dont je parle depuis très longtemps, cela a visiblement dérangé Erwan Seznec, qui a choisis de détourner le débat sur un autre sujet en mettant en cause le CRIIREM, pour mieux le discréditer. On peut féliciter M. Laurent Bazin pour sa prudence et son impartialité, contrairement à un de ses invités. Il est intéressant de noter que le Président du CRIIREM n'a pas été invité. Je précise que nous avons des consignes de sécurité (sujet 186) depuis longtemps sur les risques avérés des ondes, depuis les années 60.

consige de sécurité, système de communication par satellite
consigne de sécurité distance de sécurité antenne micro-ondes

Une lettre a été expédiée par email à M. Laurent Bazin, voir en fin de page.
M. Laurent Bazin a demandé à Ewan Seznec:
"Vous vous reconnaissez qu'il peut y avoir des seuils raisonnables, en matière d'émission ?"

M. Seznec de "Que Choisir" a répondu :
"Une petite parenthèse parce qu'il faut qu'on rigole un peu quand même dans ce débat.
Il y a une association qui s'appelle le CRIIREM, dans son association il y a un conseil scientifique, il y a quelqu'un qui représente d'ailleurs le CRIIREM devant l'ANSES, et qui croit que les anti-cyclones sont contrôlées par les radars des américains qui ont provoqué des pluies diluviennes dans les pays opposé dans à leur politique en Irak. Il croit également que le virus du HIV et d'Ebola ont été créés par les services occidentaux pour contrôler la natalité en Afrique. Il faut vraiment faire un effort pour ne pas avoir envie de rire."

M. Laurent Bazin, de Public Sénat :
"En gros vous les traiter de dingues."

M. Seznec de "Que Choisir" a répondu :
"Lui en l'occurrence, j'ai vu son registre n'était pas celui d'un scientifique ordinaire, et il est pourtant au conseil scientifique du CRIIREM."

Note de Marc Filterman :
Visiblement comme chacun peut le constater avec cette dernière phrase de M. Erwan Seznec, cela le dérange vraiment beaucoup que je fasse parti du comité scientifique du CRIIREM. Eh oui, tout simplement parce que j'ai beaucoup d'information dans de nombreux domaines scientifiques. Je me demande comment un journaliste qui n'a jamais enquêté dans le domaine NRBC, peut se permettre de critiquer ceux qui s'expriment sur un tel sujet. Mes quelques amis africains qui reçoivent les chaînes de télé françaises, apprécieront la "rigolade". Moi ces sujets ne me font pas rire du tout, contrairement à M. Erwan Seznec. Cela veut dire que Mme Françoise Castro, (compagne à l'époque de M. Laurent Fabius), et l'enquête menée par Tristan Mendès France, et la construction du système Haarp suite aux brevets du Pr Estlund, ont pour origine des gens aussi "dingues" que moi. Les lecteurs voudront donc bien prendre connaissance des vidéos situées plus bas sur mon sujet 314 sur le site http://filterman.comlu.com/gsm.htm

M. Laurent Bazin, de Public Sénat :
"Des gens sérieux parmi eux pour vous ?"

M. Seznec de "Que Choisir" a répondu :
"Je l'espère, je l'espère, je le souhaite, je le crois."

M. Laurent Bazin, de Public Sénat :
"Et en face de vous vous avez des gens sérieux ou pas d'après, ou autour de vous d'ailleurs, même le neurologue."

M. Seznec de "Que Choisir" a répondu :
"Je crois qu'il y a des gens très sérieux qui s'occupent de l'électrosensibilité, je crois qu'il y a aussi des gens qui souffre énormément, et que la souffrance parfois peu faire perdre la lucidité."

M. Laurent Bazin, de Public Sénat :
"Je vous repose la question, est-ce qu'il y a des seuils raisonnables pour vous d'exposition aux ondes électromagnétiques, et raisonnable de limiter."

M. Seznec de "Que Choisir" a répondu :
"ll serait quand même très prétentieux pour nous d'éditer des seuils.
Ceux qui semblent en vigueur actuellement me semble tout à fait satisfaisant."

Même les fourmis n'aiment pas les ondes de la téléphonie mobile, elles meurent au bout de quelques minutes, et chacun peut faire cette expérience. Si ce n'est pas bon pour les fourmis, ce n'est pas bon pour nos neurones. J'ai fait ces expériences en 2013 et 2014.

 
 

Pourquoi le journaliste Erwan Seznec de la revue "Que choisir" ne parle pas des travaux censurés et interdits de publication de Marie-Claire Cammaerts du département de biologie de Bruxelles (ULB).

20/01/2015-(2,11mn-211-1296-4-0)



Erwan Seznec de la revue "Que choisir" dénonce les toutes les vilaines petites associations qui ont exercé des pressions sur les puissants opérateurs qui pèsent des milliards, mais à aucun moment la revue "Que Choisir" n'a trouvé des pressions faites sur les scientifiques. Il n'y a pas d'études qui montrent la nocivité des ondes en dehors des effets thermiques. Pour voir le témoignage de Marie-Claire Cammaerts du département de biologie de Bruxelles (ULB), qui dénonce la censure scientifique, cliquez sur la petite télé à gauche.

Dans les pays de l'Est on applique une norme de 6 V/m pour une journée de travail pour les travailleurs. En France on applique 130 V/m pour les professionnels, sauf qu'en Angleterre les techniciens qui ont été exposés en 1995 et 1996 à une telle valeur ne travaillent plus car ils sont restés handicapés.

En août 2012, 50% membres d'équipage d'un navire de guerre norvégien ont eu des problèmes de santé après une exposition de 15 minutes, et 5 membres ont été admis aux urgences, voir mon sujet 257.

N'importe quel spécialiste des ondes sait que les niveaux actuellement en vigueur sont totalement inapplicables pour des longues durées d'exposition. Dans une étude brésilienne de 2012 du Pr Adilza Condessa Dode, plus on se rapproche des antennes relais, plus le taux de mortalité par cancer augmente, et pourtant les niveaux ne dépassaient pas 15 V/m. Vous trouverez la réponse du Pr Dode, suite aux critiques de l'ANSES sur mon sujet page 298 et sur mon sujet 275. Je me tiens à la disposition des parlementaires qui souhaiteront m'auditionner sur les nouvelles formes de guerre non conventionnelles, y compris sur les armes micro-ondes anti-personnelles, sur lesquelles j'ai de nombreuses photos et vidéos, qui sont elles aussi des inventions de "dingues" (sic). Tout le monde aura compris que l'objectif est de nuire au CRIIREM, qui dérange sérieusement les opérateurs.

augmentation du taux de mortalité par cancer chez les riverains de la ville de Belo Horizonte, Minas Gerais, au Brésil, à côté des micoro-ondes des antennes relais de la téléphonie mobile utilisés pour les téléphones portables


3°) Lettre ouverte droit de réponse adressé à "Que Choisir".
 
Email : marcfilterman@hotmail.com                                                                                                    1/4
 

Marc Filterman (membre du comité scientifique du CRIIREM)
Email : marcfilterman@hotmail.com
Site : http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Date : 18/01/2015
Diffusion : Reproduction de cette lettre autorisée
Objet : mon article / Droit de Réponse / Lettre ouverte

A Monsieur Alain Bazot, Président et Directeur des Publications de la Revue "Que Choisir",
A Monsieur Jérôme Franck, directeur général de la Revue "Que Choisir",
A Monsieur Jean Paul Geai, rédacteur en Chef de la Revue "Que Choisir",
A Monsieur Erwan Seznec, journaliste de la revue "Que Choisir".
 
 

                     Messieurs

  Dans votre revue de janvier 2015, en bas de la page 25, votre journaliste M. Erwan Seznec, que je ne connais pas, et qui ne m'a jamais contacté, a publié un encart me concernant, dont certains sujets n'ont en plus absolument rien à voir avec la téléphonie mobile et l'électrosensibilité.

En outre, les propos qui me sont attribués par M. Seznec ne correspondent pas tout à fait à ce qui est écrit sur mon site. Mes écrits sont en plus basés sur des retranscriptions mot à mot d'au moins deux documentaires télévisés diffusés sur France 3, ce qui est vérifiable.

Quand je publie un article, je cite les liens des sources internet en référence, pour que les lecteurs soient en mesure de vérifier l'exactitude de mes propos, comme je l'ai fait sur Agoravox, où j'explique que des PDG de la Silicon Valley interdisent ou contrôlent strictement l'utilisation des gadgets électroniques par leurs enfants, parce qu'ils savent qu'il y a des risques.

Je n'ai que peu apprécié que les questions que je pose sur mon site, soient transformées en affirmations dans l'encart qui me concerne. Que viennent faire ici mes propos sur les navires toxiques, les virus, un magnétar et le tsunami, qui n'ont rien à voir avec votre article sur les EHS et les ondes. 

Sur ces ondes dites inoffensives, un scientifique, physicien, ex-militaire et ex-officier du renseignement britannique déclarait, « Je pense que quiconque met WiFi dans une école devrait être emprisonné à vie. Je le pense vraiment. Je pense qu'ils ne sont pas aptes à fouler la surface de cette planète, parce qu'ils ne sont pas informé des recherches. » Je tiens évidemment la vidéo à la disposition des agences concernées, ainsi que les coordonnées de ce scientifique que j'avais déjà proposé de communiquer à plusieurs Ministres.

Quant au Pr Ross Adey, scientifique de la NASA en charge du département médical lors des missions Apollo, et qui a été conseiller à la maison Blanche, il est à l'origine dès 1994 du « principe ALARA » (aussi faible que possible). Il était membre du NCRP (National Council on Radiation Protection and Measurements, USA).

Mais je dois cependant remercier M. Seznec de la revue « Que Choisir » d'avoir rappelé cette très vieille affaire que tout le monde a oublié sur les navires bourrés de déchets toxiques et radioactifs qui ont été coulés en Méditerranée. Il va être nécessaire que je refasse un article de remise à jour sur ce dossier. Ce que j'ai écrit sur mon site émane d'un ex-procureur anti-mafia de Palerme que j'avais rencontré en 2000 et qui m'avait autorisé à diffuser ses documents, et des commentaires d'un journaliste de Thalassa diffusé en 1998, qui reposait aussi sur une interview d'un autre procureur anti-mafia. Deux journalistes de la RAI auxquels il faut rendre hommage ont été assassinés en Somalie en 1994, et un autre a été mis sous protection dès fin 2009. Il faut aussi rajouter la mort suspecte d'un officier de la marine italienne du pôle anti-mafia.

Il va de soi que je répondrai point par point aux affirmations de votre journaliste, et que je publierai mes remarques que vous trouverez en annexe, et bientôt dans un article réponse sur mon site. Vous pouvez les publier si vous le souhaitez, pour informer vos lecteurs de façon impartiale.

Vous voudriez donc bien à l'avenir, respecter les écrits de ceux que vous citez, et ne pas dénaturer leurs propos, ce qu'on est en droit d'attendre d'une revue qui prétend défendre les droits des citoyens. On peut regretter que vous n'ayez pas publié dans cet article les recommandations d'utilisation des mobiles, diffusées aussi par l'ANSES pour une meilleure sécurité des citoyens. Je diffuserai bien évidemment votre réponse pour une totale transparence.

Je vous prie d'agréer, Messieurs, Monsieur le Président, Monsieur le Rédacteur en chef l'expression de mes salutations distinguées.
 

                                                                   Marc Filterman
 


 
Email : marcfilterman@hotmail.com                                                                                                    2/4 

ANNEXE

Mes remarques point par point à l'article de ''Que Choisir''.


M. Erwan Seznec, journaliste de la revue Que Choisir, m'a cité dans un encart de la revue de janvier 2015 en bas de la page 25. Il ne m'a jamais contacté, et a reproduit des phrases non conforme à ce que j'ai écrit.

1°) M. Erwan Seznec, journaliste de la revue "Que Choisir" écrit.
« Ebola et le HIV sont des virus créés par des services secrets pour freiner la démographie de l'Afrique. »

A°) Ebola/Sida, ci-dessous, retranscription d'un documentaire diffusé en 1998.
http://filterman.comlu.com/corruption-07-guerre-genetique-ogm.htm

Une co-production FRANCE 3, B.F.C. Productions.
Un film produit par Françoise Castro. (compagne à l'époque de M. Laurent Fabius)
Enquête menée par Tristan Mendès France
Réalisation Jean-Pierre Prévost
Docteur La Mort

La phrase ci-dessous est extraite du documentaire (cliquez ici pour le PDF) :
« Derrière cette panoplie d'inventions d'un autre âge, se profile plus gravement encore, l'existence secrète et massive de produits destinés à propager des maladies à l'échelle d'un peuple, voir d'un continent, anthrax, choléra, méningite, ebola, sida. »

La phrase ci-dessus est extraite de l'émission citée en référence. Il suffit de lire le livre écrit par le Dr Horovitz, un spécialiste qui a obtenu la déclassification par FOIA de documents secrets.
« Le Dr Wouter Basson, lui avait indiqué, en 1983 ou 1984, qu'un chercheur européen affirmait avoir mis au point une bactérie 'capable de tuer les gens à la peau pigmentée »

« Ainsi Thabo Mbéki le Président d'Afrique du Sud affirmait récemment que, selon lui, l'épidémie du SIDA était le résultat d'un complot de la CIA et de l'industrie pharmaceutique, et il remettait en cause l'existence d'un lien entre le VIH et le SIDA. » 

Dans l'article de Que Choisir, il est dommage qu'on ne parle pas de l'intérêt des laboratoires pharmaceutiques pour le développement des virus de ciblage ethnique. 

B°) Voici ce que j'ai déclaré lors d'une émission de radio, et retranscrit sur mon site.
(http://filterman.comlu.com/gsm-28-radio-Enghien-antenne-telephonie-mobile-risque.htm)

« On découvre autre chose, il y a plus fantastique encore, c'est pour ça, au Sénat j'ai demandé quelle crédibilité il fallait accorder à l'OMS ? Pour la simple et bonne raison, quand on sait que l'OMS en 69/70, a obtenu des budgets du DOD, donc du département de la défense pour travailler sur les virus lents qui pouvaient affecter le système immunitaire, on peut se poser des questions. Pourquoi travailler sur les virus lents en guerre bactériologique, puisque ce qui nous intéresse c'est des virus à propagation rapide et effet immédiat. Comme Marburg, Ebola, enfin des virus qui sont rapides, ou même la méningite... »

Commentaire : « l'OMS a obtenu des budgets pour faire des recherches sur le virus lymphotrophique de la vache, qui était capable de contaminer l'homme. »

C°) Je précisais sur ma page : http://filterman.comlu.com/corruption-06-ploemeur-vivier.htm
«  En 1969, le DOD, Département de la Défense, a obtenu des budgets du congrès américain et bloqué des fonds pour faire des recherches sur les virus destructeurs du système immunitaire pour la guerre bactériologique. Le DOD a financé au même moment l'OMS pour qu'elle travaille sur le virus lymphotrophique de la vache (VLB) capable de contaminer l'homme. Le Dr Strecker a obtenu ces informations dans le cadre du FOIA qui permet la déclassification des documents SECRETS (Department of Defense Appropriations for 1970: Hearings Before of Subcommittee of the Committee Appropriations House of Representatives, Ninety-first Congress, First Session, H.B. 15090, Part 5, Research, Development, Test and Evaluation, Dpt. of the Army. U.S. Governement Printing Office, Washington D. C. 1969). »
 

Eh oui, "Que Choisir" a rouvert plusieurs boites de Pandore.
Apartheid Génocide: Dr.Basson Docteur la mort. Documentaire France 3
Les conspirationnistes sont en réalité du côté des politiques,
des groupes industriels, pharmaceutiques, et des gouvernements.
15ème minutes purification ethnique, et réduction du taux de natalité.

2003-(19,52mn-7745-29-4)
F.Boyle, le virus Ebola vient des laboratoires américains de guerre biologique.
Pr Francis Boyle, Université de l'Illinois (college of law).

05/11/2014 (19,52mn-395-3959-12-1)



Email : marcfilterman@hotmail.com                                                                                                    3/4
 

« Le 29/07/1969, quelques jours après la demande d'un budget de 10 M$ du DOD au congrès, pour financer la mise au point d'un virus du type du sida, Georges Bush (père) présidait une commission qui travaillait sur les ressources et la population mondiale. Ses membres ont déclaré qu'il fallait d'urgence mettre en place des mesures de contrôle démographique pour éviter une crise dans un Tiers-monde en pleine croissance (House Republican Task Force Activities. On George Bush of Texas in the House of Representatives. In Congressionnal Record: Proceedings and Debates of the 91st Congress First Session. Volume 115-Part 16. July 29, 1969, p.21304). »

C°) Je confirme l'existence d'un mémorandum sur le contrôle démographique des populations qui date de 1974. Court extrait d'un rapport rédigé sous la direction d'Henry Kissinger, qui met en évidence les préoccupations des USA, et qui démontre les liens qui existent entre l'économie, l'approvisionnement, et la démographie des populations.

« Quoi que l'on fasse pour contrer les interruptions d'approvisionnement et pour développer des solutions de rechange conventionnelle, l'économie américaine EXIGERA d'importantes et croissantes quantités de minerais de l'étranger, plus particulièrement des pays les moins développés [ voir la Commission nationale sur la politique des matériaux, envers une politique nationale de matériaux: Données de la base, d'avril 1972 ]. Le fait est que les États-Unis doivent mettre en valeur leur intérêt pour une stabilité politique, économique, et sociale des pays fournisseurs. Partout on doit diminuer les pressions des populations par la réduction des taux de natalité afin d'augmenter les perspectives pour une telle stabilité, la politique de la population devient appropriée aux approvisionnements en ressource et aux intérêts économiques des Etats-Unis. »


Dans une vidéo récente de 2013, le juge anti-mafia
Imposimato dénonce les liens entre la mafia, 
la franc-maçonnerie, le groupe Bilderberg... 

28/01/2013-(2,29mn-395-53371-228-1)
Le mémorandum de 1974 traite de la démographie,
et de la prise de contrôle des ressources naturelles.
La dépopulation, une nécessité ? Réponse en vidéo. 

11/01/2014-(1,12mn-595-9514-11-2)
 
2°) M. Erwan Seznec, journaliste de la revue Que Choisir écrit.
« Le tsunami de 2004, en Asie a été provoqué par l'explosion d'une étoile. »

Voici ce que j'ai exactement écrit sur ma page : http://filterman.comlu.com/catastrophe-09-tsunami_meteore_magnetar.htm
« Au cours d'une émission de radio, j'ai évoqué les diverses possibilités qui pouvaient provoquer un tsunami, y compris les phénomènes spatiaux. Or France 3 vient de révéler (18/02/2005) que l'explosion d'une étoile morte avait eu lieu en décembre 2004. Sauf que l'onde choc du magnétar a aussi atteint la terre et perturbé le fonctionnement d'une quinzaine de satellites. Cette onde a aussi déformé l'ionosphère de la terre.
Question, est-ce qu'une telle onde aurait pu être à l'origine des séismes et du tsunami de décembre ? »  (Reportage du 18/02/2005-19h30 - France 3.) 

3°) M. Erwan Seznec, journaliste de la revue Que Choisir écrit.
« Le Lobby franc-maçon a participé au sabordage de 50 navires chargés de déchets radioactifs en Méditerranée. »

Je vous remercie de nous avoir rappelé cette vieille affaire que tout le monde a oublié, et qui me permettra de refaire un nouvel article. En 2000, je parlais que de 40 navires de déchets radioactifs et toxiques coulés en Méditerranée, mais depuis l'ex-procureur anti-mafia de Reggio-Calabria Francesco Neri, déclare lui qu'il pourrait y avoir plus de 150 navires toxiques. J'ai pour ma part une liste de 96 navires. Vous trouverez sur le lien ci-dessous le commentaire exact du journaliste de l'émission de Thalassa diffusé en avril 1998 sur Fr3, qui repose sur les déclarations du procureur anti-mafia, Reggio-Calabria Francesco Neri. 
(http://filterman.comlu.com/corruption-05-industrie-nucleaire-pollution-radioactive-mer.htm)
« Qui est à l'origine de tels actes. Mafia, services secrets, Loges Maçonniques, trafiquants d'armes, pour le procureur, seul un réseau peut faire disparaître des milliers de tonnes de déchets radioactifs sans laisser de trace. »

Suite à une conférence sur le blanchiment qui s'est déroulé le 18/12/2000, voir le lien ci-dessous
(http://filterman.comlu.com/corruption-01-blanchiment-argent-offshor-paradis-fiscaux.htm)
Le Procureur anti-mafia de la République de Palerme, Lorenzo Matassa, m'a communiqué et autorisé à diffuser ses documents sur les méthodes destinés à l'enfouissement de déchets radioactifs dans la mer Méditerranée (voir lien à suivre). 
(http://filterman.comlu.com/corruption-05-industrie-nucleaire-pollution-radioactive-mer.htm)
Lors du déjeuner, le procureur Matassa, m'a aussi précisé que lui et ses collègues avaient échappé de justesse à une tentative d'assassinat dans le restaurant où ils avaient l'habitude de se rendre habituellement.
En revanche deux courageux journalistes auxquels on doit rendre hommage qui ont enquêté sur ce trafic, ont été assassinés, sans parler de la mort douteuse d'un officier de la marine italienne.
 


 
 
Greenpeace tente d'intervenir contre la pollution causée
par les déchets radioactifs rejetés en mer par un navire
anglais dans une fausse dans le golfe de Gascogne.

18 juillet 1979 - Images d'archive INA (1,24mn-6396-113-0-0)
L'Europe se débarrasse de ses déchets toxiques et 
radioactifs par le biais de la mafia dans les pays
d'Afrique comme la Somalie, dans les océans...

23/06/2012-(2,49mn-3659-907-3-0)

Voir aussi le reportage "Naufrages en eaux troubles", Thalassa, France 3, 1998. On comprend mieux pourquoi certaines plage en Carmargue ont un niveau de radioactivité au-dessus de la normale. Sauf que les enfants peuvent jouer dans le sable et en avaler, car personne n'a jamais rien fait, comme pour les risques des ondes.

plage radioactive en Camargue sur la mer méditerranée

Tsunami Somalie : déchets radioactifs échoués.
2 dollars la tonne, en europe 200 dollars la tonne
20/05/2007-(1,51mn-65-34370)
Un repenti révèle avoir participé au coulage d'au
moins 31 navires, avec des déchets radioactifs.
16/09/2009-(1,38 mn-253-1415)

 
TV5monde sur les trafics des déchets, 50 millions 
de tonnes d'ordinateurs, de téléphones portables.
Un officier met en cause les politiciens corrompus 
qui collaborent avec la mafia.

22/12/2013-(12,50mn-178-316-1-0)
Italie : Combat contre les déchets mafieux.
Échouage d'un cargo de déchets radioactifs.
"Il opérait pour le compte du gouvernement italien".
La cargaison toxique avait été déchargée.

14/11/2010-(5.12mn-8-1312-2-0)

 
Documentaire Choc! Oceans Poubelles.
28.000 fûts de déchets radioactifs, à 100 mètres.
21ème minutes, Plutonium 
45ème minutes, Sellafield / CIPR

25/05/2013-(52,29mn-1195-1400-6-0)
Documentaire Toxic Somalia L'autre piraterie. 
16ème minutes, assassinat journalistes italiens.
40ème minutes, pollution d'Haïti, containers radioactifs.
Procureur Luciano Tarditti, 100$/Tonne.

09/09/2014-(52.49mn-305-570-0-0)

La France veut enterrer ses déchets nucléaires. L'Allemagne est confrontée au cauchemar de l'enfouissement des déchets nucléaires dans sa mine de sel d'Asse, située à 25 km au sud de Brunswick. Les galeries vont jusqu'à 800 mètres de profondeur et représentent un volume total de 3,35 millions de m3. 13 de ces chambres sont remplies de déchets nucléaires, soit un volume de 47.000 m3. Le gouvernement allemand a décidé de rouvrir la mine et de les transférer vers un nouveau site, une opération très risquée et très coûteuse, qui nécessite l'utilisation de robots télécommandés à distance.
- En 1965, le GSF, centre de recherche sur l'environnement et la santé, a racheté l'ancienne mine d'Asse II.
- De 1967 à 1978, le consortium « Wintershall » a réalisé pour le compte du gouvernement fédéral des recherches sur le stockage définitif des déchets radioactifs, en vertu du code minier.
- Dès 1967 l'Allemagne a commencé à enterrer ses déchets.
- En 1972, le secrétaire du ministère de l’Économie (SPD) affirmait qu’il était certain que la pénétration de l'eau dans ces mines de sel était totalement impossible, alors que les mines Asse I et III avaient déjà été infiltrées par les eaux.
- Depuis 1988, 12 m3 d'eau par jour s'infiltre dans la mine.

Officiellement on y a stocké :
- de 1967 à 1978, 124.494 fûts dits à « radioactivité faible »
- 1.293 avec une « radioactivité moyenne »
- 28 kilos de plutonium,
- des fûts d’arsenic,
- des fûts de mercure,
- des fûts de pesticide.

Les fûts de déchets de faible radioactivité ont été empilés verticalement. Ensuite, ils ont été jetés et recouverts de sel. Et le tout est corrodé en prime par la rouille à cause du sel bien évidemment, avec en plus une mine qui risque de s'effondrer, d'écraser les fûts de déchets, et de contaminer les nappes phréatiques. La mine risque de s’effondrer vers 2020. Merci à nos experts officiels super-diplômés à l'origine de catastrophes économiques et environnementales. Voilà de bonnes et multiples raisons pour ne plus croire aux affirmations de nos institutions, de nos gouvernements, ni même de la presse officielle.
 
 Le stockage de déchets radioactifs en Allemagne en 
sous sol, vire au désastre, 126.000 fûts radioactifs.

17/03/2010-(3.12mn-3585-6705-8-3
 Des substances radioactives dans les biens 
et les matériaux des Français

31/07/2010-(3,45mn-3492-1887-7-1)

 
Procureur Francesco Neri, Sostituto Procuratore 
parte 1 di 2

22/10/2009-(10,06mn-4591-751-2-0
Procureur Francesco Neri, Sostituto Procuratore 
parte 2 di 2

    22/10/2009 (10,08mn-4591-635-1-0)

Voir aussi le reportage "Naufrages en eaux troubles", Thalassa, France 3, 1998.
 
Email : marcfilterman@hotmail.com                                                                                                    4/4 

4°) M. Erwan Seznec, journaliste de la revue « Que Choisir » écrit.
« Les anticyclone sont sous contrôle des américains, qui ont provoqué des pluies diluviennes dans des pays qui s'opposaient à leur politique en irak. »

Je vous invite à prendre connaissance de ma page ci-dessous.
http://filterman.comlu.com/catastrophe-02-guerre-climatique-haarp.htm

« En octobre 1998, le physicien américain Bxxxxxxxx, invité comme orateur à un colloque de l’Agence spatiale européenne à Cagliari, affirmait qu’il était envisageable de dévier des perturbations météorologique sévères par l’échauffement de la troposphère au moyen d’un puissant rayonnement électromagnétique HF émis à partir du sol ou d’un satellite. Les travaux du Dr Bxxx étaient partiellement financés par l’Agence spatiale européenne (contrat n°xxxxxxxxx). »

           ESA, Workshop on Space Exploration and 
           Resources Exploitation (Explospace), 
           20-22 October 1998, Cagliari, Sardinia, Italy

Je vous invite également à prendre connaissance de la « convention ENMOD » de nos institutions européennes, qui semble ressembler à un inventaire de « thèses conspirationnistes » selon certains sur le lien ci-dessous.
http://filterman.comlu.com/catastrophe-01-convention-europe.htm

Je répondrais ici qu'il suffit de rechercher les vidéos des documentaires qui font référence au projet Popeye de 1966 dans le but d'inonder la pistes au Viet-Nam, ainsi que celles de Pr Bernard Estlund, qui a confirmé dans plusieurs reportages vidéos, ce que je déclarais dans mon livre en 1999, et sur mon site pour le réseau Haarp, qui a aussi inquiété la DOUMA en Russie et les institutions européennes.
 


Manipulation du climat et brouillage radio/radar avec HAARP
J'ai dévoilé toutes ces informations dans un livre que j'avais écrit en 1999.

28/04/2013-(14,58mn-282-525-3-0)

5°) M. Erwan Seznec, journaliste de la revue Que Choisir écrit.
« Il est évident que son registre n'est pas celui d'un banal scientifique. »

Exact, je suis d'accord avec M. Seznec, car je réalise mes enquêtes, et en tant qu'ancien militaire, quand j'affirme et quand je rédige quelque chose, mes informations sont précises et reposent sur des documents officiels déclassifiés disponibles en source ouverte, y compris sur des vidéos. Je  ne m'amuse pas a dénaturer les propos des personnes que je cite, et encore moins des procureurs anti-mafia. 
 

6°) Pour information.
Pour finir, je vous invite à prendre connaissance de mes sujets :

310, avis 2014-1 du comité de déontologie de l'ANSES et commentaires suite à notre audition.

313, article publié sur Agoravox, sur les PDG de la Silicon Valley qui interdisent ou limitent l'utilisation des appareils portables à leurs enfants, car ils en connaissent les risques.
sur mon site http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Pour les commentaires du sujet 313 voir : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-pdg-de-la-silicon-valley-161158

314, article droit de réponse suite à votre article et pour les 25 vidéos,
voir sur mon site http://filterman.comlu.com/gsm.htm
 
 
 
 
 
 
 
 

7°) Autres destinataires de cet article droit de réponse à « Que Choisir » :
Autres destinataires de cet article droit de réponse à « Que Choisir » :
M. Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères.
Les Présidents des groupes parlementaires de l'Assemblée Nationale
Les Présidents des groupes parlementaires du Sénat
Le Président du CRIIREM, Pierre le Ruz
Madame la Député Michèle Rivasi, vice présidente du CRIIREM
Mesdames la Député Laurence Abeille et Isabelle Attar 
et autres députés et sénateurs...
Le Président du Comité de déontologie de l'ANSES
Le Président du Comité Radiofréquence et Santé de l'ANSES
Tous les membres du Comité Radiofréquence et Santé de l'ANSES
 


La revue "Que Choisir" aurait pu dénoncer le monde immoral des industriels, de la technologie mobile et informatique qui s'approvisionne par le biais des enfants esclaves des mines de coltan nécessaire à la fabrication des composants comme les condensateurs au tantale. Le 1er mai 2012, j'avais fait un sujet pour dénoncer les guerres et l'esclavage des enfants, que peu de médias dénoncent, trop gênant voir mon sujet 236, et voir l'article d'Africamix.
 
Le coltan au coeur du conflit au Congo.
Guerre et millier de morts pour le coltan.
22/11/2012-(21,59mn-6560-1621-5-0
Mine RDC, mine congo, mine, minerai Katanga.
L'esclavage des enfants pour fabriquer nos gadgets.

    13/03/2008-(3,10mn-3-4170-1-1)


Selon certains, il n'y a que les sources officielles qui sont fiables, à vous de juger.
Il serait injuste d'oublier de parler de l'EPR de Flamanville.
De plus plusieurs procès ont eu lieu avec les agriculteurs en raison des lignes THT qui passent au dessus des élevages, et on un effet sur les taux de leucocythes.
 
Les piscines de refroidissement ont été construites
avec du béton de mauvaise qualité selon l'ASN.
02/09/2011-(01.10mn-13-7917-4-1
Le Réacteur nucleaire EPR de Flamanville 
ne resisterait pas en cas de raz-de-marée.

    23/03/2011-(01,53mn-13-5149-1-1)

Pour finir, histoire de RIRE, le grand bêtisier météo de Tchernobyl du 30 avril 1986, avec les nuages qui ont fait demi-tour selon nos grands spécialistes officiels, dès leur arrivée à la frontière française. Ils ont même respecté le panneau STOP de la circulation routière, à voir dans la partie 1 du documentaire.
 
Corse : le mensonge radioactif - 1ère partie.

14/03/2011-(15,29mn-27-9015-20-1
Corse : le mensonge radioactif - 2ème partie.

    14/03/2011-(13,21mn-27-2868-6-1)

 
Corse : le mensonge radioactif - 3ème partie.

14/03/2011-(14,54mn-27-1591-6-2
Corse : le mensonge radioactif - 4ème partie.

    14/03/2011-(14,51mn-27-1398-4-1)

5°) Conclusion.
J'ai toujours été très surpris par le comportement haineux de certaines personnes, informaticiens ou journalistes, de certains super-diplômés sortis des grandes écoles qui se permettaient de me traiter de conspirationniste, alors que
- le domaine radioélectrique n'était pas leur domaine de compétence,
- ils n'ont jamais monté un seul laboratoire de leur vie,
- ils ont encore moins travaillé sur des sources micro-ondes,
et qui viennent critiquer les professionnels, et affirmer que les micro-ondes ne représentent aucun danger.

C'est pour le moins stupéfiant, puisque nous avons des consignes de sécurité depuis les années 60. Ceux qui affirment le contraire, auraient déjà du être condamnés par la justice depuis longtemps, et des experts et médecins du travail auraient d'ailleurs du être suspendus voire même révoqués pour "faute inexcusable", et pour mise en danger de la vie d'autrui. Quand on travaille sur des radars (voir mes anciennes installations), je peux affirmer qu'on prend nos précaution, car même pour les petits radarss on a des consigne de sécurité, et une distance de sécurité, idem pour les systèmes de communication par satellite embarqués. Tous ces systèmes doivent d'ailleurs avoir les pictogrammes de sécurité réglementaires, dans le cas contraire, on est dans l'illégalité, et il y a déjà eu des accidents qui ont conduit certains opérateurs à une condamnation.

Une majorité de français ne fait plus confiance aux journalistes, on comprend pourquoi. Autre exemple, M. Pujadas sur France 2 a déclaré le 30 décembre 2014 à 20H00 que les prix dans les magasins avaient baissé, ce qui a fait enrager beaucoup de personnes âgées, qui ont vu leur retraite baisser jusqu'à 7%. Sauf que là, notre presse dite indépendante n'a toujours pas répercuté cette information gênante pour le gouvernement à la télé, qui se confirmera début février.
 

6°) Lettre ouverte droit de réponse expédiée le 19/01/2015 à
M. Laurent Bazin de l'émission "Débat" diffusée sur "Public Sénat".

En réponse aux critiques de M. Erwan Seznec de la revue "Que Choisir" de janvier, à Mme Anne Perrin Présidente de l'AFIS Pseudo-Science.org parrainé par le Dr Aurengo, ex-conseiller scientifique de Bouygues Télécom, et à M. Danjou de la FFT, Fédération Française des Télécoms, qui ont repris les articles de "Que Choisir" ou fait du copier/coller, voici une réponse bien étayée. M. Laurent Bazin de Public Sénat a demandé à M. Erwan Seznec de la revue "Que Choisir" si les membres du comité scientifique du CRIIREM étaient dingues, sauf que cette question devrait plutôt s'adresser aux dirigeants politiques de certains pays, et aux dirigeants de certains complexes industriels, pharmaceutiques et militaires, lire ci-dessous.
 

Press Operations  Transcript
DoD News Briefing: Secretary of Defense William S. Cohen
Presenter: Secretary of Defense William S. Cohen
28 avril 1997 8:45 AM EDT
Avec le Sénateur Nunn à l'origine d'une loi appelée Nunn/Lugar legislation.
Extrait du Briefing
 

".../... Il y a certains rapports, par exemple, que certains pays ont essayé de construire quelque chose comme un virus Ebola, et ce serait un phénomène très dangereux, pour dire le moins. Alvin Toeffler a écrit à ce sujet en termes de certains scientifiques dans leurs laboratoires tentent de mettre au point certains types d'agents pathogènes qui seraient ethnique spécifique afin qu'ils puissent simplement éliminer certains groupes ethniques et races; et d'autres conçoivent une sorte de génie, une sorte d'insectes qui peuvent détruire des cultures spécifiques. D'autres s'engagent même dans un type d'éco-terrorisme par lequel ils peuvent modifier le climat, créer des tremblements de terre, commander des volcans à distance grâce à l'utilisation d'ondes électromagnétiques.../..."
 

Pour ma part ayant eu par la passé une formation NBC, et ayant aussi 5000 pages déclassifiées du DOD sur les virus et la guerre bactériologique, je suis certainement mieux informé sur ces sujet qu'un journaliste économique de chez "Que Choisir", ou que la FFT, ou l'AFIS. Idem pour la guerre climatique, puisque je fait parti de ceux qui ont révélé dès 1999 l'existence de plusieurs  brevets, sans parler des catastrophes provoquées suite à des expériences militaires étrangères.
 
 
Marc Filterman (Comité Scientifique du CRIIREM, ex-militaire)
Email : marcfilterman@hotmail.com
Site : http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Date : 18/01/2014
Diffusion : Repoduction de cette lettre autorisée
Objet : virus ethnique, nucléaire, lettre ouverte droit de réponse, à "Public Sénat" et à "Que Choisir" qui rouvre les boites de Pandore.

Liste des destinataires:
A Monsieur le Ministre des affaires étrangères Laurent Fabius,
A Monsieur le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian,
Aux Présidents des groupes parlementaires de l'Assemblée Nationale,
Aux Présidents des groupes parlementaires du Sénat,
Aux Députés et Sénateurs membres de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques
Au Président et Directeur de l'ANSES,
Au Président et Membres du comité RF/santé de l'ANSES,
Au Président du comité de déontologie de l'ANSES,
Aux députés concernés,
Aux Sénatrices et Sénateurs concernés,
 

A Monsieur Laurent Bazin de l'émission "Debat" sur "Public Senat"

Ayant été mis en cause lors de votre émission "Le Débat"
du 17/01/2015 à 22H du 18/01/2015 à 19H00 et qui sera rediffusée le
25/01/2015 à 19H00
31/01/2015 à 16H15
01/02/2015 à 10H55

Ayant été mis en cause dans votre émission "Le Débat" sur LCP et par M. Erwan Seznec de la revue "Que Choisir" du mois de janvier en bas de la page 25 où vous m'avez cité, et lors de l'émission sur les EHS diffusée sur la chaine parlementaire le 17/01/2015 à 22H, mais là mon nom n'a pas été cité, veuillez trouvez ci-joint deux pièces jointes au format PDF:

- Marc-Filterman-Lettre-Ouverte-Reponse-à-Que-Choisir-18012015
- Marc-Filterman-afrique-du-sud-recherches-sur-virus-de-ciblage-ethnique

Ce dernier fichier est la retranscription mot à mot du documentaire produit par Mme Françoise Castro, sur les recherches menées en Afrique du Sud sur les virus de ciblage ethnique destinés à tuer les personnes qui ont une peau pigmentée.

Si moi je suis dingue, alors Mme Castro et M. Tristan Mandès France sont encore plus dingue que moi. J'ignore où est l'intérêt de me dénigrer dans votre émission, et celui de M. Erwan Seznec de "Que Choisir" qui a déclaré :
"Il croit également que le virus du HIV et d'Ebola ont été créés par les services occidentaux pour contrôler la natalité en Afrique. Il faut vraiment faire un effort pour ne pas avoir envie de rire."

Je ne pense pas que cela fera rire les parlementaires qui ont une peau pigmentée, quant à moi les "virus racistes", cela ne me fait pas rire du tout. Je ne savais que les journalistes de cette revue étaient spécialisés en NRBC. Pourquoi parler des virus ethniques, du climat (sauf des navires nucléaires dans l'émission de public sénat) lors d'une émission qui ne concerne que les ondes et les EHS. Vous trouverez mon droit de réponse sur le lien ci-dessous
voir sujet 314 sur mon site Site : http://filterman.comlu.com/gsm.htm
http://filterman.comlu.com/gsm-314-filterman_droit_de_reponse_que_choisir_ehs.htm

Ma page article réponse que je viens de créer intègre 25 vidéos dont l'émission de Mme Castro sur les virus ethniques et autres armes, mais aussi une quinzaine de vidéo sur les navires nucléaires coulées en Méditerranée et les enquêtes des procureurs anti-mafia, dont un que j'avais rencontré. Ces informations auxquelles vous ne croyez pas visiblement, sont prouvées par des vidéos qui ont été mises à la disposition de tous les députés, sénateurs, ministres, et internautes...

A la vue des vidéos sur mon site, vous comprendrez pourquoi je ne mange plus de poissons ou de fruits de mer.

Ci-joint en prime quelques images intéressantes:

Si les ondes des portables sont mauvaises pour les fourmis, alors elles sont mauvaises aussi pour nos neurones, et chacun peut faire cette expérience.

Plus les riverains sont proches des antennes, plus le taux de mortalité par cancer augmente au Brésil (étude Adilza Dode), mais pas en France (sic).
augmentation du taux de mortalité par cancer chez les riverains de la ville de Belo Horizonte, Minas Gerais, au Brésil, à côté des micoro-ondes des antennes relais de la téléphonie mobile utilisés pour les téléphones portables

Consigne de sécurité pour un système de communication par satellite sur un bateau.
consige de sécurité, système de communication par satellite
 

Voir mon article sur :
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-pdg-de-la-silicon-valley-161158

"Les PDG de la Silicon Valley interdisent les téléphones mobiles, smartphones génotoxique, tablettes graphiques et tactiles à leurs enfants, et ils les mettent dans des écoles sans Wi-Fi"

Avec mes meilleures salutations.
Marc Filterman
 


 

Lettre au format PDF adressée à M. Erwan Seznec et M. Alain Bazot PDG de la revue "UFC-Que Choisir".
- Marc-Filterman-Lettre-Ouverte-Reponse-à-Que-Choisir-18012015
- Marc-Filterman-afrique-du-sud-recherches-sur-virus-de-ciblage-ethnique

Lettre au format PDF adressé à M. Laurent Bazin de l'émission de télé "Le Débat" sur Public Sénat/LCP.
- Lettre_ouverte à_M. Laurent_Bazin_"Public_Sénat_LCP,_janvier_2015
 



 
 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -