© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site   Prévention sur les risques professionnels sanitaires des micro-ondes
Auteur du site   Marc FILTERMAN
Adresse e-mail   marcfilterman@hotmail.com
  TRANSLATE - TRADUIRE
  Retour au Sommaire du site
  Retour au chapitre sur la pollution électromagnétique des micro-ondes


66°) Attaques, Piratages, Virus,
et organisations sous contrôle
du lobby des télécoms.
Peu après avoir effectué des recherches sur les diverses organisations à la solde du lobby des télécoms, et au moment de charger le 01/05/2005 une nouvelle page sur les effets nocifs avérés des téléphones portables GSM, leurs liens avec les oedèmes cérébraux, les ruptures de la barrière hémato-encéphalique, mon ordinateur à fait l'objet d'une série d'attaques, soit 197 en moins de 5 minutes. J'avais recherché quelques heures avant des informations sur:
AFOM, AFSSE, ANRF, ART, CENELEC, CSSPPT, CTIA, DGS, ICNIRP, IEEE, IVS, OMS, OPECST, WHO (OMS), Bouygues Télécom, France Télécom, SFR.
 

AFOM, Association Française des Opérateurs de Mobile.
En janvier 2003, les opérateurs, Bouygues Télécom, France Télécom et SFR ont créé l'AFOM, une structure de communication commune, chargée de réagir à chaque fois que de mauvaises nouvelles apparaissent sur les antennes radios ou télé. L'AFOM pour réagir contre les attaques des chercheurs indépendants et des mauvaises nouvelles a été dotée d'un budget de 6 millions d'euros. A chaque mauvaise nouvelle, une campagne publicitaire agressive est lancée en mettant en avant des nouveautés, pour faire oublier la nocivité de la téléphonie mobile. En décembre 2004, j'avais d'ailleurs écrit au cabinet du Premier Ministre pour demander le retrait d'une plaquette de désinformation de l'AFOM, qui mettait en danger la vie des utilisateurs. Voir page ci-dessous: http://membres.lycos.fr/filterman/gsm-51-afom-cancer-tumeur-cerveau.htm

Cette organisation vise les élus, médecins, journalistes, et donc les rédacteurs en chef. Même si on ignore tous des méthodes utilisées, même si on en a une idée, il est impossible d'avoir des preuves. Ou plutôt si, dans le cas de la presse cela va se traduire par des campagnes publicitaires qui vont être payées à prix d'or. On peut estimer aujourd'hui le budget publicitaire des trois opérateurs pour les plus grands médias à environ 1 milliard d'euros. On comprendra dans ces condition que les grandes chaînes préfèrent passer à la trappe toute information de prévention et sanitaire sur les risques des GSM, qui sont pourtant utile pour la santé du public. M. Douste-Blazy est donc très mal placé pour venir parler des dépenses de santé, quand celui-ci bloque toute alerte et prévention sur l'utilisation des téléphones portables, qui serait nécessaire au même titre que les risques sur tabac. Si fumer peut tuer à long terme, trop téléphoner peut nuire aussi à votre santé et tuer. Mais là curieusement l'Etat reste en retrait. Pour les autres médias, tracts, journaux gratuits, ou internet, nous n'avons aucune idée des sommes dépensées. Une étude a même été commandée par les opérateurs au CNRS sur le profil sociologique des opposants. Après analyse, un des passages de la page 79 m'a fortement amusé. Le Lobby des télécoms et les sociologues qui ont rédigé ce rapport ne pouvaient pas commettre pire bavure. Même si je n'ai pas eu le temps de lire intégralement l'étude, je ne peux m'empêcher de communiquer cet extrait très révélateur.
 
 
Centre 
de Sociologie 
des Organisations
 
 

Olivier Borraz
Centre de Sociologie des Organisations.

Michel Deville
Centre de Sociologie des Organisations.

Danielle Salomon
Risques & Intelligence

Septembre 2004

Controverses et mobilisation autour des
antennes relais de téléphonie mobile
 

Etude financée par France Télécom R&D, SFR et Bouygues Télécom.



 
 
 
 
 
 
 
 
 

Centre National 
de la Recherche
Scientifique

Extrait du rapport à la page 79
 
Une large place est également faite aux "enquêtes sanitaires citoyennes" réalisée à l'initiative de l'association autour d'un certain nombre de sites. Ces enquêtes, si "elles n'ont aucune prétention scientifique", et "ne peuvent pas être considérées comme exhaustive, puisqu'elles n'ont aucun caractère obligatoire (...) présentent cependant un grand intérêt". Car, comparées les unes aux autres elles font apparaître des cohérences que l'on pourra difficilement mettre sur le compte de réactions psychosomatiques". Ces initiatives marquent aussi une évolution nette : l'association avec ses moyens et ceux de ses adhérents, se place directement sur le terrain des travaux scientifiques, en attirant l'attention sur les phénomènes non reconnus par les travaux officiels, mais en lien selon elle, avec les antennes relais. 

Les sociologues avouent dans ce rapport queles opérateurs ont utilisé de façon prémédité l'ALIBI "des réactions psychosomatiques", pour écarter tous les troubles physiologiques et médicaux constatés chez les victimes des antennes relais GSM. Cela s'appelle ni plus ni moins une tentative de manipulation mentale des victimes, dont les auteurs devraient être poursuivis et condamnés part la justice, pour avoir utilisé des méthodes identiques à celles des sectes. Tous les médecins d'ailleurs qui rejettent l'existence du syndrome des micro-ondes, en le camouflant derrière le prétexte des troubles psychiatriques pouvant aller jusqu'à l'internement, sans avoir vérifié si une antennes relais GSM était présente à côté de l'habitation d'une victime, devrait être radié par l'ordre des médecins et condamné  par la justice. Si le Ministre de la Santé, M. Douste-Blazy, a omis d'informer le corps médicale sur les pathologies du syndrome des micro-ondes, il doit être relevé de ses fonctions, ainsi que les experts de son ministère. Ce rapport officiel comme tous les autres, ne fait aucune référence au durée d'exposition aux ondes d'une antenne relais. Je précise que l'étude sociologique n'a pas porté sur les troubles constatés aussi chez les animaux domestiques. Quand dans une ferme ou un élevage de poussins on voit le taux de mortalité doubler après l'installation d'une antenne relais, on peut supposer que les poules en ont déduit que ces antennes étaient nocives.

Je peux néanmoins préciser que ma ligne à fait l'objet d'écoutes illégales à plusieurs reprises, et qu'à chaque fois que je me connecte sur Internet je fais l'objet de nombreuses tentative de piratage. Si je ne peux rien prouver pour les écoutes, en revanche je peux délivrer à la fin de cette page les 197 tentatives de piratage et adresses IP qui ont agressé en moins de 5 minutes mon ordinateur ce premier mai.
 

AFSSE,  Agence Française de Sécurité Sanitaire et Environnementale.
Cet établissement administratif de l’Etat, un de plus, a été créé en mai 2001. Il est sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de la santé. Il doit assurer la protection de la santé humaine, et sa mission est de contribuer à la sécurité sanitaire dans le domaine de l’environnement. Suite à un rapport de mars 2003 sur la « Téléphonie mobile et santé »,  l’AFSSE a émis un avis sur la téléphonie mobile et la santé commandé par le Parlement et le Gouvernement. Cet avis de mars 2003 est depuis systématiquement repris par M. Bouillet de Bouygues Télécom à chaque conférence, qui oublie de préciser que depuis l'AFSSE s'est mis en retrait sur ses précédentes affirmations, et a publié un nouvel avis le 22 janvier 2004, qui contredit le précédent.
http://membres.lycos.fr/filterman/gsm-65-afsse-aubineau-risques-sanitaires-electrosmog.htm


ANFR, Agence Nationale des Fréquences.
C'est en réalité une agence chargé de veiller à une répartition correcte des fréquences par tous les utilisateurs potentiels. Elle s'est aussi mis dans le combat au service des opérateurs pour établir un protocole de mesure sur les émissions des antennes relais GSM. On trouve à sa tête le général Guiguet qui lui aussi comme les autres responsables préfère ignorer l'existence des durées d'exposition, ou les mesures qui doivent être réalisées sur une valeur moyennée de 6 MINUTES, ce qui correspond à la durée fixée pourtant par les responsables de l'ICNIRP, dont M. Veyret est coordinateur du rapport remis à l’AFSSE et directeur de recherche au Laboratoire de physique des interactions onde-matière à Bordeaux, mais que tout le monde à une fâcheuse tendance à oublier. Il sera d'ailleurs contraint de reconnaître et déclarera à la suite de l'affaire de Saint Cyr l'Ecole, « Mon laboratoire fonctionne à hauteur de 30 % grâce aux financements des opérateurs ».


ART, Autorité de Régulation des Télécommunications.
Il s'agit à l'origine du Ministère des postes et télécommunication qui s'est transformé à partir de janvier 1997, en ART à cause de l'Europe. Elle est chargée de faire appliquer et respecter notamment à France Télécom, l’ensemble des dispositions juridiques, économiques et techniques, qui permettent aux activités de télécommunications (et pas seulement celles de téléphonie mobile), de s’exercer en Europe. Elle dispose de compétences propres et en partage d’autres avec le ministre chargé des télécommunications.



CENELEC
Association d'opérateurs et constructeurs européens qui est très présent sur les décisions prises à Bruxelles, bien évidemment en faveur des industriels.


CSSPPT, Commission Supérieure du Service Public des Postes et Télécommunications
L' AFOM écrit sur son site : "La Commission Supérieure du Service Public des Postes et Télécommunications (CSSPPT) a pour première mission de vérifier la mise en application de la loi de réglementation des télécommunications du 26 juillet 1996. Elle veille également au respect des principes du service public dans le secteur des télécommunications. Outre les avis, recommandations et suggestions qu'elle adresse au ministre, elle peut être consultée par l'Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) et par les commissions permanentes de l'Assemblée Nationale et du Sénat."
Je peux en revanche préciser que les ingénieurs des télécoms et installateurs d'antennes ignorent tout des risques auxquels ils s'exposent en présence des micro-ondes. Des ingénieurs de laboratoire, ne sont pas non plus informés des précautions minimum qu'ils doivent mettre en application. Visiblement la médecine du travail est absente.


CTIA, Cellular Telecommunication Industry Association.
Tom Wheeler était Président de la CTIA. Le 09/02/1999, le Wireless 99 salon commercial de la CTIA Nouvelle Orléan reçoit l'ex-président Bush (père). Cette association avait été créée par les 26 plus grosses compagnies de l'industrie de la téléphonie mobile aux USA. Ils sont à l'origine de la création du WTR en 1993, WIRELESS TECHNOLOGY RESEARCH, structure de recherche à la tête de laquelle avait été nommé le Dr Carlo. Margaret Tutwiler, était vice présidente chargée des relations publiques au CTIA. Elle a été ex-adjointe du secrétaire d'état aux affaires étrangères de James Baker du temps ou George Bush père était à la Maison Blanche. Le Dr Carlo qui devait intervenir au colloque de 1999 a été contraint d'expédier son exposé en moins de 5 minutes, pour ne pas faire d'ombre au lobby des télécoms, qui avait invité l'ex-Président Bush. Très peu de monde dispose de ces informations que j'ai divulguées au cours d'une conférence que je donnais sur Paris.


DGS Rapport de la Direction Générale de la Santé (dit rapport Zmirou)
La Direction Générale de la Santé est en charge des questions de santé au sein du Ministère de la Santé, de la Famille et des Personnes handicapées. Nous avons vu son efficacité lors de la crise de la canicule d'août 2003, qui a fait 15.000 morts, chiffre que tenteront de dissimuler en vain les autorités. On se demande comment on peut là aussi faire confiance à cet autre organisation, dont le rapport cité, a été rédigé par des experts dont les études qu'ils réalisent sont financées par le lobby des télécoms. On y trouve M. Bernard Veyret du CNRS. Où est donc l'indépendance des experts du Ministère de la santé ?


ICNIRP, International Commission on Non-Ionising Radiation Protection.
L’ICNIRP est un organisme qui est dit indépendant par l'AFOM, qui se compose de scientifiques et de médecins, et reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé. Il est le principal organisme international de normalisation qui publie régulièrement des recommandations concernant la protection sanitaire vis-à-vis des champs électromagnétiques. On oublie de préciser que Bernard Veyret du CNRS en fait parti, ainsi que le responsable de l'OMS, comme Michael Repacholi, qui pourtant avait découvert les preuves des effets nocifs de la téléphonie mobile sur ses cobayes en Australie, avant de "passer au service du lobby." Les résultats de ses recherches avaient été étouffés par le lobby au motif qu'il pouvait déclencher la panique dans la population. Or pour M. Repacholi qui a pris du galon depuis, il n'y a plus aucun problème comme par hasard. Pour vous faire une idée de cette volte-face, vous pouvez consulter la page http://membres.lycos.fr/corruptn/10-26.htm

On y apprend qu'une étude a été réalisée à l'hôpital Royal d'Adelaïde par le Dr Michael Repacholi, le Pr Tony Basten, le Dr Alan Harris et le statisticien Val Gebski. Il avait déclaré que le taux de cancer, avait significativement doublé dans le groupe des souris exposées à un téléphone portable.
Pendant ce temps sur certaines émissions sur la santé diffusée sur Arté comme celle de samedi 30 avril 2005 (votre santé au quotidien), des journalistes nous déclarent complaisamment que si les statistiques démontrent que les taux de cancer sont plus élevés, c'est par ce qu'ils sont mieux dépistés. En revanche lors de cette formidable émission, le journaliste spécialiste des maux en tout genre ne nous dit rien sur les durées d'exposition à respecter, sur les taux de multiplication des cancers qui doublent en présence des CEM, et pour les leucémies infantiles qui doublent dès qu'on est soumis à un champ de 0,4 µT.

Dans le board de l'ICNIRP on trouve :
Anders Ahlbom is a Professor of Epidemiology, Head of the Division of Epidemiology and deputy director of the Institute of Environmental Medicine at the Karolinska Institute, Stockholm, Sweden
Larry Anderson received his BS degree in Chemistry from Brigham Young University.
Eckhard Breitbart is the head of the Centre of Dermatology, Buxtehude, Germany.
Frank R. de Gruijl, Ph.D., is currently working at the Leiden University Medical Center, Netherlands.
Maila Hietanen is Head of the Non-Ionising Radiation Section of the Department of Physics at the Finnish Institute of Occupational Health (FIOH).
James C. Lin is a Professor of electrical engineering, bioengineering, physiology and biophysics at the University of Illinois-Chicago
Rüdiger Matthes received his M.E. degree in electronic engineering from the Technical University in Munich.
Agnette P. Peralta received her BSc in Physics from the University of the Philippines and her M.Sc. in Medical Physics from the University of Wisconsin-Madison.
Per Söderberg is a Professor of Ophthalmology. He is the head of the Research Department, St. Erik's Eye Hospital.
Bruce E. Stuck is the Director of the U.S. Army Medical Research Detachment of the Walter Reed Army Institute of Research, where he has programmatic responsibilities for laser and microwave biological effects research program.
Anthony Swerdlow was educated in medicine at the universities of Cambridge and Oxford.
Masao Taki received his B.E., M.E., and Ph.D. degrees in electronic engineering from the University of Tokyo in 1976, 1978, and 1981, respectively.
Paolo Vecchia graduated in Physics at the University of Rome in 1969. Since 1973, he has been serving at the National Institute of Health (ISS) in Rome.
Bernard Veyret graduated in Physics at the College of Industrial Physics and Chemistry in Paris in 1975
Michael Repacholi is the Responsible Officer for Radiation Protection and Global Hazards Assessment at WHO (OMS).
G. Ziegelberger, ICNIRP c/o BfS, Ingolstaedter Landstr. 1, 85764 Oberschleissheim,Germany

Le centre de Walter Reed est très intéressant, car il s'intéresse, et cela on le sait beaucoup moins, aux effets des armes non létales, ou micro-ondes.



IEEE
Une autre organisation internationale des télécommunications normatives, dans laquelle ont trouve beaucoup de grands constructeurs liés aux opérateurs, militaires, Pentagone, ou encore la NSA.

IVS, Institut de Veille Sanitaire.
IVS, encore un truc qui ne sert à rien, qui n'est qu'un doublon ou triplon, un écran de fumée multiplicateur qui permet là aussi de dire qu'on ne trouve rien, et ou là encore nous retrouvons les mêmes personnages et experts. On ignore si les mêmes experts perçoivent 4 salaires, quand ils sont présents dans 4 organismes différents.


OMS, Organisation Mondiale de la Santé.
Celle-ci a en réalité bénéficié de budgets venant du Pentagone, notamment sur les recherches sur les virus permettant d'affaiblir ou de détruire le système immunitaire. L'OMS a aussi un partenarait avec l'OTAN sur les effets des champs électromagnétiques sur la santé, comme je l'ai déclaré lors d'un colloque au Sénat en 2003. Dans ces conditions, quelle crédibilité accorder aux représentants de l'OMS ?


OPECST Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Technologiques.
L'OPECST est une instance d’évaluation commune à l'Assemblée Nationale et au Sénat qui se compose de députés et sénateurs. Son but est d’informer le Parlement des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique, pour éclairer ses décisions. Sauf qu'on se demande comment ses députés et sénateurs s'éclairent (SIC) quand on sait par exemple que toutes les informations concernant les durées d'exposition sont VOLONTAIREMENT ignorées, comme je l'avais faire remarquer au cours d'une réunion aux sénateurs Lorrain et Raoult.


WTR, Wireless Technologie Research.
Le WTR avait été créé en 1993 par le CTIA. Le Dr Carlo, avait été nommé à la tête de cette structure de recherche. Pendant longtemps le WTR le principal rempart américain, chargé de défendre les intérêts de la téléphonie mobile américaine et internationale. Il avait bénéficié d'un budget de 25 millions de dollars. Le WTR a été dissous en décembre 1999 après que le Pr Carlo ait critiqué l'attitude du lobby de la téléphonie mobile américaine. Si son rapport avait été en faveur du lobby, il est évident que cette structure existerait toujours aujourd'hui.
Accès au Fax du Dr Calo qui met gravement en cause lobby de la téléphonie mobile GSM.
FAX (cliquez ici)
 


Toutes ces organisations assurent la défense des intérêts de la téléphonie mobile, et non pas la protection de la santé des populations. Cette page a été faite pour démontrer que toutes ces organisations sont en réalité sous le contrôle du lobby des télécoms, y compris les parlementaires. Mais rassurez vous, vos maires, députés, sénateurs, ne sont pas mieux informés que vous, sur les risques et problèmes de santé que génèrent les antennes relais. Ces hommes politiques seront donc confrontés un jour ou l'autre aux mêmes problèmes de santé que ceux de la population. Une note de mars 2001 de la Direction Générale de la Recherche du Parlement européen dénonçait les méthodes des opérateurs qui tentaient de persuader les chercheurs de « carrément modifier leurs résultats pour les rendre plus en harmonie avec le marché ». Le document précise aussi que l'industrie et les organes de réglementation « ont délibérément ignoré et continuent d'ignorer des informations existantes selon lesquelles cette technologie est loin, potentiellement, d'être inoffensive ». Cette note reprend mot pour mot les méthodes que dénonçait le Dr Carlo du WTR, dont j'ai publié le FAX sur mon site, et qui mettait déjà gravement en cause le lobby des télécoms, en raison de la mise en oeuvre de méthodes douteuses.


Suite aux actes de piratage de ce jour, j'ai donc décidé de publier la liste des adresses IP de toutes ces attaques. La justice n'a en effet pas les moyens en enquêteurs compétents et matériels, pour instruire des plaintes de ce type. Déjà certaines attaques avaient été publiées par le passé sur ma page :
http://membres.lycos.fr/filterman/08-34.htm
Plusieurs attaques à travers mais fichiers log ont été identifiées comme transitant ou provenant d'Issy les Moulineaux ou de Bordeaux, mais aussi de Chine, comme Sanghaï, où on trouve aussi des constructeurs de téléphonie mobile français.

FWIN,2005/05/01,11:26:53 +2:00 GMT,66.118.176.50:2111,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:26:53 +2:00 GMT,205.209.156.20:3255,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:26:54 +2:00 GMT,66.118.176.46:4885,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:26:54 +2:00 GMT,207.71.126.55:4869,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:26:54 +2:00 GMT,66.79.190.220:2255,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:05 +2:00 GMT,207.71.126.55:2268,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:09 +2:00 GMT,66.79.190.220:2332,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:16 +2:00 GMT,216.118.117.201:1125,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:17 +2:00 GMT,205.209.156.190:2240,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:18 +2:00 GMT,192.114.144.12:38006,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:20 +2:00 GMT,65.87.182.245:3505,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:23 +2:00 GMT,192.114.144.12:38928,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:24 +2:00 GMT,205.209.188.150:1322,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:26 +2:00 GMT,205.209.156.20:4202,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:27 +2:00 GMT,66.118.176.32:4549,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:29 +2:00 GMT,192.114.144.12:39861,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3768,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:34 +2:00 GMT,192.114.144.12:40894,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:37 +2:00 GMT,66.118.176.32:4286,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:40 +2:00 GMT,66.118.176.50:3078,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:40 +2:00 GMT,65.75.156.140:4494,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:41 +2:00 GMT,205.209.156.30:2308,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:41 +2:00 GMT,207.71.126.55:1668,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:42 +2:00 GMT,66.45.252.66:24806,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:44 +2:00 GMT,207.71.126.55:4357,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:44 +2:00 GMT,207.71.126.55:3398,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:45 +2:00 GMT,207.71.126.55:1707,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:47 +2:00 GMT,207.71.126.55:4116,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:47 +2:00 GMT,207.71.126.55:3012,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:47 +2:00 GMT,207.71.126.55:2498,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:48 +2:00 GMT,205.209.188.150:1376,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:49 +2:00 GMT,207.71.126.55:3280,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:49 +2:00 GMT,207.71.126.55:3153,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:50 +2:00 GMT,64.34.161.70:4495,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:50 +2:00 GMT,207.71.126.55:4465,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:50 +2:00 GMT,207.71.126.55:1796,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:51 +2:00 GMT,207.71.126.55:4146,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:51 +2:00 GMT,207.71.126.55:3237,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:52 +2:00 GMT,65.75.135.60:1332,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:52 +2:00 GMT,207.71.126.55:1593,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:52 +2:00 GMT,207.71.126.55:3628,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:52 +2:00 GMT,207.71.126.55:4858,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:52 +2:00 GMT,205.209.156.20:3036,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:53 +2:00 GMT,207.71.126.55:1580,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:53 +2:00 GMT,207.71.126.55:2988,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:53 +2:00 GMT,207.71.126.55:3870,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:27:53 +2:00 GMT,207.71.126.55:3175,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:00 +2:00 GMT,69.93.211.38:2288,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:02 +2:00 GMT,66.118.176.46:3927,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:05 +2:00 GMT,65.75.135.60:1167,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:13 +2:00 GMT,205.209.188.150:1650,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:14 +2:00 GMT,65.75.135.60:1667,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:14 +2:00 GMT,72.21.40.114:1408,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:19 +2:00 GMT,205.209.188.150:2867,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:19 +2:00 GMT,72.21.40.114:1081,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:29 +2:00 GMT,82.80.252.155:3359,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:30 +2:00 GMT,207.71.126.55:2297,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:30 +2:00 GMT,66.118.176.44:1404,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:33 +2:00 GMT,205.209.188.90:3415,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:36 +2:00 GMT,205.209.148.40:3491,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:44 +2:00 GMT,205.209.188.90:2018,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:48 +2:00 GMT,66.45.252.66:34681,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:51 +2:00 GMT,205.209.148.40:1637,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:57 +2:00 GMT,205.209.172.190:1185,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:28:59 +2:00 GMT,65.75.156.140:4705,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:02 +2:00 GMT,216.118.117.201:3130,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:04 +2:00 GMT,66.118.176.44:3648,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:10 +2:00 GMT,66.118.176.44:1925,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:12 +2:00 GMT,205.209.188.120:4261,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:18 +2:00 GMT,205.209.188.100:2892,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:31 +2:00 GMT,205.209.188.90:4611,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:35 +2:00 GMT,66.118.176.46:2423,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:36 +2:00 GMT,218.78.209.74:23109,xxxxxxxxxxx:1026,UDP
FWIN,2005/05/01,11:29:39 +2:00 GMT,66.118.176.44:2980,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:42 +2:00 GMT,205.209.188.100:4498,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:47 +2:00 GMT,205.209.156.90:2418,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:48 +2:00 GMT,64.34.161.70:1299,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:53 +2:00 GMT,66.79.190.220:1408,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:29:59 +2:00 GMT,66.118.176.46:1626,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:02 +2:00 GMT,66.118.176.32:3722,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:04 +2:00 GMT,61.152.239.81:35274,xxxxxxxxxxx:1026,UDP
FWIN,2005/05/01,11:30:05 +2:00 GMT,66.118.176.44:2725,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:05 +2:00 GMT,66.118.176.46:4565,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:11 +2:00 GMT,205.209.156.90:2296,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:13 +2:00 GMT,66.79.190.220:4077,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:20 +2:00 GMT,72.21.40.114:1098,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:20 +2:00 GMT,72.21.40.114:1204,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:20 +2:00 GMT,72.21.40.114:1245,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:20 +2:00 GMT,66.118.176.46:3844,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:22 +2:00 GMT,66.118.176.50:3750,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:23 +2:00 GMT,72.21.40.114:2360,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:24 +2:00 GMT,72.21.40.114:3073,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:24 +2:00 GMT,72.21.40.114:3293,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:24 +2:00 GMT,72.21.40.114:3534,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:24 +2:00 GMT,72.21.40.114:3601,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:25 +2:00 GMT,72.21.40.114:3753,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4339,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4396,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4517,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4783,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4784,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4879,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4887,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:26 +2:00 GMT,72.21.40.114:4943,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:27 +2:00 GMT,72.21.40.114:1059,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:27 +2:00 GMT,72.21.40.114:1199,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:27 +2:00 GMT,72.21.40.114:1283,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:27 +2:00 GMT,72.21.40.114:1436,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:27 +2:00 GMT,72.21.40.114:1488,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:28 +2:00 GMT,72.21.40.114:1526,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:28 +2:00 GMT,72.21.40.114:1543,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:28 +2:00 GMT,72.21.40.114:1706,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:29 +2:00 GMT,72.21.40.114:1963,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:29 +2:00 GMT,72.21.40.114:1971,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:29 +2:00 GMT,72.21.40.114:2005,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:29 +2:00 GMT,72.21.40.114:2068,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2223,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2240,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2282,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2445,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2474,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2485,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2542,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2547,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2636,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2685,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2722,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2823,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:30 +2:00 GMT,72.21.40.114:2877,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:2891,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:2895,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:2918,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:2964,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3071,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3125,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3270,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3297,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3348,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3359,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3383,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3396,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3421,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3444,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:31 +2:00 GMT,72.21.40.114:3471,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3480,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3508,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3512,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3568,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3580,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3577,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3615,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3682,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3702,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3751,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3775,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3782,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3794,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3831,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3877,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3886,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3894,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3941,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:3947,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:4005,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:4006,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:32 +2:00 GMT,72.21.40.114:2345,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:34 +2:00 GMT,72.21.40.114:3600,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:34 +2:00 GMT,72.21.40.114:3607,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:34 +2:00 GMT,72.21.40.114:3731,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:34 +2:00 GMT,72.21.40.114:4016,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:34 +2:00 GMT,72.21.40.114:4040,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:35 +2:00 GMT,72.21.40.114:4042,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:35 +2:00 GMT,67.40.183.235:4051,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:45 +2:00 GMT,61.72.7.232:4507,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:52 +2:00 GMT,205.209.188.100:3839,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:30:53 +2:00 GMT,220.133.86.21:4045,xxxxxxxxxxx:445,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:00 +2:00 GMT,64.34.161.70:1069,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:02 +2:00 GMT,216.118.117.201:4766,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:03 +2:00 GMT,66.118.176.44:1310,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:05 +2:00 GMT,66.118.176.46:2787,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:08 +2:00 GMT,65.75.139.20:2653,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:09 +2:00 GMT,205.209.156.30:1589,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:10 +2:00 GMT,66.118.176.46:1309,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:12 +2:00 GMT,66.118.176.46:1787,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:16 +2:00 GMT,66.118.176.44:2581,xxxxxxxxxxx:26211,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:19 +2:00 GMT,205.209.188.100:1353,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:21 +2:00 GMT,217.173.189.139:4244,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:26 +2:00 GMT,66.118.176.46:4704,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:26 +2:00 GMT,66.118.176.44:3630,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:26 +2:00 GMT,205.209.188.120:3085,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:27 +2:00 GMT,80.20.98.11:29218,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:28 +2:00 GMT,64.34.161.70:3131,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:30 +2:00 GMT,80.20.98.11:29474,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:31 +2:00 GMT,82.82.208.145:4457,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:31 +2:00 GMT,205.209.188.100:3912,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:33 +2:00 GMT,66.118.176.46:1464,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:34 +2:00 GMT,66.118.176.32:1807,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:35 +2:00 GMT,80.20.98.11:29946,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:36 +2:00 GMT,66.118.176.32:2700,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)
FWIN,2005/05/01,11:31:45 +2:00 GMT,66.118.176.46:2948,xxxxxxxxxxx,TCP (flags:S)


 
  Retour au chapitre sur les antennes relais de la téléphonie mobile
  Retour au SOMMAIRE du SITE.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site   Risques sanitaires des champs électromagnétiques, santé, cancer, leucémie, tumeur
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.