© Protected by Copyright - Reproduction interdite.
Adresse du site
sites de secours
danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Nom du site : Risques sanitaires des champs électromagnétiques
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
    TRANSLATE - TRADUIRE
   Retour au sommaire du site
   Retour au chapitre sur le radar


Les installations de recherche
de l'AUTEUR du livre,
"Les Armes de l'Ombre", édition Carnot,
de Marc Filterman.
02°) Etude d'un radar 3D à balayage de phase.


 



01°) Objectif.
02°) Description d'un nouveau système
03°) Les avantages
04°) Les inconvénients

01°) Objectif:

J'avais étudié la possibilité de réaliser un radar tridimensionnel, avec une antenne totalement  électronique, dépourvu de moyens mécaniques. Ce systèmes permettait la suppression du cône aveugle, et d'avoir plusieurs faisceaux de balayage, en émission et en réception simultanément. La reconnaissance de cibles ne posent plus aucun problème avec un tel dispositif. Si son étude a été faite, il n'en est pas de même pour sa réalisation. Son électronique et informatique était trop complexe à l'époque, au vu de la technologie disponibles, et des faibles moyens dont je disposais.Elle avait des avantages nombreux, mais aussi quelques inconvénients au niveau de sa réalisation et de son coût. Il aurait fallu trouver un industriel pour étudier l'idée, mais en France nous sommes confronté à une élite peu respectueuse des droits d'autrui. Pour les inventeurs et chercheurs, il est préférable de partir aux USA, car si le projet est sérieux et intéresse les militaires, ils auront le matériel, les ingénieurs et les moyens financiers pour travailler dessus. En France il n'y aura rien de tout cela. Quelques barons se récupéreront en douce l'idée pour l'exploiter en secret, en évinçant le principal concepteur. J'ai entendu des critiques sur les USA, mais ce n'est certainement pas pire qu'en France, où une législation a été judicieusement faite en faveur des groupes, contre les indépendants dans tous les domaines.
02°) Description d'un nouveau type d'antenne Expérimentale:
Le procédé consiste à réaliser une antenne demi-sphérique, utilisant un balayage totalement électronique ou de phase, sur 360°, avec une ouverture de 90°. Un dipôle rayonnant est monté à chaque degré sur une demi-sphère. Un dispositif auxiliaire était prévu pour effectuer un balayage très fin, afin de réaliser une interférométrie stéréoscopique. Cette méthode aurait permis de redessiner la cible au centimètre près, jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres de distance. On aurait pu ainsi définir l'armement embarqué, et même le type d'avion. Connaître l'armement de l'ennemi, permet d'adopter la riposte appropiée.

En gros, vers 1982, je disposais de tout le matériel nécessaire dont j'avais réalisé la liste en 75, pour faire un système de détection tridimensionnel maritime et aéronautique, et voire même spatiale, avec reconnaissance de cible. Pour le Spatial, il ne faut pas oublier que si l'on modifie la position de l'antenne, que si l'on installe une parabole grand angle inclinée à 45°, on peut même détecter des satellites en orbite héliosynchrone, qui volent en basse altitude à 800 km, voire même moins parfois, comme les satellites espions. Un simple radar d'une portée de 100 NM peut-être modifié au niveau de l'étage de réception, pour augmenter sa sensibilité. De plus, lorsqu'on vise le ciel, on n'est plus gêné par les échos de sol, qu'un radar conventionnel aérien va rencontrer avec une antenne, dont le faisceau va raser le sol. En outre il était possible de fonctionner en mode totalement passif, en utilisant les autres source d'émission d'émetteur fixe au sol, comme les émetteurs de télévision par exemple, qui éliminaient les cibles aériennes. L'autre procédé pouvait consister à utiliser les émission des radars embarqués sur d'autres navires ou même avions, mais il aurrait fallu recalculer la position de chaque source mobile, chose impossible. J'avais à l'époque cependant réalisé quelques tubes métalliques d'une certaine longueur, qui permettait d'émettre ou de recevoir dans une direction très précise. Il aurait fallu en réaliser plusieurs centaines pour faire cette antenne demi-sphérique, moyens financiers et techniques que je n'avais pas pour une telle réalisation.

03°) Les avantages d'une antenne demi-sphère:
Ce système permettait de supprimer totalement le cône aveugle. Il était possible de réaliser plusieurs pinceaux de balayage, dont la largeur du pinceau était définissable. Ils auraient eu en outre la possibilité d'être utilisés simultanément en émission et en réception, et cela dans des directions opposées. Il devenait ainsi possible d'utiliser plusieurs fréquences de récurrence ou de rafraîchissement sur la même antenne, qui pouvait être utilisée pour faire de la poursuite ou de la détection en grande portée.L'autre possibilité envisagée, consistait à concentrer toute la puissance dans une seule direction, pour illuminer une cible, afin de saturer ou détraquer son électronique.
04°) Les inconvénients de ce type d'antenne:
Le premier inconvénient concerne le coût.
Le deuxième fait appel à une électronique très complexe.
Le troisième fait appel à une informatique et une programmation qui n'est pas moins complexe.
Un autre aspect concerne IEMN (Impulsion Electromagnétique Nucléaire). En clair, on a découvert que les nouveaux systèmes microélectroniques étaient sensibles à ce type d'impulsion. Les appareils à tubes, ont la possibilité par contre de résister à de très fortes impulsions. De plus ce type de système peut lui aussi être soumis, et sensibles aux agressions des systèmes adverses du même type. Plus un système est sophistiqué, plus il devient sensible, et est susceptible de comporter des erreurs logicielles. Une antenne mécanique à balayage horizontal est bien plus simple à réaliser et surtout moins coûteuse. Elle sera aussi plus résistante, mais elle aura beaucoup moins de possibilités que le système précédent, et une précision inférieure. C'est pourquoi les essais ont été réalisés avec 2 antennes conventionnelles au départ, couplées sur 2 radar DECCA de 48 NM de portée, pour réaliser un système radar  tridimensionnel multimode. Autre particularité, ce système radar pouvait fonctionner de façon passive, sans émettre, mais en utilisant les émissions radars des navires qui naviguaient en face.

01°) Objectif.
02°) Description d'un nouveau système.
03°) Les avantages.
04°) Les inconvénients.


 
  Retour au chapitre sur le radar
  Retour au sommaire du site.
  TRANSLATE - TRADUIRE.
Nom du site : Pollution électromagnétiques santé et cancer
Adresse du site danger risque sanitaire de la pollution électromagnétique santé cancer leucémie tumeur du cerveau
Auteur du site : Marc FILTERMAN
Adresse e-mail : marcfilterman@hotmail.com
© Protected by Copyright - Reproduction interdite.