© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



39°) APPEL  DE  FRIBOURG.
Devant le laxisme des autorités officielles, aussi bien sanitaires que politiques, que l'on doit qualifier de criminel, une fronde commence à s'organiser, avec des médecins qui dénoncent les risques auxquels sont soumis les populations. Bien que de nombreuses études, dont certaines remontent aux années 40, démontrent les méfaits de certains champs électromagnétiques, les experts officiels nationaux, européens, et même de l'OMS, font preuve d'une incompétence plus que suspecte. On sait depuis plus d'une décennie qu'une exposition permanente à des champs électromagnétiques, affaiblit le système immunitaire.


VERSION ANGLAISE

 
 
Interdisziplinäre Gesellschaft
für Umweltmedizin e. V.
IGUMED, Bergseestr. 57, 
79713 Bad Säckingen, 
Tel 07761 913490, 
Fax 913491 
Mail: igumed@gmx.de

Société Interdisciplinaire de Médecine Environnementale IGUMED (Association enregistrée)

Concerne: Téléphonie mobile
__________________________________________________________
    APPEL DE FRIBOURG
    En tant que médecins de toutes spécialités et particulièrement en médecine environnementale, exerçant en cabinet médical, nous estimons devoir nous adresser au corps médical, aux responsables d'hygiène et de santé publique, ainsi qu'au public en raison de préoccupations pressantes concernant la santé de nos concitoyens.
    Au cours de nos prestations auprès de nos patients, nous constatons ces dernières années une augmentation dramatique de maladies graves et chroniques, en particulier:
    * troubles de l'apprentissage, de la concentration et du comportement chez les enfants (enfants hyperactifs, par exemple),
    * troubles de la tension artérielle,
    * troubles cardiaques,
    * infarctus et accidents vasculaires cérébraux (A.V.C., apoplexie),
    * maladies à dégénérescence neurologique (maladie d'Alzheimer, par ex.) et épilepsies,
    * maladies cancéreuses telles des leucémies et des tumeurs du cerveau,
Nous constatons de plus l'apparition de différents troubles souvent interprétés à tort comme psychosomatiques, tels:
* maux de tête et migraines,
* fatigue chronique,
* inquiétude intérieure,
* insomnies et asthénie,
* acouphènes (bruits dans les oreilles),
* prédisposition aux infections,
* douleurs nerveuses et douleurs dans les parties molles, que l'on ne peut expliquer par des raisons normales.
Ces symptômes mentionnés ne sont que les plus frappants.
Etant donné que nous connaissons l'environnement résidentiel et les habitudes de nos patients, nous apercevons toujours plus souvent – après un interrogatoire à but précis – une relation claire dans le temps et dans l'espace, entre l'apparition de ces maladies et le début de l'extension de l'irradiation par des ondes radio, par exemple: 
l'installation d'une antenne relais de téléphonie mobile dans les environs du domicile du patient,

l'utilisation intensive d'un téléphone portable,

l'utilisation d'un téléphone sans fil des standards DECT dans la maison du patient ou dans le voisinage.

Nous ne pouvons plus accepter l'hypothèse d'une coïncidence ou de l'effet du hasard, car

trop souvent nous constatons une accumulation frappante de certaines maladies dans des quartiers ou des immeubles,

trop souvent l'état du patient s'améliore ou les troubles qui ont duré des mois disparaissent en relativement peu de temps après la réduction ou l'élimination des ondes radio à proximité du patient,

trop souvent des mesures réalisées sur place selon les critères de la biologie de l'habitat montrent des niveaux anormaux de densités de champs électromagnétiques radio, lesquels confortent nos observations sur les patients.

En raison de nos expériences quotidiennes, nous considérons la technologie de la téléphonie mobile, introduite en 1992, devenue depuis omniprésente ainsi que la technique des téléphones sans fil répondant aux standards DECT, comme un des facteurs déclenchants de cette évolution fatale! Personne ne peut échapper totalement à ces hyperfréquences. Elles renforcent les risques dus à l'influence de l'environnement chimique et physique déjà présent, altèrent en outre les mécanismes de défenses immunitaires et sont capables d'anéantir les mécanismes de contre-régulation qui maintiennent encore l'équilibre. Ce danger existe spécialement pour des femmes enceintes, des enfants, des adolescents et des personnes âgées et malades.
 

Nos efforts thérapeutiques en vue de rétablir la santé demeurent toujours vains, car la pénétration sans obstacle du rayonnement régnant en permanence dans les appartements, spécialement dans les chambres d'enfants el les lieux de repos et de séjour (que nous considérons comme importants pour la détente, la régénération et la guérison) ainsi que sur les lieux de travail cause un stress ininterrompu et empêche le rétablissement fondamental du patient.
 
 

        Suite à cette évolution inquiétante, nous nous sentons obligés d'informer le public de nos observations, étant donné que des tribunaux allemands considèrent le danger associé à la téléphonie mobile comme "seulement hypothétique" (consulter les jugements du tribunal constitutionnel fédéral allemand (Bundesverfassungsgerichte) à Karlsruhe et du Tribunal Administratif d'appel de Mannheim (Verwaltungsgerichtshof) du printemps 2002.

        Ce que nous vivons au quotidien dans notre cabinet de consultation est loin d'être hypothétique. Nous voyons un nombre croissant de malades chroniques, dû également à une politique irresponsable en ce qui concerne les valeurs limites, qui – au lieu de tenir compte dans son action, de la protection de la population à court et à long terme contre les effets des rayonnements de téléphonie mobile cellulaire – se soumet aux injonctions d'une technologie reconnue comme dangereuse depuis longtemps déjà. Pour nous, il s'agit du début d'une évolution que l'on doit prendre au sérieux, en raison du risque qu'elle fait peser sur la santé de beaucoup de personnes.
 
 

            Nous ne nous laissons pas renvoyer à d'autres résultats de recherches irréels qui sont, - comme l'expérience nous le montre souvent – influencés par l'industrie, alors que des expériences probantes sont ignorées! Agir revêt une nécessité absolue à nos yeux! 

            En tant que médecins, nous sommes avant tout les avocats de nos patients. Dans l'intérêt de toutes les personnes concernées pour lesquelles le droit fondamental à la vie et à l'intégrité du corps est actuellement mis en jeu, nous en appelons aux responsables de la politique et de la société. Soutenez nos revendications en faisant peser toute votre influence:

de nouvelles techniques de communications conformes à la santé humaine, éprouvées avant l'introduction sur le marché, quant aux risques, sans que l'évaluation de ceux-ci dépende de quelconques bailleurs de fonds privés.
 

et comme mesures immédiates et dispositions transitoires:

réduction massive des valeurs limites des puissances d'émission et des densités de puissance des ondes radio à des valeurs tenant compte de la biologie, surtout dans les zones de sommeil et de régénération, 

aucune extension de la technologie de téléphonie mobile cellulaire, afin que l'exposition aux rayonnements ne s'aggrave pas,

le droit d'intervention de la population et des communes lors de la planification des implantations des antennes relais,

éclairer la population – et surtout les utilisateurs de portables – quant aux risques pour la santé engendrés par les ondes électromagnétiques et ainsi inciter à une utilisation plus consciente; interdiction des téléphones portables pour les enfants et restriction d'emploi pour les adolescents,

interdiction d'utilisation des téléphones cellulaires et des téléphones sans fil aux standards DECT dans les crèches, écoles, hôpitaux, maisons de retraite, lieux de rencontre, bâtiments publics et transports en commun, comme cela se pratique pour la défense de fumer,

des zones sans téléphones portables ni téléphones cellulaires, comme cela se pratique pour des zones sans automobiles,

révision des standards DECT pour les téléphones sans fil, dans le but de réduire l'intensité des rayonnements et de limiter le rayonnement à la durée de l'emploi réel, ainsi qu'éviter les impulsions biologiquement critiques,

développer la recherche scientifique indépendante de l'industrie, tenant enfin compte des expérimentations préoccupantes et de nos observations médicales.
 
 
 
Anschrift:
Bergseestrasse 57


79713 Bad Säckingen
Telefon:  0 77 61-91 34 90
Telefax:  0 77 61-91 34 91

Email: igumed@gmx.de oderdohmen@hrk.hochrheinklinik.de

Bankverbindung:
Sparkasse Hochrhein


BLZ 684 522 90
Konto Nr. 39-00 62 75

________________________________________________________________________________


 
 
Chers collègues, Chers Adhérents,

 

A la fin septembre, nous nous sommes réunis: 22 médecins et adhérents aux environs de Fribourg (RFA) dans le but clairement énoncé de préparer ensemble le texte définitif de l'APPEL de FRIBOURG. En attendant la discussion concluante sans appel permettant de dire si oui et à quel degré un danger est possible pour les gens immédiatement concernés par les rayonnements de téléphonie mobile, nous médecins, particulièrement devons prendre position publiquement! Nous sommes persuadés qu'il est du ressort de notre mission médicale de ne pas seulement agir comme thérapeutes pour nos patients, mais aussi de garder à l'esprit l'aspect de prévention et ce, avant tout lorsque cet aspect de la politique de santé est sacrifié à l'autel de ce que l'on appelle le progrès. Si vous désirez épouser notre point de vue exprimé dans l'APPEL de FRIBOURG, nous souhaitons que vous adhériez à cet appel en y apposant votre signature. 
 


 

Date:
Cachet

J'adhère à l'APPEL de Freiburg

par ma signature........................................................................................................

              OEnvoyez-moi, s.v.p. des informations plus précises concernant la prochaine réunion projetée.

(probablement  28./29.3.2003). (uniquement s'il existe un intérêt)

Attention: Les dons sont purement bénévoles et ne sont pas exigés pour la signature!

Je verse une participation financière de ...............Euro sur le compte d'IGUMED (SparkasseHochrhein, BLZ 68452290, Konto Nr. 39-006275. L'attestation de versement vous sera envoyée automatiquement). 

Mon adresse:

                                  . 

Nom,Prénom, éventTitre:......................................................................................................

Profession:...............................................................................................................................

Rue, n°:.....................................................................................................................................

Pays,Codepostal,Localité:..................................................................................................

Tel et Fax:..............................................................................................................................

E-mail………………………………………………………………………………………………


 
 
 

Nous avons envoyé l'APPEL de FRIBOURG à nos élus locaux, à l'ensemble des députés, à toutes les caisses d'assurances-maladie, aux églises catholiques et évangéliques et à leurs délégués à l'Environnement, aux syndicats, aux organisations de protection de l'Environnement, aux groupes d'entraide et bien sûr à la presse, aux groupes de radio et de télévision ainsi qu'aux journaux spécialisés.

Déjà maintenant, nous sommes surpris de l'écho que nous avons suscité aussi bien dans notre pays qu'en dehors de nos frontières.Cependant le nombre de personnes qui a rallié jusqu'ici notre point de vue n'est pas encore suffisant pour pouvoir clairement emporter la décision, ce qui, en raison de la gravité est notre revendication avec l'APPEL de FRIBOURG

Ainsi nous diffuserons notre appel à tous ceux qui se sentent concernés afin qu'ils nous soutiennent.

De cette manière, la récolte d'autres signatures à l'APPEL de FRIBOURG sera poursuivie d'abord jusqu'au début décembre, tant parmi les médecins intéressés que parmi d'autres personnes soutenant cette initiative (initiatives communales, personnes concernées, autres personnes impliquées dans le thème de la téléphonie mobile comme des vétérinaires, professions de santé, naturothérapeutes, enseignants, architectes, etc.)

Dans d'autres pays d'Europe et de la planète, des actions semblables démarrent.
 
 

      Nous les remercions vivement de multiplier et de diffuser l'APPEL de FRIBOURG!

Nous vous prions de remplir et de signer lisiblement la feuille mentionnant la signature (en cas de nouvelle adhésion, la recopier d'abord) puis l'expédier 

soit par E-Mail (igumed@gmx.de), 
soit par Fax 00 49 (0)7761/913491) 
soit  par Poste  (IGUMED, Bergseestrasse 57, D-79713 Bad Säckingen)!

 

Avec nos salutations amicales,
 
 


 
 
 
 

Premiers signataires:

Première liste des adhérents à l'APPEL de FRIBOURG:

Dr. med. Wolfgang Baur, Médecine générale, Psychothérapie, Médecine de l'environnement, Vienenburg 
Prof. Dr. Klaus Buchner, Physicien, München 
Volker Hartenstein, Membre du Landtag de Bavière, Ochsenfurt 
Maria und Bruno Hennek, Association d'Entraide des victimes des nuisances chimiques et des traitements du bois, Würzburg
Dr. Lebrecht von Klitzing, Physicien de la médecine, Stokelsdorf 
Wolfgang Maes, Biologie de l'habitat et analyse de l'environnement, Neuß
Helmut Merkel, 1er président de l'Association de Biologie de l'Habitat, Bonn
Peter Neuhold, Naturothérapeute, Berlin 
Prof. Dr. Anton Schneider, scientifique. Directeur de l'Institut de Biologie de l'Habitat et d'Ecologie,Neubeuern 
Dr. Birgit Stöcker, Présidente de l'Association d'entraide des  personnes Electrosensibles, München 
Prof. Dr. Alfred G. Swierk,  Mainz 

Dr. Ulrich Warnke, Biophysique, Biopsychologie, Biomédecine, Saarbrücken

Dr. med. Thomas Allgaier, Médecine générale, Médecine de l'Environnement,Heitersheim
Dr. med. Christine Aschermann, Neurologie, Psychotherapie, Leutkirch
Dr. med. Waltraud Bär, Médecine générale, Naturothérapie, Médecine de l'Environnement, Wiesloch
Dr. med. Wolf Bergmann, Médecine générale, Homéopathie, Freiburg
Dr. med. H. Bernhardt, Pédiatrie, Schauenburg 
Dr. med. Klaus Bogner, Médecine générale, Friedrichshafen
Dr. Karl Braun von Gladiß, Médecine générale, Médecine holistique, Teufen 
Hans Brüggen, Interniste,  Pneumologie, Médecine de l'Environnement, Allergologie, Deggendorf
Dr. med. Christa-Johanna Bub-Jachens, Médecine générale, Naturothérapie, Stiefenhofen 
Dr. med. Arndt Dohmen, Médecine interne, Bad Säckingen 
Barbara Dohmen, Médecine générale, Médecine de l'Environnement, Bad Säckingen
Verena Ehret, Médecin, Kötzting 
Dr. med. Joachim Engels, Médecine interne, Homéopathie, Freiburg
Karl-Rainer Fabig, Médecin praticien
Dr. med. Gerhilde Gabriel, Médecin, München 
Dr. med. Karl Geck, Psychothérapie, Murg 
Dr. med. Jan Gerhard, Pédiatrie, Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Ahrensburg 
Dr. med. Peter Germann, Médecin, Médecine de l'Environnement, Homéopathie, Worms 
Dr. med. Gertrud Grünenthal, Médecine générale, Médecine de l'environnement, Bann
Dr. med. Michael Gülich, Médecin, Schopfheim 
Julia Günter, Psychothérapie, Korbach 
Dr. med. Wolfgang Haas, Medecine interne, Dreieich
Dr. med. Karl Haberstig, Médecine générale, Psychothérapie, Psychosomatique, Inner-Urberg
Prof. Dr. med. Karl Hecht, Specialiste du Stress, du Sommeil, de la chronobiologie et de médecine spatiale, Berlin
Dr. med. Bettina Hövels, Médecine générale, Lörrach 
Walter Hofmann, Psychothérapie, Singen 
Dr. med. Elisabeth Höppel, Naturothérapie, Orthopédie, Dorfen
Dr. med. Rolf Janzen, Pédiatrie, Waldshut-Tiengen 
Dr. med. Peter Jaenecke , Médecine dentaire, Ulm 
Beate Justi, Psychiatrie, Psychothérapie, Hannover
Michaela Kammerer, Médecin, Murg 
Karl Kienle, Médecin praticien, Homéopathie, Chiropraxie, Naturothérapie, Schongau
Dr. med. Monika Kuny, Psychothérapie, Grünwald
Dr. med. Michael Lefknecht, Médecine générale, Médecine de l'environnement, Duisburg 
Dr. med. Volker zur Linden, Medecine interne, Bajamar 
Dr.med. Martin Lion, Médecin, Homéopathie, Ulm
Dr. med. Dagmar Marten, Médecin, Ochsenfurt 
Dr. Rudolf Meierhöfer, Médecine dentaire, Roth
Dr. med. Rudolf Mraz, Psychothérapie, Naturothérapie, Stiefenhofen 
Dr. med. Otto Pusch, Médecine nucléaire, Bad Wildungen 
Dr. med. Josef Rabenbauer, Psychothérapie, Freiburg 
Elisabeth Radloff-Geck, Médecin, Psychothérapie, Homéopathie, Murg 
Dr. med. Anton Radlspeck, Médecin praticien, Naturothérapie, Aholming
Barbara Rautenberg, Médecine générale, Médecine de l'environnement, Kötzting 
Dr. med. Christof Rautenberg, Interniste, Kötzting
Dr. med. Hans-Dieter Reimus, Médecine dentaire, Oldenburg 
Dr. med. Ursula  Reinhardt, Médecine générale, Bruchköbel 
Dr. med. Dietrich Reinhardt, Médecine interne, Bruchköbel
Dr. med. Andreas Roche, Médecine générale, Kaiserslautern
Dr. med. Bernd Salfner, Pédiatrie, Allergologie, Waldshut-Tiengen
Dr. med. Claus Scheingraber, Médecine dentaire, München
Dr. med. Bernd Maria Schlamann, Médecine dentaire, Naturothérapie, Ahaus-Wessum 
Dr. med. Hildegard Schuster, Psychothérapie, Lörrach 
Norbert Walter, Médecine générale, Naturothérapie, Bad Säckingen
Dr. med. Rosemarie Wedig, Médecin, Psychothérapie, Homéopathie, Düsseldorf 
Dr. med. Günter Theiss, Médecine générale, Frankfurt 
Prof. Dr. med. Otmar Wassermann, Toxicologie, Schönkirchen 
Prof. Dr. med. H.-J. Wilhelm, Otorhinolaryngologie, Phoniatrie, Frankfurt 
Dr. med. Barbara Würschnitzer-Hünig, Dermatologie, Allergologie, Médecine de l'environnement, Kempten 
Dr. med. Ingo Frithjof Zürn, Médecine générale, Phlébologie, Naturothérapie, Médecine de l'environnement, Nordrach
 


VERSION ANGLAISE

 
Interdisziplinäre Gesellschaft
für Umweltmedizin e. V.
IGUMED, Bergseestr. 57, 79713 Bad Säckingen
Tel. 07761 913490, FAX 913491, e-mail: igumed@gmx.de
9. Oktober 2002
FREIBURGER APPEAL

Out of great concern for the health of our fellow human beings do we - as established
physicians of all fields, especially that of environmental medicine - turn to the medical
establishment and those in public health and political domains, as well as to the public.
We have observed, in recent years, a dramatic rise in severe and chronic diseases
among our patients, especially:
 

·  Learning, concentration, and behavioural disorders (e.g. attention deficit
disorder, ADD)
·  Extreme fluctuations in blood pressure, ever harder to influence with
medications
·  Heart rhythm disorders
·  Heart attacks and strokes among an increasingly younger population
·  Brain-degenerative diseases (e.g. Alzheimer-s) and epilepsy
·  Cancerous afflictions: leukemia, brain tumors


Moreover, we have observed an ever-increasing occurrence of various disorders, often
misdiagnosed in patients as psychosomatic:
·  Headaches, migraines
·  Chronic exhaustion
·  Inner agitation
·  Sleeplessness, daytime sleepiness
·  Tinnitus
·  Susceptibility to infection
·  Nervous and connective tissue pains, for which the usual causes do not
explain even the most conspicuous symptoms
Since the living environment and lifestyles of our patients are familiar to us, we can
see ü especially after carefully-directed inquiry ü a clear temporal and spatial correla-
IGUMED  Interdisziplinäre Gesellschaft für Umweltmedizin e.V.
FREIBURGER APPELL Blatt: - 2 -
tion between the appearance of disease and exposure to pulsed high -frequency microwave
radiation (HFMR), such as:
·  Installation of a mobile telephone sending station in the near vicinity
·  Intensive mobile telephone use
·  Installation of a digital cordless (DECT) telephone at home or in the
neighbourhood
We can no longer believe this to be purely coincidence, for:
·  Too often do we observe a marked concentration of particular illnesses in
correspondingly HFMR-polluted areas or apartments;
·  Too often does a long-term disease or affliction improve or disappear in a
relatively short time after reduction or elimination of HFMR pollution in the
patient-s environment;
·  Too often are our observations confirmed by on-site measurements of
HFMR of unusual intensity.
On the basis of our daily experiences, we hold the current mobile communications
technology (introduced in 1992 and since then globally extensive) and cordless digital
telephones (DECT standard) to be among the fundamental triggers for this fatal development.
One can no longer evade these pulsed microwaves. They heighten the
risk of already-present chemical/physical influences, stress the body-s immune system,
and can bring the body-s still-functioning regulatory mechanisms to a halt. Pregnant
women, children, adolescents, elderly and sick people are especially at risk.
Our therapeutic efforts to restore health are becoming increasingly less effective: the
unimpeded and continuous penetration of radiation into living and working areas ü
particularly bedrooms, an essential place for relaxation, regeneration and healing ü
causes uninterrupted stress and prevents the patient-s thorough recovery.
In the face of this disquieting development, we feel obliged to inform the public of our
observations ü especially since hearing that the German courts regard any danger
from mobile telephone radiation as ” purely hypothetical( (see the decisions of the constitutional
court in Karlsruhe and the administrative court in Mannheim, Spring 2002).
What we experience in the daily reality of our medical practice is anything but hyp othetical!
We see the rising number of chronically sick patients also as the result of an
irresponsible ” safety limits( policy, which fails to take the protection of the public from
the short- and long-term effects of mobile telephone radiation as its criterium for a ction.
Instead, it submits to the dictates of a technology already long recognized as
dangerous. For us, this is the beginning of a very serious development through which
the health of many people is being threatened.
We will no longer be made to wait upon further unreal research results - which in our
experience are often influenced by the communications industry ü while evidential
studies go on being ignored. We find it to be of urgent necessity that we act now!
IGUMED  Interdisziplinäre Gesellschaft für Umweltmedizin e.V.
FREIBURGER APPELL Blatt: - 3 -
Above all, we are, as doctors, the advocates for our patients. In the interest of all
those concerned, whose basic right to life and freedom from bodily harm is curren tly
being put at stake, we appeal to those in the spheres of politics and public health.
Please support the following demands with your influence:
·  New health-friendly communications techniques, given independent risk
assessments before their introduction
and, as immediate measures and transitional steps:
·  Stricter safety limits and major reduction of sender output and HFMR po llution
on a justifiable scale, especially in areas of sleep and convale scence
·  A say on the part of local citizens and communities regarding the placing
of antennae (which in a democracy should be taken for granted)
·  Education of the public, especially of mobile telephone users, regarding
the health risks of electromagnetic fields
·  Ban on mobile telephone use by small children, and r estrictions on use by
adolescents
·  Ban on mobile telephone use and digital cordless (DECT) telephones in
preschools, schools, hospitals, nursing homes, events halls, public buil dings
and vehicles (as with the ban on smoking)
·  Mobile telephone and HFMR-free zones (as with auto-free areas)
·  Revision of DECT standards for cordless telephones with the goal of reducing
radiation intensity and limiting actual use time, as well as avoiding
the biologically critical HFMR pulsation
·  Industry-independent research, finally with the inclusion of amply available
critical research results and our medical observations
IGUMED  Interdisziplinäre Gesellschaft für Umweltmedizin e.V.
 


 
 

FREIBURGER APPELL Blatt: - 4 -

The So-far Undersigned

Dr. med. Thomas Allgaier, General medicine, Environmental medicine, Heitersheim
Dr. med. Christine Aschermann, Neural physician, Psychotherapy, Leutkirch
Dr. med. Waltraud Ba r, General medicine, Natural healing, Environmental medicine, Wiesloch
Dr. med. Wolf Bergmann, Genaeral medicine, Homeopathy, Freiburg
Dr. med. H. Bernhardt, Pediatry, Schauenburg
Dr. Karl Braun von Gladiü, General medicine, Holistic medicine, Teufen
Hans Bruggen, Internal medicine, Respiratory medicine, Environmental medicine, Allergenics, Deggendorf
Dr. med. Christa-Johanna Bub-Jachens, General medicine, Natural healing, Stiefenhofen
Dr. med. Arndt Dohmen, Internal medicine, Bad Sa ckingen
Barbara Dohmen, General medicine, Environmental medicine, Bad Sa ckingen
Verena Ehret, Doctor, Kotzting
Dr. med. Joachim Engels, Internal medicine, Homeopathy, Freiburg
Karl-Rainer Fabig, Practical doctor
Dr. med. Gerhilde Gabriel, Doctor, Munchen
Dr. med. Karl Geck, Psychotherapy, Murg
Dr. med. Jan Gerhard, Pediatrics, Child/adolescent psychiatry, Ahrensburg
Dr. med. Peter Germann, Doctor, Environmental medicine, Homeopathy, Worms
Dr. med. Gertrud Grunenthal, General medicine, Environmental medicine, Bann
Dr. med. Michael Gulich, Doctor, Schopfheim
Julia Gunter, Psychotherapy, Korbach
Dr. med. Wolfgang Haas, Internal medicine, Dreieich
Dr. med. Karl Haberstig, General medicine, Psychotherapy, Psychosomatics, Inner-Urberg
Prof. Dr. med. Karl Hecht, Specialist in stress-, sleep-, chrono- und space travel medicine, Berlin
Dr. med. Bettina Hovels, General medicine, Lorrach
Walter Hofmann, Psychotherapy, Singen
Dr. med. Rolf Janzen, Pediatrics, Waldshut-Tiengen
Dr. med. Peter Jaenecke , Dentist, Ulm
Michaela Kammerer, Doctor, Murg
Dr. med. Michael Lefknecht, General medicine, Environmental medicine, Duisburg
Dr. med. Volker zur Linden, Internal medicine, Bajamar
Dr. med. Dagmar Marten, Doctor, Ochsenfurt
Dr. med. Rudolf Mraz, Psychotherapy, Natural healing, Stiefenhofen
Dr. med. Otto Pusch, Nuclear medicine, Bad Wildungen
Dr. med. Josef Rabenbauer, Psychotherapy, Freiburg
Elisabeth Radloff-Geck, Doctor, Psychotherapy, Homeopathy, Murg
Dr. med. Anton Radlspeck, Practical doctor, Natural healing, Aholming
Barbara Rautenberg, General medicine, Environmental medicine, Kotzting
Dr. med. Hans-Dieter Reimus, Dentist, Oldenburg
Dr. med. Ursula Reinhardt, General medicine, Bruchkobel
Dr. med. Dietrich Reinhardt, Internal medicine, Bruchkobel
Dr. med. Andreas Roche, General medicine, Kaiserslautern
Dr. med. Bernd Salfner, Pediatrics, Allergenics, Waldshut-Tiengen
Dr. med. Claus Scheingraber, Dentist, Munchen
Dr. med. Bernd Maria Schlamann, Dentist, Non-medical practitioner, Ahaus-Wessum
Dr. med. Hildegard Schuster, Psychotherapy, Lorrach
Norbert Walter, General medicine, Natural healing, Bad Sa ckingen
Dr. med. Rosemarie Wedig, Doctor, Psychotherapy, Homeopathy, Dusseldorf
Dr. med. Gunter Theiss, General medicine, Frankfurt
Prof. Dr. med. Otmar Wassermann, Toxicology, Schonkirchen
IGUMED  Interdisziplinäre Gesellschaft für Umweltmedizin e.V.
FREIBURGER APPELL Blatt: - 5 -
Prof. Dr. med. H.-J. Wilhelm, Ear, nose and throat doctor, Phoniater, Frankfurt
Dr. med. Barbara Wurschnitzer-Hunig, Dermatology, Allergenics, Environmental medicine, Kempten
Dr. med. Ingo Frithjof Zurn, General medicine, Phlebology, Natural healing, Environmental medicine, Nordrach
List of supporters for the FREIBURGER APPEAL:
Dr. med. Wolfgang Baur, General medicine, Psychotherapy, Environmental medicine, Vienenburg
Prof. Dr. Klaus Buchner, Physicist, Munchen
Volker Hartenstein, Member of Parliament (Bavaria), Ochsenfurt
Maria und Bruno Hennek, Self-help group for chemical- and wood preservative-damaged, Wurzburg
Dr. Lebrecht von Klitzing, Medicinal physicist, Stokelsdorf
Wolfgang Maes, Baubiology and Environmental analysis, Neu
Helmut Merkel, 1st Chairman of Biobiology Organization, Bonn
Peter Neuhold, Non-medicinal practitioner, Berlin
Prof. Dr. Anton Schneider, Scientific leader of Institute for Baubiology and Ecology, Neubeuern
Dr. Birgit Stöcker, Chairwoman of Self-Help Organization for Electrosensitives, Munchen
Prof. Dr. Alfred G. Swierk, Mainz
Dr. Ulrich Warnke, Biophysics, Biopsychology, Biomedicine, Saarbrucken



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.