© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



38°) Salon Forme & Santé
10 novembre 2002
Conférence de Bouygues.
Introduction:
 

- Le téléphone portable est-il dangereux pour la santé ?
Avec le soutient de Bouygues Télécom (Dimanche 10 novembre 17h15)
 

Mais pour cette année sans le soutient de René de Sèze, car comme a pu le constater le public présent, ce dernier était absent pour cette conférence. Il est vrai qu'avec les informations de plus en plus gênantes qui sont publiées, les risques deviennent de plus plus importants, même si les sénateurs affirment que le principe de précaution est inutile, alors qu'ils reconnaissent la présence d'effets biologiques, mais refusent de reconnaître les risques sanitaires à long terme, ce qui est quand même paradoxale pour ne pas dire contradictoire.


Retranscription d'une partie de la conférence:

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Sur le site Bouygues Télécom, le site ne veut pas dire grand chose, mais j'ai la responsabilité si vous voulez de garantir que Bouygues Télécom ne fait prendre aucun risque concernant la santé de ses clients, les voisins de nos antennes relais, et également les techniciens de maintenance qui interviennent sur nos sites. Euh, c'est un sujet que nous prenons très au sérieux, c'est la vie du personnel, bon c'est le genre de sujet pour lequel on peut venir me chercher dans une dizaine d'années, si je n'ai pas fait ce qui devait être fait. Euh, je me propose donc pour cette petite réunion, dans un premier temps d'aborder les antennes-relais. Je crois que c'est quelque chose d'assez mal connu pour certaines, quels sont leurs caractéristiques. Ensuite un petit rappel sur les niveaux ambiants des champs électromagnétiques. Nous baignons en fait en permanence même sans GSM dans les champs électromagnétiques de sources variées. Les études scientifiques, la réglementation éventuellement, les actions des opérateurs, une rapide conclusion, et surtout après les réponses aux questions que vous vous posez. Voilà.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Les antennes relais, ou ce qu'on appelle encore stations de base, ses présentent de la manière suivante. Pour certaines, vous avez ici un réseau fixe, par exemple de Bouygues télécom, par exemple celle-là elle n'est pas, *** dans le monde entier. Sur le réseau fixe, c'est analogue au réseau de France Télécom, hein, c'est 6 gros autocommutateurs entre eux, et lorsqu'un client ici veux avec son téléphone mobile passer une communication, il s'adresse à un point d'entrée sur les lignes fixes, une antenne relais, la station de base. A partir du moment où il est entré dans notre réseau, donc par une voie radio, par son téléphone mobile, ou par son téléphone de voiture, la communication est routée soi vers un autre abonné ou un autre client du même réseau, soi vers l'extérieur, un réseau de France Télécom ou l'international, et donc le but de ce rappel initial, c'est que sans antennes  relais ici, sans les points d'entrées et de sorties obligatoires, pour les clients mobiles, il n'y a pas de fonctionnement de réseau mobile possible. On a absolument besoin d'antenne relais pour pouvoir prendre une communication, qui peut être faite que par radio, entre le client et puis les gens qu'il doit appeler.

Alors concrètement les antennes relais se présentent sous cette forme là. Ce  sont des antennes qui ne sont pas plus hautes que moi. Elle sont organisées sur des pylônes, sur des terrasses. Là c'est une terrasse, un toit terrasse. Elles vont par 3 ou par 6. Vous allez voir pourquoi juste après, et cette tâche d'antennes qui est tout à fait importante, qui est d'ailleurs un des problèmes d'intégration dans le paysage comme on le verra après, euh est du non pas à la puissance émise par ces antennes, qui est très faible, 10 watts, à comparer à d'autres puissances, de réseaux beaucoup plus puissants, mais elle est du par la nécessité de capter des signaux extrêmement faibles, via des téléphones mobiles. On a besoin d'une grande antenne, pour avoir une grande sensibilité, pour recevoir les communications en provenance des téléphones mobiles qui sont à un niveau très très faible.

Alors les caractéristiques des antennes relais, d'abord les fréquences utilisées. Dans la gamme du spectre électromagnétique, on commence ici par les courant continus, vous voyez 0 hertz, c'est le courant continu, jusque les rayons gamma, les rayons solaires. Les scientifiques utilisent ce spectre qui est très très large vous voyez, avec la partie visible, la lumière au milieu, le son qui est euh, par ici hein, la bande sonore c'est par ici. Si vous avez vu, c'est sous mon point lumineux. Donc les scientifiques divisent cette bande de fréquence en trois sous ensembles qui n'ont rien à voir entre eux en terme de capacité.

Le premier sous ensemble c'est ce qu'on appelle les extrêmement basses fréquences, ou très basses fréquences, ou en anglais Extremely Low Frequenccy, qui ont la propriété de ne pas être arrêtées par un obstacle... Ce sont les lignes d'alimentation électriques qui permettent de brancher les émetteurs ou les lignes à haute tension.

A l'autre extrémité du spectre, il y a le ionisant. Le ionisant, donc le nucléaire dans sa coure, quoi qu'en soi le mot n'est pas très juste. Les rayonnements ionisants ont une propriété tout à fait particulière, c'est qu'ils ont une énergie intrinsèque, la particule d'énergie, à une énergie tout à fait forte, qui est susceptible de casser les ensembles moléculaires, de casser les cellules. Donc ici sur cette partie de spectre, on a des effets de mémoire de l'organisme. Quand on a pris certaine dose de rayonnement, il faut arrêter d'en prendre pendant longtemps, parce que l'organisme se rappelle de ce qu'il a pris comme dose.

Alors une antenne vue de dessus, imaginez que vous êtes à la verticale de l'antenne, vous êtes au-dessus d'elle, eh bien une antenne, une antenne délivre sa puissance dans un, dans une zone de l'espace, qui fait environ 120 degrés d'ouverture, pratiquement tout l'horizon. C'est ce qu'on appelle, on appelle ici une cellule qui va être desservie par cette antenne là, une autre cellule sur une zone d'habitations avec ses habitants dans cette cellule là, et une troisième cellule qui va se trouver ici. Donc on peut dire que dans un plan horizontal on couvre a peu près tout l'horizon. Il existe ici deux antennes seulement, mais la partie grise tout autour est couverte. Par contre dans un plan verticale, euh la typologie est tout à fait différente. Vous voyez que les antennes émettent la quasi-totalité de leur puissance, dans un pinceau très étroit, qui fait 6 à 8 degrés d'ouverture d'angle, c'est un angle de 6 à 8° très très étroit, et ce pinceau étant lui-même orienté vers le sol, très très loin. C'est ce qu'on appelle le tilt en terme technique qui fait quelques degrés, 5 degrés. Et l'axe de ce faisceau là est orienté vers le sol d'un angle de 5°, et le faisceau lui-même fait 6 à 8 ° d'ouverture d'angle. Ce qui fait que ici, on ne peut pas être desservi par cette antenne comme on le voit sur le schéma suivant,

Il faut remercier M. Bouillet de Bouygues pour nous avoir fait cette démonstration sur la couverture d'une antenne relais GSM, mais aussi et surtout pour nous avoir expliquer du même coup sans le savoir, le principe de fonctionnement d'une arme a énergie dirigée, comme celle dont je parle sur ma page 49: 49°) Descriptif du système d'arme antipersonnel micro-ondes VMADS  =  http://www.multimania.com/filterman/munzert-49-VMADS.htm

.../...

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
00:12:00 En terme de puissance, un élément qu'on voit exprimé sur nos écrans, c'est que la tour Eiffel à elle toute seule, en terme de puissance, délivre la même puissance que tous les sites GSM de France, les trois opérateurs réunis. En un point, en plein milieu de Paris, la Tour Eiffel délivre la même puissance que tous les sites, les 30.000 sites de France des 3 opérateurs. Alors point important. Je ne tire pas à la conclusion que comme il y en a d'autres qui émettent très fort, on a le droit d'en rajouter. Ce n'est absolument pas ça. Moins on en rajoute, mieux tout le monde se porte. ça me semble important ce que je dis là, parce que jusqu'à plus ample informé, la tour Eiffel n'a jamais rendu malade personne, et donc quand on regarde le niveau d'émission, je pense par exemple autour des sites les plus importants c'est la tour Eiffel, les radars d'aéroports, les postes FM, les émetteurs FM, on s'aperçoit que le niveau GSM est très faible par rapport à celui-là, au point que on avait mesuré, on a fait mesuré par un bureau d'expert, je vous donnerai les bureaux d'experts à la fin de mon exposé, on s'est aperçu en juillet 2000, que on n'avait pas fait de mesures en fait dans les écoles parisiennes, on avait les calculs, mais pas de mesures. Donc j'ai demandé l'autorisation au directeur des affaires scolaires de venir faire des mesures pendant l'été. Les parisiens reconnaîtront que pendant l'été les classes, enfin les écoles sont utilisés par les colonies de vacance, et donc on a mesuré comme ça 69 écoles dans Paris, les seuils étaient les plus faibles sous les antennes relais.

.../...

Comment M. Bouillet peut affirmer qu'il n'y a jamais eu de malades à côté de la tour Eiffel, ou d'autres sources d'émission de faible ou forte puissance, puisque que quand on cherche à connaître la progression des taux de leucémie, des cancers, des avortements à proximité des sites d'émission, on nous oppose le SECRET MÉDICAL. De plus il suffit de se référer à l'étude ci-dessous pour se faire une toute autre opinion.

CSIRO: Irradiation Hertzienne - Pathologie liées aux M-O p6/24
Perturbation du cycle de la mélatonine avec des niveaux pulsées à 0,02 µW/cm².
Prolifération cancéreuse, de la leucémie, cancer du sein, tumeur du cerveau, dégénérescence tissulaire de la rétine, de l'iris, de la cornée, glaucome qui utilise des gouttes de  Timolol, modification de la chimie du cerveau, trouble de la mémoire et concentration, altération du système hématopoiétique et immunitaire, activation de l'ODC.
Rapport: Report on the status of research on the biological effects and safety of electromagnetics radiation: telecommunication frequency, juin 1994 réalisé par SB Barnett Ultrasonics Laboratory, Division of Radiophysics, CSIRO, 126 Greville Street, Chatswood
2067, Australia. Fax 00-61-6-2565200  http://www.tip.csiro.au/
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
00:39 Oui, j'ai une petite question, j'ai beaucoup de mal à comprendre, s'il n'y a aucun risques, pourquoi dans ce cas les compagnies d'assurances refusent d'assurer les compagnies de téléphonie mobile, et est-ce que vous-même opérateur Bouygues, vous avez une compagnie d'assurance ?
La deuxième question est également la suivante. Je viens d'avoir le dernier rapport du sénateur Lorrain et Raoul de jeudi dernier, et au niveau de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique, c'est signalée dans ce rapport, et même dans les premiers résultats de Comobio, on le signale pour des niveaux de 0,3 W/Kg. Or lié à cela, comment se fait-il que l'on n'est pas de durée maximum d'exposition de cité. J'ai appelé la DGCCRF, la répression des fraudes, par exemple, pour les lampes à bronzer qu'on a une durée d'exposition. Donc les normes thermiques existants dans le domaine GSM, on devrait également avoir une durée d'exposition maximum, et quand on parle de 41 Volts par mètre, ou de 58 volts par mètre, c'est pris pour six minutes d'exposition, dans les documents européens à ce niveau.

Je précise que la Lloyds avait refusé d'assurer les compagnies de téléphonie mobile en se basant sur les études de Preece.

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Pour répondre à votre question, j'ai vu le rapport qui est sorti effectivement la semaine dernière, puisque vous en parler, les conclusions de ce rapport, c'est qu'ils ne retiennent par justement l'hypothèse d'un risque sanitaire si vous avez lu le rapport jusqu'au bout, et ils  conseillent la prudence. Donc on peut partir du principe que si 2 sénateurs, avec en plus la dizaine de scientifiques, plus les gens qui auraient dû trouver quelque chose, ils n'auraient pas porté de signal sur les mobiles **** ils ne concluent pas à un risque sanitaire. L'expérience que vous évoquez et qui est évoqué effectivement dans le rapport sur la barrière hémato-encéphalique, est une découverte française d'ailleurs, c'est typiquement un effet biologique chez le rât. C'est histoire de dure-mère, de perméabilité, de permittivité de la barrière hémato-encéphalique, donc la dure-mère et toutes les membranes à l'intérieur du cerveau, et euh ont trouvé un effet biologique aujourd'hui, non confirmé, chez le rât. L'effet biologique, n'est pas un risque sanitaire, or il est évident que si cette expérience était confirmée, et si c'est valable chez l'homme, on pourrait arriver à un risque sanitaire. C'est une des raisons qui expliquent qu'il faille aujourd'hui être prudent, pour le cas où on trouverait quelque chose.

Je pense que chez Bouygues on a du retard à l'allumage, ou loupé quelques épisodes. Cette information a été divulguée dès 1999, et que ce n'est pas une découverte française.
 
Fuite d'Albumine:
Maila Hietanen, experte au ministère de l'emploi et de la santé finlandais: 
"Nous n'arrêtons pas d'effectuer des recherches et certaines donnent des résultats positifs, d'autres sont négatifs". Une étude faite sur des rats au service de neurochirurgie de l'hôpital de Lund en Suède, et présentée lors de cette réunion , montre que, l'exposition, même minime, aux ondes émises par les téléphones portables provoque des fuites d'albumine du cerveau."
Source: intergroupe du forum des consommateurs au parlement européen.

Ce qui revient à dirre que la barrière hémato-encéphalique est elle même endommagée.

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Sur les assurances, à force de donner des conférences a droite et à gauche, on a souvent les mêmes questions, sur les assurances je peux répondre une chose, nous sommes assurés, Bouygues Télécom est assuré. On a une police d'assurance de groupe, euh, il y a eu une montée d'adrénaline dans les journaux la semaine dernière, il y a quinze jours à ce propos, manifestement c'est faux. Nous sommes assurés, j'aime mieux vous dire que les deux assurances, une pour Bouygues Télécom, et une pour ce qui me concerne, et en tout cas je peux vous dire que c'est faux, je ne peux pas dire autre chose que c'est faux.
 

Quelqu'un hurle dans la salle pour savoir le nom des deux compagnies d'assurance.
Le nom des assurances ?
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Vous voulez ! Je peux vous dire que c'est une assurance du groupe Cable & Wireless, euh, j'aurais peut-être aussi pu venir avec la police d'assurance et pour voir les clauses d'exclusion, je vous dis qu'il n'y a aucune exclusion quant aux radiofréquences, maintenant si je dois la donner, maintenant vous me croyez où vous ne croyez pas. Je peux vous dire qu'ils assurent mais ça pèse lourd.
 

Un utilisateur de téléphone cellulaire:
Est-ce que vous pouvez donner des exemples précis des risques biologiques d'un côté, et des risques sanitaires de l'autre ? Concrètement c'est quoi ?
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Je ne vois pas le monsieur qui m'a posé la question. Ah pardon. C'est une bonne question. Je n'ai pas parlé par rapport à ça. Euh, y risques biologiques, les risques biologiques, pas risques biologiques, effets biologiques et effets sanitaires, euh vous avez la température corporelle qui augmente, c'est un effet biologique. Euh ce n'est pas un risque sanitaire, parce que le corps est thermorégulé, euh donc en terme sanitaire il n'y a pas de risque pour la santé. Votre température a augmenté, et il s'agit de plusieurs dizaines, plusieurs dixièmes de degré, pardon, par jour, sans qu'on s'en aperçoive. C'est autour de 37 normalement, 37,3 ou plus, cela dépend des gens. Donc vous montez l'escalier, votre rythme cardiaque remonte. Vous m'entendez en ce moment, vous m'écoutez et vous m'entendez, votre électroencéphalogramme bouge au risque de ma (lapsus), au rythme de ma parole, et tout ça se sont des effets biologiques, et tant que vous restez dans les limites, dans les capacités de réaction de l'organisme, ce qui fait qu'on c'est habitué, cela ne se transforme pas en risque sanitaire. Prenons un exemple, le sport raisonnable est très bon, un sport trop violent ou trop brutal alors que votre organisme ne peut encaisser, bien vous pouvez avoir un malaise cardiaque. Vous vous mettez au soleil, c'est considéré comme très bon pour l'organisme quand vous ne restez pas 20 minutes, alors que vous avez la peau toute blanche en plein soleil du midi, auquel cas vous avez une brûlure. La différence avec l'effet biologique c'est une grande capacité de réaction de l'organisme, les effets sanitaires vous les dépassez... D'autres questions?
 

Une habitante soumise à une antenne de téléphonie cellulaire:
Oui on a implanté une antenne sur l'immeuble où j'habite, il n'y a eu aucune information, et toujours pas, bien que je l'ai demandé, et je peux vous dire qu'il y a des effets secondaires importants.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Alors ça c'est de l'information, l'information mais pas de l'immeuble. Alors premièrement il y a deux ans, on n'était pas dans les conditions d'aujourd'hui. Je pense qu'aujourd'hui on informe plus les lieux, mais on a encore des problèmes.
 

.../...

Un utilisateur de téléphone mobile:
00:59:30 Je voudrais vous posez une petite question sur le plan pratique. Cela ne concerne pas les fabricants de téléphones mobiles. Puisqu'on invite à  des mesures de précaution, pourquoi ne pas supprimer carrément le haut parleur, et on ne pourrait téléphoner qu'avec une oreillette ou un système Bluetooth comme vous avez.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Alors vous rejoignez sans le savoir une des propositions sur un rapport parlementaire qu'on a évoqué tout à l'heure. Le rapport parlementaire je crois il sera disponible dans le courant de la semaine prochaine, sur le site web du sénat. Ce groupe parlementaire s'appelle l'OPECT, office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, ses mixte assemblée et Sénat, essaie scrupuleusement répartis en terme de sensibilité politique et dans ce rapport **** et il est après on proposait notamment cette région-là, car il se trouve qu'on n'a pas droit de le faire en France, et même on n'a pas le droit de le faire en Europe, parce que ce serait considéré comme une atteinte à la libre circulation des terminaux. Il existe une directive européenne qui interdit aux états, d'empêcher pour des raisons fallacieuses, je vais revenir sur ce point après, la libre circulation. C'est pour éviter que la France se réserve son marché français à des fabricants français et c'est le cas pour les autres pays. Et donc en l'état, tant qu'il n'y a pas de, qu'il n'y aurait pas de motifs, qu'il n'y a pas aujourd'hui de motifs sanitaires, permettant de justifier ce point, c'est une restriction à l'importation, et donc ce serait condamné par Bruxelles, et la France serait condamnée. Ça ne peut pas marcher. Parce qu'on suppose évidemment pour ce qui est des terminaux, les terminaux ils courent dans le monde entier.
 

Un utilisateur de téléphone mobile:
Je suis d'accord avec vous, mais reconnaissez tout de même qu'avec le vol de portables actuellement, le système Bluetooth vous avez votre portable dans votre sac ou dans votre poche, c'est quand même plus efficace. Puisque en fait à la reconnaissance vocale vous décrochez, et vous parler couramment et vous ne sortez pas votre téléphone, parce que moi je m'en suis fait tirer un, il n'y a pas longtemps.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Oui, c'est un des risques du portable, on ne peut pas ne mettre de régime de pression à la clé. C'est vrai vous avez raison. Vous parler de blottit, c'est la technologie qui permet de faire une liaison radio entre le téléphone mobile et l'oreillette. J'évite de la mettre, parce que j'ai l'air d'un bonhomme on se moque avec çà, les suivants sont un peu plus petit, mais ils sont avec un fils.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Oui, si j'ai bien compris la question, c'est dans le cas, quand les téléphones mobiles passeront à la vidéo, voilà. Bien cela va arriver bientôt, je ne veux pas mélanger le commerce et les radiofréquences, mais Bouygues Télécom fait une annonce importante le 15 novembre, c'est bientôt, sur la technologie I-mode, une technologie Internet qui permet de faire passer des photos et de la vidéo. Sur Internet c'est beaucoup plus, l'écran est beaucoup plus dense. Moi je vois un énorme avantage avec cet famille de matériels qui vont arriver tout doucement, c'est qu'on n'a plus le téléphone dans l'oreille, on l'a devant soi. Et ça en terme de niveau d'exposition, puisqu'on regarde le téléphone, et ça en terme de niveau d'exposition, gagner quelques centimètres, et a fortiori quelques dizaines de centimètres, cela fait typiquement diminuer l'exposition. Ceci, je ne voudrais quand même pas **** des niveaux d'exposition des téléphones, euh, insiste quand même, s'il y a une limite, je ne l'ai pas dit, qui est fixée à deux watts par kilo, deux watts émis par les téléphones par kilogramme de tissu, ou autres etc, et que tous les téléphones évidemment pour la mise sur le marché doivent être inférieurs à cette limite, et que cette limite est elle-même cinquante fois inférieure à la limite d'apparition des premiers signes biologiques susceptibles de donner naissance à des effets sanitaires derrière, ok. Il y a une grande marge de sécurité, même quand on est à deux watts par kilo, je veux dire vous ne rentrer pas chez vous ans vous disant que mon téléphone est en train de me tuer le cerveau, on en est très loin. L'augmentation de la température dans le cerveau, via le téléphone, je parle du cerveau et pas de l'épiderme, est de, est inférieur à 0,1 degré, pour le cerveau il faut beaucoup plus que ça.
 

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Oui je vais confirmer ce que vous avez dit effectivement au Sénat, ils avaient proposé de couper haut-parleur, c'est exact. Mais je vais revenir sur ce que vous avez dit par rapport aux migraines tout à l'heure, c'est l'hôpital de Lund qui fait des études là-dessus en Suède également. Mais les effets des migraines ont été constatés par les études du professeur Ross Adey, dont je dispose d'une étude complète, par le biais de la modification des flux d'ions de calcium, de sodium et de potassium. Donc dire qu'il n'y a jamais eu d'études de faites avec des téléphones mobiles, je suis tout à fait d'accord, mais avec des ondes pulsées, ces études-là ont déjà été faites. Voilà ce que je tenais à préciser.

Une des études citées dans le rapport du sénat doit être d'ailleurs mise à la poubelle, car elle a été faite avec une source 900 MHz émettant en continue. Citer une telle étude revient à faire une désinformation volontaire.
 
 
Etudes sur la perméabilité de la Barrière Hémato-encéphalique et les cancers du cerveau induits par des fréquences radio continues et modulées à 4, 8, 16, 50 et 217 Hertz. – 

Les études sur les effets des ondes continues et des micro-ondes modulées et pulsées de 915 MHz faites sur des groupes de plus de mille rats, se sont révélés être la cause d'une augmentation significative d'une fuite d'albumine via la barrière hémato-encéphalique des rats exposés. Les rats non exposés n'ont rien montré de tel et reposait. Nos découvertes sont confirmées par d'autres expériences lors d'expositions à des téléphones cellulaires GSM-900 (900 MHz) et GSM-1800 (1800 MHz). 

Une observation surprenante montre que des valeurs de taux d'absorption spécifique (SAR) inférieures à 1 mW / kg (3) donnent lieu à une fuite plus forte d'albumine qu'avec des valeurs plus élevées de SAR. Si nous étions en présence d'une situation inverse, nous pourrions penser que le risque d'exposition aux téléphones cellulaires, aux relais et aux autres sources émettant des fréquences radio pourrait être maîtrisé par une réduction de la puissance émise. Le fait que, selon notre découverte, des champs les plus faibles ont l'activité biologique la plus forte, pose un problème majeur. L'effet le plus prononcé d'ouverture de la barrière hémato-encéphalique par les portables pourrait ne pas avoir lieu dans les couches les plus superficielles du cerveau, mais à plusieurs centimètres de profondeur dans les structures cérébrales centrales. On ne peut exclure que des non usagers se trouvant à côté d'utilisateurs de portables puissent être influencés par ces effets de faibles puissances. 
Si les communications par les portables peuvent, même à de très faibles valeurs de SAR, provoquer la fuite d'albumine via la barrière hémato-encéphalique chez les usagers de GSM, laquelle barrière est censée protéger le cerveau, d'autres molécules indésirables et toxiques présentes dans le sang peuvent s'introduire dans le tissu cérébral et se concentrer dans les neurones et dans les cellules gliales du cerveau. Il ne peut être exclu que ceci puisse promouvoir le développement de maladies auto-immunes et neurodégénératives. 
Nous concluons que les opérateurs de télécommunications (et nos politiciens) ont une responsabilité accrue de contribuer à l'exploration de ces possibilités de risques pour les  utilisateurs et la société en général. 
1 mW/Kg correspond à une densité de puissance de 2,5 microwatt / cm² à 900 MHz 
Source: Département de Physique des Radiations: Bertil R.R. Persson, Lars Malmgren 
Division de Neuro-oncologie expérimentale, Département de Neurochirurgie  Hopital Universitaire de Lund, S-221 85, Lund, Suède  - Arne Brun et Leif G. Salford 
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Il y a de nombreuses, je suis d'accord avec vous sur votre affirmation. Il y a de nombreuses études qui ont été faites sur ce sujet là, euh c'était effectivement, en tout cas contrairement, si jamais vous, par contre on nous écrit pour nous dire, voilà à chaque fois que je téléphone, j'ai mal à la tête, euh, on fait deux réponses. Ce qui est grave dans les courriers qu'on  reçoit. On fait deux réponses. Premièrement vous faites une expérience très simple. Vous prenez une plaque métallique, une plaque assez importante et vous la collez contre la vitre. Votre circulation sanguine a été modifiée, par ce repos qui est en contact vraiment avec l'air à 120 degrés, de se retrouver en fait en contact avec quelque chose qui va être auprès de nous, auprès de notre corps, donc la circulation sanguine elle est modifiée. De très nombreuses expériences ont été faites sur un téléphone comme ça qu'on met à côté de sa tête, téléphone et n'aime pas ça. Et aujourd'hui à ma connaissance il n'y a pas d'effets sanitaires démontrées, c'est à dire qu'il n'y a pas d'effets biologiques. De toute façon si jamais vous connaissez quelqu'un qui a des migraines lorsqu'il téléphone, c'est tout simple hein, c'est le kit piéton. Il faut pas ... c'est le kit piéton. Mais c'est rare. Une dernière question.
 

Une utilisatrice de téléphone mobile:
Je reviens la deuxième question. Je vais xxx concernant les téléphones portables. Je suis obligé d'en avoir un parce que je me déplace beaucoup de route, et il y a quelques mois j'ai une conversation qui a duré très longtemps au téléphone, près d'une demi heure avec une amie que je n'avais pas eu depuis longtemps au téléphone, j'ai eu des douleurs très très importantes à l'oreille, jusqu'à la mâchoire, donc un échauffement douloureux, qui m'arrive de temps en temps, avant et après j'ai donc eu beaucoup de communications très courtes de 3 à 4 minutes, et je n'ai jamais récupéré depuis, j'ai cette gêne alors que si vous voulez je ne suis pas du tout sujette à l'autre oreille, et donc maintenant, bien je fais attention. Voilà je ne sais pas ce que j'ai pris comme marque  au début et peut être il y a des problèmes de marque, et, comme on a dit tout à l'heure. Alors ce n'ai pas ce que je cherche. Je peux vous dire qu'on a assez de maux dans la vie ou de préjugés, quand ils arrivent c'est bien assez tôt. Il faudrait pas chercher toujours le nerf de la guerre, hein, on en a quand même besoin, mais voilà.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Il y  a quand même des cas où cela sauve la vie.
 

Une utilisatrice de téléphone mobile:
Tout à fait, tout à fait.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Je ne cherche pas à mettre en valeur le téléphone mobile.
 

Une utilisatrice de téléphone mobile:
Pour les jeunes c'est très important ... parce qu'ils restent très longtemps au téléphone, je me souviens parce que justement c'est la seule conversation que j'ai eu aussi longue, et j'en porte encore les conséquences aujourd'hui et...
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Oui je, il est très difficile de faire la part des choses. Typiquement pour ce que vous dites, en tout cas ce que vous dites, il faut éventuellement utiliser le kit piéton.

Une utilisatrice de téléphone mobile:
...mon oreille a été touchée uniquement.
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Simplement ce que je vous explique je ne vais pas vous garantir, c'est démontré scientifiquement, c'est que il est évident que la peau, augmente *** d'une manière importante, pas très loin, je crois que c'est de 26° ou bien autour de ça, et la maintient à 37, et donc ça modifie votre circulation périphérique au niveau du crâne, mais par contre dans le crâne, dans le cerveau, l'élévation elle est très très faible. Ce qui se passe aussi, c'est que plus on y pense, (Une protestation dans la salle, "je ne suis pas d'accord") vous savez, il y a des médecins qui appellent l'effet plancébo, non placebo, placebo hein, vous savez quand on lit un dictionnaire médical, on a toutes les maladies qui sont dans le dictionnaire médical.
 

Une contestataire:
Ce n'est pas avec Monsieur au fur et à mesure que je vous entend et...
 

M. Bouillet, Bouygues Télécom:
Dans ce cas là expliquez moi. Bien je crois que c'est la dernière question. Merci d'avoir pris le temps de m'écouter à bientôt.


Conclusion:
Il est évident que cette démonstration sur l'innocuité de la téléphone mobile est peu convaincante et a du plomb dans l'aile, comme le laisse deviner les lapsus qui ont pris naissance lors de cette conférence. Certaines affirmations apparaissent plus également comme de la désinformation, car il est faux d'affirmer que jamais aucun problème n'a été détecté auprès d'émetteurs de radio ou de télévision ou toute autre antenne de télécommunication. Il y a en effet déjà eu des morts, fait que les intéressés préfèrent ignorer.




 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.