© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -

Adresse du site
sites de secours
http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes

340°) Table ronde sur le compteur intelligent communicant Linky
à l'assemblée nationale le 11 mai et sur FR3 le 4 mai. (17/05/2016)

Les ALERTES sur la sécurité et sur les vulnérabilités se multiplient.
Comme la table ronde de l'assemblée nationale a peu parlé des atteintes à la vie privée et de l'espionnage américain, voilà un petit topo que tous nos élus ignorent. Après avoir épluché des milliers de pages sur les services de renseignement US, vous trouverez ici une synthèse rapide liés aux objets connectés. Nous sommes maintenant régulièrement insultés par nos détracteurs qui sont les membres des lobbies de l'industrie, et même des élus politiques qui nous traitent de paranos ou complotistes. Sauf que ces élus complotistes ne sont plus du tout au service de leurs électeurs, mais au service de l'industrie et de leurs intérêts personnels. Ils n'ont pourtant aucune compétence pour la majorité sur les risques sanitaires ou sur les risques liés aux intrusions informatiques. Une preuve de plus sur les vulnérabilités des systèmes informatiques mais sur le réseau ferroviaire cette fois-ci, il suffit de prendre comme référence les deux pannes informatiques, celles de vendredi 27 mai 2016 sur une gare parisienne, et de dimanche 29 mai 2016 à la gare Montparnasse. Le monde politique est absent sur tous ces risques, comme frappé par le "syndrome des 3I+C", "Incompétence, Inconscience, Irresponsabilité", et la lettre C pour "Conflit d'intérêts", pour ne pas dire "Corruption".

Un dossier pro-Linky a été publié dans la revue Canard PC d'avril 2016. Il considère le compteur Linky comme « l'Indic idéal », pour être parfaitement clair, comme un système de flicage. Il n'y a pas d'accord du client puisque la courbe de charge est activée par défaut, ce qui permet d'espionner tous les actes de la vie quotidienne des français, des élus, députés, sénateurs, hauts fonctionnaires, en VIOLATION DE L’ARTICLE 8 DE LA CONVENTION EUROPEENNE DES DROITS DE L’HOMME. Les pro-Linky trouvent cet article de Canard PC excellent, tant mieux, car il n'ont pas lu la page 12 qui confirme que ce compteur électrique LINKY est UN MOUCHARD. Ce que ne dit pas cet article de Canard PC Hardware, c'est que les compteurs communicants ont provoqué des centaines de millions de dollars de perte par an pour les compagnies américaines, information pourtant dévoilée dans un bulletin d'alerte sur la cyber-sécurité du FBI en 2010. Les factures des clients baissaient de 50 à 70%. En 2009, une compagnie d'électricité de Puerto Rico, Puerto Rican Electric Power Authority (PREPA), a été obligée de demander l'aide du FBI, tellement les pertes étaient élevées ($400 millions/an), suite au piratage des compteurs et de l'utilisation de plusieurs utilitaires. Le FBI a aussi découvert que de puissants aimants étaient utilisés pour perturber le fonctionnement de ces compteurs, comme le révèle plusieurs articles américains. Quand on sait que les logiciels peuvent être modifiés ou  mis à jour via le réseau électrique, on se demande d'ici combien de temps nous verrons surgir les premiers piratages en France.

Extrait de "Canard PC Hardware".
« La remontée automatique d’informations via le Linky représente un formidable outil d’investigation pour les services de polices et de gendarmerie (comme dans les dictatures); Nul besoin désormais de dépenser des fortunes en personnel pour la surveillance (de la population) d’un suspect : non seulement ERDF peut savoir exactement quand vous étiez chez vous et quand vous n’y étiez pas, mais il peut renseigner également les forces de l’ordre (à 10 minutes près) dès que vous regagnez votre domicile. Ce genre de réquisition exige normalement l’accord d’un juge, mais voilà : depuis l’élargissement.... on peut craindre que cette possibilité ne soit exploitée en masse échappant à tout contrôle. »

Bernard Lassus d'ERDF/ENEDIS peut venir après ça insulter les français et les traiter de paranos et de conspirationnistes, mais nous on peut aussi le traiter de menteur.

- Pire encore, des experts en cybersécurité ont dénoncé les risques
des vulnérabilités pour les réseaux électriques, et l'aspect intrusif de ces compteurs connectés lors d'un colloque de cybersécurité à Rennes en juin 2015. Un certain ErwanM membre parait-il du LNE (Laboratoire Nationale de Métrologie et d'Essai) qui fait des expertises pour EDF, a tout fait pour obtenir le nom d'un expert en sécurité sur un forum. Je ne l'ai pas donné, mais par contre un individu qui se dit spécialisé en sécurité télécom et informatique n'a rien trouvé de mieux que de balancer son nom en pâture sur un forum, preuve que la solidarité règne dans le monde des télécoms. Ces risques informatiques ont poussé l'Allemagne à faire machine arrière en février 2016 suite aux cyber-attaques contre les réseaux électriques ukrainiens le 23 décembre 2015 (sujet 336).

- En juin 2016 un autre colloque était organisé sur les risques informatiques et de la télémaintenance à distance des centrales électriques nucléaires et thermiques avec la participation du responsable de l'Agence Internationale sur l'Energie Atomique.

- En septembre 2015 Lors d'un congrès IoT à Boston sur les objets connectés, 
un des membres du FBI, déclarait « le cool l'emporte sur la sécurité. Il est temps de tirer la sonnette d'alarme. »

- En janvier 2016, l'un des membres de l'ANSSI, service de sécurité informatique sous le contrôle du Premier Ministre à Matignon déclarait,
« demain il y aura des morts, » avec la multiplication des objets connectés, mais aussi des équipements électro-médicaux connectés. Il y a déjà par le passé au moins une tentative d'assassinat en France, par la prise contrôle d'un équipement médical relié par modem sur le réseau RTC.

Depuis le 27 mai 2016, Microsoft oblige tous les ordinateurs à se mettre à jour vers Windows 10, qui ouvre systématiquement en moins d'une heure au moins 30 adresses IP vers les USA. Quoi de plus normal quand on est aussi un partenaire de la NSA et du Pentagone. J'ai conservé Windows 2000 et XP, et pour les plus récents PC j'ai installé un système Linux mais qui n'intègre aucune brique logicielle de chez Microsoft. Attention aux dernières versions Linux Unbuntu que je n'installe plus depuis plusieurs années, elles ont aussi des failles de sécurité.

A signaler aussi que les BOX d'opérateurs ont aussi des ports ouverts et donc piratables. Il serait nécessaire là aussi d'expertiser les BOX, qui permettent de faire de l'espionnage à tout va.

Itron, constructeur du compteur communicant Linky a comme partenaire CISCO, constructeur de routeurs, dont on a appris par le bais de la multiplication des bulletins d'ALERTE des service de sécurité de Matignon que ceux-ci comportent des failles de sécurité. Quoi de plus normal quand on découvre que CISCO est un fournisseurs de la NSA, au même titre que Microsoft, IBM, Oracle, Intel, et autres. Un article américain révélait que le matériel CISCO était piégé dans le cadre du programme TAO de la NSA.

Histoire drôle, après un partenariat avec Microsoft, vendredi 27 mai 2016, Myriam El Khomri a tweeté a émis un tweet, « Notre objectif commun avec @CiscoFrance est de former en 3 ans 200 000 personnes aux métiers des réseaux numériques
Cest très drôle de lire que Cisco partenaire de Itron, va lanccer un programme de vérification anti-NSA de ses équipenents quand on tombe sur le document ci-dessous. A quand des partenariats du gouvernement socialiste avec la NSA, ah c'est vrai, c'est déjà fait.  

Pour compléter le tout, ALERTE aux ONG, on sait depuis mars 2015 que tous les téléphones IP des gamme SPA 300 et 500 de Cisco commercialisés en France permettent l'espionnage de toutes les PME et ONG qui s'en sont équipés. Que fait le gouvernement, rien du tout. On comprend mieux pourquoi toutes les entreprises françaises  qui travaillent avec l'étranger ferment. L'espionnage américain se renforce avec la bénédiction du gouvernement socialiste français, et des hommes politiques frappés du syndrome 3I+C.
itron compteur intelligent espion mouchard NSA atteinte à la vie privée
Le 23 mai PTC a annoncé son évolution vers une plate-forme ouverte IoT ThingWorx capable de prendre en  charge les offres des autres Cloud leaders. Sa plate-forme ThingWorx s'intègre à Amazon Web Services (AWS) IoT. A partir de juillet 2016, elle prendra aussi en charge Microsoft Azure IoT Hub.  

Le 16 mars 2016, Stéphane Richard, PDG d'Orange, a déclaré que
5 000 lampes Lora seront distribuées aux salariés d'Orange pour étendre le réseau aux domiciles, aux entreprises, et aux sous-sols, pour renforcer la couverture réseau, pour ne pas parler de pollution électromagnétique. 17 villes devraient être couvertes mi-2016, et tout le territoire avant fin 2016. Sans oublier le déploiement de 5.000 balises beacons dans les boutiques d'Orange à Paris, migraine garantie en fin de journée. Il a déclaré que « le monde compte déjà 15 milliards d’objets connectés, un chiffre qui devrait dépasser les 25 milliards d’ici à 2020 ».

Le concurrent Sigfox utilisera 1.600 stations relais pour couvrir la France. 
En février 2015, Sigfox avait obtenu 100 millions d'euros auprès de trois opérateurs télécoms, Telefonica, SK Telecom et NTT Docomo Ventures, un fond américain, Elliot Management Corporation. Il aussi des partenaires industriels comme GDF Suez, Air Liquide et Eutelsat. Cela  permettra son extension avant 2016 dans 40 pays. 

Aspects Sanitaires.
Le Pr Vini G. Khurana, Professeur agrégé de neurochirurgie australien déclarait que des effets neurologiques indésirables ont été signalés chez des personnes qui se retrouvent souvent à proximité - en particulier à moins de 3 mètres - des compteurs. Il est nécessaire de préciser qu'il s'agit en réalité compteurs qui sont équipés de 2 modules d'émission du type micro-ondes, un premier en 900 MHz pour communiquer par le biais du réseau de téléphonie cellulaire, et un deuxième en 2,4 GHz pour la consultation en distance. Si le compteur est installé sur un mur, et que de l'autre côté il y a une chambre, les personnes exposées à ces émissions peuvent développer une électrosensibilité (EHS) au bout de quelques mois ou années.

Le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel, déclarait lors d'interview.
« Les basses fréquences du bruit électromagnétique ambiant déclenchent l'émission d'ondes électromagnétiques par l’ADN d'agents infectieux, virus et bactéries présentes dans le corps humain, et pourraient donc contribuer à leur action pathologique.»

« Nous avons découvert que certains ADN de virus ou de bactéries émettent des ondes électromagnétiques. Il s’agit d’un phénomène de résonance lié à l’excitation de ces molécules dans certaines dilutions dans l'eau. Ces ondes reproduisent l’information de l’ADN initial - ce sont des ondes extrêmement spécifiques. Est-ce quelque chose de restreint à ces agents ? Probablement pas. Toutes les séquences d’ADN peuvent émettre des ondes, mais à un niveau plus faible. Ce que nous détectons est le sommet de l’iceberg, c’est-à-dire les séquences qui produisent le plus de ces signaux. Certes, ceci a fait l’objet de controverses, mais je peux aujourd’hui affirrmer sans hésiter que ces travaux sont solides et peuvent être reproduits en dehors de notre propre laboratoire.» 

Cela a mis de très mauvaise humeur quelques adeptes des télécoms, et quelques petits jeunots membres des associations militantes des opérateurs, qui prétendent en savoir plus que ce scientifique.

Tromperie.
Des préfets se premettent d'écrire à des maires pour faire annuler des délibarations lors des conseils municipaux. Un préfet n'a pas le droit de faire annuler une délibération municipale, c'est une méthode digne des dictatures. Il n'y a que le tribunal administratif qui peut le faire, et encore... Voir le site internet très complet de Stéphane Lhomme :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Il y a une polémique entre les vidéos du 1er décembre sur Itélé, et du 1er avril chez Bourdin sur BFMTV où des détracteurs affirment dans les forums que les informations dites temps réelles appelées aussi téléinformation sont fournies par un port série dans la démonstration du 1er décembre. Cela ne change rien au problème, puiqu'en réalité les informations sont stockées (au moins pendant 3 mois) dans le compteurs Linky et/ou sur la plateforme d'ERDF, et en plus la courbe de charge est activée par défaut. Le volume de données annuel extoqué aux abonnés est évalué à 120 Téroctets (1 To = 1000 Go) de données par an, avec une mesure toutes les 10 mn pour 35 millions de clients. Les comploteurs et détracteurs au service d'ERDF, s'abstiennent de communiquer sur cette information. Cela veut dire que des tiers pourront aussi accéder à toutes les données de votre vie quotidiennes. Ce qu'ignorent les parlementaires, ministres, et autres personnes sensibles, c'est qu'ils seront les premiers ciblés par tous ces système de flicage et de surveillance qu'ils laissent proliférer. Deux vidéos ont été mises pour contrer les risques de censure.

Reportage avec des informations contradictoires d'EDF.

05/2016 - Durée : 04,29mn -(7561-82-07)

Reportage avec des informations contradictoires d'EDF.

05/2016 - Durée : 04,00mn -(10623-57-09)


Reportage de FR3 du 04/05/2016 sur le compteur Linky.
Vent de panique autour des nouveaux compteurs connectés d'EDF, les fameux Linky.
700.000 foyers sont aujourd'hui équipés en France mais des familles, des communes s'opposent au se déploiement de ce boitier. Elles s'interrogent sur les dangers pour la santé.
Dans la banlieue de Grenoble, aux pieds des montagnes enneigées, ils s'imposent petit à petit dans les logements. Bruno nous fait découvrir le sien.

Bruno : "Bonjour voilà le compteur Linky qu'on m'a installé il y a 3 semaines."

Grâce à ce boitier jaune il va pouvoir suivre sa consommation d'électricité en temps réel sur Internet.

Bruno :  "En-ce moment je n'ai pas de travail, et c'est toujours intéressant de savoir combien on va payer et à la fin il n'y a plus de surprise."

Journaliste : "Il  n'y a plus de surprise."

Bruno : "Plus de surprise."

Pourtant à quelques kilomètres de là, dans les hauteurs du Vercord, un petit village d'irréductibles résiste encore et toujours. A Saint-Dizier de Moucherotte, on ne se bas pas contre les romains, mais contre les compteurs Linky. Dans le rôle de Vercingetorix, le maire, sa commune à pris une délibération contre le nouveau compteur.

Journaliste : "Alors qu'est ce que vous venez de recevoir."

Maire de la commune : "Un joli recommandé de la préfecture, c'est un recours gracieux, qui vise à annuler la délibération du conseil municipal. La prochaine étape c'est le tribunal administratif."

Pour sa défense, il avance des arguments économiques

Maire de la commune :
"Le dispositif c'est 5 milliards d'euros, et aujourd'hui on sait que ça va bien être contrairement à ce qui a été dit, cela va bien être supporté par l'usager."

La fronde est largement soutenue par les habitants. Dans cette ancienne ferme, ils craignent les conséquences pour leur famille.
"C'est cancérigène probable par l'OM en 2011, on manque d'information sur ces nouveaux compteurs et sur les ondes électromagnétiques."

ERDF assure qu'il n'y a aucun danger, mais pour Xavier, ce ne sont que des histoires.
Alors qu'elle est la vérité? Pour mesurer les ondes émises par le linky, nous avons fait appel à un laboratoire indépendant (sic). Ce chercheur va simuler un envoie de données du compteur, à des réplications de la distance réglementaire, à pleine puissance.

Mesureur : "Nous avons trouvé un résultat de 0,35 µT ce qui reste encore une fois assez minime."

Nous réalisons alors une comparaison avec une trancheuse à jambon, elle aussi émet des ondes comme tout appareil électrique, verdict

Mesureur : "On a obtenu un niveau de 0,35 µT (3,5 mG) qui est assez négligeable et identique à la mesure précédente; Il n'y a pas plus d'émissivité avec cet appareil qu'avec le compteur précédemment testé."

Des résultats qui ne suffiront pas à changer de Saint-Dizier Moucherotte. 

Toutes les cartes électroniques des compteurs Linky sont fabriquées à l'étranger. Les compteurs électroniques sont en réalité assemblés en France par plusieurs entreprises étrangères.

La société allemande Elster, àa créé une usine à Estrées-Deniécourt en Picardie.
Elle fournira une partie des compteurs Linky CPL G3.

Itron a une usine dans la Vienne, à Chasseneuil-du-Poitou, (Itron Inc. USA),
cette société va fournir de 1,2 million à 1,6 million de compteurs Linky. 

Le Suisse Landis+Gyr du groupe Toshiba,
fabrique les compteurs à Montluçon.
ERDF a passé une commande de 60 millions d'euros pour des compteurs Linky.

Sagemcom fabriquera les compeurs à Dinan.
ERDF a commandé plus de 1,2 million de compteurs et concentrateurs de données Linky (dont 800 000 en tranche ferme).

L'Espagnol CG du conglomérat indien Avantha, fabriquera les compteurs G3-PLC à Fontaine, près de Grenoble.

CEM compteur communicant Linky atteinte la vie privée violation de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme espion mouchard

Petit rappel sur les champs magnétiques et les leucémies (sujet 72).
La Suède a fixé une limite de 2 mG pour 8 heures d'exposition aux lignes électriques. Les leucémies infantiles et autres cancers apparaissent avec des champs permanents aussi bien EDF que RF, et les risques de cancer sont doublés pour des champs de 0,2 µT (2 mG) pour 8 heures d'exposition sur des période de plusieurs mois ou années en fonction de l'âge de la victime.

Chez la femme, par D .P. Loomis (20), P.F. Coogan (21), M . Feychting (22)...  L'étude de M Feychting (22) souligne pour le cancer du sein chez les femmes de moins de 50 ans, un risque 7,4 fois plus élevé dès que le champ magnétique EBF atteint 0,1 microTesla (1 milliGauss).
Linet (3 juillet 1997) pour le compte de l'Institut national des tumeurs des États-Unis.
A 0,2 micro tesla, il y a une augmentation, peu significative, de 52 %, qui devient plus révélatrice (72 %) à 0,3 µT et beaucoup plus nette (600 %) entre 0,4 et 0,5 µT.
Note : 1 mG = 1 milligaus = 0,1 µT = 0,1 microtesla = 80 mA/m = 80 milliampères par mètre.

Le fait de rajouter un signal RF par dessus le 220 V va augmenter les risques sanitaires quoiqu'en disent les experts qui ne sont pas au service de la santé, mais des intérêts de l'industrie. On sait depuis des dizaines d'années que les signaux bas niveaux ont des effets sur le biologique.

Les chiffres non révélés lors de la phase d'expérimentation. 
(Rapport Sieil Indre et Loire avril 2011)
05% d'impact négatif sur leur facture (doublement ou triplement)
61% des usagers ne sont pas convaincus par l'utilité du compteur.
36% des communes consultées ont connu des problèmes de disjonction répétés
19% de particuliers ont eu des problèmes de disjonction à répétition
04% problèmes sur des appareils électriques,
       dysfonctionnement de la programmation du chauffage,
       8 incendies reconnus sur un parc de 300.000 compteurs,
61% des usagers ne sont pas convaincus,
85% des usagers ne consultent pas leur compteur Linky
93% des usagers ne consultent pas leur compteur Linky en logement collectif
6% seulement ont changé leur habitude de consommation
9% seulement consultent plus souvent leur consommation


 

11/05/2016 - Les compteurs communicants à l'Assemblée Nationale.

Cette table ronde nous a permis d'apprendre que :
1) L'
affichage déporté n'est pas disponible actuellement.
2) Toutes les fonctionnalités vantées par ERDF sont indisponibles, en clair il ne fait rien de plus que le compteur mécanique en dehors du flicage.
3) Les cartes électroniques du compteur sont fabriquées à l'étranger. En réalité les usines ne font qu'assembler les divers composants en France.
4) M. Lassus d'ERDF nous a appris
que 1200 releveurs seraient accompagnés, je traduits vers la sortie. Il a essayé de se ratrapper en précisant qu'ils vont installer des compteurs, mais après, ils pointeront inévitablement au chômage.
5) A priori, 20 millions de compteurs en 6 kW seront installés chez les particuliers.


Une table ronde s'est déroulée sur les compteurs déportés « Linky » et « Gazpar ». Elle était
ouverte à la presse, avec la participation de :

M. Bernard Lassus, directeur du programme Linky,
M. Pierre Guelman, directeur des affaires publiques d’ERDF,
M. Jean Lemaistre, directeur général adjoint,
M. Olivier Béatrix, directeur juridique, de GRDF,
M. François Pesneau, sous-directeur des compétences et des institutions locales à la direction générale des collectivités locales (DGCL),
M. André Flajolet, président de la commission Environnement de l'Association des maires de France (AMF),
M. Pierre Le Ruz, président de CRIIREM,
M. Jean-Luc Dupont, vice-président,
M. Pascal Sokoloff, directeur général,
Jean Facon, directeur adjoint, et
Charles-Antoine Gautier, chef du Département énergie de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR),
M. Etienne Cendrier, porte-parole, et
M. Vincent Corneloup, conseil de l’association « Robin des Toits »,
M. Fabien Choné, directeur général délégué de Direct Energie,
M. Nicolas Mouchnino, expert énergie, et G
uilhem Fenieys, chargé de mission relations institutionnelles de l’UFC Que Choisir,
Représentant de la FEDENE,
M. Gilles Brégant (ANFR) et
M. Celli représentant de l’Association nationale des fréquences (ANFR).


16H45 Début de la Table ronde.

17h48 intervention de Marie Noelle Battistal.
Suite à une question, on apprend que les cartes électroniques sont fabriquées à l'étranger. En réalité le compteur est assemblé en France. Le manque de transparence est dénoncé.

17h53 M. Bernard Lassus, est désolé du manque de transparence.
Quant à l'affichage déporté, on a appris qu'il n'est pas encore disponible.
A mon avis il ne sera disponible que par le biais du module ERL.

18h12 Intervention de l'ANFR, M. Gilles Bregant et Celli.

18h19 M. Celli, le signal CPL se propage sur tout le réseau électrique.
M. Lassus précise qu'un concentrateur permet de contrôler 50 ou 1200 compteurs. Ils émettent 10 minute par jour.

18h22 M. Brégant de l'ANFR signale que le signal diminue avec carré de la distance.
M. Celli, précise que la norme impose de faire la mesure à 30 cm
du compteur.
Il est précisé que des lampes LFC ont été mesurée avec des niveaux de 17 V/m

18h24 M. Pierre Le Ruz du CRIIREM rappelle la classification 2B par l'OMS des champs électromagnétiques, et les problèmes de désinformation.
Il a rappelé le reportage de FR3 du 4 mai avec 
les mesures faites sur le 50 Hz et le 60 KHz sur le Linky avec un coupeur de tranches de jambon;
Il a aussi signalé les critiques faites contre le CRIIREM quand il fait des mesures sur les lampe FLC. Des mesures refaites en contradictoire avec l'AFSSET et le CSTB ont finalement confirmé qu'à 30 cm ont trouvait bien des valeurs de 17 V/m et même plus.

18h34 Intervention de M. David de l'INERIS.
Intervention de M. Flajolet
Lettre de M. Baroin Président de l'Association des Maires de France adressée au gouvernement a été évoquée.
Il a été précisé que la parole d'ERDF ne suffit pas.

Etienne Cendrier de Robin des toits dénoncent les normes contestées faites par des expert en lien avec l'industrie. Il rappelle que le CPL se propage sur tout le réseau.

18h43  Jean-Luc Dupont rapport sur les CEM.

18h45 Julien Aubert rapporteur précise qu'on a utilisé 35.000 français comme cobayes pour tester le compteur Linky.

18h45 Jean-Luc Dupont

18h47 M. Accoyer précise que l'électrosensibilité est une phobie, sauf que des ministres étrangers sont aussi EHS, ce qu'ignore ce député.

18h53 Intervention de M. David
sur l'enregistrement de la consommation des compteurs toutes les 10 ou 30 minutes, et sur les atteintes à la Vie Privée. Ces données appartiennent normalement aux consommateurs.

18h55 M. Lassus précise que ces points ont été vu avec l'ANSSI, et la CNIL, qui n'a aucun moyen de contrôle technique sur les affirmations des grands groupes.
 
18h58 Nicolas Mouchno expert en énergie à "UFC Que choisir" précise que le module émetteur ERL permettra d'avoir une mesure toutes les 5 secondes et que l'afficheur déporté doit donner un prix en euro, mais on apprend que rien n'est défini.

19h08 M. Fabien Chone de Direct Energie info précise qu'on peut récupérer ces informations en temps réel et ces informations peuvent servir aux cambiolages.

19h23 Julien Aubert Rapporteur pilotage relais smartphone pauvre.

19h24 M. David précisait que se serait gratuit pour les pauvres et payant pour les riches. Concernant la courbe de charge (CDC), elle est activée par défaut.

19h25 Intervention de M. J-L Dupont de la FNCCR.

19h30 Pour M. Lassus le systèmes est sécurisé, comme tous les systèmes. On voit ce qu'il en est avec les nombreuses institutions des divers pays qui ont été piratés ces derniers mois.

19h32 Pour M. Mouchno il y a un risque de rester captif avec un distributeur d'énergie comme avec la téléphonie mobile. On ne pourra pas changer de distributeur si on a des systèmes optionnels propriétaires.

19h36 Pour M. Lassus les fonctionnalités disponibles ont été stabilisées par un cahier des charges.

19h25 M. J-L Dupont vice-président de la FNCCR précise que la commune est propriétaire du compteur, mais la commune ne peut aller contre l'installation de ces compteurs. Les Préfets doivent bloquer les délibérations des maires. Autant dire tout de suite que la France est devenue une dictature, c'est plus simple.

19h46 Pour l'avocat de Robin des Toits, la loi n'impose pas le Linky, la loi a porté le compteur communicant.

Le 2 février 2016 devant l'assemblée nationale le Président Monloubou d'ERDF déclarait qu'ils ne sont ppas habilité à poser le compteur
Linky de force chez l'habitant, mais on nous l'impose quand même surtout s'il est à l'extérieur. Quant à la courbe de charge au pas de 30 minutes, il oublie de préciser qu'elle est activée par défaut. Cette courbe pourra être stockée sur le compteur mais aussi chez ERDF. "Le Linky ouvre tout un écho système qui élargi un champ presque infini, après c'est le marché lui-même qui va en décider."

Autre gag technique, les détracteurs à la solde d'ERDF affirment que l'ADSL est aussi utilisé et personne n'en fait un fromage. Problème celui-ci est transmis sur un câble téléphonique couleur ivoire qui comporte le plus souvent un blindage type mylar pour limiter les risques d'interférences contrairement au CPL qui est un signal RF qui se propage dans toute l'installation électrique y compris les appareils de votre domicile.

Philippe Monloubou, devant l'Assemblée Nationale le 2 février 2016.

09/05/2016 - Durée : 09,02mn -(2700)

Les aspects atteinte à la vie privée en violation de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme ont été peu discutés, et encore moins l'implication des partenariats avec des compagnies américaines. La ligue des droits de l'homme vient de demander un moratoire sur ce sujet. Sauf que Itron Inc. qui est américain à l'origine, et Microsoft vont déployer leur plateforme de centalisation de toutes les données de notre vie privée. Malgré cette accumulation et centralisation des données personnelles sur des systèmes électroniques d'origines étrangères, toute la classe politique reste frappée du "syndrôme des 3IC", "Incompétence, Inconscience, Irresponsabilité, Corruption".

atteinte à la vie privée en violation de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme


Toutes les données de la vie privée de la population française et même des  chercheurs français, députés, sénateurs, ministres, hauts fonctionnaires, généraux, etc, se retrouveront inévitablement dans les ordinateurs et serveurs des services de renseignements américains de la CIA, DIA, NSA et autres.

espionnage de la NSA, stockage des données atteinte à la vie privée de la population français par les services de renseignement américain par le biais des compteurs communicants intelligents d'Itron

En France on est confronté à une fuite technologique en avant qui débouchera inévitablement sur une catastrophe sanitaire inévitable, informatique et économique. Le monde politique français est actuellement frappé du syndrome des 3I+C, et incapable de tenir compte des risques à venir. Pourquoi ? Parce que nos  technocrates ont toujours tablé sur des plans de carrière à 3 ans, résultat, ils sont incapables de tenir compte des évolutions et risques technologique sur 10 ou 20 ans. 


 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site http://filterman.comlu.com/gsm.htm
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Copyright - Reproduction interdite - Marc Filterman -