© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



34°) Systèmes d'armes radiofréquence
de brouillage et de destruction, d'origine russe.
 
1°) Introduction:

La Russie a présenté en octobre 2001, deux systèmes d'arme RF (radiofréquence) totalement nouveaux, le Ranets-E et le Rosa-E, dans le cadre du Salon aérospatial et maritime LIMA 2001, qui s'est déroulé en Malaisie. Ils sont destinés au brouillage et à la destruction de systèmes électroniques militaires. Ils sont développés sur cahier des charges. Un système impulsionnel n'est pas en effet forcément universel. En artillerie ou au tir, les obus ou les munitions sont choisis en fonction de la cible à détruire. Les armes RF inquiètent les experts du contre terrorisme, car elles peuvent générer une impulsion électromagnétique de forte puissance. Elles sont capables de détruire les installations téléphoniques, informatiques et les systèmes d'alarme, qu'ils soient civiles ou militaires.



 

2°) Russia showcases new electronic warfare weapons:
 
Nom : Nacelle Rosae-E
Vecteur : Vehicle or aircraft
Poids : 600-1500 kg
Portée : 500 km
Puissance : Input capacity is 50-100 kilowatts, its output capacity is 5-10 kilowatts.
Fréquence : Bande centimétrique.
Cibles : to bring down enemy's radar systems.
Brouilleur de système de radiocommuniation/radiodétection
 



 

3°) Russia showcases new electronic warfare weapons:
 
Nom : Ranets-E
Vecteur : Stationary or mobile base, ehicle or aircraft.
Puisssance : +500 MW
Durée impulsion : 10/20 ns (nanoseconde)
Portée : 10/20 km - Open Angle: 60°
High precision weapons in a radius of 10 km.
Fréquence : Bande centimétrique.
Desription
 

 

:
 

 

Directional Radio Frequency Cannon -
Ce système se compose d'un sous-système énergie, 
d'un système de mesure et de commande, 
d'un générateur haute puisssance de forte capacité,
d'un système d'antenne. 
Cibles
 
 
 
 

 

:
 
 
 
 

 

Le canon radiofréquences Ranets-E est capable de neutraliser les armes de haute précision. Il est possible de générer des bursts de 100 KW pour perturber les ordinateurs, les écrans radar de dernière génération, les systèmes de pointage des armes de haute précision, mais aussi les systèmes de prodution et de distribution électriques, en générant certains niveaux de rayonnement électromagnétique.

Pour plus d'infos Rosa/Ranets: service presse de Rosoboronexport.

Rosoboronexport (anciennement nommé Rosvooruzheniye), développe, commercialise et exporte des armes radiofréquences depuis le début des années 90.
 



 
4°)Les Clients:

Singapour a acheté des systèmes russes.
Il existe un accord de coopération entre la chine et les russes depuis fin 99.
Les autres clients sont: l'Iran, l'Irak, Israël, l'Inde et la suède à la suite d'une expérience sur un de leur chasseur en 98.
Les USA ont équipé certains de missiles avec des charges RF.

Des études sont en cours:
En Australie: Electronic Warfare -
DSTO Division: Defense Science & Technology Organisation
Au Royaume Uni: Qinetik, BAE Systems, MBDA, Culham Electromagnetic.
En Allemagne voir: TZN, Diehl et institut ISL.
Et aussi en France - Certains pensent que l'A400M est un bon vecteur, car il dispose d'une source d'alimentation de 1 MW. Encore faut-il que la charge ne perturbe pas les systèmes de embarqués.

a) Une étude du Pentagone (2000) révélait qu'avec 10.000 $ il était possible de faire un système de brouillage des satellites en orbite basse, comme les GPS.
b) Une de mes sources m'a précisé en 1999, qu'une arme RF avait déjà été utilisée pour faire s'écraser un avion VIP.
c) A ma connaissance, certains systèmes peuvent atteindre 2 à 5 gigawatt, avec des durées d'impulsion 2 à 6 ns.
d) Les russes avaient aussi transformé et expérimemté des radars SA-2 en arme micro-ondes antipersonnelle.
 

Les spécialistes les considèrent ces systèmes d'armes comme une nouvelle génération d'armes de guerre électronique totalement nouvelle, qui sont désormais en cours de développement.
Les recherches sont effectuées pour réaliser de nouveaux projets d'armes radiofréquences. La coopération entre cette entreprise publique d'exportation d'armement et les chercheurs militaires a permis de préparer deux projets orientés vers le commerce, qui peuvent être proposés à plusieurs clients potentiels. Les systèmes peuvent être testés sur un champ de tir militaire.


5°) EXTRAIT du rapport de  SUSAN TAYLOR MARTIN
 
 St. Petersburg Times,published November 5, 2001 C:\DD-Sys2\WEBS\ranets-2a.htm
Vol. 6 No. 6 Nov - Dec. 2001

A non-profit publication about the veterans of

Technical Intelligence in war and peace,

the current operations of the 

National Ground Intelligence Center, 

the Technical Intelligence Unit at 

Aberdeen Proving Ground and news items

of interest to the technical intelligence community

The 21st Century


Russia locks phasers and boldly goes ...Asia Pulse / October 27, 2001

MOSCOW - At the recent Malaysian Maritime and Aerospace Exhibition LIMA 2001,

Russia presented two radio frequency weapons, the Ranets-E and the Rosa-E. Analysts

view them as a completely new type of electronic warfare weapons. These arms are expected to bring electronic and information warfare to an entirely new level. Ranets-E and Rosa-E represent non-flying weapon systems, which have been developed by Russian researchers since the late 1990s. State arms exporter Rosoboronexport, previously called Rosvooruzheniye, initiated the export-oriented research on the creation of radio frequency arms, based on new physics principles and Russian know-how. The research has been based on the assumption that it is possible to disable not only pointing systems of high precision arms, but also their electric circuits by generating certain levels of electromagnetic radiation. Research has been carried out on many of the new variety of radio frequency weapons projects.

The cooperation between the state arms exporter and military researchers resulted in

the preparation of two commercially oriented projects, Ranets-E and Rosa-E, which can

be offered to potential clients. The Ranets-E project involves the creation of a mobile radio frequency defense system against high precision weapons. The system consists of an antenna system, a high-capacity power generator, control and measuring equipment, and an energy supply subsystem. Ranets-E can be installed on a stationary or mobile base and its output capacity exceeds 500 megawatts. It works in the centimeter wave frequency-range and produces impulses of 10-20 nanoseconds.

Ranets-E radio frequency cannon is capable of incapacitating an enemy's high precision weapons in a radius of 10 kilometers and ensuring all-round defense in a 60-degree-angle sector. The system is expected to disable the pointing and electric systems of missiles.

The high capacity interference station Rosa-E is designed to bring down enemy's radar systems. It has a range of 500 kilometers and can be installed in an aircraft when produced in a modified casing weighing 600-1,500 kilograms. Rosa-E's input capacity

is 50-100 kilowatts and its output capacity is 5-10 kilowatts. It also works in the

centimeter wave frequency range. Clients may not purchase a finished product or the technical documentation of either model. Potential customers need to clearly define their tactical and technical preferences, as well as finance the Russian researchers' and producers' work. After this, their request will be accepted or denied. If accepted, they can receive a model after concluding a special agreement. 

 


06°) Autres liens du site:

Visiblement les dérangés du cerveau ne se trouvent pas du côté que l'on pense, mais bien du côté de ceux qui démentent l'existence d'effets des champs électromagnétiques sur la santé. Visiblement ces mêmes autorités préfèrent ignorer une déclaration officielle qui a pourtant été faite par le Pentagone, lui-même en mars 2001, voir mes pages :
Si le Dr Munzert n'avait pas été interné abusivement, les pages et preuves officielles qui suivent, n'auraient pas été divulguées sur ce site.

34°) Systèmes d'armes radiofréquences de brouillage et de destruction, russes. (13/09/2002)

33°) Rapport de l'OTAN du 23/04/2002, sur les armes non létales incorporant l'arme micro-ondes VMADS. (13/09/2002)

32°) Descriptif du système d'arme antipersonnel micro-ondes VMADS.(13/09/2002)

31°) Quand l'Allemagne Interne le Dr Munzert en hôpital psychiatrique, à la suite d'une conférence sur les armes micro-ondes antipersonnelles.(13/09/2002)

30°) Pollution électromagnétique et avortements spontanés, fausse couche, et enfants mongoliens, malformations...

Pages déjà existantes:

16°) Des nouvelles armes dont nos parlementaires ignorent l'existence, et pour cause, elles utilisent les impulsions électromagnétiques, un sujet qui dérangent les opérateurs.

11°) Quand un rapport de l'armée de l'air contredit les experts officiels civils.

10°) Pendant que l'US NAVY et le Pentagone mettent au point une arme micro-ondes, le lobby des télécoms déclare que les relais GSM n'ont aucun effet nocif sur la santé.

Si tous les scientifiques et autres victimes dénonçaient les pressions et méthodes des lobbies industriels mafieux, ces derniers regarderaient à deux fois avant de commettre des actes qui doivent être qualifiés de criminel.



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.