© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes



54°) La Téléphonie mobile UMTS au
service de la stérilisation de masse.
Téléphonie 3G et fertilité,
interfilité masculine.
Après le rapport Stewart, dans lequel on recommandait de ne pas laisser les enfants utiliser les téléphones portables, une nouvelle alerte vient de tomber de Londres. Il faut cependant signaler que les divers gouvernements, qu'ils s'appellent Jospin 1er, Raffarin 1er, Raffarin 2ème, Raffarin 3ème, Raffarin X, parce que je ne sais plus à quel numéro nous en sommes, n'ont toujours rien fait pour protéger la santé de la population française.

Le 28/06/2004, un communiqué de l'agence Reuter de Londres est tombé sur les liens non plus entre les tumeurs du cerveau et les téléphones portables, ou la leucémie et les antennes relais GSM, mais entre la téléphonie mobile, et les organes de la reproduction, la spermatogenèse.

Des scientifiques hongrois, déclarent à la suite d'une étude, que la téléphonie mobile à un des effets sur la fertilité humaine et endommage les spermatozoïdes chez les hommes.

Un téléphone portable porté à la hanche à la ceinture, ou dans la poche de son pantalon, peut réduire la qualité du sperme de 30 % selon l'étude réalisée.

Des experts affirment déjà le contraire. J'avais déjà lors de conférences mis en garde à plusieurs reprises, les personnes contre le port d'un téléphone portable à la ceinture, surtout pour les femmes enceintes. Or encore aujourd'hui, aucun service gouvernemental français alerte les utilisateurs contre le port d'un téléphone portable à la ceinture, ce qui est là aussi CRIMINEL.

1°) Déjà pour commencer, il faut savoir que les circuits électroniques d'un téléphone mobile GSM rayonnent en permanence, information que dissimule le lobby des télécoms. Pour le mettre en évidence, il suffit de prendre un analyseur de spectre.

2°) Ces téléphones portables GSM  rayonnent plein pot, quand ils doivent faire des échanges de données avec une station antenne relais GSM, DCS, UMTS, à chaque fois qu'il change de quartier, parce qu'il vont changer d'antenne relais GSM. Cela est facile à mettre en évidence par des petits appareils utilisés notamment par les radioamateurs.

On sait depuis les années 70, que des champs électromagnétiques ont été mis en cause dans les avortements des femmes enceintes, ou la naissance d'enfants mongoliens, ce qu'on appelle syndrome de Dow. Par la suite, IBM a été contraint de modifier ses terminaux d'ordinateurs, non pas pour des raisons de santé sanitaire, mais pour des raisons liées à l'espionnage, par le biais de l'interception des rayonnements. J'avais d'ailleurs été en Angleterre vers 1990, à côté d'une base de l'OTAN, pour assister à une tentative interception des rayonnements émis par un terminal informatique, avec un dispositif d'interception assez sophistiqué. Les écrans rayonnent en effet des informations et des ELF, ce qui avait déclenché une sérieuse polémique lors d'une commission d'enquête parlementaire aux USA. Les experts des lobbies industriels face à Al Gore, qui était parlementaire au moment des faits, se sont faits remettre à leur place à l'époque. Ils ont été contraints de reconnaître qu'il n'y avait aucune norme sur les ELF, ce qui ne les empêchait pas d'affirmer que les normes étaient respectées. Les experts officiels de nos amis industriels ont été contraints de la mettre en veilleuse, après les multiples mensonges qu'ils avaient déclaré, ce que j'ai rappelé là aussi au cours d'une émission de radio.

" L'utilisation prolongée des téléphones cellulaires peut avoir un effet négatif (production de sperme) sur la fertilité masculine, " précise le Dr. Imre Fejes, du service de obstétrique et de gynécologie de l'université de Szeged, dans le sommaire de son étude.

On sait depuis la fin des années 70 avec les expériences de Delgado, dont les travaux intéressaient la CIA, que les CEM, provoquaient la mortalité des embryons d'oeufs de poulet. Ces expériences ont d'ailleurs été refaites par Madeleine Bastide en 1999, mais avec des téléphones portables, et elle a mis en évidence un taux de mortalité des embryons qui oscillait entre 50 et 70 %. Je rappelle à tous, qu'un téléphone portable génère des ELF, ce que persiste à nier de façon criminel les opérateurs. Je le rappelle donc une fois de plus.

Le Dr Fejes et son équipe ont analysé le sperme de 221 hommes et les ont interrogés sur la façon dont ils utilisaient leur téléphone portable GSM. Ils ont trouvé des corrélations entre l'utilisation des téléphones mobiles GSM, même quand ils étaient en veille (en stand-by), et  une réduction de la concentration et de la qualité du sperme.

Ce qui est tout à fait logique, puisque les appareils électroniques, même quand ils sont en veille, ils génèrent une énergie résiduelle en permanence, ce que j'ai toujours signalé lors de mes conférences. Je suis d'autant mieux placé pour le savoir, puisque j'ai créé à l'époque un laboratoire à TDF, avant que nous soyons absorbé par France Télécom Mobile, qui a eu les yeux plus gros que le ventre, et on voit aujourd'hui les résultats catastrophiques à tous les niveaux de ces dirigeants incompétents, qui coûtent des milliards aux contribuables français. C'est au point où j'avais demandé à plusieurs reprises à des personnalités politiques de réaliser une commission d'enquête sur France Télécom, ce qui a été fait par le Député Douste Blazy.
62°) Rapport 1004, Auditions des dirigeants de France Télécom.
http://membres.lycos.fr/corruptn/04-62.htm

Sauf que lorsqu'on  fait une enquête, on n'interroge que ceux qui restent, mais pas ceux qui sont partis en claquant la porte, ou qui ont été licenciés parce qu'ils en savaient de trop, enfin quand on veut connaître la vérité sur le fonctionnement interne d'un tel groupe. Et on ne se contente pas d'interroger seulement les PDG et les directeurs qui vont évidemment tout faire pour minimiser et dissimuler la vérité sur les catastrophes. D'ailleurs ce que personne ne sait dans le public, c'est que quand on fait une commission d'enquête, l'objectif est d'étouffer le scandale comme le dise des parlementaires étrangers, et ça marche en France, sauf aux USA. De toute façon, il faudra refaire tôt ou tard une commission d'enquête sur les effets des micro-ondes sur la santé,et sur les affirmations des experts et des dirigeants du lobby des télécoms. Il faut rappeler que les experts et scientifiques du lobby du tabac, se sont retrouvés mis en cause et poursuivis aux USA pour tous les mensonges qu'ils avaient distillé pendant des dizaines d'années.

Dans ce laboratoire, je faisais des mesures de perturbation électromagnétiques et de sensibilité des appareils de radiomessagerie avec des analyseurs de spectre, avec des sorties de spectre sur table traçante. Même un simple pager du type Tatoo ou Alphapage qu'on porte à la ceinture, va rayonner une faible énergie alors qu'il n'est pas prévu pour émettre des données. Il est évident que les experts qui me connaissent, ne vont pas venir me contredire lors de mes conférences, parce qu'ils savent que je suis capable de mettre en évidence ces rayonnements.

Le Dr Fejes a déclaré qu'il est nécessaire de confirmer ses résultats, qu'elle présentera cette semaine (28/06/2004) à Berlin  lors d'une conférence à l'European Society of Human Reproduction and Embryology. Le Professeur Hans Evers, président de la société, a déclaré que les résultats sont intéressants mais loin d'être concluant.

Quant au Professeur Hans Evers, il assure ses arrières tout simplement, parce qu'il faut rappeler que le lobby des télécoms utilisent les mêmes méthodes que la mafia. J'ai incité dès le départ à plusieurs reprises, des chercheurs et des scientifiques à dénoncer lors des conférences les pressions et menaces de mort dont ils avaient fait l'objet par les lobbies industriels. On peut dire que depuis cette époque le message a été reçu 5 sur 5. Les chercheurs espagnols qui ont révélé que des leucémies étaient apparues à proximité de relais d'opérateurs, ont tous eu des ennuis comme ils l'ont signalé. Roger Santini s'est vu supprimer ses collaborateurs et a été critiqué par les députés, qui n'ont pas été réélu d'ailleurs peu de temps après. Ils avaient pourtant invité lors de la première conférence à l'assemblée nationale en 2000 les Pr Hyland et le Dr Carlo, défenseur à l'origine du lobby des télécoms. Les caméras de télé étaient présentent, mais tous les reportages ont été censurés. Pierre Le Ruz a lui aussi eu des ennuis pourtant sous le gouvernement Jospin, ce qui lui coûtera son laboratoire. L'EPA (Agence américaine de protection de l'environnement) s'est vu supprimer tous ses budgets sur les recherches des effets des champs électromagnétiques sur la santé, après avoir rangé les lignes haute tension dans la catégorie cancérigène. Après l'OMS viendra affirmer qu'aucune étude ne démontre la nocivité de la téléphonie mobile sur la santé, ce qui est normal quand les budgets sont supprimés et qu'on a partenariat avec l'OTAN, et qu'on censure comme dans les régimes fascistes, toutes informations compromettantes pour certains industriels. Je n'ai d'ailleurs pas eu peur de dire que les télécoms utilisaient des méthodes fasciste. Nous en avons eu la preuve en 2001, quand France Télécom a voulu faire interdire la diffusion d'une condamnation par le tribunal de Paris. France Télécom, avait fait mention de l'atteinte à son image de marque, pour faire interdire la publication d'une décision de justice, qui est pourtant publique, contre l'avis de l'UFC Que Choisir. La DGCCRF avait relevé 37 clauses abusives dans les contrats. Bienvenu aux pays de l'égalité, pardon des inégalités. Je n'ai pas entendu un seul député de gauche ou de droite, ou un seul ministre protester contre cette violation de la Constitution Française (cliquez ici) par France Télécom, ce qui est un délit. France Télécom s'est placé au-dessus du gouvernement, des lois, de la justice de la République et de la constitution française. On n'avait encore jamais vu cela dans une démocratie. Quant aux ministres, silence absolu dans les rangs, et encore aujourd'hui d'ailleurs. Si son image de marque en a pris un coup, c'est avec l'ardoise qu'elle a laissé aux contribuables.

Le Pr Evers de l'hôpital scolaire de Maastricht en Hollandes a déclaré dans un rapport,  " Il... semble ne pas tenir compte des nombreux facteurs multiples qui pourraient avoir faussé les résultats, " et il rajoute " ces facteurs auraient un effet considérable sur les résultats de la recherche. "

Il a ajouté que l'étude ne semble pas avoir analysé les niveaux de stress, tenu compte de la profession de ces hommes, s' ils ont fumé, ce qui pourraient influencer la qualité du sperme. C'est une vaste foutaise, parce qu'il faut rappeler que lors d'une exposition à des champs électromagnétique, les taux d'ACTH, hormone du stress, sont systématiquement modifié, et peut afficher une baisse qui aller jusqu'à 60 %. Il n'y a que les crétins qui ne le savent pas.

L'Office National de la Radioprotection (National Radiological Protection Board) en Grande-Bretagne, qui a passé en revue la recherche sur les effets sur santé suite à l'exposition aux ondes radiofréquences comprenant les téléphones cellulaires, a déclaré que jusqu'ici, les ondes semblent être sûres, moi je répondrai que les organisation de protection de la santé sont peu sûres, et représentent un danger pour la santé des populations.

Toutes ces organisation sont tellement sûres de leurs affirmation, qu'elles réclament toujours plus de temps pour obtenir des résultats. Toutes ces organisations ont trouvé un bon filon qu'elles exploitent à outrance, en faisant chanter les opérateurs pour obtenir des budgets. Tant que vous nous payerez, nous la bouclerons.

Le Dr. Michael Clark, porte-parole scientifique a déclaré à l'agence Reuters :
" C'est un résultat inattendu et nous le regarderons très soigneusement, mais la baisse dans la fertilité masculine s'est déroulée durant ces dernières décennies, avant que l'utilisation des téléphones cellulaires se répande, et il peut y avoir beaucoup de raisons à cela."

Sauf qu'il faut savoir que la plupart du personnel qui travaille dans le domaine des hyperfréquences, donne le plus souvent naissance à des filles.

L'Organisation Mondiale de la Santé, a déclaré qu'aucune des revues récentes n'a conclu que l'exposition aux ondes radiofréquence des téléphones mobiles ou de leurs antennes relais GSM, peuvent endommager la santé, mais déclare en revanche qu'il faut réaliser encore d'autres études. Et la création des armes non létale anti-personnelles, c'est du poulet. Quand on retrouve un mort en face d'une antenne de télécommunication commecela s'est passé au Canada en 1999, nous avons des autorités sanitaire qui feraient mieux de la boucler.

Et moi je déclare qu'il y a deux mensonges dans la même phrase de l'OMS, que l'ont peut traduire aussi par Organisation Mondiale Sourde.Au cours d'une émission de radio le 30/09/2002 avec Roger Santini, un de nos interlocuteurs a essayé de le faire passer pour un charlatan, ce qui m'a fait littéralement exploser à l'antenne. Mon interlocuteur n'a pas été déçu, ni le lobby des télécoms d'ailleurs :
" Personne ne le sait, mais il y a eu un mort au Canada répertoriés à la suite d'une exposition face à une antenne de télécommunications (CIVILE). L'information est tellement gênante que les caractéristiques de l'antenne n'ont jamais été communiquées, ça s'est passé en décembre 1999, voilà j'étais en train de chercher, et sa figure sur un site de prévention militaire au Canada monsieur."

Il est très facile de comprendre pourquoi ce type d'information n'est pas divulguée. Elle est tout simplement détournée à des fins militaires. En mars 2001, le Pentagone dévoilait qu'il souhaitait mettre en production une arme anti personnelle qui pourrait être utilisée contre les troupes, mais aussi des manifestations civiles. En réalité il y a déjà eu plusieurs dizaines de morts, suite à des effets plus souvent indirects il est vrai, que direct.

Mon interlocuteur du lobby des télécoms répondait, Daniel:
Je suis d'accord avec-vous monsieur sur ce que vous venez de dire.

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Donc qu'on ne vienne pas me dire que les micro-ondes ne sont pas dangereuses parce que c'est totalement faux.

Daniel:
Je suis d'accord avec vous, mais quelle était la puissance de l'antenne et quel était le rayonnement de l'antenne à ce moment-là.

Visiblement Daniel entend sélectivement ce qu'il veut bien entendre, mais a un peu de mal à comprendre le français, car il n'a visiblement pas compris ce que j'ai dit. J'ai donc répété.

Marc Filterman, auteur du livre " Les Armes de L'Ombre ", édition Carnot:
Mais justement monsieur, il y a un problème qui se passe, c'est que déjà les puissances des antennes ne sont pas transmises, d'autre part, il y a un paramètre dont personne ne tient compte, ce sont les durées d'exposition, or les durées d'exposition, moi j'ai lu intégralement le rapport Zmirou, c'est marrant, c'est la seule donnée, qui même au niveau norme thermique, au niveau des durées d'exposition ne figure même pas dans le rapport Zmirou.

Daniel de cette grosse boite des télécoms de Lyon va finir par se faire rappeler à l'ordre par sa hiérarchie, parce qu'à chaque fois qu'il intervient, il se ramasse une gamelle. Par son comportement, il fait dévoiler par ses interlocuteurs des informations qui sont en effet très compromettantes pour le lobby des télécoms. La première fois, intervention d'un pilote pour le contredire, cette fois ci, moi qui le contredit pour révéler qu'il y a eu un mort suite à une exposition micro-ondes, cela ne va pas arranger les affaires du monde des télécoms, ce qui ne l'a pas du tout, mais alors pas du tout empêcher de continuer de nous prendre pour  des CONS. Pour lire l'émission intégralement voir la page :
http://membres.lycos.fr/filterman/gsm-30-monaton.htm

Deuxième mensonge de l'OMS, comme je l'ai rappelé au Sénat, le 18 avril 2002 aux sénateurs Raoult et Lorrain :
En matière de confiance, il faudrait peut être quand même rappeler que quand il y a eu les affaires de vache folle, en commission européenne, et au parlement européen, les experts ont été accusés d'avoir étouffé un certain nombre d'informations, voilà un premier point. Maintenant pour ce qui est de l'OMS, quelle crédibilité accorder à l'OMS, quand on sait qu'ils ont un partenariat avec l'OTAN d'une part, et que de toute façon des informations sensibles seront découvertes, par exemple par rapport à certaine fréquences qui interviennent sur le métabolisme humain, est-ce qu'on peut être sûr que ces informations seront délivrées, ou qu'elles seront détournées à des fins militaires, puisque les armes radiofréquences qu'on appelle nous autres armes non létales existent, et que ces armes là d'ailleurs, l'US Navy souhaite les développer, c'est une divulgation qui a été faite en mars l'année dernière. Donc quand on affirme que les micro-ondes n'ont aucun effet sur la santé, moi j'ai ici par exemple..."

Inutile de vous dire que parmi les experts et hommes politiques présents, on ne se bousculait pas à la tribune pour me répondre. Quelqu'un lâchera même à voix très basse, c'est SECRET. En France OUI, c'est très secret, mais à l'étranger c'est PUBLIC.
Lors d'une conférence au salon Forme et Santé, j'ai d'ailleurs rappelé au colonel Bouillet, PDG de Bouygues Télécom, car il est en effet officier supérieur, que l'armée américaine avait expérimenté de nouvelles armes anti-personnelle micro-ondes, et qu'elle avait l'intention de les produire en série. J'ai en outre précisé, qu'un appel d'offre venait d'être émis dans un certain pays pour ce genre d'arme. Les vigiles présents pour la première fois pour surveiller la conférence, ne savaient pas trop sur quels pieds danser, venant de parler de ce que j'avais dit au sénat et écrit ou déclaré de vive voix à plusieurs hommes politiques, tout le monde a préféré se tenir à carreau.

Mieux on apprend à travers les conférences qui se sont déroulées à Albi, que des médecins, mais aussi des ophtalmologistes, n'ont toujours pas été informés à ce jour des effets sanitaires du syndrome des micro-ondes par leur ministère de tutelle. Ils ne savent pas que les cataractes peuvent être provoquées par des micro-ondes, comme je l'ai rappelé à la conférence RF-Hyper de mars 2004, suite à la question d'un ingénieur de France Télécom justement, qui s'inquiétait pour sa santé. J'ai en outre précisé, que Santé Canada avait abandonné leur projet de mettre en place une norme pour la protection des yeux, parce que cela revenait à interdire la téléphonie mobile. Les liens entre cataracte et micro-ondes ont été mis en évidence dès 1948, comme je l'avais signalé lors d'une émission avec Bernard Veyret du CNRS. Le ministère de la santé, la DGS, n'ont rien fait pour informer ceux qui devraient l'être, les médecins. Aucune diffusion de circulaire du ministère de la santé, aucune information de l'AFSS, silence radio chez Michèle Védrine, Présidente de la Commission de Sécurité des Consommateurs. Que la femme d'un ex-ministre des affaires étrangères soit présidente d'une telle commission, montre un mélange des genres qui n'est pas pour clarifier son indépendance. D'autant qu'elle nous a rappelé a de multiples reprises son incompétence dans ce domaine lors de la conférence de juin 2000 à l'assemblée nationale. Enfin qu'elle le reconnaisse c'est déjà bien, parce que chez beaucoup d'experts des lobbies industriels, c'est exactement le contraire. J'ai d'ailleurs proposer mes services au premier ministre pour aller former ses experts sur leur incompétence visible en matière de syndrome des micro-ondes, mais mon offre n'a pas été retenue. J'ai pourtant communiqué à Matignon de belles photos du congrès des forces armées qui remontent à 1960, sur les combinaisons de protection qui existaient déjà à l'époque, et sur d'autres recherches militaires, mais cela ne suffit visiblement pas à faire bouger les choses. Quant à la DASS locale d'Albi, malgré les nombreuses pathologies et décès brutaux, les destructions de téléphones filaire, téléviseurs, magnétoscopes, répondeurs, chaînes hi-fi, et plus grave, perturbations d'appareils électromédicaux neutralisant leur fonctionnement, il n'y a toujours pas eu la moindre réaction ni enquête des autorités locales, alors que les niveaux dépassent largement les trois 3 V/m (volts par mètre) dans certains appartements, pour aller jusqu'à 6 V/m. Pour information, l'insensibilité des appareils domestique n'est plus garanti au-delà de 3V/m. Il faut savoir que malgré la transmission de rapports et d'informations par plusieurs chercheurs au Ministère da la Santé, celui-ci n'a jamais daigner répondre. C'est la preuve que les fonctionnaires de ce ministère sont très intéressés par la santé de la population. Après ça, il ne faut pas être surpris si on a 15.000 morts dans la population à la suite de la canicule. Les ministres concernés, vont se retrouver un jour ou l'autre poursuivis devant la Haute Cour de Justice de la République, pour n'avoir pas mis en garde la population contre la nocivité des micro-ondes.
J'ai aussi signalé que l'AFOM, association des opérateurs de la téléphonie mobile faisait de fausses déclarations qui devraient être sanctionnées par les services de la répression des fraudes pour plusieurs motifs qui ont été exposés au Premier Ministre.

A l'école Jean Jacques Rousseau, des parents d'élève envisage de changer leurs enfant d'école pour la prochaine rentrée. Une antenne relais de France Télécom Orange a été stoppée avenue Gambetta à Paris, après avoir constaté qu'elle dépassait les 2 V/m sur 24 heures, alors que les opérateurs fixent le seuil à 41 V/m. Ils oublient juste de signaler que la directive européenne donne cette valeur de 41 V/m pour une durée moyennée sur 6 minutes, comme je l'ai signalé lors d'une conférence de presse le 11 mars 2004. J'y évoquais les méthodes de désinformation qui avaient été utilisées par les industriels, mais aussi un procureur de la république.

Expérimentation :
Actuellement je prépare une expérience qui va me demander deux journées d'installation. J'ai en effet l'intention de mettre des cobayes témoins d'un côté, et de l'autre, un cobaye qui sera exposé aux rayonnements micro-ondes d'une véritable antennes relais GSM ou DCS. Je n'utiliserai pas de banc radiotéléphone comme le fait le CNRS de Bordeaux, car je considère que ces expérimentations ne sont pas valables, parce qu'elle ne tiennent pas compte de toutes les composantes émises par une véritable source d'émission. Je ne me fais pas trop d'illusion sur la durée de vie des cobayes qui seront exposés en permanence, mais en réalité, cela dépendra du taux d'occupation de ce relais, des durées d'utilisation, et du nombre de canaux occupés simultanément.



 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.